Chronologie Des Catastrophes Aériennes


Chronologie Des Catastrophes Aériennes

Chronologie des catastrophes aériennes

Voici une liste non exhaustive de catastrophes aériennes.

1908

  • 17 septembre 1908 : le Wright Flyer III piloté par Orville Wright est victime d'un accident à la suite de la rupture d'une des hélices en plein vol à Fort Myers (États-Unis). Le lieutenant Thomas Selfridge (en) qui l'accompagnait, du corps des aérostiers, a le triste privilège d'être le premier passager tué dans l'histoire de l'aviation tandis que le pionnier de l'aviation s'en tire avec une fracture de la jambe.

1920

  • 14 décembre 1920 : à Cricklewood, en Angleterre, le Handley Page HP.16 immatriculé G-EAMA de la compagnie AT&T parti de Londres s'écrase dans les arbres par temps de brouillard provoquant la mort de 4 des 8 personnes à bord.

1928

1930

1931

1934

1937

1947

1949

  • 04 mai 1949, un un Fiat G212 qui transportait l'équipe et les entraîneurs du Torino Football Club, percuta un mur de soutien à l'arrière de la basilique de Superga qui domine la colline. Les 31 personnes à bord furent tuées.

1950

  • 13 novembre 1950 : Le Pèlerin Canadien, un avion de Curtiss-Reid Aircraft Ltd (Canada), s’écrase sur l’Obiou (Alpes françaises) faisant 58 morts.

1953

1954

1958

  • Le 24 décembre 1958 à 22 heures, le vol régulier Air France au départ de Munich (Allemagne) vers Vienne (Autriche) s'écrase avant l'atterrissage et prend feu dans la nuit de Noël. L'équipage commercial (6 membres) réussit à évacuer les 28 passagers. Il y a quelques blessés dont le commandant de bord et l'officier mécanicien et quelques brûlés légers parmi les passagers, mais aucun mort. L'avion, un Lockeed Constellation L-749A (immatriculation F-BAZX), est totalement détruit.


1959

1960

  • 17 mars 1960 : Le vol 710 Northwest Orient Airlines s'écrase à Tell City aux États-Unis alors qu'il effectuait la liaison Chicago - Miami. L'aile droite du Lockheed L-188C Electra s'est détachée suite à de graves turbulences. Le crash fait 63 victimes. Après cet accident, les ailes des L-188C seront modifiées.
  • 24 juin 1960 : Le vol REAL Transportes Aéreos s'écrase à Guanabara Bay au Brésil pour des raisons indéterminées. Aucune des 54 personnes à bord du Convair CV-340-62 n'a survécu.
  • 29 août 1960 : Le vol 343 Air France s'écrase près de Dakar au Sénégal lors de son approche. Le Lockheed L-1049G Super Constellation effectuait la liaison Paris - Dakar via Abidjan avec 63 personnes à son bord, dont aucune n'a survécu. Les raisons de ce crash n'ont jamais été élucidées.
  • 19 septembre 1960 : le vol 830 World Airways s'écrase contre le mont Barragada sur l'île de Guam peu après son décollage. 80 des 94 personnes à bord du DC-6 trouvent la mort dans l'accident.
  • 4 octobre 1960 : le vol 375 Eastern Air Lines s'écrase à Boston peu après son décollage suite à la destruction des moteurs 1, 2 et 4 par ingestion d'oiseaux. Il y aura 10 survivants sur les 72 personnes à bord. Après cet accident, la FAA lança un programme afin d'améliorer la résistance des moteurs des Lockheed L-188A Electra et des autres avions aux ingestions d'oiseaux.
  • 16 décembre 1960 : Collision à Staten Island, le vol United Airlines 826, un DC-8 sort de la route qui lui était destinée et entre en collision avec le Lockheed L-1049 Super Constellation du vol 266 TWA. Le Lockheed est pulvérisé sur le coup, avec 44 personnes à son bord, tandis que le DC-8 parvient à voler encore sur 13 km et s'écrase dans un quartier résidentiel de Brooklyn à New York. Les 84 personnes à bord du DC-8 trouvent la mort dans l'accident ainsi que 5 personnes au sol.

1961

  • 15 février 1961 : le vol 548 Sabena s'écrase près de Bruxelles lors de son approche après avoir décroché en effectuant des virages afin de ralentir le Boeing 707. Le crash fait 73 victimes dont une au sol. 18 membres de l'équipe américaine de patinage artistique, qui se rendait aux championnats du monde de Prague, meurent dans la catastrophe, ce qui entraînera l'annulation de la compétition.
  • 31 mai 1961 : le vol 897 VIASA s'écrase peu après son décollage de Lisbonne pour des raisons indéterminées causant la mort des 61 personnes à bord du DC-8.
  • 12 juillet 1961 : le vol CSA Czech Airlines s'écrase près de Casablanca à cause des mauvaises conditions météo. L'Illioutchine 18V était neuf et ne comptait que 200 heures de vol. Le crash fait 72 victimes.
  • 1er septembre 1961 : le vol 529 TWA Chicago - Las Vegas s'écrase peu après son décollage suite à la rupture du gouvernail du Lockheed L-049 Constellation nommé Star of Dublin. Le crash fait 78 victimes.
  • 10 septembre 1961 : le vol President Airlines s'écrase peu après son décollage de Shannon en Irlande suite à de multiples erreurs des pilotes qui étaient très fatigués. Les 83 personnes à bord du DC-6 périssent dans l'accident.
  • 7 octobre 1961 : un Dakota (DC-3) britannique effectuant la liaison Londres - Perpignan s'écrase sur le Mont Canigou, probablement en raison d'une puissance insuffisante de l'émetteur de Toulouse pour les communications aéronautiques, ayant induit une erreur de navigation. Les 31 passagers et 3 membres d'équipage périssent dans l'accident.
  • 8 novembre 1961 : le vol Imperial Airlines s'écrase lors de son approche de Colombia suite à l'arrêt des moteurs en panne de kérosène. 76 des 79 personnes à bord du Lockheed L-049E Constellation périssent dans la catastrophe.

1962

  • 4 mars 1962 : le vol 153 Caledonian Airways, un DC-7 nommé "Star of Robbie Burns", s'écrase après son décollage de Douala au Cameroun avec 111 personnes à bord.
  • 3 juin 1962 : le vol 159 Air France Paris - New York s'écrase au décollage suite à de multiples défaillance du Boeing 707 nommé "Château de Sully". 130 des 132 personnes à bord trouvent la mort dans la catastrophe.
  • 22 juin 1962 : le vol 117 Air France, un Boeing 707 nommé "Château de Chantilly" s'écrase lors de son approche à 25 km de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) à cause du mauvais temps et de multiples pannes des instruments de bord. Le radar d'approche de l'aéroport était également en panne. 113 personnes périssent dans la catastrophe.
  • 7 juillet 1962 : le vol 771 Alitalia s'écrase à une centaine de kilomètre de Bombay après que le pilote a amorcé sa descente trop tôt pensant que l'aéroport était plus près. Les 94 personnes à bord du DC-8 décèdent dans l'accident.
  • 27 novembre 1962 : le vol 810 Varig s'écrase contre le pic de La Cruz au Pérou lors de son approche de l'aéroport de Lima après que le Boeing 707 a dévié de sa trajectoire pour des raisons inconnues. L'accident fait 97 victimes.
  • 14 décembre 1962 : le vol Panair do Brasil s'écrase près de Paraná da Eva au Brésil en faisant 50 morts.

1963

  • 12 février 1963 : le vol 705 Northwest Orient Airlines s'écrase dans les Everglades peu après son départ de Miami avec 43 personnes à bord du Boeing 707 suite à des vents violents. Il n'y aura aucun survivant.
  • 3 mai 1963 : le vol Air Afrique s'écrase contre le mont Cameroun au Cameroun suite à la décision du pilote de changer de route. L'accident fait 55 victimes.
  • 3 juin 1963 : le vol 293 Northwest Orient Airlines, un vol charter allant de Tacoma à Anchorage, s'écrase dans l'océan Pacifique à 300 km d'Annette Island après avoir disparu des radars. L'origine de ce crash n'a jamais été élucidée. Les 101 personnes à bord du DC-7 ont péri dans la catastrophe.
  • 27 juillet 1963 : le vol 869 United Arab Airlines s'écrase lors de son approche de Bombay suite à la perte de contrôle du Havilland DH-106 Comet 4C à cause de violentes turbulences, faisant 63 victimes.
  • 8 décembre 1963 : le vol 214 Pan Am, un Boeing 707 nommé Clipper Tradewind, attendait pour atterrir à l'aéroport de Philadelphie balayé par des vents violents lorsqu'il fut frappé par la foudre. Un des réservoirs de kérosène pris feu et provoqua l'explosion de l'appareil. Ce crash fit 81 victimes.

