Clermont Foot


Clermont Foot

Clermont Foot Auvergne 63

Clermont Foot Football pictogram white.png
Logo
Généralités
Nom complet Clermont Foot Auvergne 63
Nom(s) précédent(s) Stade Clermontois 1911-1984
Clermont FC 1984-1990
Clermont Foot Auvergne 1990-2007
Date de fondation 1911
Statut professionnel 1942-1946
et depuis juillet 2002
Couleurs rouge et bleu
Stade Stade Gabriel Montpied
(12 600 places)
Siège rue Adrien Mabrut
63100 Clermont-Ferrand
Championnat actuel Ligue 2
Président France Claude Michy
Entraîneur France Michel Der Zakarian
Site web http://www.clermontfoot.com
Palmarès
National[1] Championnat National (2)
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur
Actualités
Soccerball current event.svg
Pour la saison en cours, voir :
Championnat de France de football L2 2009-2010

Clermont Foot Auvergne 63 est un club de football français fondé en 1990 basé à Clermont-Ferrand dans le département du Puy-de-Dôme en région Auvergne. Il évolue actuellement en Ligue 2. Le club auvergnat est présidé par Claude Michy et entraîné par Michel Der Zakarian.

Sommaire

Palmarès

Record

  • Plus grand nombre de points marqués sur une saison en National : 82 (2006-2007)
  • Plus grand nombre de victoires obtenues sur une saison en National : 24 (2006-2007)
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs sans défaite sur une saison en National : 27 (2006-2007)
  • Plus grand nombre de buts marqués sur une saison en National : 76 (2006-2007)
  • Plus grande affluence : 10 562 spectateurs le 18 octobre 2003 pour la réception de l'AS Saint-Étienne.

Repères historiques

Champion de National en 2002

Admise chez les pros en 1942, la section football du Stade Clermontois accroche une poussive 13e place sur 16 dans le groupe Sud. Clermont-Auvergne, mis en place par la réforme du colonel Pascot (43-44) ne fit guère mieux avec une 14e place sur 16.

À la Libération, le Stade Clermontois retrouve sa section pro. La saison 1944-45 est marquée par un résultat assez moyen en championnat, mais un bon parcours en coupe de France : 8e de finaliste après élimination de Saint-Étienne en 16e.

En 1945-46, c'est encore la Coupe de France qui donne à Clermont ses plus belles satisfactions. Les Auvergnats atteignent les demi-finales de l'épreuve. Après avoir sorti Bordeaux en quarts, Clermont est éliminé par Lille (7-1).

À l'issue de la saison 46-47, Clermont abandonne son statut pro en raison de difficultés financières.

Clermont digère mal son expérience professionnelle. Division d'Honneur, Promotion d'Honneur et finalement District départemental ; le club touche le fond. À la faveur de la création d'une division de promotion de Ligue, Clermont quitte l'échelon départemental en 1966.

La fusion entre le Stade-Clermontois et l'ASM donne lieu à la création du Clermont-Ferrand Football Club (CFC), en 1984. Le club s'installe en troisième Division, avant de redécouvrir le professionnalisme durant deux saisons, en deuxième Division. Mais l'aventure du CFC est éphémère : le club dépose à nouveau le bilan en 1990.

Le club est renommé Clermont Foot Auvergne et redémarre en Division Honneur. En 13 ans, le Clermont Foot passe de la Division Honneur à la Ligue 2. Un joli parcours, parsemé d'exploits en Coupe de France. Le club quitte tout d'abord la DH (champion en 1993) et accède au championnat de Nationale 3, l'équivalent du CFA 2 actuel. Clermont obtient la promotion en Nationale 1 (CFA) dès la fin de cette première saison. Place alors à la Coupe de France, et à l'épopée 1997. Le club élimine trois formations professionnelles : Martigues, Lorient, puis le Paris-Saint-Germain dans un scénario exceptionnel (menés 4-1 à 20 minutes de la fin, les Clermontois reviennent au score pour l'emporter finalement aux tirs aux buts). Le club est propulsé sur le devant de la scène, en quarts de finale, et échoue en prolongations face à Nice, futur vainqueur de l'épreuve.

