AV-8B Harrier II


AV-8B Harrier II
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir GR.5.
Pix.gif AV-8B Harrier II / Harrier GR Mk 5 Silhouette d’un avion militaire.
BAE-McDonell-Douglas AV8B-01.jpg Vue de l’avion

Constructeur Drapeau : États-Unis McDonnell Douglas
Drapeau : Royaume-Uni British Aerospace
Rôle Avion d'attaque au sol
Premier vol 5 novembre 1978
Mise en service 1983
Nombre construits 433
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Rolls-Royce Pegasus 105
Nombre 1
Type Turboréacteur à double flux
Poussée unitaire 98,1 kN
Dimensions
McDONNELL DOUGLAS, BAe AV-8B HARRIER II.png
Envergure 9,25 m
Longueur 14,12 m
Hauteur 3,55 m
Surface alaire 22,61 m2
Masses
À vide 5 700 kg
Avec armement 6 336 kg
Maximale 14 060 kg
Performances
Vitesse maximale 1 065 km/h
Plafond 15 240 m
Vitesse ascensionnelle 4 485 m/min
Rayon d’action 1 000 km
Armement
Interne Aucun
Externe 1 canon de 25mm en pod ventral, jusqu'à 4 200 kg de charge sur 7 pylônes

Le AV-8B Harrier II (désignation américaine) ou Harrier GR.5 (désignation anglaise) est la seconde génération du Hawker Siddeley Harrier. Son développement a été initié à la fin des années 1970 par les États-Unis, rejoints rapidement par le Royaume-Uni qui avait conçu la version initiale.

Sommaire

Conception

AV-8B et GR.5

En 1973, British Aerospace et McDonnell Douglas étudient une version améliorée du Harrier capable d'emporter une charge deux fois plus importante sur une distance deux fois plus grande. Le projet est annulé par les Britanniques en 1975, aussi les Américains se remettent au travail seuls sur une version moins ambitieuse ne nécessitant pas de développer un nouveau réacteur. Le 9 novembre 1978, un AV-8A doté d'une nouvelle aile en matériaux composites fait son premier vol. Des extensions de bord d'attaque sont ajoutées par la suite pour améliorer la manœuvrabilité. En 1980 les Britanniques, qui avaient également étudié une modification de l'aile du Harrier de leur côté, décident de participer au projet américain.

Largement construit en matériaux composites, le premier véritable AV-8B fait son vol inaugural le 5 novembre 1981[1]. Il est capable d'emporter le double de charge d'un AV-8A, avec 2 pylônes supplémentaires sous les ailes. Les 2 nacelles canons de 30 mm de la version précédente sont remplacés par un seul canon de 25 mm, l'autre pod contenant les munitions. Le poste de pilotage est entièrement revu, rehaussé sur le modèle du Sea Harrier et devenant aussi moderne que celui du F/A-18 Hornet. De nouveaux systèmes électroniques sont installés, notamment un nouveau système de bombardement couplé à une visée laser et TV.

La construction en série commença en 1983. Les États-Unis reçurent 174 AV-8B monoplaces et 22 TAV-8B biplaces d'entraînement. Le Royaume-Uni produisit 62 exemplaires de la version GR.5, basée sur le AV-8B avec des modifications importantes des systèmes électroniques. L'Espagne a également acheté 12 AV-8B. À la fin des années 1980, ces nouveaux avions avaient entièrement remplacé les Harrier de première génération.

Évolutions aux États-Unis

Une version AV-8B(NA) destinée à l'attaque nocturne apparut en 1987, équipée d'une caméra infrarouge et d'un tableau de bord compatible avec les équipements de vision nocturne américains. Elle dispose également d'un réacteur 10% plus puissant et de quelques autres modifications.

La version AV-8B+ (ou Harrier II Plus) apparut en 1992. En plus des modifications du AV-8B(NA), elle dispose d'une version adaptée du radar Hughes AN/APG-65 du F/A-18 Hornet. Deux rails supplémentaires d'emport pour missile AIM-9 Sidewinder ont également été installés. Le AV-8B+ a été vendu à l'Italie (18 avions) et à l'Espagne (9 avions plus 10 AV-8B modifiés), une partie de ces avions étant assemblés localement.

D'autres améliorations et évolutions souhaitées par l'US Marine Corps, principal utilisateur du AV-8B Harrier II, n'ont pas encore été réalisées pour cause de problèmes de financement.

Évolutions au Royaume-Uni

Un Harrier GR.7

La version GR.7 est équivalente au AV-8B(NA) américain, bien qu'elle soit équipée de systèmes électroniques britanniques. Le siège éjectable modifié du Harrier GR.7 permet l'utilisation de lunettes à intensification de lumière (JVN) sur le casque du pilote. Le prototype fit son premier vol fin 1989 et les livraisons commencèrent un an plus tard. Trente exemplaires GR.7A ont reçu un réacteur Pegasus 107 de 106 kN de poussée.

Une version GR.9 est entrée en service au sein de la RAF. Elle consiste en un GR.7 avec une électronique améliorée, notamment pour lui permettre d'embarquer les missiles de croisière StormShadow. Les GR.7A (remotorisés) sont désignés GR.9A.

