Commando Marine


Commando Marine

Commando marine

Les commandos marine sont des formations de forces spéciales de la marine française, la Marine nationale.

Démonstration d'assaut à la mer par des hommes du commando Jaubert, pendant la manifestation nautique "Brest 2004" (juillet 2004)

Sommaire

Histoire

Les commandos marine ont été créés durant la dernière guerre mondiale en Grande-Bretagne, sur le modèle des Royal Marines Commandos ou forces spéciales de la Royal Navy à partir d'éléments des fusiliers marins français regroupés au Royaume-Uni.
Le 6 juin 1944, ils sont 177 à participer au débarquement en Normandie, sous les ordres du capitaine de corvette Kieffer.

Article détaillé : Commandos Kieffer (France libre).

Sélection

La sélection des commandos marine est particulièrement rigoureuse.
Après une sélection interne par leurs commandants de compagnies de fusiliers marins et, parmi les brevetés fusiliers marins d'une ancienneté minimale, ceux-ci commencent une formation commando longue de 20 semaines. Celle-ci comprend une semaine de tests commandos, 6 semaines de stage préparatoire, 4 semaines d'évaluation commando, le stage commando de 7 semaines, et 2 semaines de stage parachutiste à Pau. A l'issue en moyenne 10 à 20 % des stagiaires reçoivent le brevet et le béret vert. Cependant, à aucun moment le brevet n'est garanti et toute faute peut aboutir à la radiation du stage.
Le « stac » ou stage commando se déroule à Lorient, en Bretagne, au sein de l'École des fusiliers marins, héritière du 1er bataillon de fusiliers marins, et l'une des unités les plus décorées de l'Armée française. Les épreuves, tenues secrètes, préparent les fusiliers à leurs futures missions possibles au sein de l'un des cinq commandos de la marine.
Le "stac" est ouvert en nombre restreint à d'autres spécialités de la marine (radio, infirmier) qui pourront ainsi intégrer l'effectif opérationnel des commandos marines.
Le stage commando n'est cependant que le début de la formation du commando marine, qui doit également passer trois semaines de stages complémentaires ainsi que d'autres brevets techniques de commandos au cours de la formation interne. Ainsi qu'une période de 4 mois à Djibouti avant d'être déclaré Opérationnel et Apte à rejoindre un des 6 Commandos de la Marine.
Les commandos voulant postuler au commando d'action sous-marine Hubert de Toulon doivent, après une période d'ancienneté (5 ans) dans les unités commandos de Lorient, passer le brevet de nageur de combat à Saint-Mandrier, sur un tempo comparable à celui du cours Commando élémentaire, en plus difficile et plus long (deux semaines de pré-sélection, sept mois de Cours Nageur).

Uniforme

Leurs origines britanniques se remarquent au port du béret vert couché à l'opposé des autres unités militaires françaises (couché à droite, insigne à gauche, les autres unités françaises portant le béret couché à gauche, insigne à droite - cela permet notamment de différencier rapidement les commandos marine des légionnaires, portant eux aussi le béret vert). Le brevet de commando est porté par les commandos marine sur leur béret directement ainsi que la Demi-Lune "commando" écrit en rouge sur fond noir au niveau supérieur de la manche de leur uniforme.
On reconnait les membres et anciens membres du commando Hubert au badge de brevet "nageur de combat" qu'ils portent à la poitrine de leur tenue de sortie.
La plupart des commandos sont également reconnaissables à leur brevet parachutiste couplé à leur insigne de grade Marine nationale sur leur tenue camouflage "centre Europe".

Missions

Fantassins du 3e Régiment d'infanterie de l'US Army et commandos marine en exercice à Djibouti en 2006.

La France compte actuellement six unités de commandos marine qui appartiennent à la force des fusiliers marins et commandos, sous le commandement d'un amiral (ALFUSCO), dépendant directement du chef d'état-major de la marine, en ce qui concerne l'organisation et la préparation de cette force. Ils sont souvent déployés sous l'autorité du commandement des opérations spéciales ( COS ) pour des missions sur des théâtres extérieurs et sont particulièrement entraînés :

  • aux reconnaissances tactiques préalables aux opérations amphibies ou terrestre (renseignement) ;
  • à la protection et à l'évacuation de ressortissants ;
  • aux actions de destruction et de sabotage ;
  • aux interventions à la mer dans le cadre des missions de sauvegarde maritime (lutte contre le terrorisme, les trafics illicites et les infractions maritimes)

En particulier, les Commandos marine sont souvent utilisés pour la protection d'ambassades en zone de guerre (par exemple dans certains pays d'Afrique).

