Civilisation chasséenne

Civilisation chasséenne

Chasséen

Le Chasséen est une culture préhistorique du Néolithique moyen.

Le Chasséen tire son nom du site de Chassey-le-Camp, localité de Saône-et-Loire, où ses éléments ont été décrits pour la première fois, par J. Déchelette en 1912. Le terme est repris par J. Arnal en 1950 pour désigner l'ensemble des productions de ce qu'on appelait alors le Néolithique occidental (Windmill Hill à Avebury, Almeria, Michelsberg, Lagozza, Cortaillod, etc.). Rapidement, cette définition trop englobante est révisée par R. Riquet (1959) qui ne retient l'étiquette chasséenne que pour les productions du Néolithique moyen français. On distingue depuis un Chasséen méridional (Midi-Pyrénées, Auvergne, Languedoc, Roussillon, Provence, Rhône-Alpes, Ligurie et nord de l'Italie) et un Chasséen septentrional (Picardie, nord de Paris).

Chronologiquement, ses datations se situent entre 4 300 ans av. J.-C. et 3 500 ans av. J.-C.. Les Chasséens étaient des pasteurs et des agriculteurs, produisaient une poterie de bonne qualité mais peu décorée, et occupaient les grandes plaines et plateaux. Ils n'avaient aucune métallurgie (apparue plus tard, à la fin du Néolithique) mais maîtrisaient particulièrement le travail du silex importé d'affleurements bédouliens des monts du Vaucluse et débité par pression sous forme de lamelles. Ils vivaient dans des maisons (dont certaines fabriquées à partir de briques crues) regroupées en villages et ils avaient un système assez élaboré d'organisation sociale.

Un exemple d'établissement

Les fouilles sur la ZAC de Bercy à Paris, ont mis au jour la présence d'un village de la période chasséenne (entre 4 000 et 3 800 av. J.-C.), établi sur la rive gauche de l'ancien bras de la Seine, dévoilant un mobilier archéologique exceptionnel : pirogues de bois, poteries, arcs et flèches, outils en os et en pierre.

  • Portail de l’archéologie Portail de l’archéologie
  • Portail de la Préhistoire Portail de la Préhistoire
Ce document provient de « Chass%C3%A9en ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Civilisation chasséenne de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • 4e millénaire av. J.-C. — IVe millénaire av. J. C. Portail de l’Égypte antique ../.. | Ve millénaire av. J. C. | IVe …   Wikipédia en Français

  • IVe Millénaire Av. J.-C. — IVe millénaire av. J. C. Portail de l’Égypte antique ../.. | Ve millénaire av. J. C. | IVe …   Wikipédia en Français

  • IVe millenaire av. J.-C. — IVe millénaire av. J. C. Portail de l’Égypte antique ../.. | Ve millénaire av. J. C. | IVe …   Wikipédia en Français

  • IVe millénaire av. J.-C. — /.. | Ve millénaire av. J.‑C. | IVe millénaire av. J. C. | IIIe millénaire av. J.‑C. | ../.. XLe siècle av. J. C. | XXXIXe siècle av. J.‑C. | XXXVIIIe siècle …   Wikipédia en Français

  • Ive millénaire av. j.-c. — IVe millénaire av. J. C. Portail de l’Égypte antique ../.. | Ve millénaire av. J. C. | IVe …   Wikipédia en Français

  • Montelimar — Montélimar Montélimar Le château des Adhémar. Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Montélimar — 44° 33′ 29″ N 4° 45′ 03″ E / 44.55805556, 4.750833333 …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la Charente-Maritime — Voir également l’article : Chronologie de la Charente Maritime. Carte administrative de la Charente Maritime …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la Bourgogne — Le palais des Ducs et des États de Bourgogne de Dijon, lieu de résidence des ducs de Bourgogne. L histoire de la Bourgogne retrace le passé du territoire que la région administrative française de Bourgogne a en majeure partie repris de l …   Wikipédia en Français

  • Chavannes (Cher) — Pour les articles homonymes, voir Chavannes. 46° 51′ 14″ N 2° 22′ 35″ E …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»