Comptes courants

Comptes courants

Compte courant

Pour le compte courant national, en sciences économiques : voir balance courante.

Le compte courant est un compte utilisé dans les relations commerciales et financières représentant les rapports existant entre deux personnes qui, effectuant l'une avec l'autre des opérations réciproques, conviennent de fusionner les créances et les dettes résultant de ces opérations en un solde au régime uniaire. Il est donc juridiquement différent du compte de dépôt.
Le compte courant est un compte de dépôt en banque qui fait office de compte pivot des relations courantes entre la banque et son client. On rencontre également les appellations : compte à vue, compte de dépôt et compte chèque.
Le compte courant centralise :

Le compte courant est le seul compte de dépôt pouvant être alternativement créditeur et débiteur (donc permettre un prêt de courte durée sur autorisation expresse de la banque, appelé ouverture de crédit, dans des limites bien définies).

Il est d'usage de distinguer :

  • les comptes courants privés, à usage des particuliers
  • les comptes courants professionnels, à usage des entreprises ou professionnels (entrepreneurs individuels, professions libérales, ...).

Le compte courant est associé à un Relevé d'identité bancaire (RIB).

Titulaire et mandataire

Le client détenteur du compte courant est appelé titulaire du compte. Si le compte courant est détenu par plusieurs personnes (compte joint entre époux, compte en indivision, ...), on parle de co-titulaires.
Le titulaire peut également donner une procuration à des tiers qui sont alors mandataires sur le compte (ils sont autorisés à effectuer certaines opérations, éventuellement dans certaines limites).
Le client titulaire d'un compte est également désigné comme contrepartie (notamment dans le domaine de la gestion du risque de contrepartie).

Compte simple ou collectif

On distingue également :

  • le compte simple (un seul titulaire est le client bancaire)
  • le compte collectif (plusieurs titulaires composent le client bancaire).

Parmi les comptes collectifs on trouve les comptes joints (compte joint entre époux ou compte joint entre plusieurs personnes) et les comptes en indivision.

  • Compte joint : la signature de l'un des titulaires suffit pour le faire fonctionner (sauf certains actes, comme par exemple l'ouverture d'un contrat d'abonnement internet qui requiert l'accord de tous les titulaires).
  • Compte indivis ou compte en indivision (utilisé notamment pour gérer des successions) : la signature de tous les co-titulaires (indivisaires) est nécessaire pour faire fonctionner le compte (sauf dans certains cas, comme par exemple l'opposition au contrat d'abonnement internet qui peut être formulée par un seul indivisaire).

Voir aussi

  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail de la finance Portail de la finance
Ce document provient de « Compte courant ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Comptes courants de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • compte courant, comptes courants ou compte-courant, comptes-courants — ● compte courant, comptes courants ou compte courant, comptes courants (difficultés) nom masculin (calque de l italien conto corrente) Orthographe En deux mots, sans trait d union. Plur. : des comptes courants. ● compte courant, comptes courants… …   Encyclopédie Universelle

  • Caisse Des Comptes Courants — En juin 1796, deux négociants Monneron et Godard créent une banque d escompte appelée Caisse des Comptes Courants (le terme de banque est banni de France depuis l expérience de la Banque générale de Law). La société s installe à l hôtel Massiac,… …   Wikipédia en Français

  • Caisse des Comptes Courants — En juin 1796, deux négociants Monneron et Godard créent une banque d escompte appelée Caisse des Comptes Courants (le terme de banque est banni de France depuis l expérience de la Banque générale de Law). La société s installe à l hôtel Massiac,… …   Wikipédia en Français

  • Caisse des comptes courants — En juin 1796, deux négociants Monneron et Godard créent une banque d’escompte appelée Caisse des comptes courants (le terme de banque est banni de France depuis l’expérience de la Banque générale de Law). La société s’installe à l’hôtel Massiac,… …   Wikipédia en Français

  • Comptes de la nation — Comptabilité nationale La comptabilité nationale est une représentation schématique et quantifiée de l activité économique d un pays. Elle consiste en une mesure des flux monétaires représentatifs de l économie d un pays pendant une période… …   Wikipédia en Français

  • Comptes nationaux — Comptabilité nationale La comptabilité nationale est une représentation schématique et quantifiée de l activité économique d un pays. Elle consiste en une mesure des flux monétaires représentatifs de l économie d un pays pendant une période… …   Wikipédia en Français

  • PÉDAGOGIE - Les courants modernes — Dans l’évolution pédagogique, des phases d’intense élaboration doctrinale ou de transformation des institutions alternent avec des phases plus calmes, vouées à la lente diffusion des idées ou à la consolidation des structures scolaires. Les temps …   Encyclopédie Universelle

  • Compte courant d'associés — Un compte courant d associé est une somme versée par un associé dans la trésorerie de son entreprise. Cette somme peut être soit directement versée par l associé soit être un dû envers l associé, et laissée à la disposition de l entreprise.… …   Wikipédia en Français

  • Plan comptable général (France) — Sommaire 1 Historique 2 Contenu 3 Cadre comptable 4 Règles d établissement d un plan de comptes …   Wikipédia en Français

  • Compte courant — Pour le compte courant national, en sciences économiques, voir Balance courante. Un compte courant, terme hérité de l italien : conto corrente aussi appelé compte à vue, compte de dépôt ou compte chèque, est un type de compte en banque… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»