Civette


Civette
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Civette (homonymie).
Nom vernaculaire ou
nom normalisé ambigu :
Le terme « Civette » s'applique en français à
plusieurs taxons distincts.
Civette
Civette palmiste africaine
Civette palmiste africaine
Taxons concernés

Plusieurs espèces dans les sous-familles :

Civette (latin scientifique : zabadec), ou anciennement chat musqué, sont des noms vernaculaires qui désignent en français de nombreuses espèces de petits mammifères de la famille des Viverridae (au sens de Gray, 1821). Le mot « civette » dérive du terme arabe zabād désignant le musc et signifiant écumeux[1], via ou bien l'italien zibetto, ou bien le catalan civetta. Les arabes désignaient l'animal sous le nom de qaṭṭ az-zabād, c'est-à-dire chat à musc, d'où l'autre nom vernaculaire.

L'attribution du nom, de chat, de genette ou de civette à une espèce animale a varié selon les époques. Par conséquent, dans un document, pour distinguer l'espèce par son nom il est important de connaître la date du document qui en parle. Ainsi au XIXe siècle, Frédéric Cuvier appelait genette des espèces aujourd'hui appelées civette[2].

La place de cet animal au sein du règne animal a en effet posé des problèmes aux naturalistes du Moyen Âge. Au XVIe siècle Pierre Belon rapporte, conformément aux croyances de l'époque, qu'il était une sorte de hyène, mais pour Buffon au XVIIIe siècle[3], la civette était bien une sorte de blaireau[4],[5]. Nous considérons toujours aujourd'hui que les civettes sont plus proches de ceux-ci que des chats ou des hyènes. Il fut capable de donner une description et surtout d'annoncer que sous ce terme se cachaient en fait plusieurs espèces différentes[6]. Buffon rapporte aussi que des civettes étaient effectivement en voie de domestication au Moyen-orient et en Inde et même dans certains cas apprivoisées. Buffon distingue les genettes des civettes du fait que les premières sont plus petites que les secondes[7].

Liste des espèces appelées « civette »

Caractéristiques communes

L'odeur de la civette provient de la civettone, substance contenue dans un liquide blanc produit par les glandes anales de tous les Viverridae. Ce liquide possède à l'état brut une odeur très forte, avec des relents d'excréments, mais une fois dilué il dégage une odeur de musc et de fleur[9]. Les secrétions des glandes anales de la civette étaient utilisées en pharmacie et dans la fabrication des cigares ou de parfums. Leur usage remonte à plus de 2 000 ans ; elles avaient la réputation d'être très appréciées de Cléopâtre[9].

Notes

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « Civette » du CNRTL.
  2. Dictionnaire des sciences naturelles, dans lequel on traite méthodiquement des différens êtres de la nature, considérés soit en eux-mêmes, d'après l'état actuel de nos connoissances, soit relativement à l'utilité qu'en peuvent retirer la médecine, l'agriculture, le commerce et les artes. Suivi d'une biographie des plus célèbres naturalistes par Frédéric Cuvier, volume 18
  3. Belon P., Voyage en Egypte de Pierre Belon du Mans, par S. Sauneron, Ifao, 1970
  4. HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIERE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROY. Tome Premier. p40
  5. HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIERE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROY. Tome Premier. p165
  6. HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIERE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROY. Tome Premier. p299
  7. HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIERE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROY. Tome Premier. p303
  8. a, b, c, d et e Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  9. a et b John Emsley, Guide des produits chimiques à l'usage du particulier, Paris, Odile Jacob, juin 1996, 336 p. (ISBN 2-7381-0384-7), p. 21 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Civette de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • civette — CIVETTE. s. f. Animal qui ressemble à une grosse foüine, & qui jette une sorte d excrement odoriferant. La civette est un animal fort sauvage. On appelle aussi, Civette, Le parfum qui se fait des excrements de la civette. On ne fait point de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Civette — Civette, s. Zibetkatze …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Civette — (frz., spr. ßiwétt), s. Schleichkatzen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Civette — Civette, s. Zibetthier …   Herders Conversations-Lexikon

  • civette — Civette, ou Sivette, Animal odoriferum, veteribus incognitum. Ciuetta. Alij Zibertum vocant …   Thresor de la langue françoyse

  • civette — 1. civette [ sivɛt ] n. f. • 1467; it. zibetto, ar. zabâd 1 ♦ Mammifère carnivore (viverridés) au pelage gris jaunâtre taché de noir. ⇒ genette. La civette ressemble à la martre; elle possède une poche sécrétant une matière odorante. 2 ♦ Matière… …   Encyclopédie Universelle

  • civette — cive ou civette (si v ou si vè t ) s. f. Nom donné à plusieurs petites espèces ou variétés du genre ail, et principalement à l ail schoenoprason de Linné, lesquelles sont appelées aussi ciboulette. HISTORIQUE    XIIIe s. •   Oingnons, poiriauz,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • civette — I. CIVETTE. s. f. Petite herbe potagère, qu on emploie principalement dans la salade. II. CIVETTE. s. f. Animal qui ressemble à une grosse fouine, et dont on tire une sorte de liqueur épaisse et odoriférante. La civette est un animal fort sauvage …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • CIVETTE — s. f. Animal qui ressemble à une grosse fouine, et dont on tire une sorte de liqueur épaisse et odoriférante. La civette est un animal fort sauvage.   Il signifie aussi, La liqueur épaisse et odoriférante qu on tire de la civette. La civette est… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Civette — Ci|vet|te [si vɛtə] die; , n <aus fr. civette, dies über it. zibetto aus arab. zabād »Zibetparfüm«> Name der Afrikanischen Zibetkatze …   Das große Fremdwörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.