1964

  • 29 février 1964 : le vol 802 British Eagle International Airlines s'écrase contre le mont Glungezer (Autriche) alors qu'il assurait la liaison Londres - Innsbruck. Une erreur du commandant de bord qui a amorcé la descente trop tôt ainsi que les mauvaises conditions météo sont vraisemblablement à l'origine de l'accident qui aura coûté la vie à 83 personnes à bord du Bristol 175 Britannia.
  • 2 septembre 1964 : le vol Aeroflot-Krasnoyarsk s'écrase lors de son approche de Yuzhno-Sakhalinsk (Russie) dans de mauvaises conditions météo. Les 87 personnes à bord du Illioutchine 18V périssent dans l'accident.
  • 2 octobre 1964 : le vol UTA s'écrase contre le mont Alcazaba (Espagne) pour des raisons inconnues faisant 80 victimes.
  • 23 novembre 1964 : le vol 800 TWA prend feu après avoir avorté son décollage de Rome suite à de multiples pannes moteur, faisant 50 victimes parmi les 73 personnes à bord.

1965

  • 31 mars 1965 : le vol Iberia s'écrase près de Tanger eu Maroc lors de son approche, faisant 50 morts parmi les 53 personnes à bord.
  • 10 avril 1965 : le vol Alia Royal Jordanian Airlines s'écrase contre une montagne près de Damas en Syrie après que le fuselage du Handley Page HPR-7 s'est désintégré. Le crash fait 54 victimes.
  • 8 juin 1965 : le vol 21 Canadian Pacific Airlines s'écrase après son décollage de Vancouver au Canada après qu'une bombe a explosée dans les toilettes arrière gauche provoquant la rupture de la queue du DC-6. L'attentat fait 52 victimes.

1966

  • 15 janvier 1966 : le vol 004 Avianca s'écrase peu après son décollage de Carthagène, en Colombie, suite à une erreur lors d'une opération de maintenance : il manquait des joints sur le moteur gauche du DC-4, ce qui a entraîné une fuite d'huile. L'accident fait 56 victimes sur les 64 personnes à bord.
  • 24 janvier 1966 : le vol 101 Air India, un Boeing 707 nommé Kanchenjunga assurant la liaison Bombay-Londres via Genève, s’écrase sur le massif du Mont-Blanc avec, à son bord, 117 personnes, dont Homi Bahabha, le père de la bombe nucléaire indienne. L'accident semble être dû à une panne de l'altimètre et à des problèmes de compréhension entre la tour de contrôle et le Boeing.
  • 28 janvier 1966 : le vol 005 Lufthansa s'écrase lors de son approche de l'aéroport de Brême (Allemagne) suite à une accumulation de pannes des instruments de vol du Convair CV-440 et à un malaise du pilote. L'accident fait 46 victimes.
  • 4 mars 1966 : le vol 402 Canadian Pacific Airlines s'écrase lors de son approche de Tokyo à cause des très mauvaises conditions météorologiques, entraînant la mort de 64 des 72 personnes à bord du DC-8.
  • 5 mars 1966 : le vol 911 BOAC San Francisco - Honolulu - Tokyo - Hong Kong s'écrase contre le Mont Fuji au Japon. Attendu à Tokyo le 4 mars, il est dérouté sur Itazuke à cause du mauvais temps. Le lendemain, peu après son décollage de Tokyo, le Boeing 707 traverse des turbulences d'une rare intensité qui provoqueront la rupture du fuselage. L'accident fait 124 victimes. Les conditions météorologiques très dégradées qui régnaient sur Tokyo auront ainsi entraîné deux accidents majeurs en moins de 24h.
  • 22 avril 1966 : le vol 280 American Flyers Airline s'écrase contre une colline après avoir raté son approche de l'aéroport de Ardmore (États-Unis) entrainant la mort de 83 des 98 personnes à bord du Lockheed L-188C Electra.
  • 27 avril 1966 : le vol 501 LANSA s'écrase contre le mont Talsula (Pérou) suite à une erreur de pilotage, faisant 49 victimes.
  • 6 août 1966 : le vol 250 Braniff International s'écrase à Falls City (États-Unis) après que la queue et une aile du BAC One-Eleven 203AE se sont arrachées suite à des turbulences et une tempête. L'accident fait 42 victimes.

1967

  • 20 avril 1967 : le vol Globe Air reliant Bangkok au Caire s'écrase lors de son approche de l'aéroport de Nicosie à Chypre après avoir été dérouté. Le crash fait 126 victimes sur les 130 à bord du Bristol 175.
  • 3 juin 1967 : le vol Air Ferry s'écrase en France contre le Mont Canigou suite à une erreur de navigation des pilotes. La totalité des 88 personnes à bord du DC-4 périssent dans l'accident.
  • 19 juillet 1967 : le vol 22 Piedmont Airlines, un Boeing 727 s'écrase près de Hendersonville (États-Unis) après être entré en collision avec un Cessna 310 faisant 82 victimes dont 3 à bord du Cessna.
  • 12 octobre 1967 : le vol 284 British European Airways s'abîme en mer Méditerranée au large de la Grèce suite à l'explosion d'une bombe dans la cabine. L'attentat fait 66 victimes.
  • 20 novembre 1967 : le vol 128 TWA s'écrase lors de son approche de l'aéroport de Cincinnati aux États-Unis. Les pilotes ont tenté d'atterrir à vue de nuit dans des conditions météo très dégradées. 70 des 82 personnes à bord du Convair CV-880 périssent dans l'accident.
  • 8 décembre 1967 : le vol Faucett Peru s'écrase contre le mont Carpich Huanuco (Pérou) à seulement 30 pieds du sommet entrainant la mort des 72 personnes à bord du DC-4.

1968

  • 29 février 1968 : le vol Aeroflot-Far East, un Illioutchine 18D, s'écrase dans une zone désertique de la Russie à 160 km de Bratsk en faisant 90 victimes et 1 survivant. L'avion a pris feu après s'être écrasé pour des raisons inconnues.
  • 6 mars 1968 : le vol 212 Air France s'écrase contre la Soufrière lors de son approche de l'aéroport de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe). Les pilotes ont tenté une approche à vue de nuit et ont mal estimé la distance de l'aéroport. Les 63 personnes à bord du Boeing 707 nommé "Château de Lavoute Polignac" trouvent la mort dans l'accident.
  • 24 mars 1968 : le vol 712 Aer Lingus s'abîme en mer près de Tuskar Rock (Royaume-Uni) lors du vol Cork - Londres entrainant la mort des 61 personnes à bord du Vickers 803 Viscount. L'accident est resté inexpliqué.
  • 20 avril 1968 : le vol 228 South African Airways s'écrase peu après son décollage de Windhoek (Namibie), une escale lors du trajet Johannesbourg - Londres. Les pilotes ne se seraient pas rendu compte que la puissance des moteurs était trop basse et que le Boeing 707 perdait de l'altitude. L'accident fait 123 victimes sur les 128 à bord.
  • 3 mai 1968 : le vol 352 Braniff International s'écrase à Dawson au Texas après que l'aile droite du Lockheed L-188A Electra s'est détachée alors qu'il faisait la liaison Houston - Dallas. Les 85 occupants de l'appareil périssent dans l'accident.
  • 9 août 1968 : le vol British Eagle International Airlines, un Vickers 739A Viscount ayant décollé de Londres, s'écrase près de Langenbrück (Allemagne) sur l'autoroute reliant Nuremberg à Munich. L'accident serait dû à une panne électrique. La totalité des 48 personnes à bord périssent dans le crash.
  • 28 septembre 1968 : le vol Pan African Airlines s'écrase près de Port Harcourt au Nigéria lors de son approche. Les pilotes tentèrent de faire atterrir le Douglas C-54B dans le noir, sans succès. Le crash fait 57 morts plus un au sol.
  • 12 décembre 1968 : le vol 217 Pan Am, un Boeing 707 nommé Clipper Malay, s'abîme en mer à 20 km de Caracas (Venezuela) lors de son approche, après un voyage sans encombre depuis New York. Les pilotes ont sans doute été victimes d'un effet optique du reflet des lumières de la ville sur l'océan. L'accident fait 51 victimes.

