Code à barres


Code à barres

Code-barres

code 128 et code 39

Un code-barres, ou code à barres, est la représentation d'une donnée numérique ou alphanumérique sous forme d'un symbole constitué de barres et d'espaces dont l'épaisseur varie en fonction de la symbologie utilisée et des données ainsi codées. Il existe des milliers de différents codes-barres; ceux-ci sont destinés à une lecture automatisée par un capteur électronique, le lecteur de code-barres. Pour l'impression des code-barres, les technologies les plus utilisées sont l'impression et le transfert thermique.

Le brevet initial date du 7 octobre 1952 (concernant un code à lignes verticales, mais aussi en forme de cible, ainsi que le système d'acquisition des données[1],[2]), mais l'utilisation courante n'interviendra qu'à partir de 1973, suite à l'invention, le 7 octobre 1970 par George Laurer du code UPC (CUP en français).

Lorsque ces barres sont remplacées par de petits carrés ou points, on parle de code en deux dimensions.

Sommaire

Histoire

La première utilisation de codes-barres a été l'étiquetage des wagons de train, mais ils n'ont pas été un succès commercial, jusqu'à ce qu'ils soient utilisés pour automatiser les activités des supermarchés au point de vente Commander Systems, une tâche dans laquelle ils sont devenus presque universels.

Leur usage s'est étendu à bien d'autres rôles, des tâches qui sont généralement qualifiées d'identification automatique et de saisie des données (Auto ID Data Capture : AIDC). D'autres systèmes tentent de faire des percées sur le marché AIDC, mais la simplicité, l'universalité et le faible coût des codes-barres a limité leur pénétration. La mise en œuvre d'un code-barre est d'environ 0,005 USD, a contrario d'un passif IRF, qui coûte encore environ 0,07 USD à 0,30 USD par balise.

Symbologies

Quelques types de codes-barres unidimensionnels (1D) :

Quelques types de codes-barres bidimensionnels (2D) :

Le mystère du code 666

Dès son introduction dans les années 1970, le code-barre fut soupçonné par les amateurs américains de théorie du complot de dissimuler en son sein le nombre satanique 666[3],[4],[5]. De fait, il est prédit dans l'Apocalypse qu'à la fin des temps "nul ne pourra rien acheter ni vendre s'il n'est pas marqué au nom de la Bête ou au chiffre de son nom" (Ap 13, 17).

L'inventeur du code-barre décrit lui-même cette ressemblance comme une simple coïncidence[6].

Notes et références

  1. Brevet US 2612994 Classifying apparatus and method, par Norman J. Woodland et Bernard Silver, demandé le 20 octobre 1949, délivré le 7 octobre 1952
  2. (en) http://www.freepatentsonline.com/2612994.pdf [pdf]
  3. (en) Terry Cook, The Mark of the New World Order, 1996
  4. (en) Bob Fraley, The Last Days in America, 1984, p. 225, 228
  5. (fr) Explication de la théorie 666
  6. (en) George Laurer, « Questions pertaining to the code and symbol technology ». Consulté le 7 octobre 2009

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Sophie Clerc, L'information et sa maîtrise : le cas du code-barres, Université de Paris 1, 1991, 104 p. (Mémoire de DEA d'Économie de l'industrie et des services)
  • Alain Macaigne, La Clé du code-barres, A. Macaigne, Paris, 1989, 117 p.
  • Lucien Petit, Systèmes informatiques d'identification automatique par codes-barres, CNAM, Versailles, 1995, 169 p. (Mémoire de diplôme d'ingénieur en Informatique)
  • Claudine Segala, Labinal : implantation du code-barres, CNAM, Toulouse, 1994 (Mémoire de diplôme d'ingénieur en Informatique)
  • Gaëlle Ulmer, Les problèmes juridiques posés par l'utilisation du code-barres en droit français, Université de Limoges, 1999, 65 p. (Mémoire de DEA de Droit privé général et européen)

Liens externes

Ce document provient de « Code-barres ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Code à barres de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • code à barres — ● n. m. ►CHAR Aussi Code à Barres . Code constitué de barres verticales noires représentant des nombres et utilisé pour l identification de produits et d objets divers. Souvent lu automagiquement par une douchette. En France, les codes EAN 8… …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • code à barres — brūkšninis kodas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. bar code; strip code vok. Strichcode, m; Strichencode, m rus. полосковый код, m; штриховой код, m pranc. code à barres, m …   Automatikos terminų žodynas

  • code a barres — brūkšninis kodas statusas T sritis Gynyba apibrėžtis Pagal kodavimo taisykles išdėstytų lygiagrečių brūkšnių ir tarpų eilė (linijinė ar dvimatė), kuria duomenys pateikiami automatiškai nuskaityti tinkama forma. atitikmenys: angl. bar code pranc.… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • Code-barre EAN — Code barres EAN Le code EAN (European Article Numbering) est un code barres utilisé par le commerce et l industrie conformément aux spécifications d’EAN International, organisme aujourd hui remplacé par GS1[1]. Il est connu en France sous le nom… …   Wikipédia en Français

  • Code barres — code 128 et code 39 Un code barres, ou code à barres, est la représentation d une donnée numérique ou alphanumérique sous forme d un symbole constitué de barres et d espaces dont l épaisseur varie en fonction de la symbologie utilisée et des… …   Wikipédia en Français

  • Code-barre — Code barres code 128 et code 39 Un code barres, ou code à barres, est la représentation d une donnée numérique ou alphanumérique sous forme d un symbole constitué de barres et d espaces dont l épaisseur varie en fonction de la symbologie utilisée …   Wikipédia en Français

  • Code Universel Des Produits — Pour les articles homonymes, voir CUP et UPC. Exemple de CUP dans le système UPC A. Le code universel des produit …   Wikipédia en Français

  • Code barre — Code barres code 128 et code 39 Un code barres, ou code à barres, est la représentation d une donnée numérique ou alphanumérique sous forme d un symbole constitué de barres et d espaces dont l épaisseur varie en fonction de la symbologie utilisée …   Wikipédia en Français

  • code-barres — code [ kɔd ] n. m. • 1220; lat. jurid. codex « planchette, recueil » 1 ♦ Recueil de lois. Le code de Justinien, et absolt le Code. Ensemble des lois et dispositions légales relatives à une matière spéciale. Livre, article d un code. Le C ODE… …   Encyclopédie Universelle

  • Code-barres Postal Français — Le code barres postal utilisé par La Poste française est un système de codage de l adresse inscrite sur une lettre. Il sert à faciliter le tri du courrier par les machines de traitement du courrier. Sommaire 1 Principe 2 Code acheminement 2.1 …   Wikipédia en Français