Classes preparatoires scientifiques


Classes preparatoires scientifiques

Classes préparatoires scientifiques

En France, les classes préparatoires scientifiques sont une des filières des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), préparant aux concours d'entrée des grandes écoles scientifiques après le baccalauréat.

Sommaire

Filières en 2008

Première année

« Maths Sup »

En argot scolaire, « Maths Sup » (pour Mathématiques supérieures) désigne les classes héritières de l'ancienne filière « Maths Sup » :

Schéma exposant les différents parcours possibles en filière scientifique

Les élèves y sont parfois surnommés « bizuts », « 1/2 » ou « sups » (varie selon les classes préparatoires),

Ces classes sont parfois aussi connues sous le nom de « HX » : cette appellation est une abréviation du mot hypotaupe, qui date de l'époque où la taupe était appelée classe d'X, en hommage à l'École polytechnique et aux mathématiques.

À la fin du premier trimestre, en décembre, la plupart des élèves doivent choisir leur filière. Pour les PCSI, le choix, PC ou PSI, est alors définitif. Les classes sont alors réellement divisées en 2 : option Chimie (futurs PC) où les SI sont supprimées, et option SI (futurs PSI) où les SI sont évidemment maintenues, mais la chimie, réduite (en plus faible quantité ; plus que 4h de TP/cours toutes les deux semaines). Pour les PTSI, le choix est PT ou PSI. Pour les MPSI, soit MPSI sans option (qui implique le passage en section MP l'année suivante), soit MP option informatique (qui supprime la SI et rajoute des heures d'informatique, avec la même contrainte : aller en MP l'année suivante), soit MPSI option SI (ce qui rajoute deux heures de SI pour arriver au nombre de quatre, et qui laisse le choix entre PSI ou MP l'année suivante). Tous les lycées ne proposent cependant pas toutes ces options. Certains n'offrent notamment pas d'option informatique aux élèves de MPSI. Certain lycées permettent le choix entre MPSI et PCSI à la fin du premier trimestre.

Autres

Deuxième année

« Maths Spé »

En argot scolaire, « Maths Spé » (pour Mathématiques spéciales) désigne les classes héritières de l'ancienne filière « Maths Spé ». Ses élèves s'appellent « 3/2 » et les redoublants de 2e année sont les « 5/2 » (voir ce paragraphe de l'article sur l'École polytechnique pour en connaître l'origine).

En deuxième année, il existe des classes « étoiles », anciennement classes « primes » : MP*, PC*, PSI* et PT*, dans lesquelles est a priori enseigné le même programme qu'en MP, PC, PSI et PT bien qu'en pratique beaucoup de résultats hors-programme y soient enseignés afin de préparer les étudiants aux concours les plus difficiles (Écoles normales supérieures (ENS), Mines-Ponts, Centrale-Supélec et Polytechnique). Ces classes regroupent les meilleurs élèves des classes de première année, le rythme y est donc par conséquent plus soutenu (rapidité, difficulté des exercices) que dans les classes non étoilées, et préparent des concours plus prestigieux que les élèves de classe non étoilée de l'établissement. Cependant, le niveau des classes étoilées ou non variant d'un établissement a l'autre, il est difficile de comparer le rythme ou le niveau de classes non étoilées et étoilées provenant de différents établissements.

Autres

Prépa ATS

La classe préparatoire ATS s'effectue en un an pour les étudiants déjà titulaires d'un brevet de technicien supérieur ou d'un diplôme universitaire de technologie.

Débouchés

Article détaillé : Études d'ingénieurs en France.

Ces classes préparent en deux voire trois ans (mise à part la filière ATS qui prépare en un an) aux concours de recrutement des grandes écoles scientifiques. Ces écoles se répartissent en différents concours, certaines écoles se mettant en banque de notes d'un concours, c’est-à-dire que l'inscription à ces écoles est facultatif, généralement payant, et que celle-ci appliquent leur propre barème vis à vis des notes obtenues aux différentes épreuves.

En 2007, 23 399 candidats se sont présentés à ces concours pour 15 388 places.[1].

Toutes ces écoles, à l'exception des écoles normales supérieures qui forment des enseignants ou des chercheurs, forment des ingénieurs.




