Code source libre


Code source libre

Open source

La désignation Open Source, "source ouverte" en français[1] ou code source libre[2], s'applique aux logiciels dont la licence respecte des critères précisément établis par l'Open Source Initiative, c'est-à-dire la possibilité de libre redistribution, d'accès au code source, et de travaux dérivés.

On qualifie souvent un logiciel libre d'Open Source, car les licences compatibles Open Source englobent les licences libres selon la définition de la FSF.

Le terme Open Source est en concurrence avec le terme Free Software recommandé par la FSF. Le terme Freeware (gratuiciel) désigne des logiciels gratuits qui ne sont ni nécessairement ouverts, ni libres.

Sommaire

Histoire

L'utilisation de la désignation Open Source a été suggérée par Christine Peterson du Foresight Institute afin de lever l'ambiguïté du mot anglais Free Software qui signifie libre au sens de « liberté » mais surtout « gratuit », et rappeler ainsi aux utilisateurs qu'un logiciel a un coût. Il s'agissait également de choisir un vocabulaire correspondant mieux au monde des affaires, le terme Free (gratuit) de Free Software risquant généralement d'inquiéter les entreprises.

L'introduction de la désignation Open Source n'a fait qu'ajouter une nouvelle ambiguïté, car cette désignation fut détournée du sens prévu, et appliquée à des logiciels ne respectant que le second critère, la disponibilité du code source. Eric Steven Raymond avait d'abord essayé de déposer Open Source. Sa tentative ayant échoué, il créa avec Bruce Perens l'Open Source Initiative, qui délivre le label OSI approved aux licences qui satisfont aux critères définis dans l'Open Source Definition, une adaptation des Free Software Guidelines du projet Debian.

Alex Mero, auteur de Philofiction, offre une version en ligne de ses manuscrits afin qu'ils puissent être lus gratuitement. Cette méthodologie qu’il nomme “Open Source Littérature” permet aux lecteurs de proposer leur candidature en tant que traducteurs ou réviseurs.

Distinction

La différence formelle entre Open Source et Free Software n'a quasiment pas de conséquence dans l'évaluation des licences. On a pu un temps citer un contre-exemple célèbre avec le projet Darwin d'Apple qui était Open Source selon l'OSI, mais pas Free Software au sens de la Free Software Foundation[3]. Depuis la version 2.0 de l'APSL, la licence sous laquelle il est distribué, ce n'est plus le cas[4].

Les désignations Free Software et Open Source sont en réalité deux désignations concurrentes pour un même type de licence de logiciel. En utilisant la désignation Free Software, on tient à mettre en avant la finalité philosophique et politique de la licence, tandis que la désignation Open Source met l'accent sur la méthode de développement et de diffusion du logiciel[5]. L'histoire et les polémiques soulevées se trouvent dans l'article Open Source Initiative.

D'un point de vue économique, la marque Open Source contribuait à la création d'une nouvelle forme de marché et d'économie. Il s'agissait de fournir une approche plus pragmatique des avantages du logiciel libre, en mettant de côté les connotations politique et philosophique, afin de n'en conserver que les avantages sur le plan de l'ingénierie. Le développement de ce marché est porté par les entreprises traditionnelles de l'informatique (SSII) mais également par des sociétés de services spécialisées : les SSLL (sociétés de service en logiciels libres).

Particularité

  • Open Source semble devenir un terme générique pour garantir une nouvelle forme de qualité.

La communauté peut étudier le code source pour localiser d'éventuels problèmes de sécurité.

  • Open Source ne fait pas la distinction entre un logiciel entièrement open source ( Full source ) et un logiciel qui ne garantit qu'une partie de son code en licence open source. ( corruption du terme open source )

Notes et références

Bibliographie

  • Jean Béhue Guetteville, Open-Source: le management à la source, in La Tribune, Avril 2009, Texte en ligne

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des logiciels libres Portail des logiciels libres
Ce document provient de « Open source ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Code source libre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Code Source —  Pour le roman de William Gibson, voir Code source (roman). Le code source (ou les sources voire le source) est un ensemble d instructions écrites dans un langage de programmation informatique de haut niveau, compréhensible par un être… …   Wikipédia en Français

  • Code source accessible — Open source La désignation Open Source, source ouverte en français[1] ou code source libre[2], s applique aux logiciels dont la licence respecte des critères précisément établis par l Open Source Initiative, c est à dire la possibilité de libre… …   Wikipédia en Français

  • Source libre — Open source La désignation Open Source, source ouverte en français[1] ou code source libre[2], s applique aux logiciels dont la licence respecte des critères précisément établis par l Open Source Initiative, c est à dire la possibilité de libre… …   Wikipédia en Français

  • Code source — Pour le roman de William Gibson, voir Code source (roman). Pour le film sorti en 2011 au cinéma, voir Source Code …   Wikipédia en Français

  • Code informatique — Code source  Pour le roman de William Gibson, voir Code source (roman). Le code source (ou les sources voire le source) est un ensemble d instructions écrites dans un langage de programmation informatique de haut niveau, compréhensible par… …   Wikipédia en Français

  • Libre source — Open source La désignation Open Source, source ouverte en français[1] ou code source libre[2], s applique aux logiciels dont la licence respecte des critères précisément établis par l Open Source Initiative, c est à dire la possibilité de libre… …   Wikipédia en Français

  • source — [ surs ] n. f. • v. 1354; sourse XIIe; fém. de so(u)rs, anc. p. p. de sourdre 1 ♦ Eau qui sort de terre; issue naturelle ou artificielle par laquelle une eau souterraine se déverse à la surface du sol. ⇒ fontaine, griffon, 1. point (d eau).… …   Encyclopédie Universelle

  • Source Mage — Famille GNU/Linux Type de noyau Monolithique modulaire État du projet en développement Plates formes i386, x86 64, PowerPC Licence GNU GPL …   Wikipédia en Français

  • Code Impénétrable — Le code impénétrable d un programme informatique est un code dont la compréhension est très difficile pour un humain tout en restant parfaitement compilable par un ordinateur. Appelé aussi assombrissement ou obfuscation, cette technique de… …   Wikipédia en Français

  • Code impenetrable — Code impénétrable Le code impénétrable d un programme informatique est un code dont la compréhension est très difficile pour un humain tout en restant parfaitement compilable par un ordinateur. Appelé aussi assombrissement ou obfuscation, cette… …   Wikipédia en Français