Cohomologie De De Rham


Cohomologie De De Rham

Cohomologie de De Rham

En mathématiques, la cohomologie de de Rham est un outil de topologie différentielle, c'est-à-dire adapté à l'étude des variétés différentielles. Il s'agit d'une théorie cohomologique basée sur des propriétés algébriques des espaces de formes différentielles sur la variété. Elle porte le nom du mathématicien Georges de Rham. Le théorème de de Rham affirme que la cohomologie de de Rham d'une variété différentielle est la cohomologie à coefficients réels de l'espace topologique sous-jacent.

Sommaire

Définitions

Soit M une variété différentielle, et Ωp(M) l'ensemble des formes différentielles ω de degré p sur M. Cet ensemble a une structure de fibré vectoriel sur M.

Soit dp l'opérateur de différentiation extérieure sur les formes différentielles de degré p :

 d^p \ : \quad \Omega^p(M) \quad \mapsto \quad \Omega^{p+1}(M)

qui associe à la forme différentielle ω de degré p sa dérivée extérieure , forme différentielle de degré p + 1.

On note dω la dérivée extérieure de ω quand on ne veut pas préciser son degré; il faut alors sous-entendre dpωp est le degré de ω.

Formes fermées, formes exactes

Lorsque dω = 0, on dit que la forme différentielle ω est fermée.

Lorsque ω = dα, on dit que la forme différentielle ω est exacte.

Théorie locale (Lemme de Poincaré)

On a pour tout p la relation d^p\circ d^{p-1} = 0. On en déduit le :

Théorème — Toute forme différentielle exacte est fermée.

Le lemme de Poincaré permet de montrer que la réciproque est vraie localement :

Lemme de Poincaré — Toute forme différentielle fermée est localement exacte.

Plus précisément pour toute forme fermée définie sur un ouvert U de M contenant x, il existe un voisinage de x contenu dans U sur lequel la restriction de la forme est exacte.

En effet si M\subset R^n est un ouvert étoilé, ou un ouvert difféomorphe à un ouvert étoilé, un calcul montre que toute forme fermée est exacte. Maintenant si M est quelconque tout point admet un voisinage difféomorphe à une boule et on est ramené au cas précédent.

Théorie globale

U n lemme de Poincaré global n'existe pas. Par exemple, sur le plan \R^2 privé de l'origine, la forme \tfrac{x\mathrm dy-y\mathrm dx}{x^2+y^2} est fermée, mais non exacte.

Dans le cas général, le p-ème groupe de cohomologie de de Rham mesure l'obstruction pour une forme fermée à être exacte.

Notations

  • Zp(M) l'espace des p-formes fermées.
  • Bp(M) le sous-espace des p-formes exactes.

Définition  : groupes de cohomologie (de de Rham)

On définit le p-ème groupe de cohomologie de De Rham Hp(M) comme étant l'espace quotient de Zp(M) par Bp(M) :

 H^p(M) \ = \ Z^p(M) \, / \, B^p(M)

c'est-à-dire l'espace des p-formes fermées modulo le sous-espace des p-formes exactes.

Exemples

  • H^0(M)\simeq\R^c, où c désigne le nombre de composantes connexes de M.
  • Si M est une variété lisse compacte connexe et orientable de dimension n, alors Hn(M) est de dimension 1.
  • Si M., n'est pas orientable (les autres hypothèses restant les mêmes), Hn(M) = 0
  • Hk(Sn) = 0 pour 0 < k < n

Voir aussi

Bibliographie

Ouvrages de mathématiques

  • William Fulton ; Algebraic Topology: A First Course, Graduate Texts in Mathematics 153, Springer-Verlag (1995), ISBN 0-387-94327-7.
  • Raoul Bott & Loring W. Tu ; Differential Forms in Algebraic Topology, Graduate Texts in Mathematics 82, Springer-Verlag (3e tirage corrigé - 1995), ISBN 0-387-90613-4.
  • Glen E. Bredon ; Topology & Geometry, Graduate Texts in Mathematics 139, Springer-Verlag (1993), ISBN 0-387-97926-3.
  • Jacques Lafontaine ; Introduction aux variétés différentielles, Press Universitaires de Grenoble 1996

