Client (economie)


Client (economie)

Client (économie)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Client.

Un client, au sens économique, est l'acheteur d'un bien ou service, de façon occasionnelle ou habituelle, à un fournisseur (voir commerce).

Le client est à distinguer du consommateur, d'une part parce que le consommateur n'est pas forcément l'acheteur, d'autre part parce que l'acheteur d'un équipement, service ou bien professionnel ne fait pas un acte direct de consommation. Il y a lieu également de distinguer le terme client des termes utilisateurs ou usagers (terme utilisés plutôt dans les services publics, où les utilisateurs n'ont pas le choix du fournisseur). Une autre expression définit également la clientèle : le chaland, un terme qui a vieilli et est de moins en moins utilisé mais qui reste présent dans des vocables comme zone de chalandise ou achalandage.

Dans le secteur bancaire, le client (titulaire d'un compte ou emprunteur d'un crédit) est également désigné comme contrepartie (notamment dans le domaine de la gestion du risque de contrepartie).

Dans une entreprise ou une organisation, un client est celui qui reçoit des produits ou des services. Il y a deux sortes de clients : les clients externes i.e. ceux qui achètent des produits et des services d’une entreprise; et les clients internes i.e. ceux qui reçoivent des produits et des services d’un autre département dans une entreprise.

Sommaire

Importance économique

La notion de client est essentielle dans une économie de marché (à condition que les cartels, monopoles et oligopoles y soient sévèrement combattus), où les clients potentiels (appelés aussi prospects) ont le libre choix de leurs fournisseurs. La survie d'une entreprise dépend alors de la satisfaction de ses clients et de sa capacité à traiter leurs réclamations. Les méthodes pour identifier, satisfaire, attirer et conserver les clients relèvent du marketing. Des études récentes ont démontré que la relation entre la production et les attentes des utilisateurs est loin d'être instaurée. En effet, environ 10% à 40% seulement des consommateurs continuent d'utiliser un produit après un premier achat[1].

Clientèle

La clientèle est l'élément essentiel d'un fonds de commerce. D'une manière générale, la clientèle est la valeur que représentent les relations entre le fonds et les personnes qui demandent à l'exploitant des biens et des services. Certains auteurs détachent la clientèle, attirée par une certaine estime à l'égard du commerçant, de l'achalandage. La loi française du 17 mars 1909 a pu sembler les distinguer mais les auteurs s'accordent à dire que les deux termes sont utilisés à titre de synonyme. La jurisprudence n'attache aucune importance à la distinction (Com. 27 février 1973).

Si la clientèle n'existe que dans la mesure où d'autres éléments permettent sa constitution (local, marque, etc.), il n'en demeure pas moins que la cession de tous les autres éléments du fonds ne peut pas valoir vente de fonds de commerce ; en revanche, la cession d'une clientèle seule reviendra à céder le fonds.

Bibliographie

Notes et références

  1. (fr) Open for business (2007), Jaap Bloem & Menno van Doorn (trad. Audrey Vuillermier), éd. VINT, 2007 (ISBN 978-90-75414-20-2), p. 52
  • Portail de l’économie Portail de l’économie
Ce document provient de « Client (%C3%A9conomie) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Client (economie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Client (Économie) — Pour les articles homonymes, voir Client. Un client, au sens économique, est l acheteur d un bien ou service, de façon occasionnelle ou habituelle, à un fournisseur (voir commerce). Le client est à distinguer du consommateur, d une part parce que …   Wikipédia en Français

  • Client (économie) — Pour les articles homonymes, voir Client. Un client, au sens économique, désigne la personne ou l entité qui prend la décision d acheter un bien ou service, de façon occasionnelle ou habituelle, à un fournisseur (voir commerce). Le client est… …   Wikipédia en Français

  • Economie de la Russie — Économie de la Russie Si la Russie n est plus une des premières puissances économiques mondiales comme au temps de l Union soviétique, elle demeure aujourd hui une des 10 économies les plus importantes au niveau international (en 2007, 8° rang,… …   Wikipédia en Français

  • Économie de la russie — Si la Russie n est plus une des premières puissances économiques mondiales comme au temps de l Union soviétique, elle demeure aujourd hui une des 10 économies les plus importantes au niveau international (en 2007, 8° rang, [1]), avec des… …   Wikipédia en Français

  • Économie russe — Économie de la Russie Si la Russie n est plus une des premières puissances économiques mondiales comme au temps de l Union soviétique, elle demeure aujourd hui une des 10 économies les plus importantes au niveau international (en 2007, 8° rang,… …   Wikipédia en Français

  • Economie du Maroc — Économie du Maroc Maroc Données générales Monnaie 1 dirham = 100 centimes, 20 riel dans le comptage traditionnel courant citadin, 100 franc dans le langage rural (expression désuète tout de même) Année fiscale …   Wikipédia en Français

  • Économie du maroc — Maroc Données générales Monnaie 1 dirham = 100 centimes, 20 riel dans le comptage traditionnel courant citadin, 100 franc dans le langage rural (expression désuète tout de même) Année fiscale …   Wikipédia en Français

  • Economie de la Turquie — Économie de la Turquie Indicateurs de l économie turque Sources : ¹ : [2], ² : FMI Monnaie livre turque Organisations régionales OMC, OCDE, G20, ZCEMN, D 8 et Union Douanière …   Wikipédia en Français

  • Économie de la turquie — Indicateurs de l économie turque Sources : ¹ : [2], ² : FMI Monnaie livre turque Organisations régionales OMC, OCDE, G20, ZCEMN, D 8 et Union Douanière …   Wikipédia en Français

  • Economie de la France — Économie de la France France Indicateurs économiques La Défense, cœur économique et financier Monnaie euro Année fiscale calenda …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.