Suite au retrait du service actif des Sea Harrier de la Royal Navy en 2006, le 800 NAS (le 801 NAS ayant été dissous) employa des Harrier GR.9 et GR.9A jusqu'au 24 novembre 2010 qui vit la fin des opérations aéronavales du Harrier décidée par le gouvernement britannique dans le cadre des coupes budgétaires annoncées par celui-ci en octobre 2010[2].

Le 15 décembre 2010 a eu lieu au Royaume-Uni les derniers vols des Harriers de la RAF suite à ces restrictions budgétaires[3]. 74 Harriers des forces armées britanniques retirés du service doivent être achetés fin 2011 pour le compte de l’USMC[4].

Engagements

Les AV-8B américains ont participé à :

Les Harrier GR.5/GR.7 britanniques ont participé à :

Pays opérateurs

Variantes

Remarque : pour les versions précédentes, voir l'article Hawker Siddeley Harrier

  • AV-8B Harrier II : version initiale pour les États-Unis (174 exemplaires)
  • TAV-8B : biplace d'entraînement du AV-8B (22 exemplaires)
  • AV-8B(NA) : capacités d'attaque nocturne (61 exemplaires)
  • AV-8B+ : nouveau radar, 2 pylônes supplémentaires (27 nouveaux avions plus 72 existants modifiés)
  • Harrier GR.5 : version initiale pour le Royaume-Uni (41 exemplaires)
  • Harrier GR.5A : version légèrement modifiée pour préparer le GR.7 (21 exemplaires)
  • Harrier GR.7 : capacités d'attaque nocturne (34 nouveaux avions plus 58 GR.5/GR.5A modifiés)
  • Harrier GR.7A : GR.7 avec un Pegasus 107 (30 GR.7 modifiés)
  • Harrier GR.9 : électronique modifiée (30 GR.7 modifiés)
  • Harrier GR.9A : GR.9 avec un Pegasus 107 (30 GR.7A modifiés)
  • Harrier T.6 : biplace d'entraînement du GR.5 (14 exemplaires)
  • Exemplaires pour l'Italie : 18 AV-8B+
  • Exemplaires pour l'Espagne : 12 AV-8B et 9 AV-8B+

Total seconde génération : 433 exemplaires

Notes et références

  1. « Actualités de l'aéronautique », dans Le moniteur de l'aéronautique, no 49, novembre 1981, p. 9 
  2. http://www.defensenews.com/story.php?i=5103213&c=air;%20naval;%20budget&s=TOP
  3. (fr) Dernier vol des Harrier britanniques, victimes de l'austérité au Royaume-Uni, Les échos, 15 décembre 2010
  4. Les Harrier britanniques achetés par les Marines sur Défense et Sécurité internationale, 14 novembre 2011. Consulté le 15 novembre 2011

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article AV-8B Harrier II de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Harrier — Un AV 8B Harrier II del Cuerpo de Marines de los Estados Unidos apontando en el portaaviones ligero HMS Illustrious (R06). Tipo Cazab …   Wikipedia Español

  • Harrier — can mean: * Harrier Jump Jet vertical take off and landing fighter/attack aircraft and derivatives: ** Hawker Siddeley Harrier 1st generation Harrier ** BAE Sea Harrier Maritime strike/air defence fighter ** AV 8 Harrier II 2nd generation Harrier …   Wikipedia

  • Harrier (Hund) — Harrier FCI Standard Nr. 295 Gruppe 6: Laufhunde, Schweißhunde …   Deutsch Wikipedia

  • Harrier Attack! — Разработчик Durell Software Издатель Durell Software …   Википедия

  • Harrier — Har ri*er, n. [From {Harry}.] 1. One who harries. [1913 Webster] 2. (Zo[ o]l.) One of several species of hawks or buzzards of the genus {Circus} which fly low and harry small animals or birds, as the European marsh harrier ({Circus… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Harrier hawk — Harrier Har ri*er, n. [From {Harry}.] 1. One who harries. [1913 Webster] 2. (Zo[ o]l.) One of several species of hawks or buzzards of the genus {Circus} which fly low and harry small animals or birds, as the European marsh harrier ({Circus… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • harrier — Ⅰ. harrier [1] ► NOUN ▪ a person who harries others. Ⅱ. harrier [2] ► NOUN ▪ a hound of a breed used for hunting hares. ORIGIN from HARE(Cf. ↑h …   English terms dictionary

  • *harrier — ● harrier nom masculin (anglais harrier, de hare, lièvre) Chien courant anglais, ressemblant au fox hound, pour la chasse au lièvre …   Encyclopédie Universelle

  • Harrier jump jet — trademark a British military plane that can take off and land by going straight up or down. The Royal Navy use the Sea Harrier which is very similar …   Dictionary of contemporary English

  • Harrier — Har ri*er ( [ e]r), n. [From {Hare}, n.] (Zo[ o]l.) One of a small breed of hounds, used for hunting hares. [Written also {harier}.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Harrĭer — (engl., Hasenhund, Stäuber), s. Hund (Jagdhunde) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.