Compatible Time Sharing System


Compatible Time Sharing System
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le système d'exploitation du Projet MAC au MIT. Pour un système distinct développé pour les superordinateurs Cray, voir Cray Time Sharing System. Pour celui développé pour les ordinateurs centraux IBM, voir Cambridge Time Sharing System.

CTSS, qui signifie Compatible Time-Sharing System (en français, « système accomplissant du temps partagé »), est l'un des premiers systèmes d'exploitation à temps partagé. Il fut développé par le Projet MAC au MIT. La première publication de CTSS, ainsi que sa première utilisation dans un environnement à temps partagé, date de 1961 ; c'était en outre le premier système à posséder un utilitaire de formatage de texte informatisé (runoff), et l'un des premiers à proposer un courrier électronique entre utilisateurs.

Bien que CTSS n'ait pas eu une grande influence du point de vue des détails techniques, il eut du moins l'importance capitale de montrer que le système du temps partagé était viable, et d'avoir pour successeur Multics, dont tous les systèmes d'exploitation modernes sont issus, au moins dans l'esprit (à commencer par UNIX et toute sa descendance).

Outre le courrier électronique et le traitement de texte, Louis Pouzin créa un utilitaire appelé RUNCOM pour CTSS. Celui-ci prenait un ensemble de commandes contenues dans un fichier et les exécutait ; c'est l'ancêtre direct du script d'interpréteur de commandes (shell script). Il permettait également la substitution de paramètres.

CTSS utilisait un ordinateur central IBM 7094 modifié (pour permettre la segmentation de la mémoire) qui contenait deux banques de 32 768 mots de mémoire centrale, au lieu d'une seule. L'une des deux banques était réservée au programme de surveillance du temps partagé, l'autre aux programmes utilisateur. CTSS avait également un matériel spécial de gestion de mémoire, un interrupteur d'horloge et la faculté d'interrompre certaines instructions. Le matériel d'entrée/sortie était essentiellement constitué de périphériques IBM. Entre autres, six canaux de données étaient connectés à :

  • des imprimantes et lecteurs de cartes perforées ;
  • des lecteurs de bandes IBM 729, une mémoire disque IBM 1301, remplacé plus tard par un IBM 1302, d'une capacité de 38 millions de mots ;
  • une mémoire tambour de 186 000 mots qui pouvait charger en une seconde une banque de 32K de mémoire (cette performance a ensuite été améliorée à 1/4 de seconde) ;
  • deux écrans graphiques vectoriels à grande vitesse ;
  • une unité de contrôle de transmission IBM 7750, capable de supporter jusqu'à 112 terminaux en mode texte, entre autres les Teletypes IBM 1050, Selectrics et Model 35. Certains de ces terminaux étaient situés à distance et l'on pouvait accéder au système par les réseaux télégraphiques publics Telex et TWC.

CTSS était compatible avec le Fortran Monitor System (FMS), un système informatique de traitement par lots qui tournait sur l'ordinateur 7094 avant l'invention de CTSS. FMS pouvait tourner en arrière-plan avec presque autant d'efficacité que sans système d'exploitation. Tournant à l'arrière-plan, FMS avait accès à certaines unités de bandes magnétiques et à la banque utilisateur de 32 K de mémoire centrale.

Multics, qui fut également développé par le Projet MAC, commença dans les années 1960 comme successeur de CTSS, afin de permettre une utilisation future en accès multiple. Multics fut le système d'exploitation qui mena au développement d'Unix en 1970.

ITS, le Incompatible Timesharing System, autre système à temps partagé précoce, révolutionnaire et d'une grande influence du MIT, fut conçu par des personnes qui désapprouvaient l'orientation prise par CTSS ; le nom fut trouvé en détournant celui de CTSS, comme plus tard celui d'Unix détourna celui de Multics.

Voir aussi

  • Fernando J. Corbató, chef du projet

Ouvrages de référence

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Compatible Time Sharing System de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Compatible Time-Sharing System — This article is about the MIT Computation Center operating system. CTSS may also stand for the Cray Time Sharing System, a separate system developed for Cray supercomputers. Compatible Time Sharing System Company / developer MIT s… …   Wikipedia

  • Compatible Time-Sharing System — Para otros usos de este término, véase Compatible Time Sharing System (desambiguación). Este artículo se refierel al proyecto del MIT MAC operating system. CTSS También puede referirse a Cray Time Sharing System, un sistema diferente desarrollado …   Wikipedia Español

  • Compatible Time-Sharing System — Das Compatible Time Sharing System (CTSS) war eines der ersten Mehrbenutzersysteme. Es wurde Anfang der 60er Jahre am MIT entwickelt und bis 1973 genutzt. CTSS wurde auf einem modifizierten IBM 7094 Großrechner entwickelt und betrieben. Das… …   Deutsch Wikipedia

  • Cray Time Sharing System — This article is about the operating system distributed by Cray Research. CTSS may also stand for Compatible Time Sharing System, an unrelated operating system developed by the MIT Computer Centre. Cray Time Sharing System Company / developer …   Wikipedia

  • Time-sharing — refers to sharing a computing resource among many users by multitasking. Because early mainframes and minicomputers were extremely expensive, it was rarely possible to allow a single user exclusive access to the machine for interactive use. But… …   Wikipedia

  • Time-Sharing (Informatik) — Time Sharing war der erste konzeptionelle Ansatz in der Computertechnologie, mehrere Benutzer an einem Computer gleichzeitig arbeiten zu lassen (Mehrbenutzersystem), indem sie sich die Rechenzeit des einzigen vorhandenen Prozessors teilten. Jedem …   Deutsch Wikipedia

  • Time-sharing — Temps partagé  Pour l’article homonyme, voir Travail à temps partagé.  Le temps partagé est une approche permettant de simuler le partage par plusieurs utilisateurs de temps processeur. Il ne faut pas le confondre avec le terme de… …   Wikipédia en Français

  • Incompatible Timesharing System — Infobox OS name = Incompatible Timesharing System caption = developer = MIT Artificial Intelligence Laboratory and Project MAC source model = kernel type = supported platforms = PDP 6, PDP 10 ui = family = released = latest release version =… …   Wikipedia

  • Conversational Monitor System — Main articles: VM (operating system), CP/CMS, and History of CP/CMS The Conversational Monitor System (CMS; originally: Cambridge Monitor System ) is a relatively simple interactive computing single user operating system. CMS is part of IBM s VM… …   Wikipedia

  • operating system — Computers. the collection of software that directs a computer s operations, controlling and scheduling the execution of other programs, and managing storage, input/output, and communication resources. Abbr.: OS [1960 65] * * * ▪ computing… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.