1969

  • 16 mars 1969 : le vol 742 VIASA (Venezolana Internacional de Aviación, Sociedad Anónima) percute des lignes électriques puis s'écrase dans une zone résidentielle peu après son décollage de Maracaibo (Venezuela). Les 84 occupants du McDonnell Douglas DC-9 à destination de Miami périssent dans la catastrophe ainsi que 71 personnes au sol.
  • 20 mars 1969 : le vol United Arab Airlines s'écrase après avoir raté trois fois son approche de l'aéroport d'Aswan (Égypte), alors que la visibilité est très faible. On compte 5 survivants parmi les 105 occupants de l'Illiouchine 18D
  • 4 juin 1969 : le vol 704 Mexicana, un Boeing 727 s'écrase près de Monterrey (Mexique) en faisant 79 victimes. Les pilotes ont effectué un virage à droite au lieu du virage à gauche prévu par le plan de vol.
  • 9 septembre 1969 : le vol 853 Allegheny Airlines, un McDonnell Douglas DC-9, entre en collision avec un Piper PA-28 piloté par un apprenti pilote seul au dessus de Shelbyville (États-Unis), alors que la visibilité est très faible. La tour ne contrôle n'avait pas anticipé la collision. les 82 personnes à bord du DC-9 qui réalisait la liaison Cincinnati - Indianapolis trouvent la mort dans la collision ainsi que le pilote du PA-28.
  • 20 septembre 1969 : le vol Air Vietnam entre en collision avec un F-4 Phantom de l'US Air Force près de Da Nang (Vietnam). Si le F-4 parvient à se poser sans encombres, le DC-4 d'Air Viêt Nam s'écrase tuant 74 de ses 75 occupants ainsi que 2 personnes au sol.

1970

  • 3 juillet 1970 : le vol Dan-Air Services s'écrase contre le pic des Angudes à Sierra del Montseny (Espagne) lors de sa liaison Manchester - Barcelone. Le contrôleur aérien a confondu ce vol avec un autre plus près de l'aéroport de Barcelone et lui a demandé d'entamer sa descente trop tôt. Le crash fait 112 victimes.
  • 5 juillet 1970 : le vol 621 Air Canada rebondit sur la piste de l'aéroport de Toronto, le moteur n°4 du DC-8 qui avait à peine 2 mois explose et l'aile se détache. L'avion retombe lourdement sur la piste puis prend feu. Il n'y aura aucun survivant parmi les 109 occupants de l'appareil. Les pilotes n'avaient pas respecté la procédure d'atterrissage d’Air Canada, et s'étaient déjà disputé lors des vols précédents.
  • 9 août 1970 : le vol 502 LANSA s'écrase peu après son décollage de Cuzco (Pérou) suite à une panne du moteur 3 du Lockheed L-188A Electra. Il n'y aura qu'un survivant parmi les 100 personnes à bord, et 2 personnes furent tuées au sol. Parmi les occupants de l'avion, il y avait 46 lycéens américains qui réalisaient un échange avec des étudiants péruviens.
  • 14 novembre 1970 : le vol 932 Southern Airways s'écrase lors de son approche de l'aéroport de Huntington aux États-Unis dans des conditions météorologiques difficiles. Il semble que l'altimètre du McDonnell Douglas DC-9 ait été défaillant. À son bord, 75 joueurs, entraîneurs et fans de l'équipe de football américain de Marshall University périrent. Le film We are Marshall relate l'histoire du crash

1971

  • 31 mars 1971 : le vol Aeroflot-Volga s'écrase suite au détachement d'une aile de l'Antonov 10 lors de son approche de l'aéroport de Voroshilovgrad (Ukraine) faisant 64 victimes.
  • 23 mai 1971 : le vol 130 Aviogenex, parti de Londres, rate son atterrissage à Rijeka (Croatie) alors que les conditions météo sont très mauvaises. Le Tupolev 134A prend feu, faisant 78 morts sur les 83 personnes à bord.
  • 6 juin 1971 : le vol 706 Hughes Airwest, un DC-9 reliant Los Angeles à Salt Lake City, entre en collision avec un F-4B de la marine américaine, dont le transpondeur était en panne, alors que la visibilité était réduite. Les 49 personnes à bord du DC-9 meurent dans l'accident, un des deux pilotes du F-4B réussit à s'éjecter.
  • 3 juillet 1971 : le vol TOA Domestic Airlines s'écrase contre le mont Yokotsu pour une raison indéterminée lors de sa liaison Sapporo - Hakodate au Japon. L'accident fait 68 morts.
  • 25 juillet 1971 : le vol Aeroflot-West Siberia arrive trop loin sur la piste à l'aéroport de Irkutsk et sort de la piste. Les ailes du Tupolev 104B sont arrachées et l'avion prend rapidement feu faisant 97 victimes parmi les 126 personnes à bord.
  • 30 juillet 1971 : le vol 58 All Nippon Airways est percuté sur l'aile gauche par un chasseur F-86F lors d'un entrainement de jeunes pilotes de l'Air Force japonaise dont l'exercice était de ne pas regarder à l'extérieur. La totalité des 162 personnes à bord du Boeing 727 reliant Sapporo à Tokyo trouve la mort dans la collision. Le pilote du chasseur parvient, quant à lui, à s'éjecter.
  • 4 septembre 1971 : le vol 1866 Alaska Airlines percute une chaîne de montagne lors de son approche de Juneau (Alaska, États-Unis), il semble que les pilotes avaient une mauvaise indication concernant leur localisation, ils pensaient être plus près de l'aéroport et ont entamé leur descente trop tôt. L'accident fait 111 victimes.
  • 2 octobre 1971 : le vol 706 British European Airways (ancêtre de British Airways) s'écrase en Belgique après s'être brisé en plein vol suite à une défaillance structurale du Vickers 951 Vanguard. L'avion est parti en vrille et s'est écrasé près d'une autoroute alors qu'il effectuait la liaison Salzbourg-Londres avec 63 personnes à son bord.
  • 24 décembre 1971 : le vol 508 LANSA (Lineas Aéreas Nacionales Sociedad Anonima) entre dans une zone de fortes turbulences peu après son départ de Lima et est frappé par la foudre. L'aile droite du Lockheed L-188A Electra prend feu puis se détache et l'avion s'écrase contre une montagne à Puerto Inca au Pérou. Il y aura un seul survivant parmi les 92 personnes à bord, une jeune fille de 17 ans qui est tombée avec son siège dans la jungle puis qui a dû marcher 10 jours avant de trouver de l'aide.

