Cimetière des Rois


Cimetière des Rois
Cimetière des Rois
cimetière de Plainpalais
La tombe traditionnellement indiquée comme celle de Jean Calvin ; l'emplacement exact est inconnu.
La tombe traditionnellement indiquée comme celle de Jean Calvin ; l'emplacement exact est inconnu.
Pays Drapeau de Suisse Suisse
canton Canton de Genève
Ville Genève
Mise en service 1482
Coordonnées 46° 12′ 07″ N 6° 08′ 11″ E / 46.201944, 6.13638946° 12′ 07″ Nord
       6° 08′ 11″ Est
/ 46.201944, 6.136389
  

Géolocalisation sur la carte : Genève

(Voir situation sur carte : Genève)
Cimetière des Rois

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Cimetière des Rois

Le cimetière des Rois, ou cimetière de Plainpalais, est un cimetière de la ville de Genève où sont enterrés, sur 28 000 m2[1], certains magistrats genevois ainsi que des personnalités ayant contribué à la renommée de la ville.

Sommaire

Histoire

C'est en 1469 qu'est construit l'hôpital des pestiférés de la ville de Genève pour lutter contre les épidémies successives de peste noire dans ce qui est alors un quartier de banlieue maraîchère. Le cimetière attenant, quant à lui, est créé en 1482 pour y accueillir les victimes de la maladie[2].

Le cimetière tire son nom inofficiel de « cimetière des Rois » de la rue dans laquelle il se trouve. Celle-ci est nommée ainsi par référence au « roi » des arquebusiers de la ville, dont le terrain d'entraînement se trouvait dans le quartier ; ce titre de « roi » a été décerné entre 1509 et 1847 au concurrent ayant réussi le meilleur tir lors du concours annuel[2].

La ville de Genève entre en possession du cimetière protestant de Plainpalais en 1869. Il est alors géré par l'Hôpital général de Genève. Jusqu'en 1876, seuls les protestants y sont ensevelis. Dès 1883, le cimetière est fermé pour les inhumations ordinaires et réservé aux personnes ayant acquis une concession. Le prix de la concession y étant plus élevé que dans les autres cimetières, le nombre d'inhumations diminue et la coutume d'ensevelir à cet endroit les conseillers d'État, les conseillers administratifs ou d'autres personnalités s'installe peu à peu. Autour de 1945, des aménagements sont effectués et le lieu peut désormais être apparenté à un parc.

Personnalités

Le droit de reposer au cimetière des Rois est strictement limité. En effet, selon l'article 30, alinéa 3, du règlement des cimetières de la Ville de Genève, seuls des « magistrats et les personnalités marquantes, ayant contribué, par leur vie et leur activité, au rayonnement de Genève »[3] peuvent prétendre à une concession dont la demande doit être faite au Conseil administratif[2].

Plus de 300 tombes sont situées dans le cimetière[4] ; parmi les personnalités enterrées, on compte entre autres[5] :

