Cithare


Cithare
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Sitar.
Une cithare avec six chœurs à gauche

Si son origine remonte à la Grèce antique, de nos jours, la cithare (en allemand, Zither) est un instrument de musique à cordes pincées faisant partie du folklore autrichien ou germanique, répandu aussi en Suisse, en Slovénie et en France.

Le terme désigne aussi en organologie une famille d'instrument dérivant de l'arc musical ayant la particularité d'avoir les cordes de jeu tendues d'un bout à l'autre de la caisse de résonance (sans manche ni clavier en général).

Sommaire

Facture

La caisse de résonance a une forme trapézoïdale, relativement plate. La table d'harmonie à une grosse ouïe centrale et des décorations y sont souvent appliquées. La cithare possède autant de cordes que de notes jouables (par la main droite) pour la mélodie, et quelques chœurs, ensembles de quatre cordes assurant les accords de l'accompagnement (qui sont joués de la main gauche). Les cordes mélodiques sont fines et décroissent en longueur de la gauche vers la droite, c’est-à-dire des sons graves vers les sons aigus. Les chœurs consistent en groupes de quatre cordes approximativement de même longueur mais de grosseurs très différentes pour produire des accords montants lorsqu'elles sont grattées de la droite vers la gauche. Des chevilles en métal assurent fixation et accord.

Certains modèles sont frettés sur la partie consacrée aux accords.

Jeu

Pour en jouer, on pose la cithare sur un plan horizontal (une table ou les genoux par exemple) et les cordes sont pincées avec la pulpe du doigt, éventuellement avec un onglet métallique ou en plastique. On y joue la musique traditionnelle ou folklorique des pays alpins ainsi que les pièces musicales religieuses (en particulier en accompagnement des psaumes).

Les cithares asiatiques à haut chevalet nécessitent l'appui d'une main sur les cordes souples afin d'obtenir la note voulue ; ce système limite le nombre des cordes.

Il existe aussi des cithares à archet (cordes frottées) ou à marteau (cordes frappées).

Typologie des cithares

Il existe cinq types de cithares :

Variété de cithares, Musée des instruments musicaux de Rome
  • sur bâton : faite soit d’un bâton le long duquel est tendue une seule corde et éventuellement un résonateur, un chevalet et des frettes, soit d'un tube ouvragé avec ou sans frettes, soutenu à chaque extrémité par une calebasse, dérivé de la vînâ.
    • Enzenze (ougandaise)
    • Mvett (gabonaise, camerounaise, guinéenne)
    • Sadev (cambodgienne)
  • tubulaire : faite d’un tube en bambou, autour duquel sont les cordes sont soit rapportées (cithare hétérocorde), soit découpées dans le corps même du bambou, attachées par leurs extrémités et surélevées par deux chevalets (cithare idiocorde ou cithare d’écorce).
  • radeau : ou hochet, assemblage de cithares tubulaires idiocordes liées en forme de radeau (avec ou sans résonateur).
    • Adjalin (béninoise)
    • Toba (burkinabaise)
  • en berceau : ou en cuvette, en chéneau et en bouclier, faite d’une planche de bois évidée au-dessus de laquelle sont tendues les cordes.
    • Inanga (burundienne, rwandaise)
  • sur table : proche de celle en berceau, mais avec une caisse de résonance oblongue ou trapéïzodale.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cithare de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CITHARE — Instrument à cordes pincées, du genre lyre, particulièrement apprécié des Grecs de l’Antiquité. Les cordes (de 5 à 11) sont de longueur égale et vibrent à vide sur une caisse de résonance plate et oblongue. Le terme désigne, en outre, un grand… …   Encyclopédie Universelle

  • cithare — (si ta r ) s. f. Sorte d instrument à cordes en usage chez les anciens. •   Nous suspendîmes nos cithares Aux saules qui bordaient ces rivages déserts, MALFILÂTRE Traduct. du psaume 136.    Aujourd hui, en Allemagne, sorte de tympanon dont les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CITHARE — n. f. Instrument de musique fort usité dans l’Antiquité, composé d’une sorte de caisse sur la face antérieure de laquelle sont fixées des cordes rattachées au sommet …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Cithare électrique — La cithare électrique est un type de cithare qui produit des sons via des microphones captant et transformant les vibrations des cordes en signaux électriques. Ces signaux peuvent ensuite être modifiés par divers accessoires comme des pédales d… …   Wikipédia en Français

  • *harpe-cithare — ● harpe cithare, harpes cithares nom féminin Instrument de musique africain (Gabon, Congo), à cordes pincées …   Encyclopédie Universelle

  • harpe-cithare — n. f. Instrument de musique d Afrique équatoriale, à cordes pincées. Des harpes cithares …   Encyclopédie Universelle

  • thare — cithare …   Dictionnaire des rimes

  • Cithares — Cithare  Pour l’article homophone, voir Sitar. Sommaire 1 Facture 2 Jeu 3 V …   Wikipédia en Français

  • Cithariste — Cithare  Pour l’article homophone, voir Sitar. Sommaire 1 Facture 2 Jeu 3 V …   Wikipédia en Français

  • Zither — Cithare  Pour l’article homophone, voir Sitar. Sommaire 1 Facture 2 Jeu 3 V …   Wikipédia en Français