1972

  • 26 janvier 1972 : Un DC-9 de Jugoslovenski Aerotransport, assurant la liaison Copenhague - Zagreb, est abattu par 2 missiles S-300 PMU-2 de l'armée (tchèque) après avoir violé l'espace aérien. L'hypothèse d'une bombe placée dans l'avion par un groupe terroriste a également été soulevée. Il y a eu une seule et miraculée survivante parmi les 28 occupants de l'avion, Vesna Vulović, qui est éjectée sans parachute avec une partie de l'avion brisé. Elle fera donc une chute à 10 160 mètres d'altitude, l'inscrivant ainsi dans le Livre Guinness des records.
  • 14 mars 1972 : le vol 296 Sterling Airways percute une montagne à une centaine de kilomètres de Dubaï (Émirats arabes unis). Les pilotes ont entamé leur descente d'approche trop tôt, croyant être plus près de Dubaï que ce qu'ils ne l'étaient. Les 112 personnes à bord perdent la vie dans l'accident.
  • 5 mai 1972 : le vol 112 Alitalia s'écrase contre le mont Longa à 5 km de son aéroport d'arrivée à Palerme. Les pilotes n'auraient pas respecté la procédure d'approche alors que la visibilité était faible. Le crash fait 115 morts.
  • 18 mai 1972 : le vol Aeroflot s'écrase lors de son approche de Kharkov (Ukraine) après que l'aile s'est détachée de l'Antonov 10A. La compagnie décide alors d'arrêter d'exploiter ces avions. L’accident fait 122 victimes.
  • 14 juin 1972 : le vol 472 Japan Airlines s'écrase dans la rivière Yamun près de Jaipur en Inde lors de son approche de Delhi. Les pilotes n'auraient pas respecté la procédure d'approche. On compte 5 survivants parmi les 87 personnes à bord.
  • 15 juin 1972 : le vol 700 Cathay Pacific s'écrase à Pleiku au Vietnam alors qu'il effectuait la liaison Hong Kong - Bangkok. L'explosion d'une bombe est responsable du crash : elle était cachée dans la valise d'un passager assis du côté droit au niveau de l'aile. La bombe avait été placée dans la valise par un policier dont la fille et son fiancé étaient à bord. 81 personnes périssent dans l'attentat.
  • 18 juin 1972 : le vol 548 British European Airways s'écrase peu après son décollage de Londres. L'indicateur de vitesse était défaillant et Hawker Siddeley HS-121 volait trop lentement et a décroché. Le pilote avait des problèmes cardiaques et n'a pas su analyser et réagir aux alarmes. Le crash fait 118 victimes.
  • 14 août 1972 : le vol Interflug s'écrase 30 minutes après son départ de Berlin. Le pilote tentait de faire demi-tour à cause d'un problème sur la gouverne de direction. Un feu s'était déclaré dans la queue provoquant une défaillance du système d'élévation. Les 156 personnes à bord trouvent la mort dans la catastrophe.
  • 31 août 1972 : le vol Aeroflot s'écrase près de Magnitogorsk en Russie après qu'un feu s'est déclaré dans la soute faisant 101 victimes.
  • 1er octobre 1972 : le vol Aeroflot s'écrase peu après son décollage de Lotchi en Russie avec 108 personnes à bord. Il n'y aucun survivant.
  • 13 octobre 1972 : le vol Aeroflot Leningrad - Moscou s'écrase lors de son approche à cause du mauvais temps et de la panne du système ILS de l'aéroport. L'accident fait 174 morts.
  • 13 octobre 1972  : Un avion Fairchild Hiller FH-227 de Fuerza Aérea Uruguaya s'écrase dans les Andes à proximité de la frontière entre le Chili et l'Argentine. L'avion transportait une équipe de rugby qui partait jouer un match. L'accident fait 29 morts et 16 survivants. Les recherches ayant été abandonnées, deux des survivants ont dû entreprendre d'aller chercher les secours en atteignant le Chili 72 jours après l'accident. Cet accident est resté célèbre par le fait que les survivants ont mangé des morceaux de chair humaine prélevés sur les morts pour survivre. Le Vol 571 Fuerza Aérea Uruguaya représente une aventure extraordinaire qui été adaptée au cinéma par Frank Marshall Les Survivants (film) notamment.
  • 27 octobre 1972 : le vol 696 Air Inter s'écrase contre le Pic du Picon alors qu'il entamait son approche de Clermont-Ferrand dans des conditions météorologiques difficiles. Le Vickers 724 Viscount aurait été frappé par la foudre. L'accident fait 60 victimes parmi les 68 à bord.
  • 3 décembre 1972 : le vol Spantax s'écrase à Ténérife à cause de conditions météorologiques extrêmes, entraînant une visibilité quasi-nulle. Le crash fait 155 victimes.

1973

  • 22 janvier 1973 : le vol Nigeria Airways, un Boeing 707 loué à Alia Royal Jordanian Airlines, se dépressurise à l'atterrissage à Kano au Nigéria après avoir été dérouté de Lagos à cause du mauvais temps. L'avion quitte alors la piste et prend feu faisant 176 victimes parmi les 202 personnes à bord.
  • 19 février 1973 : le vol Aeroflot s'écrase à 500 m du seuil de piste de l'aéroport de Prague (République tchèque). L'appareil a été entièrement détruit empêchant d'identifier les causes du crash. 44 des 100 personnes à bord survivront au crash.
  • 21 février 1973 : le vol 114 Libyan Arab Airlines est intercepté puis abattu par deux chasseurs McDonnell F-4E Phantom II de l'Air Force israélienne près d'Isma'iliya en Égypte. À cause de nombreux nuages et du fait que le radar du Caire soit en panne, le Boeing 727 s'écarte de sa route Benghazi - Le Caire et dépasse Le Caire. Lorsque l'équipage réalise son erreur, en voyant le désert du Sinaï, il est intercepté par les deux chasseurs qui tentent de le faire atterrir en tirant sur les ailes et le museau. Lorsque le Boeing fait demi-tour pour retourner sur Le Caire, les chasseurs pensent qu'il tente de s'échapper et l'abattent. Il y aura tout de même 5 survivants parmi les 113 personnes à bord.
  • 24 février 1973 : un avion Ilyushin 18 de la compagnie Aeroflot se crashe à Leninablad et tue ses 79 passagers et membres d'équipage.
  • 5 mars 1973 : collision en France. Le vol 504 Iberia, un DC-9, s'écrase à La Planche/44140(France) lors de la liaison Palma de Majorque - Londres après être entré en collision en vol avec le Convair du vol 400 Spantax. Les pilotes du vol 400 réussissent un atterrissage d'urgence à (COGNAC sauvant ainsi les 108 personnes à bord. Les 68 occupants du vol DC-9 n'auront pas cette chance, l'avion s'écrase, entraînant la mort de la totalité de ses occupants. La tour de contrôle semble être responsable de ce crash, ( mauvaise compréhension/interprétation des consignes entre le/les pilotes et les controleurs .la tour de contrôle était tenue par des militaires suite à une grève des contrôleurs civils.[2]
  • 10 avril 1973 : le vol 435 Invicta International Airways Bristol - Mulhouse heurte des arbres lors de son approche et s'écrase à 15 km de l'aéroport. Le Vickers 952 Vanguard est détruit à l'impact, excepté la queue dans laquelle on retrouvera 37 survivants. L'accident fait 108 victimes.
  • 18 mai 1973 : le vol Aeroflot s'écrase à l'est du lac Baïkal après avoir été détourné de Tchita. Des pirates de l'air exigent d'aller en Chine avant de faire sauter des explosifs provoquant le crash du Tupolev 104B. 81 personnes meurent dans la catastrophe.
  • 31 mai 1973 : le vol Indian Airlines, un Boeing 737 nommé Saranga percute une ligne électrique, s'écrase et prend feu lors de son approche de Delhi en Inde du fait d'une visibilité réduite. L'accident fait 48 morts parmi les 65 personnes à bord.
  • Le 3 juin 1973 à 15 h 29, un Tupolev 144 (réplique soviétique du Concorde), qui allait finir sa démonstration et regagner les pistes lors du salon du Bourget, s’écrase sur le quartier des Noues à Goussainville, 14 morts (6 membres d’équipages et 8 personnes au sol), 28 blessés dont 20 graves.
  • 22 juillet 1973 : le vol 816 Pan Am, un Boeing 707 nommé Clipper Winged Racer s'abîme en mer peu après son décollage de Papeete. Les boîtes noires n'ont pu être repêchées et les causes de l'accident ne sont donc pas connues. Il est probable qu'une alarme ait diverti les pilotes pendant le virage amorcé après le décollage. Il y aura toutefois un survivant au crash parmi les 79 personnes à bord.
  • 31 juillet 1973 : le vol 723 Delta Air Lines s'écrase à l'atterrissage à Boston après être parti de Manchester. La tour était occupée avec deux autres avions menaçant de se percuter, tandis qu'à l'intérieur du cockpit régnait une certaines confusion due à une mauvaise configuration des instruments. Le DC-9 s'écrase et prend feu sur la piste causant la mort des 89 occupants.
  • 13 août 1973 : le vol Aviaco s'écrase dans une maison lors de son approche de La Corogne en Espagne. Les pilotes italiens n'avaient pas du tout respecté la réglementation aérienne espagnole, ni les instructions de la tour de contrôle. Le crash fait 86 victimes dont 1 au sol.
  • 13 octobre 1973 : le vol 964 Aeroflot s'écrase lors de son approche de Moscou-Domodedovo en Russie après qu'une panne électrique a mis hors service plusieurs commandes de bord du Tupolev 104B, notamment l'altimètre. L'accident fait 119 morts.
  • 22 décembre 1973 : le vol Royal Air Maroc effectué par un avion affrèté à la compagnie belge Sobelair reliant Paris à Casablanca via Tanger s'écrase contre la montagne Mellaline au Maroc. La Caravelle approchait de Tanger lorsque le mauvais temps contraint les pilotes à rallonger leur approche, ils entament alors un virage sans respecter les limites d'altitude qui leur sera fatal. L'accident fait 106 victimes.