Cette épopée est le coup de « booster » qui lance Clermont dans la course pour le retour au professionnalisme. Clermont accède au National, après avoir décroché le titre de Champion de France de CFA en 1999, puis se donne tous les moyens nécessaires pour décrocher son billet pour l'accession en deuxième Division, plus tard renommée Ligue 2. Il y parvient à l'issue de la saison 2001-2002, où le club est sacré Champion de France de National (photo) sous la conduite d'Hubert Velud.

Après deux saisons dans l'antichambre de l'élite, le club connaît des difficultés en championnat mais se rattrape une nouvelle fois en coupes où il accède lors de cette même saison 2004-2005 aux quarts de finale des deux coupes nationales (Coupe de la Ligue et Coupe de France), après avoir notamment éliminé Lyon, le triple champion de France, aux tirs au but et après avoir mené au score jusqu'à la 90ème minute. Une séance de tirs aux but où le gardien clermontois (le Nivernais Yoann Bouchard) s'illustrera en arrêtant 2 tentatives lyonnaises dont celle de Wiltord qui offrira la qualification à Clermont. Le parcours en coupes demeure malgré tout la seule satisfaction de la saison, le club ne parvenant pas à se maintenir sportivement en Ligue 2 à l'issue du championnat. La saison se termine aussi par le départ du Président Alain Dalan, figure emblématique du club, depuis le dépôt de bilan en 1990. Claude Michy, organisateur d'évènements sportifs, devient le nouveau président.

La saison 2005-2006 du club débute dans les bureaux de la DNCG, qui choisit finalement de maintenir le club au détriment de l'ASOA Valence, promu sportivement en Ligue 2 dont la situation financière est jugée trop fragile pour le football professionnel. Suite au départ de l'éphémère entraineur Dominique Bijotat vers Sochaux, Marc Collat prend place sur le banc auvergnat. À l'issue d'une saison 2005-2006 décevante, le club est relégué en National.

Didier Ollé-Nicolle succède alors à Marc Collat. L'entraineur ambitionne de placer le Clermont Foot parmi les 30 premiers clubs de France en l'espace de deux ans. Il renouvelle entièrement l'équipe, ne gardant que trois joueurs de la saison précédente (Enjolras, Gas et Abdoulaye), et axe son recrutement sur des jeunes « qui en veulent ». Une moyenne d'âge de 24 ans, et des expériences dans le milieu pro illustrent le portrait des nouvelles recrues du Clermont Foot Auvergne 63. A la fin de la saison 2006-2007, le club remonte en Ligue 2. En battant le 18 mai 2007 l'AS Cannes (4 - 1), le Clermont Foot Auvergne 63 est sacré champion de National pour la seconde fois de son histoire.

Les résultats de la saison suivante sont inespérés : la formation entraînée par Didier Ollé-Nicolle surfe sur la dynamique de la saison passée pour monter progressivement en puissance. A la trêve, le Clermont Foot figure sur le podium et peut nourrir des rêves de Ligue 1. Les clermontois sont à la lutte avec des équipes plus expérimentées, et terminent finalement à la cinquième place, avec le meilleur parcours à domicile, après s'être maintenus dans le premier tiers du classement tout au long de la saison. Un exploit pour l'avant-dernier budget du championnat, et le plus haut classement depuis la création du club. La saison suivante est plus difficile mais voit le club assurer un maintien tranquille (12e au final).

