Claude Leveillee


Claude Leveillee

Claude Léveillée

Claude Léveillé au Francofolies de Montréal, par Victor Diaz Lamich.
Claude Léveillée
Naissance le 16 octobre 1932
Pays d’origine Montréal
Années actives 1959 - 2004

Claude Léveillée (16 octobre 1932 à Montréal - ) est un auteur-compositeur-interprète québécois.

Empreinte de lyrisme, d'une expressivité théâtrale, l'œuvre de Claude Léveillée est l'une des plus marquantes de sa génération, sur les plans tant musical que poétique. En plus de multiples versants de l'expérience amoureuse, il explore les thèmes de la nostalgie, de l'aspiration à la liberté, d'un pays immense, de la solitude, de la traversée d'une existence souvent absurde. Pianiste particulièrement créatif, Léveillée donne sa pleine mesure dans les orchestrations marquées par le romantisme, les rythmes dramatiques, les harmonies et lignes mélodiques subtiles. Il composa des centaines de chansons, des musiques instrumentales et quelques comédies musicales.

Il était l'un des fondateurs du regroupement Les Bozos, formé en 1959 où il a rencontré Édith Piaf pour qui il a composé quelques chansons (Le Vieux Piano, Ouragan, Boulevard du crime) et s'est produit en France et en Union soviétique. Il est également comédien et acteur (notamment dans la série Scoop-1991 à 1994). Il compose pour d'autres artistes dont Julie Arel (Merci à toi) et Nicole Martin (Il est en nous l'amour, Mon père et ma mère et On s'aimera).

Le 27 avril 2004, il a subi un premier accident vasculaire cérébral sur scène et un deuxième le 20 octobre de la même année, qui l'ont laissé gravement handicapé.

Sommaire

Accomplissements artistiques

Suite à son expérience en France, Claude Léveillée remporte le Grand Prix du disque canadien de la radio de CKAC en 1962. Ensuite il remporte dans la section auteur-compositeur-interprète le Grand Prix au Festival du disque en 1966. Il est le premier Québécois qui performa à la Place des Arts en 1964 ainsi qu’à enregistrer un microsillon instrumental. Il connaît un grand succès avec son disque « 1 voix 2 pianos » sortie en 1967, le son mélancolique et influencé par le jazz est d’une beauté exquise. Claude a écrit quelques comédies musicales dont « Elle tournera la terre » en 1967 présentée à la Comédie-Canadienne de Paris en 1968. La même année, Claude fit une tournée de 26 récitals aux URSS accompagné d’André Gagnon. En 1972, il représenta le Canada au Festival de la chanson de Sopot en Pologne. Au milieu des années 1970, Claude Léveillée témoigne de son inspiration renouvelée en électrifiant un peu sa musique et en créant des textes engagés et interprétés avec puissance et émotion: Les amoureux de l'an 2000, Ce matin un homme, Ce soir si on s'aimait, Les filles de l'Acadie illuminent ces années d 'intensives créations. Accompagné de Claude Gauthier et Pierre Létourneau, Léveillée participe à la tournée « Trois fois chantera » en 1984. Il présenta en 1985 le spectacle « Tu t’rappelles Frédéric » avec son ami André Gagnon et participa cette année-là à la Fondation Québec-Afrique en chantant dans le projet collectif « Les Yeux de la faim ». En 1994 il enregistra l’album « Mes années soixante ».

Discographie sélective de Claude Léveillée:

  • Claude Léveillée à Paris (1964)
  • Léveillée +10 (1966)
  • L'étoile d'Amérique (1970)
  • Cheval de bois (1971)
  • Les amoureux de l'an 2000 (1973)
  • On remonte en amour (1975)
  • Black sun (instrumental musique progressive 1978)
  • Enfin revivre (1989)
  • Mes années 1960 (compil avec nouvelles versions 1993)
  • Mes années 1970 (compil 1995)
  • Mes années 1980 (1996)
  • Un homme, un piano (compil instrumental 1997)
  • Mes immortelles je vous les confie (double compil 2003)
  • Cœur sans pays (2008)

Biographie

Son enfance

Joseph Gérard Adolphe Claude Léveillée, fils de Pierre et Laurette Léveillée est né le 16 octobre 1932 à Montréal. Claude est leur deuxième enfant de trois, Jean est l’aîné et Raymonde la cadette. Sa mère la musicienne et son père à la belle voix de ténor n’étaient que la recette parfaite pour un artiste prodige. Ils initièrent leurs enfants très jeunes à la musique. Déjà très jeune, Claude s’intéresse à l’improvisation au piano, il n’acquiert par contre aucune formation musicale, trouvant les gammes trop ennuyantes. La musique règne dans la famille, Laurette au piano, son frère Jean au violon et Claude avec l’accordéon et l’harmonica font un bel ensemble. Claude vit son initiation au spectacle en jouant de l’accordéon dans les rues de Montréal où il recevra ses premiers applaudissements.

