Circulation thermohaline


Circulation thermohaline
La circulation thermohaline mondiale correspond au couplage de plusieurs cellules de convections océaniques et participe à la redistribution de la chaleur

La circulation thermohaline est la circulation permanente à grande échelle de l'eau des océans, engendrée par des écarts de température et de salinité des masses d'eau. La salinité et la température ont en effet un impact sur la densité de l'eau de mer. Les eaux refroidies et salées plongent au niveau des hautes latitudes (Norvège, Groenland, etc.) et descendent vers le sud, à des profondeurs comprises entre 1 et 3 km. Elles sont alors réchauffées sous les Tropiques, et remontent à la surface, où elles se refroidissent à nouveau, et ainsi de suite au travers de courants à forte composante latitudinale transverse. On estime qu'une molécule d'eau fait le circuit entier en environ 2 000 ans. La circulation thermohaline a un impact encore mal estimé aujourd'hui sur le climat.

Sommaire

Moteurs de la circulation thermohaline

Comme son nom l'indique, il existe deux moteurs à l'origine de cette circulation :

  • des différences de température : l'eau de mer est d'autant plus dense que sa température se rapproche de 4 degrés C.;
  • des différences de salinité (concentration de l'eau en sels) : une eau plus concentrée en sel qu'une autre est plus dense.

Une eau froide de forte salinité sera ainsi nécessairement plus dense qu'une eau comparativement plus chaude et moins concentrée en sels. Dans les régions polaires (océan Arctique et mer de Weddell notamment), l'eau de mer se transforme en glace. Lors de la solidification, les sels sont rejetés car la glace ne les intègre pas dans sa structure : l'eau liquide s'enrichit en sels réfractaires et voit sa densité augmenter, ce qui amorce une plongée vers les fonds marins et, à terme, une convection de large échelle.

Rôle

Le rôle de ces boucles convectives est essentiel car il permet le transport de chaleur, libérée dans l'atmosphère, de l'équateur vers les pôles. Si ce transfert n'existait pas, il ferait plus chaud à l'équateur et plus froid aux hautes latitudes. Le Gulf Stream et le Kuro Shivo réchauffent ainsi les eaux respectivement situées au large de l'Europe et du Japon. La convection océanique joue aussi un rôle important dans le cycle du carbone. En effet, en plongeant les eaux marines entraînent une grande quantité de dioxyde de carbone (CO2) qui a été capturé de l'atmosphère et qui y est dissous. Ce dioxyde de carbone est restitué en partie à l'atmosphère lorsque les eaux profondes refont surface[1].

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

Notes et références

  1. (fr)Maurice labadie, « Courants de convection », Éditions Atlas, 1999. Consulté le 2008-03-22
  • Portail des sciences de la Terre et de l’Univers Portail des sciences de la Terre et de l’Univers
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Circulation thermohaline de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Circulation Thermohaline — La circulation thermohaline mondiale correspond au couplage de plusieurs cellules de convections océaniques et participe à la redistribution de la chaleur La circulation thermohaline est la circulation permanente à grande échelle de l eau des… …   Wikipédia en Français

  • Circulation océanique — Circulation thermohaline La circulation thermohaline mondiale correspond au couplage de plusieurs cellules de convections océaniques et participe à la redistribution de la chaleur La circulation thermohaline est la circulation permanente à grande …   Wikipédia en Français

  • Circulation — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Circulation », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Circulation atmosphérique Circulation… …   Wikipédia en Français

  • Thermohaline Zirkulation — Thermohaline Zirkulation …   Deutsch Wikipedia

  • Thermohaline circulation — A summary of the path of the thermohaline circulation/ Great Ocean Conveyor. Blue paths represent deep water currents, while red paths represent surface currents The term thermohaline circulation (THC) refers to a part of the large scale ocean… …   Wikipedia

  • thermohaline — adjective Etymology: therm + Greek hal , hals salt more at salt Date: 1942 involving or dependent upon the conjoint effect of temperature and salinity < thermohaline circulation in the Pacific > …   New Collegiate Dictionary

  • thermohaline — [ˌθə:mə(ʊ) heɪlʌɪn, heɪli:n] adjective relating to or denoting the circulation of seawater driven by temperature variations which cause changes in salinity and density …   English new terms dictionary

  • thermohaline circulation — noun any of the global circulatory currents (such as the Gulf Stream), that are driven by differences in temperature and salinity …   Wiktionary

  • Shutdown of thermohaline circulation — Shutdown or slowdown of the thermohaline circulation is a postulated effect of global warming.There is some speculation that global warming could, via a shutdown or slowdown of the thermohaline circulation, trigger localized cooling in the North… …   Wikipedia

  • Hydrothermal circulation — in its most general sense is the circulation of hot water; hydros in the Greek meaning water and thermos meaning heat. Hydrothermal circulation occurs most often in the vicinity of sources of heat within the Earth s crust. This generally occurs… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.