Circuit automobile du Comminges


Circuit automobile du Comminges

Le circuit automobile du Comminges est un circuit situé à proximité de la ville de Saint-Gaudens, en Haute-Garonne. Le Grand Prix du Comminges est la principale épreuve disputée sur ce parcours qui a également accueilli le Grand Prix de France en 1928. 18 Grands Prix auto et 16 Grands Prix moto s'y dérouleront entre 1925 et 1954.

Bugatti 35
Maserati 6CM

Sommaire

Historique

À l’origine, la course automobile est créée pour attirer les touristes dans la région de Saint-Gaudens. Le circuit de 27,66 km est établi en 1925 entre les villes de Saint-Gaudens et de Montréjeau. Le terrain vallonné permet d’avoir une bonne vue sur les parties critiques du circuit ; la zone de départ et la zone d’arrivée.

L'épreuve acquiert rapidement une renommée internationale et en 1928 s'y coure le Grand Prix de France. Le circuit connaît quelques modifications en fonction des évènements et du nombre de participants.

En 1932 on échappe de peu à une catastrophe. Il pleut et René Dreyfus est en tête sur sa Bugatti lorsqu'il dérape dans un virage serré. Il est éjecté et sa voiture effectue plusieurs tonneaux en direction de la foule. Par miracle la voiture entre en collision avec un petit arbre qui la stoppe net. Dreyfus reprendra ses esprits pour découvrir qu’il ne souffre que de blessures minimes.

En 1933, la longueur du parcours est réduite à 11,005 km et des tribunes pouvant accueillir près de 12 000 spectateurs sont construites[1]. La ligne droite s'étend sur 6 km[2].

Une controverse sur la réglementation des courses automobiles entraîne un boycott des écuries officielles qui ne permet pas aux épreuves de 1937 et 1938 d’avoir lieu. Le Grand Prix de 1939 est remporté par le français René Le Bègue.

Interrompu par la seconde Guerre mondiale, le Grand Prix du Comminges reprend en 1947. Les bénéfices de la course servaient généralement à alimenter une action de bienfaisance locale et cette édition de 1947 servira pour les prisonniers de guerre.

L'épreuve de 1948, remportée par le pilote italien Luigi Villoresi, attire 80 000 spectateurs.

En 1952, la longueur du circuit passe à 4,407 km à l'occasion de la course de Formule 2, catégorie retenue alors pour le championnat du monde des pilotes. Au deuxième tour, le pilote français André Simon doit céder sa Ferrari à Ascari, victime d'un accrochage, ce dernier remportera la victoire[3]. Ce sera la dernière grande course à se tenir au Comminges.

Palmarès

Date Catégorie Epreuve Pilote Auto Tours Circuit
sept.-1925 Réglt. A-G 1er Grand Prix de Comminges Goury Bignan B 14 27,66 km[4]
Jemmison Eaton Bugatti T22
Lucien Desvaux Thomas Schneider
août-1926 Réglt. A-G 2e Grand Prix du Comminges Louis Chiron Bugatti T35 15 27,66 km
Pierre Clausse Bignan B
Dupuy Bugatti T35
juil.-1928 Réglt. A-G 12e Grand Prix de l´ACF Comminges William Grover-Williams Bugatti T35C 10 26,3 km
André Rousseau Salmson
Edouard Brisson Stutz DV16 Black Hawk
août-1930 Réglt. A-G 5e Grand Prix du Comminges François Miguel Bugatti T35C 15 27,66 km
Honoré Lormand Bugatti T35C
Claude Arthez Bugatti T35C
août-1931 Réglt. A-G 6e Grand Prix du Comminges Louis Joly Maserati 26 12 27,66 km
Pierre Veyron Bugatti T37A
Antonio Valette Maserati 8C
août-1932 Réglt. A-G 7e Grand Prix du Comminges Pierre Veyron Maserati 26 12 27,66 km
Emil Dourel Amilcar MC0
Antonio Valette Maserati 26
août-1933 Réglt. A-G 8e Grand Prix du Comminges Luigi Fagioli Alfa Romeo Tipo B 35 11 km
Jean-Pierre Wimille Alfa Romeo 8C
Guy Moll Alfa Romeo 8C
août-1934 Réglt. A-G 9e Grand Prix du Comminges Gianfranco Comotti Alfa Romeo Tipo B 35 11 km
Goffredo Zehender Maserati 8CM
Willard Straight Maserati 8CM
août-1935 Réglt. A-G 10e Grand Prix du Comminges Raymond Sommer Alfa Romeo Tipo B 15 11 km
Raph Alfa Romeo Tipo B
László Hartmann Maserati 8CM
août-1936 Réglt. A-G 11e Grand Prix du Comminges Jean-Pierre Wimille Bugatti T59 40 11 km
Heldé Talbot T150C
Raph Talbot T150C
août-1939 Réglt. A-G 12e Grand Prix du Comminges René Le Bègue Talbot MD 90 40 11 km
Jean-Pierre Wimille Bugatti T59/50B
Raymond Sommer Talbot MD90
août-1947 Réglt. A-G 13e Grand Prix du Comminges Louis Chiron Talbot-Lago T26 MC 30 11 km
Yves Giraud-Cabantous Talbot-Lago T26
Eugene Chaboud Talbot-Lago T26 MC
août-1948 Réglt. A-G 14e Grand Prix du Comminges Luigi Villoresi Maserati 4CLT 30 11 km
Raph Talbot-Lago T26C
Louis Chiron Talbot-Lago T150C MD
août-1952 Formule 2 17e Grand Prix du Comminges[3] Alberto Ascari Ferrari 500 95 4,407 km[5]
Giuseppe Farina Ferrari 500
Jean Behra Simca-Gordini T16

