Château de Saint-Mauris


Château de Saint-Mauris
Château de Saint-Mauris - Tour circulaire

Le château de Saint-Mauris est situé sur la commune de Saint-Maurice-de-Satonnay en Saône-et-Loire, à flanc de pente.

Sommaire

Description

D'un enclos presque carré, il ne subsiste que deux côtés, constitués de vieux bâtiments agricoles disposés en L, sur l'angle extérieur desquels se dresse une tour circulaire percée d'une archère-canonnière. Une seconde tour flanque la façade d'un petit logis rectangulaire couvert d'un toit brisé, qui a été aménagé au XVIIIe siècle et au XIXe siècle à l'emplacement de la courtine orientale. Cette tour, qui domine nettement l'ensemble des constructions, est couverte d'un dôme de tuiles vernissées à égout retourné, couronné d'un lanternon

Le portail monumental, édifié en 1629 par Laurent de Chevriers, dont les montants étaient décorés de douze écussons aux armes de ses prédécesseurs, a disparu à la fin du XVIIIe siècle.

Le château est une propriété privée et ne se visite pas.

Historique

Saint-Mauris
Pavillon au toit de tuiles vernissées

Famille de Chevriers

  • 1270 : Pierre de Chevriers, seigneur de Saint-Mauris, accompagne Saint-Louis en Afrique
  • 1629 : décès de Laurent de Chevriers
  • 1641 : décès de François de Chevriers, comte de Saint-Mauris, frère du précédent, premier Grand Juge d'Armes nommé en 1615 par Louis XIII (cette fonction remplace le héraut d'armes)
  • Honoré de Chevriers, comte de Saint-Mauris, fils du précédent
  • de 1723 à 1727 : Léonard de Chevriers, comte de Saint-Mauris, fils du précédent, est grand prieur d'Auvergne

Fin de l'Ancien Régime

  • 1783 : les Chevriers lèguent l'ensemble à Gabrielle de Musy, veuve de Pierre, comte de Vallin, cousin germain du marquis de Chevriers
  • 1792 : le bien est séquestré

Époque plus récente

  • XIXe siècle : le domaine passe entre les mains de propriétaires successifs
  • XXe siècle : propriété de M. Cléaud et de Mme Simon

Armoiries

  • Chevriers: D’argent à trois chevrons de gueules, à la bordure engrêlée d’azur
  • Vallin : De gueules à la bande componée d’argent et d’azur de 6 pièces

Bibliographie

  • Encyclopédie méthodique, par ordre de matières - Histoire - Supplément, par une société de gens de lettres de savants et d'artistes (tome sixième), 1804
  • VIGNIER Françoise (sous la dir. de) : Le Guide des Châteaux de France, 71 Saône-et-Loire, Editions Hermé, Paris, 1985.

Voir aussi

46°24′53″N 4°47′9″E / 46.41472, 4.78583


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Château de Saint-Mauris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Famille de Saint-Mauris-en-Montagne — La Famille de Saint Mauris en Montagne est une ancienne famille de la Franche Montagne ; elle reçut très tôt la gardienneté héréditaire des villes et châteaux de cette contrée avec les fiefs et les titres qui en dépendaient et qu elle… …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Marie Leonor de Saint-Mauris de Montbarrey — Alexandre Marie Léonor de Saint Mauris de Montbarrey Alexandre Marie Léonor de Saint Mauris, comte, puis prince de Montbarrey 1732 1796 Il fut nommé ministre de la Guerre par Louis XVI de France mais, déplaisant à Marie Antoinette, il dut quitter …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Marie Léonor De Saint-Mauris De Montbarrey — Alexandre Marie Léonor de Saint Mauris, comte, puis prince de Montbarrey 1732 1796 Il fut nommé ministre de la Guerre par Louis XVI de France mais, déplaisant à Marie Antoinette, il dut quitter son ministère. Après la prise de la Bastille, il se… …   Wikipédia en Français

  • Alexandre marie léonor de saint-mauris de montbarrey — Alexandre Marie Léonor de Saint Mauris, comte, puis prince de Montbarrey 1732 1796 Il fut nommé ministre de la Guerre par Louis XVI de France mais, déplaisant à Marie Antoinette, il dut quitter son ministère. Après la prise de la Bastille, il se… …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Marie Léonor de Saint-Mauris de Montbarrey — Alexandre Marie Léonor de Saint Mauris, comte, puis prince de Montbarrey est né en 1732 à Besançon[1] (Doubs) et mort en 1796. Biographie Il fut nommé ministre de la Guerre par Louis XVI de France alors qu il déplaisant à Marie Antoinette. C… …   Wikipédia en Français

  • Saint-Maurice-des-Prés — Saint Maurice de Satonnay Pour les articles homonymes, voir Saint Maurice. Saint Maurice de Satonnay …   Wikipédia en Français

  • Saint-maurice-de-satonnay — Pour les articles homonymes, voir Saint Maurice. Saint Maurice de Satonnay …   Wikipédia en Français

  • Saint-Maurice-de-Satonnay — Saltar a navegación, búsqueda Saint Maurice de Satonnay …   Wikipedia Español

  • Saint-Maurice-de-Satonnay — Pour les articles homonymes, voir Saint Maurice. 46° 24′ 50″ N 4° 47′ 02″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-Hippolyte (Doubs) — Pour les articles homonymes, voir Saint Hippolyte. 47° 19′ 09″ N 6° 48′ 47″ E …   Wikipédia en Français