Au collège

Claude Léveillée est inscrit au Collège André-Grasset en 1947 à Montréal où il étudie les éléments français. C’est un temps difficile et très long pour notre Claude, le temps des rêveries du primaire n’est plus. Il doit maintenant s’attaquer à la grande grammaire française. Pour la famille Léveillée, c’est Jean qui sera l’artiste, Claude lui, ira désormais au Collège de Montréal en 1951. Une autre période interminable aux yeux de Claude. La vie de collégien n’est pas ce qu’il préfère, il est enfermé par des murs de pierre et ce n’est pas le temps de faire le clown. Il lui arrive parfois de s’amuser avec son petit accordéon Comtessa et de sortir son répertoire folklorique avec des rythmes gai ce qui enjoue grandement ses camarades.

À l’université et ses premiers pas sur scène

Claude est inscrit à l’Université de Montréal (1954-1955) en sciences économiques, politiques et sociales. Il n’est pas très enthousiaste dans ses choix de classes et cherche comment va-t-il être heureux dans cet univers de chiffre. Dans un local de l’université Claude découvre un vieux piano usé, il y pose ses mains et sa musique lui apporte la rencontre d’Élizabeth Chouvalidzé. Elle lui apporte l’intérêt de la vision européenne. Octobre 1955, Claude fait une monté sur scène à l’Université de Montréal avec un numéro de Gilbert Bécaud et Liberace. Son amie Élizabeth le rassure grandement avant qu’il monte sur scène. Sans le savoir, cette performance fut un événement déclencheur dans la vie de notre auteur-compositeur-interprète puisque Noël Gauvin, réalisateur de l'émission télévisée Music-Hall était présent et à la recherche de nouveau talent. Claude est donc approché pour composer la chanson Montréal pour la chanteuse Andrée D’Amour. La carrière d’artiste débute enfin !

Ses débuts d’artiste

Sans aucun doute, Élizabeth Chouvalidzé joua un grand rôle au début de la carrière d’artiste de Claude Léveillée; elle le poussa et l’encouragea à produire ses compositions musicales et poétiques. Il participa à la « Revue Bleu et Or » où il interprète des pièces de Bécaud. Ce n’est que trois mois plus tard que l’auteur-compositeur-interprète commença à mettre ses poèmes en musique. Sa première chanson « Tes Rêves » fut créée en 1955 et utilisée pour le concours du Chœur Bleu et Or. Il fit aussi une apparition à l’émission « Music-hall », émission de télévision, où il interpréta quelques-unes de ses chansons. À la cantine de l’université, Élizabeth et Claude passent une audition pour être figurants à Radio-Canada. C’est alors qu’ils se retrouvent devant Claude Caron qui se souvenait des interprétations à l'accordéon de Léveillée ! Il lui offre alors le rôle de « Bozo» dans la télésérie du Père Ambroise Lafortune « Rodolphe ou le secret de la rivière perdue ». Le tournage commença en août 1957. Ça y est ! Claude est maintenant comédien! Par la suite, Claude participera à l'émission pour enfants « Domino » à la télévision de Radio-Canada où il incarnera le rôle de « Tintinet » qui deviendra par la suite « Clo-Clo ». Claude y composa des centaines de chansons.

Claude rencontra Paul Buissonneau dans les murs de l'École des beaux-arts de Montréal. Claude s’occupe de la partie musicale de la reprise de « Orion le tueur » au Centre Saint-André-Apôtre en 1956. Buissonneau offre aussi à Léveillée de faire la première partie de la prochaine pièce qu'il montera « La Tour Eiffel qui tue » qui sera présentée du 4 au 9 mars 1957 à la salle du Gesù à Montréal et le 25 mai à Edmonton. Claude fait la trame sonore d’une autre pièce « La Belle Rombière » de Guillaume Hanoteau et Jean Clevers en 1957. Il tiendra le rôle principal dans la pièce « Les Oiseaux de lune » de Marcel Aymé en 1958. En 1963 Claude s’occupe de la partie musicale du spectacle « Les Éphémères » monté par Buissonneau avec entre autres Yvon Deschamps et Jean-Louis Millette. Malheureusement, le spectacle n’aura pas lieu à cause de problèmes syndicaux. Claude enregistrera toutefois la musique qu’il avait composée. Le 23 avril 1963 les quatre amis fondent « Théâtre de Quat’Sous ». Claude fait la trame sonore d’une autre pièce « La Belle Rombière » de Guillaume Hanoteau et Jean Clevers en 1957.