1974

  • 26 janvier 1974 : le vol THY ne parvient pas à décoller de Izmir en Turquie à cause d'un excès de glace sur les ailes du Fokker F-28 faisant 66 victimes parmi les 73 personnes à bord.
  • 30 janvier 1974 : le vol 806 Pan Am s'écrase lors de son atterrissage à Pago Pago à cause d'un cisaillement de vent mal géré. On compte 4 survivants parmi les 101 personnes à bord du Boeing 707.
  • 4 avril 1974 : le vol Wenela Air Services s'écrase près de Francistown (Botswana) après que les moteurs du DC-4 ont pris feu suite à une contamination du carburant. Il y aura 6 survivants parmi les 84 personnes à bord.
  • 22 avril 1974 : le vol 812 Pan Am, un Boeing 707 nommé Clipper Max, s'écrase contre une montagne après avoir entamé prématurément un virage d'approche sur l'aéroport de Denpasar (Indonésie). L'accident fait 107 victimes.
  • 27 avril 1974 : le vol Aeroflot s'écrase peu après son départ de Leningrad suite à un feu sur un des moteurs de l'Iliouchine 18V faisant 118 mort.
  • 11 septembre 1974 : le vol 212 Eastern Air Lines heurte des arbres puis s'écrase lors de son approche de l'aéroport de Charlotte-Douglas dans le Wyoming. Le McDonnell Douglas DC-9 arrivait trop vite et trop bas, les pilotes n'ayant pas suivi la procédure. Il y aura 12 survivants sur les 82 personnes à bord.
  • 20 novembre 1974 : le vol 540 Lufthansa s'écrase au décollage de Nairobi. Les pilotes ont décollé avec une mauvaise configuration des volets car les commandes du circuit hydraulique étaient éteintes, ils n'avaient pas fait la check-list. 59 des 157 personnes à bord du Boeing 747 ont trouvé la mort. Il s'agit du premier crash de l'histoire impliquant un Boeing 747.
  • 1er décembre 1974 : le vol 514 TWA s'écrase lors de son approche de l'aéroport de Washington. Les pilotes étaient descendus en dessous de l'altitude autorisée afin de mieux voir la piste, suite à un malentendu avec la tour de contrôle. Les 92 personnes à bord perdent la vie dans l'accident.
  • 4 décembre 1974 : le vol 138 Martinair Holland s'écrase contre la montagne Anjimalai au Sri Lanka alors que les pilotes pensaient être beaucoup plus près que ce qu'il ne l'étaient de l'aéroport de Colombo. L'accident fait 191 victimes.

1975

  • 24 juin 1975 : le vol 66 Eastern Air Lines est détruit et prend feu après avoir heurté les lampes d'approche de l'aéroport JFK à New York. Le Boeing 727 traversait une très forte tempête. On compte 9 survivants parmi les 124 personnes à bord.
  • 3 août 1975 : le vol Royal Jordanian Paris - Agadir, un Boeing 707, heurte un pic rocheux avec l'aile droite à 40 km d'Agadir, perdant alors un moteur. Les pilotes perdent le contrôle et l'avion s'écrase dans un ravin, causant la mort des 188 personnes à bord.
  • 30 septembre 1975 : le vol 240 Malév Hungarian Airlines s'abîme en mer lors de son approche de Beyrouth après être parti de Budapest. On ignore les causes de l'accident, dans lequel périssent 60 personnes.
  • 27 octobre 1975 : le vol TAM s'écrase contre les montagnes de Cerro Colorado en Bolivie, peu après avoir décollé de La Paz. Le Convair CV-440-12 était surchargé, les 67 personnes à bord meurent dans l'accident.

1976

  • 3 janvier 1976 : le vol Aeroflot s'écrase à Sanino en Russie après que les deux horizons artificiels sont tombés en panne, peu après le décollage de Moscou faisant 61 victimes.
  • 6 mars 1976 : le vol 909 Aeroflot s'écrase à Verkhnyaya Khava en Russie suite à une défaillance électrique ayant mis hors d'usage la plupart des instruments de bord. L'accident fait 118 morts dont 7 au sol.
  • 4 juin 1976 : le vol 402 Air Manila International décolle de Guam pour Manille mais s'écrase peu après le décollage. Le commandant décida de poursuivre le décollage malgré un problème sur le moteur 2 puis rentra les volets à trop basse altitude, conduisant le Lockheed L-188A Electra au crash. L'accident fait 45 victimes ainsi qu'une au sol.
  • 10 septembre 1976 : collision en Croatie. L'aile droite du Vol 550 InexAdria à destination de Cologne, un DC-9, heurte le Hawker Trident du vol 475 British Airways à destination d'Istanbul. La tour de contrôle avait donné de mauvaises indications aux deux appareils. Suite au choc, le vol BA 475 subit une décompression puis se désintègre causant la mort des 63 occupants de l'avion. Le DC-9 s'écrase avec 113 personnes à bord.
  • 19 septembre 1976 : le vol THY s'écrase dans les montagnes Karatepe lors de son approche à vue de Antalya, les pilotes ont confondu les lumières d'Isparta avec celle de l'aéroport où ils devaient atterrir. L'accident fait 154 victimes.
  • 12 octobre 1976 : le vol Indian Airlines Bombay-Madras tente de revenir à Bombay après une panne du moteur 2. Les pilotes ne ferment pas l'arrivée de carburant du moteur qui finit par prendre feu, la Caravelle, devenue incontrôlable, s'écrase et cause la mort de 95 personnes.
  • 17 décembre 1976 : le vol Aeroflot s'écrase contre un remblai ferroviaire à cause du brouillard lors de son approche de l'aéroport de Kiev, faisant 48 morts parmi les 55 personnes à bord.

1977

  • 4 avril 1977 : le vol 242 Southern Airways rencontre une tempête violente sur sa route vers Atlanta, provoquant le calage des moteurs qui ne pourront être redémarrés. Les pilotes tentent un atterrissage d'urgence sur une autoroute à New Hope en Géorgie mais l'avion s'écrase faisant 63 victimes sur les 85 personnes à bord.
  • 27 mai 1977 : le vol Aeroflot s'écrase près de La Havane, lors de son approche, après avoir heurté des lignes électriques. Il n'y aura que deux survivants parmi les 70 personnes à bord.
  • 19 novembre 1977 : le vol 452 TAP Air Portugal s'écrase à l'atterrissage à Funchal (Portugal), après avoir raté une première fois son approche à cause du mauvais temps. 131 des 164 personnes à bord trouvent la mort dans l'accident.
  • 2 décembre 1977 : le vol Balkan Bulgarian Airlines s'écrase en effectuant un atterrissage d'urgence par manque de carburant alors qu'il cherchait un aéroport de déroutement. Celui de Benghazi sur lequel devait atterrir le Tupolev 154A était fermé à cause du brouillard. Cet appareil était un des 6 loués par Libyan Arab Airlines à Balkan Bulgarian Airlines afin de faire venir des pèlerins à la Mecque, ceux à bord de ce vol venait de Djeddah au Sri Lanka. On compte 106 survivants parmi les 165 personnes à bord, aucun membre d'équipage n'a été tué. L'avion n'a pas pris feu vu le peu de carburant restant, permettant la survie de nombreuses personnes.
  • 4 décembre 1977 : vol Malaysian Air 653. Le Boeing 737 s'écrase à Kampung Ladang en Malaisie après avoir été détourné. On ne sait pas si l'avion est tombé en panne de kérosène ou si les pilotes ont été abattus. Les 100 personnes à bord y trouvent la mort.

1978

  • 11 février 1978 : Le vol 314 Pacific Western Airlines, un Boeing 737, est détruit et prend feu après avoir raté son atterrissage sur la piste enneigée de Cranbrook au Canada faisant 42 mort sur les 49 personnes à bord.
  • 3 mars 1978 : Le vol Aeropostal Alas tente de retourner à Macuto au Venezuela après une défaillance de l'horizon artificiel. Le HS-748 s'abîme en mer près de Punta Mulatos faisant 47 morts.
  • 20 avril 1978 : Le Vol 902 Korean Air pris pour cible par des intercepteurs soviétiques, près de Mourmansk, après avoir violé l'espace aérien soviétique et ignoré les messages de la patrouille d'interception. Le Boeing 707 a pu se poser en catastrophe sur un lac gelé. Deux passagers ont été tués durant l'incident, 107 personnes ont survécu.
  • 25 septembre 1978 : Le vol 182 Pacific Southwest Airlines, un Boeing 727 heurte avec l'aile un Cessna alors qu'il réalisait son approche à l'aéroport surchargé de San Diego, puis s'écrase dans une zone résidentielle. Les avertissements de la tour de contrôle n'auront pas suffit à éviter la collision qui fera en tout 144 victimes (135 dans le Boeing, 2 dans le Cessna et 7 au sol).
  • 15 novembre 1978 : Le vol Loftleidir, un DC-8 assurant la liaison Djeddah - Colombo au Sri Lanka s'écrase dans un champ de cocotiers après avoir raté son approche, à cause du mauvais temps et du brouillard, faisant 183 morts sur les 262 personnes à bord.
  • 23 décembre 1978 : Le vol 4128 Alitalia s'abîme en mer lors de son approche de Palerme en Italie alors qu'il attendait des instructions de la tour pour atterrir. 31 survivants seront repêchés par des bateaux de pêches. L'accident fera 108 victimes en tout, 10 des survivants du crash ayant succombé à leurs blessures.

