Commission Des Citoyens Pour Les Droits De L'homme

Commission Des Citoyens Pour Les Droits De L'homme

Commission des citoyens pour les droits de l'homme

La Commission des citoyens pour les droits de l'homme (CCDH), homologue dans les pays francophones de la Citizens Commission on Human Rights (créée en 1969), est un organisme créé par l'Église de scientologie et par le psychiatre Thomas Szasz. Il se présente comme ayant pour objectif de lutter contre les « violations des droits de l'homme en psychiatrie » (c'est-à-dire le recours abusif aux psychotropes, à l'électroconvulsivothérapie et aux internements), voire contre la psychiatrie tout entière.

Cette organisation ne doit pas être confondue avec des instances gouvernementales ou non-gouvernementales de défense des Droits de l'homme possédant des noms fortement ressemblants, telles que la Commission nationale consultative des droits de l'homme ou la Ligue française pour la défense des droits de l'homme et du citoyen.

Sommaire

Travaux

L'association attaque la psychiatrie par le biais de manifestations devant des hôpitaux psychiatriques contre la hausse des internements. D'après la CCDH, ces derniers auraient doublé depuis une dizaine d'années. La CCDH mène également campagne contre les diagnostics considérés frauduleux de la psychiatrie tels que l'hyperactivité ou le trouble des conduites. Elle considère que la psychiatrie constituerait un danger pour la société dans son ensemble en raison de l'expansion de son domaine à l'ensemble des comportements les plus courants tout en conservant des traitements brutaux et destructifs tels que les électrochocs ou la camisole chimique.

Le travail de la CCDH est controversé. Certains reprochent à la CCDH ses liens avec l'Église de Scientologie et utilisent cet argument pour contrecarrer le discours de l'association. En France, d'après la Mission interministérielle pour la lutte contre les sectes [1], l'Église de Scientologie tente de « s'infiltrer dans le dispositif public de santé mentale » par l'intermédiaire de la CCDH[2] et de l'association Éthique et Liberté, lesquelles proposeraient « d'accompagner dans leurs missions » les services de l'État, et se procurent les rapports annuels des Commissions départementales des hospitalisations psychiatriques puis les publient sous la forme d'un document qu'elles feraient passer pour officiel.

Voir aussi

Bibliographie

  • « Pour ou contre les électrochocs », Sud Ouest, 3 mai 1996
  • « Des scientologues dénoncent la présence à Belle-Idée d'un infirmier condamné pour sévices », Le Temps, 17 juillet 1998
  • « Des dossiers psychiatriques convoités », Sud Ouest, 23 septembre 2002
  • « Des internements psychiatriques abusifs », Sud Ouest, 8 avril 2004
  • « Internements psychiatriques. "Les droits respectés" », Le Télégramme, 21 janvier 2005
  • « Les alter-médecines, arme des sectes », Charente Libre, 27 avril 2006
  • « Derrière les masques l'Église de scientologie », Le Télégramme, 7 mai 2006
  • « L'Église de Scientologie dénoncée et priée de s'en aller », Le Télégramme, 8 mai 2006
  • « Le Chesnay - Des internements jugés abusifs », Le Parisien (Yvelines), 8 août 2006
  • Claude Askolovitch, « Guet-apens - La faute du député Hunault », 21 septembre 2006, Le Nouvel Observateur
  • Alexandrine Bouilhet, « La Scientologie mise en cause; La secte qui harcèle les psychiatres », Le Figaro, 28 novembre 1998
  • Cheryl Cornacchia, « Who rules the medicine cabinet?: The Suspension of a 12-year-old boy whose mother refused to give him Ritalin has sparked a class-action suit by parents who say schools are bullying them into giving their children drugs », The Gazette (Montréal), 2 avril 2006
  • F.-G.L., « Saint-Maurice - Des proches de la Scientologie manifestent à l'hôpital Esquirol », 1er août 2005, Le Parisien
  • Daniel Licht, « Sécu contre psy - la scientologie s'en mêle », 27 novembre 1998, Libération
  • Arnaud Wajdzik, « A Vannes, la scientologie derrière les masques », Ouest-France (Bretagne Édition), 8 mai 2006

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. Rapport Miviludes 2005 Page 118
  2. le public ne connaissant pas nécessairement les liens existant entre la CCDH et la Scientologie (voir par exemple Alexandrine Bouilhet, « La Scientologie mise en cause ; La secte qui harcèle les psychiatres », Le Figaro, 28 novembre 1998).
Ce document provient de « Commission des citoyens pour les droits de l%27homme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Commission Des Citoyens Pour Les Droits De L'homme de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Commission des citoyens pour les droits de l'homme — La Commission des citoyens pour les droits de l homme (CCDH), homologue dans les pays francophones de la Citizens Commission on Human Rights (créée en 1969), est un organisme créé par l Église de scientologie et par le psychiatre Thomas Szasz. Il …   Wikipédia en Français

  • Des jeunes pour les droits de l'Homme — L association internationale Des jeunes pour les droits de l Homme, Youth for Human Rights International (YHRI) en anglais, est une organisation à but non lucratif parrainée par l église de Scientologie. Sommaire 1 Création et composition 2… …   Wikipédia en Français

  • Association internationale des jeunes pour les droits de l'Homme — Des jeunes pour les droits de l Homme L association internationale Des jeunes pour les droits de l Homme, Youth for Human Rights International (YHRI) en anglais, est une organisation à but non lucratif parrainée par l église de Scientologie.… …   Wikipédia en Français

  • Les droits de l'homme en Iran — Droits de l homme en Iran À partir du XIXe siècle la notion de droits de l homme commence à pénétrer en Iran. Au cours du XXe siècle, les droits de l homme font l objet de luttes pour leur application et de restrictions diverses, qui… …   Wikipédia en Français

  • Les Droits de l'Homme — Droits de l homme La Déclaration des droits de l homme et du citoyen de 1789. Les droits de l homme[1] sont un concept selon lequel tout être humain possède des droits …   Wikipédia en Français

  • DROITS DE L’HOMME — Il n’est aujourd’hui aucune organisation politique qui ne se prévale de son souci de réaliser les droits de l’homme. Longtemps limitée par les cadres nationaux, cette préoccupation s’est affirmée sur le plan international lorsque, le 10 décembre… …   Encyclopédie Universelle

  • Droits De L'homme En Iran — À partir du XIXe siècle la notion de droits de l homme commence à pénétrer en Iran. Au cours du XXe siècle, les droits de l homme font l objet de luttes pour leur application et de restrictions diverses, qui perdurent jusqu à aujourd… …   Wikipédia en Français

  • Droits de l'Homme en Iran — À partir du XIXe siècle la notion de droits de l homme commence à pénétrer en Iran. Au cours du XXe siècle, les droits de l homme font l objet de luttes pour leur application et de restrictions diverses, qui perdurent jusqu à aujourd… …   Wikipédia en Français

  • Droits de l'homme en iran — À partir du XIXe siècle la notion de droits de l homme commence à pénétrer en Iran. Au cours du XXe siècle, les droits de l homme font l objet de luttes pour leur application et de restrictions diverses, qui perdurent jusqu à aujourd… …   Wikipédia en Français

  • Droits de l'homme en Iran — À partir du XIXe siècle la notion de droits de l homme commence à pénétrer en Iran. Au cours du XXe siècle, les droits de l homme font l objet de luttes pour leur application et de restrictions diverses, qui perdurent jusqu à aujourd… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»