Communication multilingue


Communication multilingue

Communication multilingue est une expression polysémique c'est-à-dire qu'elle prend un sens différent selon que l’on s’attache à l’un ou l’autre de ses deux termes.

Définition

Concernant la définition de la communication:

1) Étymologiquement, communiquer signifie « rendre commun ». Aussi, la communication désigne-t-elle le processus ou l’action d’établir une relation entre deux personnes ou deux groupes de personnes.

2) La communication désigne le produit de cette action, c’est-à-dire la chose communiquée : une annonce, une dépêche, une nouvelle, sont des communications.

3) La communication désigne le moyen technique par lequel les personnes communiquent : une transmission est une communication.


Concernant la dimension multilingue de la communication. Elle peut désigner :

1) Une communication conçue en plusieurs langues : la communication est elle-même multilingue.

2) Une communication conçue en une seule langue mais diffusée en plusieurs langues : la communication est unilingue mais la diffusion est multilingue.

3) Une communication issue d’un contexte multiculturel : la communication est multilingue du fait du contexte multilingue (par ex. plusieurs langues officielles).

La traduction comme communication multilingue

En quelques années, la plupart des instituts de formation en langues sont passés de la traduction à la communication multilingue. Certes, l’essor des sciences de l’information et de la communication y est pour beaucoup, mais cela n’aurait pas été possible si la dimension multilingue n’était pas implicitement comprise dans le concept même de traduction. Désormais, traduire c’est en quelque sorte communiquer en plusieurs langues et être traducteur c’est un peu faire office de communicateur multilingue.

Ce changement de perspective reflète une évolution dans la théorie de la traduction et dans la pratique professionnelle. Avec l’autonomisation accrue de la discipline, la dimension linguistique est passée au second plan, comme un préalable évident, cédant le pas devant les préoccupations culturelles et communicationnelles. De plus, après avoir été longtemps cantonné dans la partie strictement langagière, le traducteur accède progressivement à de nouvelles fonctions et assume des responsabilités qui débordent largement le cadre de la traduction à proprement parler. Il participe désormais à l’adaptation de campagnes publicitaires, intervient au sein des entreprises pour préparer les communications en langue étrangère, prend en charge la localisation des sites Web en plusieurs langues, conseille les institutions et les organisations internationales sur la meilleure communication à adopter à l’égard de tel ou tel public cible, etc.

Ainsi, qu’elle soit commanditée par une entreprise ou par une institution, la traduction apparaît comme une communication multilingue reposant sur l’identification d’un destinataire et porteuse d’une médiation à valeur stratégique. En tant que communication multilingue, elle se déroule selon un processus en trois étapes : d’abord, l’identification du destinataire ; ensuite, la définition d’un langage spécifique ; enfin, l’établissement d’une relation fondée sur les connaissances communes.

1) L’identification du destinataire : l’opération d’identification consiste à définir une stratégie de communication visant un profil potentiel (la cible). Ce profil peut être une personne précise ; la traduction devient alors une forme de communication intersubjective, puisqu’elle consiste en un échange entre deux personnes. Mais le destinataire peut être également un groupe social, politique ou culturel (cf. les socio-styles de Cathélat).

2) La définition d’un langage spécifique : l’opération de reformulation consiste à élaborer un système de représentation opératoire pour le destinataire visé. Dans la pratique, il s’agit de définir non seulement une compétence sémiotique mais aussi une compétence culturelle pour former une communication efficiente dans la langue cible.

3) L’établissement de la relation : l’opération de mise en relation consiste à résoudre, par le biais d’une rhétorique de la distinction et de la valorisation, le paradoxe de la communication multilingue, ouverte à tous les récepteurs mais visant seulement certains destinataires. Grâce à cette rhétorique particulière, la communication instaure une relation privilégiée avec la cible, qui est censée avoir un effet en termes de choix, de décisions ou d’actions.

Dans son ouvrage, La Communication multilingue (De Boeck, 2008), Mathieu Guidère démontre que la traduction est envisagée dans de nombreux cas comme un acte de communication qui tente de relayer une intention de communication par-delà les barrières linguistiques et culturelles et que le traducteur est un communicateur qui cherche à maintenir la cohérence du message dans un but particulier et pour des récepteurs spécifiques.

À travers une série d’études de cas, Guidère (2008) illustre ces idées en prenant un exemple de chaque domaine d’application : la communication institutionnelle, la communication commerciale, la communication publicitaire, la communication politique, diplomatique, etc.

À travers ces études de cas, l’auteur montre la pertinence d’un modèle d’analyse qui rend compte de la traduction en tant que communication. D’ailleurs, les développements qu’il consacre à la dimension didactique de son approche communicationnelle permet d’ouvrir de nouveaux horizons aux traducteurs, notamment dans le domaine de la veille multilingue.

Bibliographie

  • Guidère M. (2008), La Communication multilingue : traduction commerciale et institutionnelle, Paris /Bruxelles, De Boeck Université. site
  • Hatim et Mason (1997), The Translator as Communicator, London: Longman.
  • Eco (2007), Dire presque la même chose, Paris : Grasset.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Communication multilingue de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Multilingue — Multilinguisme Plaque officielle trilingue à Satu Mare (en Transylvanie), en roumain, hongrois et allemand …   Wikipédia en Français

  • Communication internationale équitable — La communication internationale équitable consiste à surmonter les barrières linguistiques par des modes de communication neutres qui ne favorisent pas certains locuteurs au détriment des autres. On cherchera dans ce but à éviter l usage exclusif …   Wikipédia en Français

  • Interpretation (traduction) — Interprétation (de conférence) Pour les articles homonymes, voir Interprétation. Sommaire 1 Remarques générales 1.1 Modes d interprétation …   Wikipédia en Français

  • Interprétation (de conférence) — Pour les articles homonymes, voir Interprétation. Sommaire 1 Remarques générales 1.1 Modes d interprétation …   Wikipédia en Français

  • Interprétation (traduction) — Interprétation (de conférence) Pour les articles homonymes, voir Interprétation. Sommaire 1 Remarques générales 1.1 Modes d interprétation …   Wikipédia en Français

  • Interprétation de conférence — Pour les articles homonymes, voir Interprétation. L’interprétation permet à des personnes ne parlant pas la même langue de communiquer. Cette activité s’exerce de différentes manières selon le contexte de l’échange : interprétation de… …   Wikipédia en Français

  • École supérieure de traduction et d'interprétation — E.S.T.I. E.S.T.I. L’É …   Wikipédia en Français

  • Mathieu Guidère — est Professeur des Universités. Après avoir enseigné la linguistique et la traduction, il est aujourd hui spécialiste de géopolitique et d histoire immédiate du monde arabe et musulman. Sommaire 1 Biographie 2 Bibliographie 2.1 Articles …   Wikipédia en Français

  • Rapport Grin — L enseignement des langues comme politique publique lire en ligne Auteur François Grin Directeur de publication Christian Forestier Genre Rapport officiel Pays d origi …   Wikipédia en Français

  • Université catholique de Louvain (depuis 1968) — Pour les articles homonymes, voir Université catholique de Louvain. Université catholique de Louvain …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.