Compromis Temps-mémoire


Compromis Temps-mémoire

Compromis temps-mémoire

Les compromis temps-mémoire sont utilisés en cryptanalyse pour récupérer des clés à partir de leur trace cryptée, en s'appuyant sur des tables précalculées. Cette méthode a été formalisée par Martin Hellman dans son article A cryptanalytic time-memory trade-off publié en 1980.

Comme son nom le suggère, cette méthode probabiliste se trouve à mi-chemin entre

  • une recherche exhaustive à la demande (demandant un temps excessif) et
  • un stockage complet préalable de toutes les solutions possibles en mémoire par un annuaire inverse (demandant une capacité de stockage irréaliste).

La méthode utilise des tables précalculées (souvent plusieurs jours de calcul) pour accélérer considérablement un cassage de clé "à la demande" en fonction des caractéristiques de la clé brouillée.

Améliorations

L'amélioration la plus connue est celle de Philippe Oechslin, en 2003, qui a optimisé le principe pour aboutir à une structure nommée table arc-en-ciel. Sa méthode s'avère très efficace, par exemple, pour récupérer des mots de passe de LAN Manager depuis leur empreinte numérique.

Liens externes

  • Portail de la cryptologie Portail de la cryptologie
Ce document provient de « Compromis temps-m%C3%A9moire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Compromis Temps-mémoire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Compromis temps-memoire — Compromis temps mémoire Les compromis temps mémoire sont utilisés en cryptanalyse pour récupérer des clés à partir de leur trace cryptée, en s appuyant sur des tables précalculées. Cette méthode a été formalisée par Martin Hellman dans son… …   Wikipédia en Français

  • Compromis temps-mémoire — Les compromis temps mémoire sont utilisés en cryptanalyse pour récupérer des clés à partir de leur trace cryptée, en s appuyant sur des tables précalculées. Cette méthode a été formalisée par Martin Hellman dans son article A cryptanalytic time… …   Wikipédia en Français

  • Memoire cache — Mémoire cache Pour les articles homonymes, voir Mémoire cache (homonymie). Une mémoire cache ou antémémoire est, en informatique, une mémoire relativement petite et rapide qui stocke les informations les plus utilisées d une autre mémoire plus… …   Wikipédia en Français

  • Mémoire Cache — Pour les articles homonymes, voir Mémoire cache (homonymie). Une mémoire cache ou antémémoire est, en informatique, une mémoire relativement petite et rapide qui stocke les informations les plus utilisées d une autre mémoire plus grande et plus… …   Wikipédia en Français

  • MÉMOIRE — La mémoire est la propriété de conserver et de restituer des informations. Cette propriété n’est pas exclusivement propre à l’homme. Celui ci la partage avec les organismes vivants et certaines machines, de sorte qu’il est nécessaire de préciser… …   Encyclopédie Universelle

  • MÉMOIRE COLLECTIVE — Aucune société ne peut se dispenser de se forger une mémoire collective sous peine de disparaître ou de perdre son unité et sa personnalité. Aussi, au cours de l’histoire, diverses sociétés se sont elles livrées à des tentatives successives de… …   Encyclopédie Universelle

  • Mémoire cache — Une mémoire cache ou antémémoire est, en informatique, une mémoire qui enregistre temporairement des copies de données provenant d une autre source de donnée comme les mémoires, afin de diminuer le temps d accès (en lecture ou en écriture) d un… …   Wikipédia en Français

  • Allocation De Mémoire — Les algorithmes sous jacents à tout programme informatique consomment essentiellement deux ressources : du temps et de l espace. En machine, l espace peut être la mémoire vive volatile ou la mémoire de masse persistante. Cet article discute… …   Wikipédia en Français

  • Allocation de memoire — Allocation de mémoire Les algorithmes sous jacents à tout programme informatique consomment essentiellement deux ressources : du temps et de l espace. En machine, l espace peut être la mémoire vive volatile ou la mémoire de masse persistante …   Wikipédia en Français

  • Allocation de mémoire — Les algorithmes sous jacents à tout programme informatique consomment essentiellement deux ressources : du temps et de l espace. En machine, l espace peut être la mémoire vive volatile ou la mémoire de masse persistante. Cet article discute… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.