Ouvrages pour physiciens théoriciens

  • Theodore Frenkel ; The Geometry of Physics - An introduction, Cambridge University Press (1997), ISBN 0-521-38753-1.
  • Mikio Nakahara ; Geometry, Topology ans Physics, Institute of Physics Publishing (1990), ISBN 0-85274-095-6.
  • Charles Nash & Siddharta Sen ; Topology & Geometry for Physicists, Academic Press (1983), ISBN 0-12-514080-0.
  • Yvonne Choquet-Bruhat & Cécile deWitt-Morette ; Analysis, Manifolds & Physics - Part I: Basics, North-Holland/Elsevier (2e édition révisée - 1982), ISBN 0-444-86017-7.


  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
Ce document provient de « Cohomologie de De Rham ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cohomologie De De Rham de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cohomologie de de rham — En mathématiques, la cohomologie de de Rham est un outil de topologie différentielle, c est à dire adapté à l étude des variétés différentielles. Il s agit d une théorie cohomologique basée sur des propriétés algébriques des espaces de formes… …   Wikipédia en Français

  • Cohomologie de De Rham — En mathématiques, la cohomologie de De Rham est un outil de topologie différentielle, c est à dire adapté à l étude des variétés différentielles. Il s agit d une théorie cohomologique basée sur des propriétés algébriques des espaces de formes… …   Wikipédia en Français

  • Cohomologie De Dolbeault — En géométrie complexe et en géométrie différentielle, la cohomologie de Dolbeault est une généralisation aux variétés complexes de la cohomologie de De Rham. Définition du complexe de cochaines Pour un fibré vectoriel holomorphe E sur une variété …   Wikipédia en Français

  • Cohomologie de dolbeault — En géométrie complexe et en géométrie différentielle, la cohomologie de Dolbeault est une généralisation aux variétés complexes de la cohomologie de De Rham. Définition du complexe de cochaines Pour un fibré vectoriel holomorphe E sur une variété …   Wikipédia en Français

  • Cohomologie de Dolbeault — En géométrie complexe et en géométrie différentielle, la cohomologie de Dolbeault (de) est une généralisation aux variétés complexes de la cohomologie de De Rham. Définition du complexe de cochaines Pour un fibré vectoriel holomorphe E sur… …   Wikipédia en Français

  • Cohomologie — Homologie et cohomologie Pour les articles homonymes, voir Homologie. L homologie est une technique générale en mathématiques qui sert à mesurer l obstruction qu ont certaines suites de morphismes à être exactes. Elle intervient dans de nombreux… …   Wikipédia en Français

  • Théorème de dualité de De Rham — Cohomologie de De Rham En mathématiques, la cohomologie de de Rham est un outil de topologie différentielle, c est à dire adapté à l étude des variétés différentielles. Il s agit d une théorie cohomologique basée sur des propriétés algébriques… …   Wikipédia en Français

  • Georges de Rham — (10 septembre 1903 – 9 octobre 1990) est un mathématicien suisse, connu pour ses contributions à la topologie différentielle. Il a fait ses études à l université de Lausanne, puis son doctorat à l université de Paris. Il est devenu enseignant à l …   Wikipédia en Français

  • Homologie et cohomologie — Pour les articles homonymes, voir Homologie. L homologie est une technique générale en mathématiques qui sert à mesurer l obstruction qu ont certaines suites de morphismes à être exactes. Elle intervient dans de nombreux domaines comme l algèbre …   Wikipédia en Français

  • Homologie Et Cohomologie — Pour les articles homonymes, voir Homologie. L homologie est une technique générale en mathématiques qui sert à mesurer l obstruction qu ont certaines suites de morphismes à être exactes. Elle intervient dans de nombreux domaines comme l algèbre …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.