Code De La Famille Algérien


Code De La Famille Algérien

Code de la famille algérien

Algérie

Armoiries de l'Algérie
Cet article fait partie de la série sur la
politique de l'Algérie,
sous-série sur la politique.

 v ·  · m 

Portail politique - Portail national

Le Code de la famille algérien (arabe : قانون الأسرة) décrété le 9 juin 1984 par l'Assemblée populaire nationale, alors présidée par Rabah Bitat, spécifie les lois et les relations familiales en Algérie.

Dans les faits ce code n'est appliqué qu'en Algérie arabe et donc pas en Kabylie ni dans l'Algérois. Dans les régions où il est en vigueur, il contient de nombreuses lois anachroniques, car totalement théoriques et ne correspondant pas à la réalité sociale. L'exemple le plus célèbre et le plus révélateur est l'autorisation partielle de la polygamie, cette dernière n'existant plus dans la société arabe depuis des décennies.

Ce code inclut des éléments de la Charia soutenue par des islamistes et par des conservateurs. Les féministes et les partis de gauche critiquent ce code et se concentrent en particulier sur les conditions de vie imposées aux femmes et qui dénie selon eux la pleine égalité entre les sexes, notamment en matière de mariage, de divorce ou de tutelle des enfants. Le Code a ainsi été fortement contesté dès sa promulgation par les féministes, dont Fettouma Ouzeguène, Akila Ouared, Zhor Zerari, Zohra Drif, avocate et sénatrice (et épouse de Rabah Bitat), ou Louiza Hanoune [1].

Sommaire

Genèse du Code

D'autres tentatives de promulguer ce Code, jugé rétrograde par rapport aux droits de la femme, avaient eu lieu, notamment au début des années 1980, soutenues par le ministre Baki Boualem [2].

Le Code de la famille aujourd'hui

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a décidé que le Code de la famille devait être révisé « conformément à l'esprit des droits de l'homme et de la charia ». Les réactions des partis politiques algériens sont nuancées par rapport à cette annonce. Lachhab, la représentante du parti islamiste El Islah déclare lors d'une conférence de presse « Nous nous opposons à ces amendements qui sont contraires à la charia et qui sont par conséquent contraires à l’article 2 de la Constitution ».

Nouria Hafsi du Rassemblement National Démocratique (RND) affirme que « Ces timides amendements proposent une lecture moderne de la charia. Les droits de la femme sont enfin reconnus par la loi ». Quant aux associations féministes et aux partis de gauche, ils demandent l'abrogation du code.

Sous la pression des partis islamistes et conservateurs, le code a été partiellement révisé.

Notes et références

  1. D.K., Genèse du code de la famille en Algérie, El Watan, 2004, sur le site d'Algeria Watch
  2. Sylvaine Pasquier, Restez chez vous, l'islam veille, L'Express, 15 novembre 1990

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du droit Portail du droit
  • Portail de l’Algérie Portail de l’Algérie
Ce document provient de « Code de la famille alg%C3%A9rien ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Code De La Famille Algérien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Code de la famille algerien — Code de la famille algérien Algérie Cet article fait partie de la série sur la politique de l Algérie, sous série sur la politique. Président de la Rép …   Wikipédia en Français

  • Code de la famille algérien — Pour les articles homonymes, voir Code de la famille. Algérie Cet article fait partie de la série sur la …   Wikipédia en Français

  • Code de la famille algérienne — Code de la famille algérien Algérie Cet article fait partie de la série sur la politique de l Algérie, sous série sur la politique. Président de la Rép …   Wikipédia en Français

  • Code de la famille —  Cette page d’homonymie répertorie les articles traitant d un même sujet en fonction du pays ou de la juridiction. Algérie : Le code de la famille algérien. France : Le code de l action sociale et des familles. Catégorie : Page d… …   Wikipédia en Français

  • Code (droit) — Liste de codes juridiques Pour les articles homonymes, voir code. Pour le concept de code, voir Codification (droit). En droit, un code est un recueil de lois ou de règles (code d honneur) définies par un groupe, une société, un métier, un État.… …   Wikipédia en Français

  • Code juridique — Liste de codes juridiques Pour les articles homonymes, voir code. Pour le concept de code, voir Codification (droit). En droit, un code est un recueil de lois ou de règles (code d honneur) définies par un groupe, une société, un métier, un État.… …   Wikipédia en Français

  • Algérien (langue) — Arabe algérien Algérien الـجزايريية [al jazayriya] Parlée en Algérie Région Maghreb Nombre de locuteurs environ 37 millions. Typologie SVO Flexionnelle …   Wikipédia en Français

  • Droit Comparé Du Mariage Franco-Algérien — Drapeau national français …   Wikipédia en Français

  • Droit compare du mariage franco-algerien — Droit comparé du mariage franco algérien Drapeau national français …   Wikipédia en Français

  • Droit comparé du Mariage franco-algérien — Drapeau national français …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.