Organisation

Chaque commando est constitué de 80 à 100 hommes répartis en groupes de 15 à 17 opérateurs.

Cinq de ces unités sont basées à Lorient :

Un commando est basé à Saint Mandrier (Var) :

Actions des commandos marine

Participation à la guerre en Afghanistan depuis 2001 notamment par des opérations longues de combat entre 2001 et 2006

  • Libération des otages lors de l'acte de piraterie contre le Ponant en avril 2008 au large de la Somalie par le commando Hubert (participation du GIGN).
  • Libération des otages lors de l'acte de piraterie contre le "Carré d'as" au large de la Somalie par le commando Hubert (Septembre 2008)
  • Libération des otages lors de l'acte de piraterie contre le "Tanit" au large de la Somalie par le commando Hubert et sans la participation du GIGN (Avril 2009) ce qui avait suscité la colère de Christian Prouteau fondateur du GIGN, qui juge que les Commandos Marine n'ont aucunes qualifications pour libérer des otages et qu'ils sont là pour mener des "Actions de Guerre".

Bibliographie

  • Marie Babey, Commandos marine en action, éditions Pêcheur d'images, 2004 (album de photographies)
  • Roch Pescadère & Frank Jubelin, "Le Commando Hubert", éditions du Fanal, 2002 (264 pages)

Références


Liens externes

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Commando marine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Commando Marine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Commando marine — Les commandos marine sont des formations de forces spéciales de la marine nationale française. Insigne de béret vert commando marine se porte côté gauche. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Commando de marine — Commando marine Les commandos marine sont des formations de forces spéciales de la marine française, la Marine nationale. Démonstration d assaut à la mer par des hommes du commando Jaubert, pendant la manifestation nautique Brest 2004 (juillet… …   Wikipédia en Français

  • Commando De Montfort — Héritier des unités de la France libre créées pendant la Seconde Guerre mondiale en Grande Bretagne, le commando de Montfort porte le nom de l enseigne de vaisseau Louis de Montfort, chef de section commando, mortellement blessé le 27 novembre… …   Wikipédia en Français

  • Commando De Penfentenyo — Le Commando de Penfentenyo est l un des six commando marine de la Marine nationale française. Héritier des unités de la France libre créées pendant la Seconde Guerre mondiale au Royaume Uni, ce commando porte le nom de l enseigne de vaisseau de… …   Wikipédia en Français

  • Commando Montfort — Commando de Montfort Héritier des unités de la France libre créées pendant la Seconde Guerre mondiale en Grande Bretagne, le commando de Montfort porte le nom de l enseigne de vaisseau Louis de Montfort, chef de section commando, mortellement… …   Wikipédia en Français

  • Commando de montfort — Héritier des unités de la France libre créées pendant la Seconde Guerre mondiale en Grande Bretagne, le commando de Montfort porte le nom de l enseigne de vaisseau Louis de Montfort, chef de section commando, mortellement blessé le 27 novembre… …   Wikipédia en Français

  • Commando de penfentenyo — Le Commando de Penfentenyo est l un des six commando marine de la Marine nationale française. Héritier des unités de la France libre créées pendant la Seconde Guerre mondiale au Royaume Uni, ce commando porte le nom de l enseigne de vaisseau de… …   Wikipédia en Français

  • Commando Trepel — Commando Trépel Héritier des unités commandos de la France libre créées pendant la Seconde Guerre mondiale en Grande Bretagne, le Commando Trepel porte le nom du capitaine Trépel qui fut, avec Philippe Kieffer, un des créateurs des commandos, et… …   Wikipédia en Français

  • Commando Hubert — CASM Hubert (Commando d Action Sous Marine) Nageurs de combat du commando Hubert de la Marine nationale Période 1947 Pays …   Wikipédia en Français

  • Commando Jaubert — Sniper en position d attente sous camouflage Le Commando Jaubert est une unité des commandos de marine, héritière des unités de la France libre créées pendant la Seconde Guerre mondiale en Grande Bretagne. Il porte le nom du capitaine de frégate… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.