Common Object Request Broker Architecture


Common Object Request Broker Architecture

CORBA, acronyme de Common Object Request Broker Architecture, est une architecture logicielle, pour le développement de composants et d’Object Request Broker ou ORB. Ces composants, qui sont assemblés afin de construire des applications complètes, peuvent être écrits dans des langages de programmation distincts, être exécutés dans des processus séparés, voire être déployés sur des machines distinctes.

Corba est un standard maintenu par l’Object Management Group.

Sommaire

Historique

Corba est une norme créée en 1992, initiée par différents constructeurs et éditeurs dont Sun, Oracle, IBM,… regroupés au sein de l’Object Management Group.

C'est avec la version 2 de Corba (fin 1995) qu'est apparu le protocole standard IIOP et l’Interface description language (IDL).

La version 2.3 rend interopérables Corba et RMI.

La version 3 de Corba spécifie 16 types de services (nommage et annuaire des objets, cycle de vie, notification d'événements, transaction, relations et parallélisme entre objets, stockage, archivage, sécurité, authentification et administration des objets, gestion des licences et versions,…) mais tous ne sont pas mis en œuvre dans les ORB du marché.

Choix de conception de Corba

La technologie Corba adopte une approche essentiellement orientée objet : du point de vue d'un langage de programmation, toutes les méthodes sont virtuelles ; il n'y a ni polymorphisme paramétrique, ni méthode protégée ou privée, ni surcharge d'opérateur, ni fonction de première classe. Chaque composant est décrit sous la forme d'une interface écrite en langage IDL.

Une correspondance a été spécifiée entre le langage IDL et différents langages de programmation. Des précompilateurs dédiés permettent de générer automatiquement le squelette de l'interface IDL dans un langage donné, en produisant aussi le code qui assure l'appel de fonctions distantes et le traitement des résultats. Ce code porte le nom de stub du côté client et de skeleton du côté serveur. Un module dont l'interface est spécifiée en IDL pourra ainsi être programmé en C++, tandis que des modules Java qui l'utiliseraient effectueraient en fait des appels sur une interface Java générée à partir du même IDL, l'architecture Corba assurant l'acheminement des appels entre les processus.

Applications et composants Corba mélangent typages statique et dynamique. Ainsi, chaque composant est décrit statiquement par une interface mais les composants qui utilisent celui-ci doivent vérifier dynamiquement que l'interface est effectivement implantée.

Développement Corba

Interfaces

Implantations

Composition

Durant l'exécution, les communications entre composants sont gérées par un ORB.

Exemple

La technologie Bonobo du projet GNOME utilise Corba.

Quelques références :
Nom : Object Management Group
Adresse : http://www.omg.org
Description : Site officiel de l'OMG concernant le bus à objets répartis CORBA,On y trouve les spécifications du bus, des protocoles de communication, des services objet communs, etc.

Nom : CORBA and OMG Information resources
Adresse : http://www.acl.lanl.gov/CORBA
Description : Site contenant de nombreuses références sur CORBA.


Bibliographie

  • Annick Fron 2007, Architectures réparties en Java, (ISBN 978-2-10-051141-9).
  • J.M. Geib, C. Gransart, P. Merle, 'CORBA : des concepts à la pratique', Masson, 1997.

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Common Object Request Broker Architecture de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Common object request broker architecture — CORBA, acronyme de Common Object Request Broker Architecture, est une architecture logicielle, pour le développement de composants et d’Object Request Broker ou ORB. Ces composants, qui sont assemblés afin de construire des applications complètes …   Wikipédia en Français

  • Common Object Request Broker Architecture — Common Object Request Broker Architecture,   CORBA …   Universal-Lexikon

  • Common Object Request Broker Architecture — The Common Object Request Broker Architecture (CORBA) is a standard defined by the Object Management Group (OMG) that enables software components written in multiple computer languages and running on multiple computers to work together (i.e., it… …   Wikipedia

  • Common Object Request Broker Architecture — Die Common Object Request Broker Architecture (CORBA, englisch für Allgemeine Architektur für Vermittler von Objekt Anforderungen) ist eine Spezifikation für eine objektorientierte Middleware, deren Kern ein sog. Object Request Broker, der ORB… …   Deutsch Wikipedia

  • Common Object Request Broker Architecture —    Abbreviated CORBA. A standard from the Object Management Group (OMG), whose members include SunMicrosystems, Hewlett Packard, DEC, and IBM, that enables communications between distributed object oriented applications, regardless of the… …   Dictionary of networking

  • Common Object Request Broker Architecture — (Internet) (Internet) standard for software interoperability (set of common, object oriented interfaces that can communicate on various platforms), CORBA …   English contemporary dictionary

  • Common Object Request Broker Architecture — …   Википедия

  • Object Request Broker — ORB est le sigle de Object Request Broker (traduction littérale : courtier de requêtes objet). Un ORB est l ensemble de fonctions (classes Java, bibliothèques C++...) qui implémentent un « bus logiciel » par lequel des objets… …   Wikipédia en Français

  • Object Request Broker —    Abbreviated ORB. A communications mechanism used in an object oriented distributed computing environment in which program modules can be written in any programming language and still provide services to other applications.    An object makes a …   Dictionary of networking

  • Object request broker — In distributed computing, an object request broker (ORB) is a piece of middleware software that allows programmers to make program calls from one computer to another via a network. ORBs promote interoperability of distributed object systems… …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.