Rencontre avec Édith Piaf

La rencontre avec Édith Piaf est certainement grâce à Paul Buissonneau et son épouse Françoise qui incita Édith à aller dans une petite boite de chansonniers Chez Bozo où Claude jouait parmi bien d’autres. C'est le 12 juin 1959, après une interprétation de la chanson Les Vieux Pianos, que Claude fit un face à face avec la mythique Édith Piaf qui, après la performance, retenait ses applaudissements jusqu’à ce que notre pianiste se retourne. Elle tomba amoureuse des mots on se saoulait le dedans de pathétique et insista pour entendre d’autres chansons de Léveillée. Elle l’invite ensuite à venir composer des chansons pour elle à Paris, en août. Claude écrit quatre chansons pour Piaf dont Boulevard Du Crime, Ouragan, la voix (ballet) ainsi que la musique pour Les Vieux Pianos où seulement la phrase on se saoulait le dedans de pathétique fut reprise par le parolier Henri Contet. Le temps passé en France auprès de la légendaire Édith Piaf fut une expérience hors de l’ordinaire et très enrichissante pour Claude Léveillée.

Inspiration lyrique

Tout au long de sa vie, Claude Léveillée vécu des expériences qui lui serviront d’inspiration pour ses chansons. Des souvenirs de son enfance et la vie quotidienne sont des sujets exploités dans ses chansons. Voici quelques extraits de chansons.

Extrait de parole des chansons

Cheval de bois


Je te revois mon petit cheval Cheval de bois qu’on m’avait donné Tu m’arrivais un matin d’été Tout droit d’un manège Manège enchanté Un peu usé… Je t’ai soigné Et nous vivions heureux […]

Frédéric

[…] On n’était pas des poètes, Ni curés, ni malins Mais papa nous aimait bien Tu t’rappelles le dimanche Autour d’la table Ça riait, discutait Pendant qu’maman nous servait

Ici nous pouvons voir l’inspiration venue de ses mémoires d’enfance et des temps en famille.

Déjà je suis parti

[…] Je quitterai pays et amis Je vous laisse votre argent et vos crédits Vos croyances et votre monde fini Je n’emporte rien de tout ceci Déjà je suis parti mon âme a mis les voiles Déjà je sens la vie claquer dedans ma voile

Cet extrait nous raconte les sentiments de Claude avant son départ pour la France. Il quitta tout, ses biens et sa femme qui portait son enfant.

Distinctions

Classiques

  • Les Vieux Pianos (1961)
  • Emmène-moi au bout du monde (1961)
  • La Légende du cheval blanc (1962)
  • Frédéric (1962)
  • Taxi (1962)
  • Ne dis rien (1962)
  • Les rendez-vous (1962)
  • Pour quelques arpents de neige (1973)
  • Soir d'hiver (1966)
  • La scène (1965)
  • Mon pays (1964)
  • L'Étoile d'Amérique (1970)
  • Les amoureux de l'an 2000 (1973)
  • Ce matin un homme (1975)
  • La Froide Afrique (1973)
  • Le Petit Mouchoir (1989)
  • Pierrot Lunaire (1989)
  • Enfin revivre (1989)
  • Les Îles blanches (1989)
  • Laissez-vous vivre (1989)
  • La petite patrie (1996)
  • Bagages oubliés (1996)

Discographie

  • Claude Léveillée (1961)
  • Claude Léveillée (1963)
  • Claude Léveillée à la Place des Arts (1964)
  • Claude Léveillée à Paris (1964)
  • Claude Léveillée à Paris, volume 2 (1966)
  • Léveillée plus dix (1966)
  • Elle tournera la terre (1967)
  • Le Cérémonial de l'amour (1969)
  • L'Étoile d'Amérique (1970)
  • Si jamais (1971)
  • Claude Léveillée (1971)
  • Contact (1972)
  • Cheval de bois (1972)
  • Les Amoureux de l'an 2000 (1973)
  • Les Beaux dimanches (1974)
  • On remonte en amour (1975)
  • Place des Arts 1976 (1976)
  • Black Sun (1978)
  • La légende du petit ours gris / Le journal d'un chien (1979)
  • Escale 80 (1979)
  • Claude Léveillée (1982)
  • Enfin revivre (1989)
  • Un homme, un piano (1991)
  • Mes années 1960 (1993)
  • Enfin revivre (réédition) (1995)
  • Mes années 1970 (1995)
  • Mes années 1980 (1996)
  • Claude Léveillée (collection Émergence) (1997)
  • Rêves inachevés (1998)
  • Au temps des boîtes à chansons - Les années de la Butte à Mathieu (1999)
  • Rêves inachevés, vol. 2 (1999)
  • Non-stop le rebel (2000)
  • Mes immortelles, je vous les confie (2003)
  • Cœur sans pays (2008)

