Communauté urbaine du Grand Toulouse


Communauté urbaine du Grand Toulouse

43°41′N 1°27′E / 43.683, 1.45

Grand Toulouse

Communauté urbaine de Toulouse (logo).svg

Administration
Pays France
Région Midi-Pyrénées
Département Haute-Garonne
Forme d'intercommunalité Communauté urbaine
Date de création 24 décembre 2008
Président Pierre Cohen
Site web http://www.grandtoulouse.org/
Siège Toulouse
Statistiques
Superficie 465 96 km2
Population 714 504 hab. (2010)
Densité 1 495 hab./km²
Subdivisions
Communes 37

La communauté urbaine du Grand Toulouse est une structure intercommunale française, située dans le département de la Haute-Garonne et la région Midi-Pyrénées.

Histoire

Depuis 1992, Toulouse s'est associée avec des communes voisines, formant le district du Grand Toulouse. D'abord composé de quinze communes, il accueillit six nouveaux membres en 2000 puis s'est transformé en communauté d'agglomération la même année. Cinq autres communes l'ont rejointe en 2003.

Les autres communautés existant dans l'aire urbaine sont :

  1. Communauté d'agglomération du Muretain : 59 348 habitants
  2. Communauté d'agglomération du Sicoval : 57 848 habitants, avec Labège-Innopole
  3. Communauté de communes de la Save au Touch : 29 284 habitants
  4. Communauté de communes de Save et Garonne : 19 077 habitants

Le 11 avril 2008, le maire PS de Toulouse Pierre Cohen a succédé à la présidence à Philippe Douste-Blazy[1].

Par arrêté préfectoral du 24 décembre 2008, la communauté d'agglomération devient une communauté urbaine. Les communautés d'agglomération du Muretain et du Sicoval semblent pour le moment n'avoir aucun intérêt à rejoindre la communauté urbaine dès lors que cela impliquerait la mise en place d'une taxe additionnelle sur les ménages (le SICOVAL a d'ailleurs refusé le départ de Ramonville-Saint-Agne vers la communauté urbaine).

Depuis le 1er janvier 2011, douze communes supplémentaires sont intégrées : Aigrefeuille, Beaupuy, Bruguières, Drémil-Lafage, Flourens, Gratentour, Lespinasse, Mondouzil, Mons, Montrabé, Saint-Jean, Saint-Jory.

La communauté urbaine compte donc aujourd'hui 37 communes et dépasse les 700 000 habitants la plaçant au 5e rang des communautés urbaines derrière Lyon, Lille, Marseille et Bordeaux.

Composition

La communauté urbaine du Grand Toulouse regroupe 37 communes :

Code INSEE Commune
31003 Aigrefeuille
31022 Aucamville
31032 Aussonne
31044 Balma
31053 Beaupuy
31056 Beauzelle
31069 Blagnac
31088 Brax
31091 Bruguières
31116 Castelginest
31149 Colomiers
31150 Cornebarrieu
31157 Cugnaux
31163 Drémil-Lafage
31182 Fenouillet
31184 Flourens
31186 Fonbeauzard
31205 Gagnac-sur-Garonne
31230 Gratentour
31282 Launaguet
31293 Lespinasse
31351 Mondonville
31352 Mondouzil
31355 Mons
31389 Montrabé
31417 Pibrac
31418 Pin-Balma
31445 Quint-Fonsegrives
31467 Saint-Alban
31488 Saint-Jean
31490 Saint-Jory
31506 Saint-Orens-de-Gameville
31541 Seilh
31555 Toulouse
31557 Tournefeuille
31561 L'Union
31588 Villeneuve-Tolosane

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. Le maire PS de Toulouse Pierre Cohen élu président du Grand Toulouse, AFP, 11 avril 2008. Consulté le 14 avril 2008

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Communauté urbaine du Grand Toulouse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.