1979

  • 12 février 1979 : Le vol 827 Air Rhodesia est abattu par un missile peu après son départ de Kariba (Zimbabwe) par les soldats de la ZIPRA (Zimbabwe Peoples Revolution Army) dirigée par Joshua Nkomo. La Zipra avait déjà abattu un avion de la même compagnie le 3 septembre 1978 faisant 38 victimes. Cet attentat fera, lui, 59 victimes, certains survivants ayant été achevés à la mitraillette.
  • 17 mars 1979 : Le vol Aeroflot tente de faire demi-tour vers son aéroport de départ à Moscou après que le moteur n°1 a pris feu quant il heurte un pylône électrique. Il traverse ensuite à basse altitude l'autoroute Moscou-Kiev puis s'écrase dans un champ gelé. Le commandant de bord ne comptait que 34h de vol à bord de Tupolev 104B. Il y aura 20 survivants parmi les 106 personnes à bord.
  • 23 avril 1979 : Le vol SAETA reliant Quito à Cuenca en Équateur disparait des radars avec 57 personnes à son bord. L'avion, un Vickers 785D Viscount de 1955 ne sera retrouvé que cinq ans plus tard près de Pastaza.
  • 25 mai 1979 : Vol 191 American Airlines - un DC-10 de American Airlines s’écrase à Chicago juste après son décollage. La perte d’un moteur entraîna une avarie massive des systèmes hydrauliques, rendant l’avion incontrôlable. Les 271 personnes à bord furent tuées sur le coup, ainsi que deux autres au sol.
  • 11 août 1979 : Collision en plein vol de deux vols Aeroflot: Deux Tupolev 134AK de la compagnie russe Aeroflot se percutent en plein vol au dessus de Dneprodzerzhinsk (Ukraine). L'un des avions a cru à tort qu'un des ordres de la tour de contrôle lui était destiné et les deux appareils se sont hélas retrouvés à la même altitude. À bord du vol Donetsk - Minsk se trouvaient 84 personnes dont l'équipe de football Pahtakor d'Ouzbékistan. À bord du vol Voronezh - Kishinev il y avait 94 personnes.
  • 31 octobre 1979 : Le vol 2605 Western Airlines, parti quelques heures plus tôt de Los Angeles, percute un camion sur la piste d'atterrissage à Mexico, puis s'écrase contre un immeuble et prend feu. 72 des 89 personnes à bord trouvent la mort dans la catastrophe.
  • 28 novembre 1979 : Le vol 901 Air New Zealand s'écrase contre le mont Erebus en Antarctique. Le McDonnell Douglas DC-10 qui était parti de Nouvelle-Zélande était descendu en dessous de la couche nuageuse afin de mieux observer le mont Erebus. L'accident a fait 257 victimes sans aucun rescapé. Le rapport officiel de l'accident conclut à une mauvaise décision du commandant de bord Jim Collins d'être descendu en dessous du plafond autorisé, dans les nuages, et d'avoir poursuivi le vol à cette altitude alors que l'équipage n'était pas certain de la position de l'avion. Cependant, une commission d'enquête royale (Royal Commission of Inquiry) conclut que le pilote avait continué à voler à vue en direction de la montagne, dans un ciel dégagé, sans se rendre compte qu'elle était juste devant lui car la lumière polaire, très blanche, avait rendue la montagne « invisible ». Cette illusion d'optique aurait pu donner l'impression à l'équipage qu'il survolait un terrain plat.

1980

  • 21 janvier 1980 : Le vol Iran Air s'écrase contre le mont Elbruz lors de son approche de l'aéroport de Téhéran en Iran à cause de la neige et du brouillard, causant la mort de 128 personnes.
  • 14 mars 1980 : Le vol 007 LOT Polish Airlines Polskie Linie Lotnicze qui venait de New York s'écrase lors de son approche de l'aéroport de Warszawa en Pologne. Le moteur n°2 de l'Iliouchine 62 s'est désintégré après que le pilote a augmenté sa puissance afin d'atterrir, rendant l'avion incontrôlable et faisant 87 victimes.
  • 12 avril 1980 : Le vol 303 Transbrasil s'écrase contre une montagne lors de son approche de Florianópolis au Brésil. Le Boeing 727 était piloté par un inspecteur de pilote en mission d'entraînement alors qu’une tempête sévissait sur la zone. 55 des 58 personnes à bord trouvent la mort dans le crash.
  • 25 avril 1980 : Le vol 1008 Dan-Air s'écrase dans la forêt d’Esperanzo près de Ténérife. Le pilote aurait commis plusieurs erreurs lors de l'approche. L'accident a fait 146 victimes.
  • 27 juin 1980 : Le vol 870 Itavia s'abîme dans la mer de Thyrée près de l'île d'Ustica lors d'un vol Bologne - Palerme. Les causes de l'accident ne sont pas connues. Les 81 personnes à bord périssent dans la catastrophe.
  • 7 juillet 1980 : Le vol Aeroflot heurte une ferme et s'écrase dans un champ dans la banlieue de son aéroport de départ à Alma-Ata (Kazakhstan). Deux minutes après le départ, le Tupolev 154B-2 traverse une zone de température élevée (30-40°C), qui avec le vent provoque une perte de vitesse. L'avion est alors pris dans un courant descendant et les moteurs callent. L'accident provoque la mort des 163 personnes à bord.
  • 19 août 1980 : Saudi Arabian Airlines Vol 163 : L’incident du Lockheed L1011-200 TriStar de la Saudi Arabian à l’aéroport de Riyad King Khaled a causé la mort de 301 personnes par asphyxie, soit la totalité des occupants de l’appareil. Un incendie s'était déclaré à bord, et bien que les pilotes aient réussi à atterrir, ils oublièrent de dé-pressuriser la cabine, empêchant toute évacuation. Deux passagers français échappèrent à la catastrophe, changeant à la dernière minute leurs billets (pour un vol Air France) car Saudi Arabian Airlines interdisait à l'époque l'alcool à bord.
  • 21 décembre 1980 : Le vol TAC Colombia s'écrase à Guajira en Colombie. Cinq minutes après le décollage, le moteur droit explose et prend feu, rendant la Caravelle incontrôlable. L'accident fait 70 victimes.

1981

  • 13 juin 1981 : Le vol Aeroflot heurte une montagne de la côte est du lac Baïkal en Russie. Malgré les mauvaises conditions météo, et après avoir été dérouté sur l'aéroport de Ust'-Barguzin, le pilote n'informa pas la tour de contrôle qu'il ne parvenait pas à apercevoir la piste. L'accident fit 52 victimes.
  • 20 juin 1981 : le vol Somali Airlines s'écrase près de Balad en Somalie après avoir décollé de Mogadishu. Huit minutes après le décollage, le Fokker F-27 Friendship 600RF est pris dans un violent orage et l'aile droite finira par céder. L'accident causera la mort des 50 personnes à bord.
  • 24 juillet 1981 : le vol Air Madagascar MD 112 un De Havilland Canada DHC-6-300 immatriculé 5R-MGB disparait entre Mandritsara et Maroantsetra. Aucune des 19 personnes à bord, dont le pilote Jean-Marc Buttin et le steward Martin Botovao n'a survécu. L'épave fut retrouvée une semaine plus tard au nord-est de Maroantsetra dans une région particulièrement accidentée. Des conditions météorologiques très dégradées (saison des pluies sur la côte est de la Grande Ile) semblent avoir été la cause principale de cet accident.
  • 26 août 1981 : Le vol Aeropesca Colombia s'écrase contre le mont Santa Elena en Colombie, sans doute à cause des mauvaises conditions météorologiques, faisant 50 victimes.
  • 16 novembre 1981 : Le vol Aeroflot amorce trop rapidement son approche de l'aéroport de Noril'sk en Russie, le Tupolev 154B-2 heurte le sol à 470 m du front de piste puis glisse sur le sol gelé pendant 300 m. La vitesse de descente excessive était sans doute due à un problème de stabilisateur horizontal. 99 des 167 personnes à bord décèdent dans l'accident.
  • 1er décembre 1981 : Un DC-9 de la compagnie slovène Inex Adria en provenance de Ljubljana (Slovénie) « rate » l’aéroport d’Ajaccio en Corse et heurte la montagne dans l’arrière-pays de Propriano. Les 8 membres d’équipage et les 170 passagers périrent. Une plaque commémorative est apposée sur le côté de l’église de Petreto-Bicchisano.

