Communaute d'agglomeration Grenoble Alpes Metropole


Communaute d'agglomeration Grenoble Alpes Metropole

Communauté d'agglomération Grenoble Alpes Métropole

Communauté d'agglomération
Grenoble Alpes Métropole

Logo la metro.png

Administration
Pays France
Région Rhône-Alpes
Département Isère
Date de création 2000
Président Didier Migaud
Site internet Site de la Métro
Siège Grenoble
Statistiques
Superficie 307,07 km²
Population 396 657 hab. (2006)
Densité 1 291 hab./km²
Subdivisions
Communes 27


La communauté d'agglomération Grenoble Alpes Métropole, communément appelée La Métro, est une structure intercommunale française, située dans le département de l'Isère et la région Rhône-Alpes, au centre d'une aire urbaine de plus d'un demi-million d'habitants (Grenoble). En nombre d'habitants, elle est la première communauté d'agglomération de Rhône-Alpes ; la Métro associe 27 communes.

Située au croisement de l'Isère et du Drac, entre les massifs de Belledonne, du Vercors et de la Chartreuse, sur un bassin de vie de près de 30 707 hectares, la Métro bénéficie d'un environnement montagnard exceptionnel qui offre un large éventail d'activités de loisirs, hiver comme été.

Sommaire

Histoire

L'agglomération grenobloise s'est d'abord organisée en Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples, le SIEPARG (Syndicat Intercommunal d'Etude et de Programmation pour l'Aménagement de la Région Grenobloise), puis en communauté de communes, sous le nom Grenoble Alpes Métropole (ou La Métro), transformée en 2000 en communauté d'agglomération.

Le SIEPARG créé en 1973, se transforme en communauté de communes en 1994, puis en communauté d'agglomération en janvier 2000. Son périmètre est stable jusqu'en 2004.

Les quatre communes qui constituaient auparavant la communauté de communes du Pays de Vif (Le Gua, Saint-Paul-de-Varces, Varces-Allières-et-Risset et Vif) ont été intégrées le 1er janvier 2004.

Bresson a quitté la communauté d'agglomération en 2005 pour la Communauté de communes du Sud Grenoblois. D'autres communes ne souhaitent pas faire partie de la Métro.

Outre les compétences obligatoires des communautés d'agglomération, la Métro s'est dotée de la compétence Assainissement des eaux usées et collecte des eaux pluviales (compétence optionnelle) et de compétences librement choisies : déplacements, réserves foncières, équipements d'agglomération, espaces naturels et de loisirs, développement universitaire et scientifique, crématorium, PFI et cimetière intercommunal. Elle a délégué au SMTC Grenoble l'organisation des transports en commun de l'agglomération, à parité avec la Conseil Général. La Métro accepte en 2005 le transfert de la compétence collecte des ordures ménagères qui vient compléter la compétence traitement qu'elle exerçait dejà. En 2005, la Métro a accepté la délégation d’aide à la pierre, se dotant ainsi de la compétence logement.

En 2004, la Métro a aménagé ses premières zones d'activité intercommunales : Actisud (12 ha) et Actinord (8,5 ha) à Veurey, Brun Business Parc à Saint-Martin d'Hères. Au total 14 zones intercommunales. En matière de développement économique, la communauté d'agglomération mène par ailleurs une politique d'aide à la création des entreprises de petite taille, de valorisation de la recherche, des transferts de technologie, de développement des filières numériques, biotechnologies, filière du bois.

A destination des habitants et hockeyeurs professionnels, elle a mis en place une patinoire d'agglomération, nommée Pôle Sud. Toujours en matière de sport, on peut également mentionner la création du Stade des Alpes.

Depuis le 1er janvier 2005, la levée des ordures ménagères est entrée dans les compétences de la Métro.

Le vendredi 25 septembre 2009, le conseil de la Métro a décidé d'accepter la demande d'entrée de la commune de Venon située au-dessus de la ville de Gières et appartenant auparavant à la communauté de communes du Pays du Grésivaudan dans l'agglomération portant le nombre total de communes à 27.

Composition

La communauté d'agglomération Grenoble Alpes Métropole compte 27 communes :

La communauté d'agglomération est présidée par Didier Migaud, maire de Seyssins.

Voir aussi

Liens externes


  • Portail de Grenoble Portail de Grenoble
  • Portail de l’Isère Portail de l’Isère
Ce document provient de « Communaut%C3%A9 d%27agglom%C3%A9ration Grenoble Alpes M%C3%A9tropole ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Communaute d'agglomeration Grenoble Alpes Metropole de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires: