Coaltar


Coaltar

Goudron

Goudron
Général
No CAS 8007-45-2
No EINECS 232-361-7
Précautions
Directive 67/548/EEC[2]
Toxique
T
Phrases R : 45,
Phrases S : 45, 53,
SIMDUT[3]
Produit non classifié
SGH[4]
SGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxique
Danger
H350,
Classification du CIRC
Groupe 1 : Cancérogène pour l'homme[1]
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le goudron est un dérivé houillé de couleur noire. Sous-produit de la distillation de la houille lors de la fabrication du coke, il est très visqueux, voire solide (brai de goudron). Dans le langage courant, on le confond souvent avec le bitume d'origine pétrolière. Cette confusion est due à l'invention du tarmacadam, ancêtre des revêtements routiers qui était fabriqué à l'origine avec du goudron (tar en anglais). Le tarmacadam est lui même confondu avec le macadam qui n'est qu'une technique d'empierrement sans goudron ni bitume ; le terme a donné le tarmac des aéroports.

Le goudron a longtemps été employé :

  • pour ses propriété d'imperméabilité : chaussées, joints de toiture, calfatage des coques de navire, etc.
  • pour ses propriété de liant, c'est-à-dire comme une forme de mortier, conférant de la cohésion

De nos jours, le goudron n'est plus employé couramment en technique routière. On l'utilise seulement lorsque l'on veut bénéficier de sa résistance aux hydrocarbures, par exemple dans les stations services (le bitume, d'origine pétrolière, est soluble dans les hydrocarbures).

Le goudron est aussi une substance présente dans la fumée de combustion des végétaux, notamment du tabac: son nom est dérivé de la traduction de l'anglais tar (Rétro-acronymie de total aerosol residue). Il est composé de centaines de substances chimiques, dont plusieurs sont considérées comme cancérigènes ou potentiellement dangereuses. Parmi celles-ci, on trouve notamment des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), des amines aromatiques et des composés inorganiques.

Sommaire

Composés du goudron

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Références

  1. IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, « Evaluations Globales de la Cancérogénicité pour l'Homme, Groupe 1 : Cancérogènes pour l'homme » sur http://monographs.iarc.fr, 16 janvier 2009, CIRC. Consulté le 22 août 2009
  2. ESIS
  3. « Goudron de houille » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme canadien responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 23 avril 2009
  4. Numéro index 648-081-00-7 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail de l’industrie Portail de l’industrie
  • Portail de la route Portail de la route
Ce document provient de « Goudron ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Coaltar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coaltar — [ koltar; kɔltar ] n. m. • 1850; angl. coal « charbon » et tar « goudron » ♦ Goudron obtenu par la distillation de la houille. Le coaltar est utilisé pour imprégner les bois (par injection, enduit) et en thérapeutique comme désinfectant,… …   Encyclopédie Universelle

  • coáltar — Antieccemático tópico utilizado para el tratamiento de enfermedades crónicas de la piel, como eccemas y psoriasis. Diccionario Mosby Medicina, Enfermería y Ciencias de la Salud, Ediciones Hancourt, S.A. 1999 …   Diccionario médico

  • coaltar — (kôl tar ; c est une faute de prononcer ko al tar, faute commise par ceux qui ne connaissent ce mot que par l écriture ; sur les côtes de Normandie où on le connaît par l oreille, les marins prononcent régulièrement) s. m. Goudron provenant de la …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • coaltar — n.m. Vin rouge épais. / Ennui, empêchement : Être dans le coaltar …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • COALTAR — n. m. Goudron obtenu par la distillation de la houille …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • coaltar — coal tar n. A viscous black liquid containing numerous organic compounds that is obtained by the destructive distillation of coal and used as a roofing, waterproofing, and insulating compound and as a raw material for many dyes, drugs, and paints …   Universalium

  • coaltar — co|al|tar Mot Agut Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • Coaltar of the Deepers — Origin Tokyo, Japan Genres Alternative rock Shoegazing Heavy metal Years active 1991 Present Labels Strange Rec …   Wikipedia

  • Coaltar Of The Deepers — est un groupe de rock alternatif et de shoegazing originaire du Japon. Ils se sont formés en mai 1991. Bien que gardant toujours un son shoegaze, ils ont aussi exploré des genres différents tout au long de leur carrière (passant du death metal à… …   Wikipédia en Français

  • Suhum/Kraboa/Coaltar — Pays Ghana Région Orientale Catégorie de District Ordinaire Gouverneur Michael Kofi Mensah …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.