1982

  • 13 janvier 1982 : Le vol Air Florida 90 percute un pont puis s'écrase sur le Potomac gelé peu après son décollage de l'aéroport de Washington. Les conditions givrantes particulièrement extrêmes avaient conduit à la fermeture de l'aéroport. Lorsqu'il rouvre les délais d'attente sont très longs et les pilotes ne prennent pas le temps de dégivrer l'appareil, qui ne parviendra pas à décoller. 73 des 79 occupants de l'avion périssent dans l'accident ainsi que 4 personnes sur le pont.
Le Boeing 737 du vol 90 Air Florida à Miami, quelque temps avant le crash
  • 6 juin 1982 : Le Vol Air Canada S'écrase à Covington, Kentucky, USA tuant 23 des 46 passagers et membres d'équipages. La cause reste inconnue.
  • 26 avril 1982 : Le vol 3303 CAAC s'écrase contre le mont Yangsu en Chine lors de son approche de l'aéroport de Guilin avec 112 personnes à bord.
  • 8 juin 1982 : Le vol 168 VASP s'écrase contre une montagne à Sierra de Pacatuba au Brésil après être descendu trop bas lors de son approche de l'aéroport de Fortaleza. Les 137 personnes à bord du Boeing 727 ont trouvé la mort dans la catastrophe.
  • 28 juin 1982 : Le vol 8641 Aeroflot s'écrase à Mozyr en Biélorussie à cause d'une panne du stabilisateur horizontal entraînant la mort des 132 personnes à bord du Yakovlev 42. Après cet accident, tous les stabilisateurs seront remplacés sur ces appareils.
  • 8 juillet 1982 : Le vol 411 Aeroflot s'écrase dans un champ à 10 km de Moscou, Russie. Les alarmes incendie des 2 moteurs se déclenchent et les pilotes font demi-tour mais perdent le contrôle de l'Iliouchine 62M. Les 90 personnes à bord trouvent la mort dans l'accident.
  • 9 juillet 1982 : vol Pan Am: un Boeing 727 de la Pan Am avec 145 personnes à son bord décolle de l’aéroport de La Nouvelle-Orléans. Il monte de 100 à 150 pieds lorsque l'alarme de décrochage retentit suite à un cisaillement de vent. L’appareil commence à perdre de l’altitude et la piste dessous se termine. Il heurte des arbres situés 725 mètres après le bout de piste. La hauteur au moment de ce premier impact est de 50 pieds. Il continue à voler encore sur 680 mètres et finit sa course contre des maisons. Le bilan est de 153 victimes : tous les occupants de l’appareil plus 8 personnes au sol. L’alarme de décrochage n’a apporté aucune aide. [4]
  • 13 septembre 1982 : Le vol Spantax assurant la liaison Malaga (Espagne) - New York traverse une autoroute puis reste coincé sur une voie ferrée avant de prendre feu. Sentant les vibrations étranges du DC-10 lors du décollage, les pilotes tentèrent d'interrompre la procédure sans succès. Les vibrations étaient en fait dues à une roue abîmée. Sur les 394 personnes à bord, 50 trouveront la mort.

1983

  • 11 juillet 1983 : Le vol Tame parti de Quito en Équateur s'écrase lors de son atterrissage à Cuenca. Il s'est avéré que le pilote n'était pas qualifié pour piloter un Boeing 737. Il n'y aura aucun survivant parmi les 119 personnes à bord.
  • 8 novembre 1983 : Le vol TAAG s'écrase peu après son décollage de Lubango en Angola suite a un problème technique faisant 130 victimes. L'avion était un Boeing 737.
  • 27 novembre 1983 : Le vol Avianca 011 s'écrase lors de son approche à Madrid entrainant la mort de 181 des 192 personnes à bord du Boeing 747. Les pilotes avaient commis plusieurs erreurs qu'ils n'ont pu rattraper.
  • 7 décembre 1983 : Collision à Madrid: le vol 350 Iberia entre en collision avec le DC-9 de la compagnie Aviaco sur une piste de l'aéroport de Madrid. Le DC-9 se trompe de taxiway alors qu'un épais brouillard plane sur l'aéroport. Il se retrouve face au Boeing 727 d'Iberia qui tentera de décoller afin de passer au dessus, sans succès. Le Boeing percute le DC-9 et les deux avions prennent feu. 51 des 93 personnes à bord du Boeing y trouveront la mort, ainsi que les 45 personnes à bord du DC-9.

1984

  • 10 janvier 1984 : Le vol Balkan Bulgarian Airlines se prend dans une ligne électrique puis s'écrase en forêt lors de son approche de l'aéroport de Sofia en Bulgarie. L'avion était descendu volontairement en dessous de son altitude d'approche afin de tenter d'apercevoir la piste. L'accident a fait 50 morts.
  • 11 octobre 1984 : Le vol Aeroflot percute des engins de déneigement sur la piste de Omsk en Russie lors de son atterrissage. Le Tupolev 154B-1 a pris feu tuant 174 des 179 personnes à bord. 4 personnes ont été tuées au sol.
  • 23 décembre 1984 : Le vol Aeroflot s'écrase près de Krasnoyarsk en Russie après que le moteur n°2 a pris feu. Le commandant se trompe et coupe le moteur n°3, puis perd le contrôle du Tupolev 154B-2 causant la mort des 110 personnes à bord.

1985

  • 21 janvier 1985 : Le vol 203 de Galaxy Airlines s'écrase après son décollage de Reno dans un champ sur lequel il glisse jusqu'à percuter des maisons et prendre feu. Le Lockheed L-188A Electra tenta de faire demi-tour après un problème de puissance sur un moteur, mais une mauvaise coordination du commandant et du copilote conduit au drame. Sur les 71 personnes à bord, seuls 3 survivent au crash dont 2 décéderont des suites leurs blessures quelques jours plus tard. Le seul survivant au final est un garçon de 17 ans qui avait été volontairement jeté de l'avion sur une route adjacente.
  • 1er février 1985 : Le vol Aeroflot s'écrase dans une forêt peu après son départ de Minsk en Biélorussie à destination de Leningrad. Les deux moteurs du Tupolev 134AK ont pris feu suite à une ingestion de glace. 58 des 80 passagers à bord trouvent la mort dans l'accident.
  • 19 février 1985 : Le vol 610 Iberia entre en collision avec l'antenne de télévision du mont Oiz en Espagne après son départ de Madrid à destination de Bilbao. L'aile droite du Boeing 727 s'est séparée de l'avion qui s'est écrasé un peu plus loin. Les pilotes auraient mal lu l'altimètre et auraient mal interprété les alarmes. L'accident a fait 148 victimes.
  • 3 mai 1985 : Le vol Aeroflot, un Tupolev 134A, entre en collision avec un Antonov 26 de l'Air Force près de l'aéroport de Lvov en Estonie. L'accident fera en tout 94 victimes, dont 79 à bord du Tupolev.
  • 10 juillet 1985 : Le vol Aeroflot s'écrase près de Uch-Kuduk en Ouzbékistan après que les pilotes ont perdu le contrôle pour des raisons inconnues faisant 200 victimes.
  • 22 août 1985 : Le vol 328 British Airtours interrompt son décollage de Manchester suite à ce que le commandant identifie comme une explosion de pneu ou un passage d'oiseau dans un moteur. Dès que l'avion est arrêté, l'évacuation commence mais le moteur no 1 en feu empêche l'évacuation par le coté gauche. Le feu se propage rapidement jusque dans la cabine en dégageant des fumées toxiques. De plus une des portes du côté droit refuse de s'ouvrir immédiatement, retardant l'évacuation. Seul 4 membres d'équipage sur les 6 et 78 des 131 passagers parviendront à évacuer. Après enquête, il s'est avéré qu'un des éléments du moteur avait été mal réparé.
  • 24 novembre 1985 : Le vol EgyptAir est attaqué par 3 pirates de l'air après son départ d'Athènes à destination du Caire. Un garde de la sécurité égyptienne parvient à en tuer un avant d'être abattu. Deux membres d'équipage sont également blessés. Les pirates restant demandent à atterrir en Tunisie ou en Libye, acceptant de refaire le plein de carburant à Malte. À Malte, ils autorisent les 2 membres d'équipage blessés ainsi que 11 femmes à débarquer. Mais les autorités de Malte refusant de faire le plein en carburant, les pirates menacent de tuer un otage toutes les 10 minutes. Ils vont tirer sur 5 passagers puis les jeter hors de l'avion (3 survivront). Après 22 heures de négociations, les forces égyptiennes lancent une offensive. Une grenade est jetée dans la cabine et l'avion prend feu. Au total, 60 des 98 personnes à bord trouveront la mort lors de ce détournement.
  • 12 décembre 1985 : Le vol 1285 Arrow Air ne parvient pas à décoller de Gander (Canada), rase une autoroute puis s'écrase et prend feu. Les causes réelles de l'accident n'ont pas été identifiées, mais il serait sûrement dû à une surcharge. Toutefois, l'analyse des boîtes noires révèlera des explosions inexpliquées, peut-être ayant pour origine le matériel militaire embarqué. En effet, les 248 passagers du DC-8 étaient des soldats de la 101e division aéroporté de l'armée américaine (basée à Fort Campbell) rentrant d'une mission dans le désert du Sinaï, l'avion étant parti du Caire et ne faisant qu'une escale technique à Gander avant d'atterrir à Campbell.

