Cinna (Corneille)


Cinna (Corneille)
Cinna
Édition princeps.
Édition princeps.

Auteur Pierre Corneille
Genre Tragédie
Pays d'origine Drapeau de France France
Lieu de parution Paris
Éditeur Toussaint Quinet
Date de parution 1643
Date de la 1re représentation 1639
Lieu de la 1re représentation Théâtre du Marais
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cinna.

Cinna (ou la Clémence d’Auguste) est une tragédie de Pierre Corneille créée au Théâtre du Marais en 1639 et publiée en 1643 chez Toussaint Quinet.

Située à l'époque de la Rome antique, l'action témoigne de préoccupations plus contemporaines, et développe une méditation sur la mise au pas de la noblesse sous le règne de Louis XIII et le gouvernement de Richelieu. Hanté par la question de la grâce, Corneille ne cesse de se demander comment mettre fin à la spirale de la violence. Sa réponse est une apologie du pouvoir fort, dont la magnanimité est précisément l'un des attributs[réf. nécessaire].

Sommaire

Acteurs[1] (Personnages)

  • Octave-César Auguste, Empereur de Rome.
  • Livie, Impératrice.
  • Cinna, fils d'une fille de Pompée, chef de la conjuration contre Auguste.
  • Maxime, Autre Chef de la conjuration.
  • Émilie, fille de C. Toranius, tuteur d'Auguste, et proscrit par lui durant le Triumvirat.
  • Fulvie, Confidente d'Émilie.
  • Polyclète, Affranchi d'Auguste.
  • Évandre, Affranchi de Cinna.
  • Euphorbe, Affranchi de Maxime.

Résumé

Acte I

L’empereur Auguste a jadis fait exécuter Toranius, le père de la jeune Émilie qu’il considère désormais comme sa fille. Émilie, amoureuse de Cinna, lui demande de sauver son honneur en tuant Auguste sans quoi elle ne l’épousera pas. Cinna, aidé par son ami Maxime organise alors un grand complot contre l’empereur afin de l’assassiner...

Acte II

Mais Auguste, lassé d’être maître du monde romain, demande conseil à Maxime et Cinna, qu’il adore : doit-il renoncer à l’Empire ? Cinna, redoutant de ne pouvoir assouvir la vengeance d’Émilie et donc de renoncer à l’épouser, le persuade de rester sur le trône. L’empereur remercie les deux hommes de leurs conseils en leur offrant des postes importants, des terres et donne Émilie en mariage à Cinna.

Acte III

Or Maxime aime Émilie. Et quand Cinna lui avoue la raison qu’il avait de persuader Auguste de demeurer empereur, il devient fou de douleur. Tuer un empereur qui leur accorde sa confiance et ce afin de satisfaire un rival ? Euphorbe, confident de Maxime, lui conseille de trahir Cinna, mais Maxime n’ose l’écouter. Cinna de son côté a également affaire à un cas de conscience : la bonté d’Auguste amollit sa détermination mais face à la cruelle inflexibilité d’Émilie, il se résigne, désespéré, à tuer Auguste, quitte à sacrifier sa vie ensuite pour sauver son honneur.

Acte IV

Mais Euphorbe, prétendument au nom de Maxime, vient tout révéler à Auguste, atterré. Sa femme, Livie, tente de l’inciter à la clémence, pour attirer sur lui la gloire et le respect. Mais Auguste, apparemment sourd à ces arguments, convoque Cinna. Maxime vient trouver Émilie, lui annonce la trahison d’Euphorbe. Il lui déclare ensuite sa flamme mais la fière Émilie le repousse avec vigueur et l’accuse de perfidie.

Acte V

Émilie vient retrouver Cinna, en accusation devant Auguste ; elle affirme sa culpabilité et veut innocenter Cinna, qu’elle prétend avoir séduit pour en faire l'instrument de sa propre vengeance. Celui-ci nie et tente de convaincre Auguste de l’inverse. Enfin Maxime vient avouer également à Auguste que son repentir a été inventé de toutes pièces par Euphorbe. Auguste, accablé par la haine de tous ceux qui lui sont chers, décide finalement de les gracier. Il propose à ses anciens ennemis de reprendre leur place en paix, avec les mêmes avantages qu’il leur avait promis au début de la pièce ; tous acceptent et le remercient avec ferveur.

Notes et références

  1. Au XVII° siècle, on parlait d'"acteurs" et non de "personnages"


Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cinna (Corneille) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cinna (Corneille) — Cinna o la Clemencia de Augusto es una tragedia de Pierre Corneille estrenada en el Teatro del Marais en 1641. La escena se sitúa en principio en el marco de la Antigua Roma, aunque en realidad se trata de una transposición que pone sobre la… …   Wikipedia Español

  • Cinna (play) — Cinna Title page from 1643 edition of Cinna Written by Pierre Corneille Characters Cinna Maxime Augustus …   Wikipedia

  • CORNEILLE (P.) — Le théâtre cornélien est fait pour nous saisir et nous entraîner, au moyen d’exemples qu’il place à distance de nous et au dessus de nos pouvoirs ordinaires, et qui cependant n’ont tout leur sens que par notre admiration. Étonnement et communion …   Encyclopédie Universelle

  • CORNEILLE — CORNELIS VAN BEVERLOO dit (1922 ) Peintre hollandais. La peinture de Corneille, s’il fallait lui attribuer une qualification particulière au sein de la violence expressive et libératoire du mouvement Cobra, pourrait être celle d’un paysagiste.… …   Encyclopédie Universelle

  • Cinna (disambiguation) — Cinna may refer to: several ancient Romans; see Cinna, and particularly: Lucius Cornelius Cinna, Roman consul four consecutive times in the 80s BC and at the time of his death the father in law of Julius Caesar Cinna (genus), a genus of grasses… …   Wikipedia

  • Corneille —   [kɔr nɛj],    1) ursprünglich Cornelis Guillaume van Beverloo, niederländischer Maler, * Lüttich 3. 7. 1922; studierte in Amsterdam, war 1948 Mitbegründer der Gruppe Cobra, lebt seit 1950 in Paris. Seine abstrahierenden, stark farbigen Bilder… …   Universal-Lexikon

  • Corneille — (spr. näj), 1) Pierre, berühmter franz. Dramatiker, geb. 6. Juni 1606 in Rouen (wo sein Vater das Amt eines maître des eaux et forêts bekleidete), gest. 1. Okt. 1684 in Paris, erhielt seine Schulbildung bei den Jesuiten, studierte die Rechte,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Corneille, Pierre — Corneille, Pierre, Pierre,, der berühmteste französische Tragödiendichter und Begründer des Trauerspiels, wie es noch gegenwärtig in Frankreich besteht, war 1606 geboren und versuchte sich zuerst als Lustspieldichter. Seine Produkte fanden… …   Damen Conversations Lexikon

  • Cinna — Porté en Martinique, fait sans doute partie des noms donnés arbitrairement aux noirs des colonies françaises. Cinna évoque bien sûr le titre d une pièce de Corneille et le nom de son héros. A noter cependant la présence du nom de famille en Corse …   Noms de famille

  • Cinna — (Cneius Cornelius) (Ier s. av. J. C.), arrière petit fils de Pompée. Auguste lui aurait pardonné d avoir conspiré contre lui. Héros d une tragédie de Corneille (1640 ou 1641) …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.