Clairvaux-Les-Lacs


Clairvaux-Les-Lacs

Clairvaux-les-Lacs

Clairvaux-les-Lacs
Blason ville fr Clairvaux-les-Lacs (Jura).svg
Carte de localisation de Clairvaux-les-Lacs
Pays France France
Région Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Canton Clairvaux-les-Lacs
(chef-lieu)
Code Insee 39154
Code postal 39130
Maire
Mandat en cours
Yves Claudey
mars 2008
Intercommunalité communauté de communes du pays des lacs
Latitude
Longitude
46° 34′ 33″ Nord
       5° 44′ 59″ Est
/ 46.5758333333, 5.74972222222
Altitude 450 m (mini) – 826 m (maxi)
Superficie 12,29 km²
Population sans
doubles comptes
1 512 hab.
(2006)
Densité 119 hab./km²


Clairvaux-les-Lacs est une commune française, située dans le département du Jura et la région Franche-Comté.Elle est le siège de la Communauté de communes du Pays des Lacs. Ses habitants s'appellent les Clairvaliens et les Clairvaliennes.

Sommaire

Géographie

On trouve sur la commune les deux lacs de Clairvaux.

Le territoire de la commune occupe une superficie de 1228 ha dont 467 ha de bois.

Les deux lacs ont, quant à eux, une surface respective de 64 et 21 ha. Autour du Grand Lac s'est développé dès les années 50, un important centre touristique : 4 campings-caravaning de une étoile à quatre étoiles, tous les loisirs aquatiques: baignades, activités nautiques ( planche à voile, voile)

Histoire

Le canton de Clairvaux-les-Lacs possède un riche patrimoine néolithique représenté surtout par de nombreuses cités lacustres situées, entre autres, sur la rive nord du Grand Lac de Clairvaux. Des fouilles en cours concernent un village du néolithique moyen (4000 avant J.C).

Les Romains la nommèrent Clara-Vallis, la vallée claire ce qui donna par la suite Clairvaux. La première trace écrite de Clairvaux les Lacs remonte à 1089. Les plus anciens registres de l'état civil datent de 1640.

Le village avait un château datant du XIIe siècle, qui fut détruit vers 1673 lorsque Louis XIV conquit la Franche-Comté. Il ne reste actuellement de ce château que la tour, qui a été amputée de deux étages, la chapelle castrale Notre-Dame de l'Isle, quelques parties de la murailles et des morceaux comme des parties de tours qu'un oeil attentif peut voir sur des batiment du centre-ville.

La commune était desservie au début du XXe siècle par les Chemins de fer vicinaux du Jura.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
juin 1995 mars 2001 Yves Claudey PS
mars 2001 mars 2008 Yves Claudey PS
mars 2008 Yves Claudey PS
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[1])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
1324 1380 1379 1432 1374 1472 1512
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes
L'église de Clairvaux-les-Lacs.
Le grand lac et village depuis la D118
L'église et la fontaine

Lieux et monuments

  • L'église (du XIIe au XVIIIe siècle)
  • Chapelle castrale Notre-Dame de l'Isle (XIVe ou XVe siècle)
  • Chapelle Saint-Roch, du XVe siècle, dans le cimetière
  • Les lacs
  • Tour du XIIIe siècle de l'ancien château
  • Promenade du Parterre
  • Gorges du Drouvenant
  • Grotte de la Grande Cave

Personnalités liées à la commune

Culture

Un roman de Pierric Bailly, Polichinelle, se déroule à Clairvaux[2].

Faits divers

En janvier 1993, Jean-Claude Romand assassine ses parents, habitants de la commune de Clairvaux-les-Lacs, après avoir tué sa femme et ses enfants.

Notes et références

Voir aussi

Commons-logo.svg

Liens externes


  • Portail de la Franche-Comté Portail de la Franche-Comté
  • Portail du département du Jura Portail du département du Jura
Ce document provient de « Clairvaux-les-Lacs ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Clairvaux-Les-Lacs de Wikipédia en français (auteurs)