Claude Gatignol


Claude Gatignol
Claude Gatignol

Parlementaire français
Date de naissance 20 novembre 1938 (1938-11-20) (72 ans)
Mandat Député
Début du mandat juin 1988
Circonscription quatrième circonscription de la Manche
Groupe parlementaire Union pour un mouvement populaire
Ve République

Claude Gatignol est un homme politique français, né le 20 novembre 1938 à Saint-Julien-près-Bort (Corrèze), membre de l'UMP.

Sommaire

Biographie

Il naît dans une famille de commerçants itinérants en draps, qui se sédentarisent à La Ferté-Macé (Orne) et suit une éducation catholique, puis des études à l'École nationale vétérinaire de Toulouse en 1957. Sa thèse vétérinaire en poche, il s'engage comme élève officier au Service biologique et vétérinaire de l’armée, puis en 1961 passe vingt mois en Algérie, comme lieutenant dans une compagnie de méharistes.

Il devient assistant vétérinaire à Lisieux puis à Falaise où il soigne des chevaux de grandes écuries de courses. Il s'installe enfin à Valognes où il se marie en 1966 et se met à son compte.

Il s'inscrit aux Républicains indépendants, et entre en 1977 au conseil municipal de Valognes à l'invitation du député gaulliste Pierre Godefroy dont il devient le premier adjoint. Suppléant à l'Assemblée nationale à partir de 1978, il lui succède au conseil général de la Manche en 1979, puis comme député en 1988 quand celui-ci décide de se retirer.

Comme adjoint municipal, conseiller général puis député, il accompagne la constitution du pôle nucléaire dans sa circonscription, avec l'usine de retraitement de la Hague et la centrale nucléaire de Flamanville. Fervent défenseur de cette énergie, il a été également l'un des plus vigoureux acteurs du choix définitif d'EDF quant au choix du site de Flamanville pour le futur réacteur EPR.

Membre du Parti populaire pour la démocratie française, il participe auprès d'Alain Madelin à la création du Club Idées Action et de Démocratie Libérale en 1997. Il intègre l'UMP en 2002.

Fin 2005, une plainte est déposée auprès du procureur de la République accusant Claude Gatignol d'avoir utilisé à son compte personnel 10 000 € du Fonds de développement économique de l'après-chantier de la Hague (FDEACH), qu'il présidait jusqu'en 2004. Malgré le remboursement de la somme, les militants UMP de la Manche préfèrent investir Jean-Louis Valentin pour la circonscription de Valognes, mais la direction national du parti préfère investir le député sortant. Furieux pour ce qui selon lui montre un mépris pour les militants, Jean-François Le Grand, sénateur et président du conseil général de la Manche, choisit de se mettre en congé de l'UMP. L'instruction de la plainte s'est soldée par un non-lieu en juillet 2007 En 2011 il se distingue en défendant les lobby du gaz de schiste à l Assemblée Nationale Il est élu député le 17 juin 2007, pour la XIIIe législature (2007-2012), dans la 4e circonscription de la Manche.

Le Canard enchaîné (daté 23 avril 2008) considère qu'il a été influencé, à tout le moins inspiré dans son discours, lors du débat sur les OGM à l'Assemblée par un lobby pro OGM (Monsanto est cité dans l'article). En l'occurrence, de formation scientifique, reconnu pour ses compétences par ses pairs de l'office parlementaire des choix scientifiques et technologiques dont il est le vice-président, il estime que les OGM sont une source de progrès scientifique.

Mediapart (daté 21 octobre 2008)[1] révèle que des parlementaires français se voient offrir des séjours cynégétiques par la banque Groupama dans le cadre de la forêt de Fontainebleau : C. Gatignol est le seul député à le reconnaître et à oser en parler librement à la presse, qui le qualifie dans cet article de "tireur émérite et affable".

Mandats

Source partielle

  • Claude Gatignol, un député plein d’énergie, François Gervais, CNISF-Horizons politiques, mars 2006 Article en ligne

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Claude Gatignol de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Claude Gatignol — (born November 20, 1938) is a member of the National Assembly of France. He represents the Manche department,[1] and is a member of the Union for a Popular Movement. References ^ LISTE DÉFINITIVE DES DÉPUTÉS ÉLUS À L’ISSUE DES DEUX TOURS (in… …   Wikipedia

  • Quatrieme circonscription de la Manche — Quatrième circonscription de la Manche La quatrième circonscription de la Manche est l une des 5 circonscriptions législatives françaises que compte le département de la Manche (50) situé en région Normandie. Sommaire 1 Description géographique… …   Wikipédia en Français

  • Quatrième circonscription de la Manche — La quatrième circonscription de la Manche est l une des 5 circonscriptions législatives françaises que compte le département de la Manche (50) situé en région Normandie. Sommaire 1 Description géographique et démographique 2 Historique des… …   Wikipédia en Français

  • Quatrième circonscription de la manche — La quatrième circonscription de la Manche est l une des 5 circonscriptions législatives françaises que compte le département de la Manche (50) situé en région Normandie. Sommaire 1 Description géographique et démographique 2 Historique des… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Députés De La Manche — Sommaire 1 Découpage électoral 2 Cinquième République 2.1 Législature 2007 2012 2.2 Légi …   Wikipédia en Français

  • Liste des deputes de la Manche — Liste des députés de la Manche Liste des députés de la Manche Sommaire 1 Découpage électoral 2 Cinquième République 2.1 Législature 2007 2012 2.2 Légi …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés de la Manche — Sommaire 1 Découpage électoral 2 Cinquième République 2.1 Législature 2007 2012 2.2 Législature 2002 2007 …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés de la manche — Sommaire 1 Découpage électoral 2 Cinquième République 2.1 Législature 2007 2012 2.2 Légi …   Wikipédia en Français

  • Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques — L Office parlementaire d évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) a pour mission d informer le Parlement français des conséquences des choix de caractère scientifique et technologique afin d éclairer ses décisions. A cette… …   Wikipédia en Français

  • Jean-François Le Grand — Parlementaire français Date de naissance 8 juin 1942 (1942 06 08) (69 ans) Mandat …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.