Note: Réglt. A-G désigne la réglementation des épreuves automobiles d'avant-guerre, cette catégorie correspond à celle de nos Formule 1 actuelles.

Autres circuits automobiles historiques

Notes et références

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Circuit automobile du Comminges de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Circuit Automobile de Comminges — Circuit automobile du Comminges Le circuit automobile du Comminges est un circuit situé à proximité de la ville de Saint Gaudens, en Haute Garonne. Le Grand Prix du Comminges est la principale épreuve disputée sur ce parcours qui a également… …   Wikipédia en Français

  • Circuit automobile de Comminges — Circuit automobile du Comminges Le circuit automobile du Comminges est un circuit situé à proximité de la ville de Saint Gaudens, en Haute Garonne. Le Grand Prix du Comminges est la principale épreuve disputée sur ce parcours qui a également… …   Wikipédia en Français

  • Circuit automobile des Remparts — Le circuit des Remparts[1] est un circuit automobile long de 1 287 mètres situé à Angoulême dans le département de la Charente (France). Sommaire 1 Histoire …   Wikipédia en Français

  • Circuit automobile d'Albi (Les Planques) — Circuit d Albi Amilcar …   Wikipédia en Français

  • Circuit automobile de Cadours — le Circuit automobile de Cadours, appelé aussi circuit de Cadours Laréole est un circuit automobile français situé en Haute Garonne. Sommaire 1 Histoire 2 Des accidents tragiques 3 Résultats des Grands Prix de 1948 à 1961 …   Wikipédia en Français

  • Circuit Automobile — Un circuit automobile est une piste dont la surface est généralement bitumée. Elle sert généralement à des courses de vitesse (avec pour catégorie reine la Formule 1) ou d endurance (24 Heures du Mans). Les virages sont en général délimités par… …   Wikipédia en Français

  • Circuit du lac d'Aix les Bains — Le circuit du lac d Aix les Bains était tracé au bord du lac d’Aix les Bains. Long de 2 400 mètres, il se situait autour de l’endroit où se …   Wikipédia en Français

  • Circuit du lac d'Aix-les-Bains — Le circuit du lac d Aix les Bains était tracé au bord du lac d’Aix les Bains. Long de 2 400 mètres, il se situait autour de l’endroit où se trouve actuellement le carrefour du Lac …   Wikipédia en Français

  • Circuit des nations — de Genève Le circuit des Nations de Genève[1] était un tracé urbain long de 4 110 mètres entre le lac Léman et la Place des Nations à Genève, Suisse. On y a couru des épreuves de Grand Prix, assimilables à une épreuve de Formule 1 et… …   Wikipédia en Français

  • Circuit des nations de Geneve — Circuit des nations de Genève Le circuit des Nations de Genève[1] était un tracé urbain long de 4 110 mètres entre le lac Léman et la Place des Nations à Genève, Suisse. On y a couru des épreuves de Grand Prix, assimilables à une… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.