Bibliographie

  • Claude Léveillée Tome 1, par Marie-Josée Michaud, Montréal, Art Global inc., 2004, 368 p.
  • Claude Léveillée aux trapèzes des étoiles, par Daniel Guérard, chansons et poèmes*, Montréal, Éd. de l'Homme, Coll. Paroles d'ici, 1990, 297 p.
  • Dictionnaire de la musique populaire au Québec (1955-1992), Robert Thérien et Isabelle d'Amours, Institut québécois de recherche sur la culture, 1992
  • Le guide de la chanson québécoise Robert Giroux, Constance Havard et Rock Lapalme, Triptyque/Syros Alternatives, 1991
  • La chanson québécoise de la bolduc à aujourd'hui Robert Chamberland et André Gaulin, Nuit Blanche Éditeur, 1994

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail du Canada Portail du Canada
  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail de la télévision Portail de la télévision
Ce document provient de « Claude L%C3%A9veill%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Claude Leveillee de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Claude Léveillée — aux Francofolies de Montréal, par Victor Diaz Lamich Nom Joseph Gérard Adolphe Claude Léveillée …   Wikipédia en Français

  • Claude Saucier — (Louiseville, 1949 ), est un animateur de radio et de télévision québécois. Il fait ses débuts professionnels à la radio de Sept Iles, à CKCN, en 1970. Puis il quitte pour Saint Jérôme, à CKJL, où il animera diverses émissions jusqu’en 1975. Il… …   Wikipédia en Français

  • Claude Gauthier (singer) — For other people named Claude Gauthier, see Claude Gauthier (disambiguation). Claude Gauthier (born Lac Saguay, Quebec, Canada on January 31, 1939) is a Quebec singer songwriter and actor.[1][2] Contents 1 Biography …   Wikipedia

  • Renee Claude — Renée Claude Renée Claude est une chanteuse et actrice québécoise née en 1939. Bien qu elle ne soit pas auteur compositeur, et donc exclusivement interprète , on associe presque toujours Renée Claude à ce mouvement puisque son répertoire est… …   Wikipédia en Français

  • Renée Claude — est une chanteuse et actrice québécoise née en 1939. Bien qu elle ne soit pas auteur compositeur, et donc exclusivement interprète , on associe presque toujours Renée Claude à ce mouvement puisque son répertoire est puisé au départ auprès des… …   Wikipédia en Français

  • Trophée Claude Larose — Le trophée Claude Larose est un trophée de hockey sur glace du Québec. Il est remis annuellement depuis la saison 1996 1997 au joueur ayant été jugé le plus utile à son équipe dans la Ligue nord américaine de hockey. Ce trophée honore Claude… …   Wikipédia en Français

  • Trophée Serge Léveillée (entraîneur) — Le Trophée des Gouverneurs est remis annuellement depuis la saison 1996 1997 au meilleur entraîneur dans la Ligue nord américaine de hockey. Depuis la saison 2008 09 le trophée porte le nom de Trophée Serge Léveillée en l honneur de l ancien… …   Wikipédia en Français

  • Trophée Serge Léveillée — Le trophée Serge Léveillée est un trophée de hockey sur glace du Québec. Le trophée est remis chaque année au vainqueur de la division Est dans la Ligue de hockey semi professionnelle du Québec entre 1996 1997 et 2003 2004. Suite à cette saison,… …   Wikipédia en Français

  • 1 fois 5 — Album par Gilles Vigneault, Claude Léveillée, Jean Pierre Ferland, Yvon Deschamps et Robert Charlebois Sortie 2010 (parution originale en 1976 et première réédition en 1991) Durée 78:11 min. Genre Québécois …   Wikipédia en Français

  • André Gagnon (musicien) — Pour les articles homonymes, voir André Gagnon et Gagnon. André Gaganon Naissance 2 août 1942 (1942 08 02) (69 ans) Saint Pacôme …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.