Références

  1. a et b Cimetière de Plainpalais sur Ville de Genève - Pompes funèbres. Consulté le 19 mars 2009
  2. a, b, c et d « Le cimetière des Rois dans tous ses états », dans Feuille d'avis officielle de la République et canton de Genève, vol. 254, no 91, 9 août 2006, p. 1 [texte intégral (page consultée le 19 mars 2009)] .
  3. [PDF] Règlement des cimetières, du crématoire et du columbarium de la Ville de Genève sur ville-ge.ch. Consulté le 19 mars 2009, p. 6
  4. Palfi, p. 5
  5. Rossel
  6. Angst,Carl-Albert sur le Cimetière Rois. Consulté le 5 janvier 2011
  7. Ansermet, Ernest sur findagrave.com. Consulté le 19 mars 2009
  8. Baud-Bovy, Samuel sur le Cimetière Rois. Consulté le 4 janvier 2011
  9. Borges, Jorge Luis sur le Cimetière Rois. Consulté le 20 octobre 2010
  10. Braillard, Maurice sur le Cimetière Rois. Consulté le 21 juin 2011
  11. Calame, Alexandre sur le Cimetière Rois. Consulté le 30 novembre 2010
  12. Candolle, Augustin Pyrame de sur le Cimetière Rois. Consulté le 30 novembre 2010
  13. Carteret, Antoine sur le Cimetière Rois. Consulté le 17 mars 2011
  14. Dufour, Guillaume-Henri sur le Cimetière Rois. Consulté le 20 octobre 2010
  15. Ginastera, Alberto sur findagrave.com. Consulté le 19 mars 2009
  16. Hersch, Jeanne sur le Cimetière Rois. Consulté le 30 novembre 2010
  17. Kreutzer, Rodolphe sur le Cimetière Rois. Consulté le 22 mars 2011
  18. a et b Le cimetière des Rois sur cimetieredesrois.ch. Consulté le 19 mars 2009
  19. Lachenal, Adrien sur le Cimetière Rois. Consulté le 17 mars 2011
  20. Martin, Frank sur findagrave.com. Consulté le 19 mars 2009
  21. Menn,Barthélemy sur le Cimetière Rois. Consulté le 30 novembre 2010
  22. Moynier,Gustave sur le Cimetière Rois. Consulté le 30 novembre 2010
  23. "La Ville de Genève fête l'écrivain Robert Musil et expose son buste au cimetière des Rois" sur Tribune de Genève. Consulté le 7 septembre 2011
  24. Piaget, Jean sur le Cimetière Rois. Consulté le 20 octobre 2010
  25. Pictet de Rochemont,Charles sur le Cimetière Rois. Consulté le 1er décembre 2010
  26. Quidde, Ludwig sur le site de l'Histoire Cimetière de Plainpalais. Consulté le 20 octobre 2010
  27. Réal, Grisélidis sur le Cimetière Rois. Consulté le 20 octobre 2010
  28. Rougemont, Denis de sur le site de l'Histoire Cimetière de Plainpalais. Consulté le 20 octobre 2010
  29. Saussure, Horace-Bénédict de sur le site de l'Histoire Cimetière de Plainpalais. Consulté le 1er décembre 2010
  30. Simon, François sur le Cimetière Rois. Consulté le 30 novembre 2010
  31. Suès, Marcel-William sur le Cimetière Rois. Consulté le 21 juin 2011

Bibliographie

  • Patrice Rossel, Une visite du cimetière de Plainpalais, Les Îles futures, novembre 1994 .
  • Véronique Palfi, Le Cimetière des Rois, De l'hôpital des pestiférés au cimetière de Plainpalais, Cinq siècle d'histoire, étude historique pour la Conservation architecturale de la Ville de Genève, juillet 2003 .

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cimetière des Rois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cimetière des Rois — Grabstelle von Johannes Calvin auf dem Cimetière des Rois Der Cimetière des Rois, auf deutsch Friedhof der Könige oder Königsfriedhof, ist ein seit dem 15. Jahrhundert bestehender Friedhof im Stadtteil Plainpalais der Schweizer Stadt Genf. Seit… …   Deutsch Wikipedia

  • Cimetière des Rois — Traditional grave of Calvin; the exact location of his grave in the cemetery is unknown The Cimetière des Rois (French: Cemetery of Kings) or Cimetière de Plainpalais, is a cemetery in Geneva, Switzerland, where John Calvin, the Protestant… …   Wikipedia

  • Le Jour Des Rois — est un film français réalisé par Marie Claude Treilhou, sorti en 1991. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Autour du film …   Wikipédia en Français

  • Le jour des rois — est un film français réalisé par Marie Claude Treilhou, sorti en 1991. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Autour du film …   Wikipédia en Français

  • Le Jour des rois — est un film français réalisé par Marie Claude Treilhou, sorti en 1991. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Lien externe …   Wikipédia en Français

  • cimetière — [ simtjɛr ] n. m. • cimitere 1190; lat. ecclés. cœmeterium, gr. koimêtêrion « lieu où l on dort » 1 ♦ Lieu où l on met les restes des morts. ⇒ charnier, nécropole, ossuaire. Cimetière souterrain. ⇒ catacombe, crypte, hypogée. Cimetière militaire …   Encyclopédie Universelle

  • Cimetière royal d'Haga — Kungliga begravningsplatsen (sv) L entrée du cimetière. Pays …   Wikipédia en Français

  • Cimetière militaire allemand de Carvin — Deutscher Soldatenfriedhof Carvin (fr) Cimetière militaire allemand de Carvin Pays …   Wikipédia en Français

  • Cimetiere royal d'Ur — Cimetière royal d Ur tombes royales Le cimetière royal d’Ur, daté du XXVIe siècle av. J. C., contient plus de 1800 tombes, dont 16 tombes royales, construites en pierre ou en brique et voûtées en encorbellement, recelant …   Wikipédia en Français

  • Cimetière Royal D'Ur — tombes royales Le cimetière royal d’Ur, daté du XXVIe siècle av. J. C., contient plus de 1800 tombes, dont 16 tombes royales, construites en pierre ou en brique et voûtées en encorbellement, recelant …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.