Entraîneurs

Ancien logo

Grands noms

Effectif 2009-2010

mise à jour: juillet 2009

Poste Nom Naissance Nationalité sportive[3] Sélection[4] Club précédent
16 Gardien de but Pierre Bouysse 27 juin 1983 France France France CS Sedan Ardennes
1 Gardien de but Mickaël Fabre 15 juillet 1984 France France Algérie Algérie France CS Sedan Ardennes
30 Gardien de but Romain Lambay 9 août 1981 France France France US Raon-l'Étape
19 Défenseur Bruce Abdoulaye 9 août 1981 Flag of the Republic of the Congo.svg Congo Congo-Brazzaville Congo France US Sénart-Moissy
4 Défenseur Mehdi Benatia 17 avril 1987 Maroc Maroc Maroc Maroc France FC Lorient
13 Défenseur Cédric Bockhorni 5 septembre 1983 France France Belgique Royal Excelsior Virton
17 Défenseur Jérôme Cellier 8 février 1984 France France France Chamois Niortais
6 Défenseur Eugène Ekobo 15 février 1981 Cameroun Cameroun Cameroun Cameroun France Vannes OC
5 Défenseur Ahmed Reda Madouni 4 octobre 1980 Algérie Algérie Algérie Algérie Qatar Al Gharrafa Doha
15 Défenseur Sébastien Mazeyrat 10 octobre 1978 France France France US Saint-Georges
31 Défenseur Romain Ollé-Nicolle 18 août 1987 France France Formé au club
20 Défenseur Jacques Salze 20 avril 1987 France France France US Créteil-Lusitanos
28 Milieu de terrain Yacine Brahimi 8 février 1990 France France France Stade rennais
18 Milieu de terrain Franck Chaussidière (C) 1er août 1978 France France France FC Istres
10 Milieu de terrain Martin Douillard 20 mars 1985 France France France Le Mans UC
25 Milieu de terrain Rachid Hamdani 8 avril 1985 Maroc Maroc Maroc Maroc France AS Nancy-Lorraine
7 Milieu de terrain Chafik Najih 5 août 1983 France France France AC Arles
8 Milieu de terrain Steven Pinto-Borges 26 mars 1983 Portugal Portugal France EA Guingamp
27 Milieu de terrain Carlo Vecchione 27 juin 1988 Italie Italie Italie Juventus
22 Attaquant Romain Armand 27 février 1987 France France France Montpellier Hérault SC
11 Attaquant Samuel Darchy 30 mai 1980 France France France Pau FC
12 Attaquant Nicolas Haquin 15 décembre 1980 France France France EA Guingamp
21 Attaquant Mickaël Murcy 18 septembre 1979 France France Danemark Esbjerg fB
9 Attaquant Mustapha Yatabaré 8 janvier 1986 Mali Mali Mali Mali France Villemomble Sports

Capitaine = capitaine

Gardien de butDéfenseurMilieu de terrainAttaquant

Groupes de Supporters

  • Ultras Clermont (créé en juillet 2006)
  • Bad Wizards 06
  • Amicale des Supporters

Notes et références

  1. Seules les compétitions officielles sont indiquées ici
  2. Le palmares du Championnat CFA sur le site de la Ligue de la FFF
  3. Certains joueurs ont une double nationalité, mais un même joueur ne peut jouer que pour une seule sélection nationale.
  4. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Lien externe


  • Portail du football Portail du football
  • Portail de l’Auvergne Portail de l’Auvergne
Ce document provient de « Clermont Foot Auvergne 63 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Clermont Foot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Clermont Foot — Full name Clermont Foot Auvergne Founded 1911/1990 Ground Stade Gabriel Montpied, Clermont Ferrand (Capacity: 10,607) …   Wikipedia

  • Clermont Foot — Voller Name Clermont Foot Auvergne Ort Clermont Ferrand …   Deutsch Wikipedia

  • Clermont Foot Auvergne — 63 Clermont Foot Généralités Nom complet …   Wikipédia en Français

  • Clermont foot auvergne 63 — Clermont Foot Généralités Nom complet …   Wikipédia en Français

  • Clermont Foot Auvergne — Clermont Nombre completo Clermont Foot Auvergne Fundación 1911 Estadio Stade Gabriel Montpied Clermont Ferrand, Francia Capacidad 12 …   Wikipedia Español

  • Clermont Foot Auvergne 63 — Infobox club sportif Clermont Foot …   Wikipédia en Français

  • Clermont Foot Auvergne — Logo Clermont Foot Auvergne ist ein französischer Fußballverein aus Clermont Ferrand, der Hauptstadt des zentralfranzösischen Départements Puy de Dôme in der Auvergne. Gegründet wurde er 1911 als AS Clermont Ferrand . Diesen Namen trug der Klub… …   Deutsch Wikipedia

  • Clermont Foot Auvergne — El Clermont Foot Auvergne es un club de fútbol francés, de la ciudad de Clermont Ferrand en Occitania. Fue fundado en 1911 y juega en la Ligue 2 de la liga francesa de fútbol …   Enciclopedia Universal

  • Saison 2010-2011 du Clermont Foot Auvergne 63 — Clermont Foot Saison 2010 2011 Généralités Président Claude Michy …   Wikipédia en Français

  • Saison 2009-2010 du Clermont Foot Auvergne 63 — Clermont Foot Saison 2009 2010 Généralités Président(s) Claude Michy …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.