Claude Vivier


Claude Vivier
Claude Vivier
Naissance 14 avril 1948
Montréal, Drapeau : Québec Québec
Décès 7 mars 1983
Paris, Drapeau de France France
Activité principale compositeur

Claude Vivier était un compositeur québécois né à Montréal le 14 avril 1948, mort à Paris le 7 mars 1983. Il entreprend ses premières études de musique à 19 ans, et entre par la suite au Conservatoire de musique de Montréal. De 1967 à 1970, il étudie la composition avec Gilles Tremblay. Grâce à une bourse du Conseil des Arts du Canada, il part étudier la composition électroacoustique en Allemagne sous la tutelle de Stockhausen de 1970 à 1974. Il s’est par ailleurs initié à la musique des ensembles de gamelan au cours d’un séjour dans l’île de Bali en Indonésie. Il laisse une quarantaine d'œuvres, dont la plupart ont été enregistrées sur disque ou DVD.

Sommaire

Biographie

Claude Vivier (14 avril 1948, Montréal – † 7 mars 1983, Paris) est né de parents inconnus et fut adopté à deux ans par une famille modeste. À l’âge de 13 ans, il fréquente des pensionnats dirigés par les Frères Maristes, une communauté vouée à la formation de jeunes garçons à la prêtrise. Son amour de la poésie et de la musique modernes éclipse bientôt la vocation religieuse. Lorsqu’on lui indique de quitter le noviciat à l’âge de dix-huit ans, il s’inscrit au Conservatoire de musique de Montréal où il étudie sous la direction du compositeur Gilles Tremblay. Ses toutes premières œuvres datent de cette époque. En 1971 il entreprend des études en Europe, d’abord à « l’Institut de Sonologie » d’Utrecht, puis à Cologne sous Karlheinz Stockhausen. Vivier apprend beaucoup de ce dernier, bien que ses œuvres subséquentes n’en portent pas la marque.

Il revient à Montréal en 1974 où il commence à être reconnu. Des pièces comme Lettura di Dante sont créées avec un certain succès lors des concerts de la SMCQ[1]. À l’automne de 1976, il entreprend un long voyage en Extrême-Orient, principalement au Japon et à Bali.

Son opéra Kopernikus, dont il est l’auteur du livret, est créé le 8 mai 1980 au Monument National de Montréal. À cette époque, son style change, sous l’influence de la « musique spectrale», née en France, principalement développée par les compositeurs Gérard Grisey et Tristan Murail. Sa première pièce dans ce style musical, Lonely Child, écrite en 1980 pour soprano et orchestre, devient l’une de ses plus connues. Celle-ci, de même que des pièces telles Prologue pour un Marco Polo et Wo bist du Licht! est conçue pour faire partie d’une œuvre, restée inachevée, un « opéra fleuve », intitulé Rêves d’un Marco Polo.

En juin 1982, grâce à une bourse du Conseil des Arts du Canada, Vivier rejoint Paris, où il entreprend l’écriture d’un opéra sur la mort de Tchaïkovski. En mars de l’année suivante, il meurt poignardé à mort par un jeune Parisien, amant potentiel, ultérieurement appréhendé et condamné pour ce meurtre[2]. Sa dernière œuvre, Glaubst du an die Unsterblichkeit der Seele, contient l’étrange prémonition de sa mort prématurée.