  • Pour la filière ATS
    • concours ATS . concours réservé exclusivement aux élèves de cette filière.
    • Banque d'épreuves DUT-BTS . concours accessible aux élèves en 2e année de BTS ou DUT ou déjà titulaires de ces diplômes.



Les élèves peuvent aussi rejoindre un parcours de licence à l'université, le fait d'être admissible dans une école étant équivalent aux deux premières années validées[2].

Il existe également un système d'inscription cumulative en université, au sein du système LMD, la mention étant fixée par la filière suivie en classe préparatoire (ex. PCSI → Mathématiques ou Sciences Fondamentales de la Matière). Ce système de cumulatif était jusqu'à récemment régi par des contrats passés entre les lycées des classes préparatoires et les universités. Suivant le contrat, l'équivalence de l'année de L1 ou de L2 était obtenu soit en fonction des décisions du conseil de classe (équivalence sur dossier), soit par des épreuves spécifiques au sein de l'université. Le fait de passer en Deuxième Année de Classe Préparatoire valait équivalence de L1.

Le système semble être en train de changer pour s'adapter au système ECTS : les élèves se voient désormais attribués jusqu'à 60 crédits ECTS par le conseil de classe pour avoir suivi les cours de leur Année (Première ou Deuxième). (Pour l'année 2007-2008, les élèves de Spé inscrits en cumulatifs peuvent obtenir jusqu'à 120 crédits ECTS puisque ces dispositions n'existaient pas lorsqu'ils étaient en Sup.)

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Portail des Grandes écoles Portail des Grandes écoles
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Classes pr%C3%A9paratoires scientifiques ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Classes preparatoires scientifiques de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Classes Préparatoires Scientifiques — En France, les classes préparatoires scientifiques sont une des filières des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), préparant aux concours d entrée des grandes écoles scientifiques après le baccalauréat. Sommaire 1 Filières en 2008 1.1… …   Wikipédia en Français

  • Classes préparatoires scientifiques — En France, les classes préparatoires scientifiques sont une des filières des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), préparant aux concours d entrée des grandes écoles scientifiques après le baccalauréat. Sommaire 1 Filières actuelles… …   Wikipédia en Français

  • Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles — Classe préparatoire aux grandes écoles Les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) sont des filières d enseignement supérieur situées généralement dans les lycées. Communément appelées classes prépas ou prépas et pour la plupart publiques …   Wikipédia en Français

  • Classes préparatoires — Classe préparatoire aux grandes écoles Les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) sont des filières d enseignement supérieur situées généralement dans les lycées. Communément appelées classes prépas ou prépas et pour la plupart publiques …   Wikipédia en Français

  • Classes préparatoires aux grandes écoles — Classe préparatoire aux grandes écoles Les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) sont des filières d enseignement supérieur situées généralement dans les lycées. Communément appelées classes prépas ou prépas et pour la plupart publiques …   Wikipédia en Français

  • Classes préparatoires aux grandes écoles de l'académie de Nice — Les classes préparatoires aux grandes écoles de l académie de Nice sont situées dans 7 lycées des Alpes Maritimes et 4 lycées du Var. Sommaire 1 Liste des classes préparatoires 1.1 Classes préparatoires scientifiques 1.2 Classes prépa …   Wikipédia en Français

  • Classes préparatoires mathématiques, physique — Pour les articles homonymes, voir MP. Le lycée Louis le Grand est l établissement qui accueillait le plus d élèves en MP durant l année 2009 2010. En France, Mathématiqu …   Wikipédia en Français

  • Classes Préparatoires Littéraires — Le lycée Louis le Grand, où sont nées les premières classes préparatoires littéraires. Les classes préparatoires littéraires constituent en France une des trois filières des classes préparatoires aux grandes écoles. Elles préparent en deux ans… …   Wikipédia en Français

  • Classes Préparatoires Économiques Et Commerciales —  Cet article concerne la filière économique et commerciale des CPGE. Pour un article plus général, voir Classe préparatoire aux grandes écoles. En France, les classes préparatoires économiques et commerciales (autrefois appelées « prépa …   Wikipédia en Français

  • Classes preparatoires economiques et commerciales — Classes préparatoires économiques et commerciales  Cet article concerne la filière économique et commerciale des CPGE. Pour un article plus général, voir Classe préparatoire aux grandes écoles. En France, les classes préparatoires… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.