Chronologie des œuvres

1973

  • Chants, pour sept voix de femmes 22'
  • O! Kosmos, pour soprano et chœur 7'

1974

  • Jesus erbarme dich, pour soprano et chœur 3'
  • Lettura di Dante, pour soprano et sept instruments 26'

1975

  • Hymnen an die nacht, pour soprano et piano 5'
  • Pièce pour flûte et piano 7'
  • Pièce pour violon et clarinette 7'
  • Pièce pour violon et piano 9'
  • Pièce pour violoncelle et piano 9'
  • Pour guitare 5'

1976

  • Piano-forte, pour piano 9'
  • Prolifération, pour ondes Martenot, piano et percussion 15'
  • Siddhartha, pour orchestre 25'

1977

  • Journal, pour quatre voix solistes, chœur et percussion 50'
  • Love Songs, pour sept voix solistes 23'
  • Pulau Dewata, pour ensemble de claviers 13'
  • Shiraz, pour piano 14'

1978

  • Paramirabo, pour quatre instruments 12'

1979

  • Kopernikus : Rituel de la mort, opéra en deux actes 65'
  • Orion, pour orchestre 14'

1980

  • Aikea, pour trois percussionnistes 15'
  • 5 chansons pour percussion solo 15'
  • Lonely Child, pour soprano et orchestre 19'
  • Zipangu, pour orchestre à cordes 12'

1981

  • Bouchara, pour soprano et ensemble 13'
  • Et je reverrai cette ville étrange, pour six musiciens 16'
  • Prologue pour un Marco Polo, pour soprano, alto, ténor, baryton, basse, et ensemble 21'
  • Samarkand, pour quintette à vent et piano 14'
  • Wo bist du licht!, pour mezzo-soprano et ensemble 21'

1982

  • Trois airs pour un opéra imaginaire, pour soprano et ensemble 15'

Notes et références

Liens externes

La biographie est traduite de (en) l’article de la Wikipédia anglaise.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Claude Vivier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Claude Vivier — (Montreal, 14 de abril de 1948 París, 7 de marzo de 1983) fue un compositor canadiense. Contenido 1 Biografía 1.1 Estudios en Europa 1.2 Los años en Montreal …   Wikipedia Español

  • Claude Vivier — (14 April 1948 – 7 March 1983) was a Canadian composer. Contents 1 Biography 2 Selected works 3 Notes 4 Sources …   Wikipedia

  • Claude Vivier — (* 14. April 1948 in Montréal; † 7. März 1983 in Paris) gilt als einer der bedeutendsten zeitgenössischen kanadischen Komponisten. Biografie Claude Vivier studierte zwischen 1967 und 1972 in Kanada. Anschließend war er anlässlich eines… …   Deutsch Wikipedia

  • Vivier — ist der Name mehrerer Gemeinden in Frankreich: Le Vivier, Gemeinde im Département Pyrénées Orientales Vivier au Court, Gemeinde im Département Ardennes Le Vivier sur Mer, Gemeinde im Département Ille et Vilaine Vivier ist der Familienname… …   Deutsch Wikipedia

  • Vivier (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Pisciculture 3 T …   Wikipédia en Français

  • Claude Nougaro — Dernier concert au Paris Jazz Festival en juin 2003 Naissance 9 septembre 1929 …   Wikipédia en Français

  • Pierre Leclerc du Vivier —  Pour les autres membres de la famille, voir : Famille Le Clerc. Pierre Leclerc du Vivier (vers 1530 à Nancy en France 1598) est conseiller et surintendant des finances du cardinal Charles de Lorraine (1567 1607) et du duc Philippe… …   Wikipédia en Français

  • Pierre Leclerc Du Vivier — Pour les autres membres de la famille, voir : Famille Le Clerc. Pierre Leclerc du Vivier (vers 1530 à Nancy en France 1598) est conseiller et surintendant des finances du cardinal Charles de Lorraine (1567 1607) et du duc Philippe Emmanuel… …   Wikipédia en Français

  • Artaise-le-Vivier — 49° 34′ 03″ N 4° 53′ 27″ E / 49.5675, 4.89083333333 …   Wikipédia en Français

  • Artaise-le-Vivier — Infobox Commune de France nomcommune=Artaise le Vivier région=Champagne Ardenne département=Ardennes arrondissement=Sedan canton=Raucourt et Flaba insee=08023 cp=08390 maire=Claude Singlit mandat=2001 2008 intercomm=Trois Cantons… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.