1986

  • 18 janvier 1986 : Le vol SAETA s'écrase dans la jungle au Guatemala lors de sa deuxième approche de l'aéroport de Flores-Santa Elena, après avoir raté la première à cause de nuages bas. Les 87 personnes à bord trouvent la mort.
  • 28 janvier 1986 : la navette spatiale Challenger explose 73 secondes après son décollage de Cap Canaveral avec les 7 astronautes à son bord (dont la première « civile » de l’espace Christa McAuliffe). L’accident est survenu suite à une défaillance du joint d’étanchéité de la fusée d’appoint droite, fragilisé par le froid, occasionnant une fuite.
  • 31 mars 1986 : Le vol 940 Mexicana s'écrase à Maravatío, dans l'état de Michoacán, au Mexique. Peu après le décollage de Mexico, un des pneus explose causant de nombreux dégâts sur les câbles électriques et les conduites hydrauliques, d'huile et de carburant, entrainant une dépressurisation. Le feu se propage rapidement à bord rendant le Boeing 727 incontrôlable. Le pneu avait été rempli avec de l'air au lieu d'azote, qui mélangé entrainent une réaction chimique d'explosion. Cet accident à provoqué la mort de 167 personnes. C'est la plus grave catastrophe aérienne qu'a connu le Mexique et le plus grave accident impliquant un Boeing 727.
  • 20 octobre 1986 : Le vol Aeroflot s'écrase à l'atterrissage à Kuybyshev en Russie après avoir tenté une approche à vue. Le Tupolev 134A arrivé trop bas et trop chargé, a atterri brutalement puis a quitté la piste et a pris feu. On compte 22 survivants parmi les 92 personnes à bord.
  • 12 décembre 1986 : Le vol Aeroflot s'écrase dans un bois près de Berlin lors de son approche par temps de brouillard. Les pilotes n'avaient pas compris les instructions de la tour de contrôle qui leur précisait d'atterrir sur la piste de gauche au lieu de celle de droite. 72 des 82 personnes à bord périssent dans l'accident.
  • 25 décembre 1986 : Le vol Iraqi Airways assurant la liaison Bagdad - Amman est attaqué par 4 pirates de l'air 55 minutes après son décollage. Lorsque l'équipage tente d'intervenir, un des pirates lance une grenade dans la cabine passager. Les pilotes entament immédiatement une descente d'urgence, lorsqu'à 1600 pieds une grenade explose dans le cockpit. À l'approche d'Arar en Arabie saoudite, le Boeing 737 devient incontrôlable et s'écrase, coupé en deux, puis prend feu. 46 des 106 personnes à bord survivront toutefois à l'accident.

1987

  • 9 mai 1987 : Le vol 5055 LOT Polish Airlines Polskie Linie Lotnicze à destination de New York-JFK s'écrase à Warszawa en Pologne peu après son décollage. Le moteur no 2 de l'Iliouchine 62MK explose et les débris provoquent un incendie dans la soute. Après avoir coupé le moteur, les pilotes pensent que le feu est éteint mais se trompent. Ils entament une descente dans le but d'effectuer un atterrissage d'urgence à Modlin. Pour cela, l'avion entame un virage, durant lequel les pilotes perdent le contrôle de l'avion qui s'écrase dans une forêt faisant 183 victimes. Ce crash rappelle beaucoup le crash d'un avion de la même compagnie et du même vol le 14 mars 1980.
  • 11 juin 1987 : Le vol Bakhtar Alwatana est abattu par des rebelles afghans alors qu'il assurait la liaison Kandahar - Kaboul. Les rebelles auraient confondu l'avion de ligne, un Antonov 26 avec un Iliouchine 14 militaire. Les 53 personnes à bord périssent dans l'attentat.
  • 29 novembre 1987 : Le vol 858 Korean Air s'abîme dans l'océan Indien après l'explosion d'une bombe. L'avion, un Boeing 707 parti d'Abu Dhabi devait rejoindre Séoul via Bangkok. Deux passagers débarqués à Abu Dhabi avaient laissé une radio et une bouteille de liqueur contenant un explosif dans un compartiment à bagages. 115 personnes périssent dans la catastrophe.
  • 7 décembre 1987 : Le vol 1771 PSA-Pacific Southwest Airlines, un British Aerospace BAe-146-200, s'écrase entre Los Angeles et San Francisco en faisant 44 victimes. David Burke, un steward tout juste licencié pour avoir volé 68 dollars dans la caisse de la cafétéria, abat à l'aide d'un 44 magnum le patron de la compagnie puis les pilotes avant de se suicider.
  • 21 décembre 1987 : Le vol Air Littoral assurant la liaison Bruxelles-Bordeaux, un Embraer 120 Brasilia, s'écrase à l'approche de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac en plein brouillard, faisant 16 morts (3 membres d'équipage et 13 passagers).

1988

  • 18 janvier 1988 : Le vol China Southwest Airlines s'écrase à Chongqing (Chine) lors de son approche après qu'une fuite d'huile sur le moteur no 4 de l'Iliouchine 18D a provoqué un incendie. 108 personnes périssent dans l'accident.
  • 17 mars 1988 : Le vol 410 Avianca s'écrase contre une montagne près de Cucuta en Colombie peu après son décollage. Les causes de ce crash sont restées mystérieuses. Les 143 personnes à bord du Boeing 727 sont décédées dans la catastrophe.
  • 28 avril 1988 : Un Boeing 737 de la compagnie Aloha Airlines s'est retrouvé à 7 300 m d'altitude dans une situation critique totale, inattendue et unique dans l'histoire de l'aviation lorsqu'une partie du toit de l'appareil s’envole. La survie de l’avion avec une telle perte de structure est à ce jour encore unique. Décès d'une hôtesse de l'air. Voir Vol 243 Aloha Airlines
  • 26 juin 1988 : Lors d'un vol de démonstration, le vol 296 Air France s'écrase à Habsheim. L'accident fait 3 morts et 133 blessés. En effet celui-ci emportait pour l'occasion des journalistes et des personnes effectuant un baptême de l'air.
  • 3 juillet 1988: Le vol Iran Air 655 est abattu par erreur par un navire américain l’USS Vincennes à Hormuz en Iran tuant les 290 personnes à bord.
  • 31 août 1988 : Le vol Delta Airlines 1141 s'écrase juste après son décollage car les volets étaient totalement rentrés et l'alarme hors service. Il y a eu 14 morts et 94 survivants.
  • 9 septembre 1988 : Le vol 831 Hâng Không Viêtnam s'écrase à 6 km de Bangkok lors de son approche après avoir été pris dans une tempête. Il y aura 14 survivants sur les 90 personnes à bord du Tupolev 134A.

1989

  • 8 janvier 1989 : Vol 92 British Midland - un Boeing 737-400 s'écrase sur un talus de l'autoroute M1 alors qu'il tente un atterrissage d'urgence sur l'aéroport d'East Midlands au centre de l'Angleterre. 47 personnes sont tuées et 74 gravement blessées. L'accident est du à un défaut sur la nouvelle version des moteurs du 737-400 ayant entrainé une rupture d'ailettes sur l'un des deux réacteurs et à une mauvaise interprétation du problème par les pilotes qui ne désactivèrent pas le bon réacteur.
  • 8 février 1989 : Le vol 1851 Independent Air s'écrase contre la montagne de Pico Alto au Portugal lors de son approche de l'aéroport de Santa Maria aux Açores. L'accident est dû à une erreur du pilote dans la procédure d'approche. L'accident provoquera la mort des 144 personnes à bord.
  • 24 février 1989 : Vol 811 United Airlines - un Boeing 747 de la compagnie United Airlines qui effectuait la liaison Honolulu - Auckland (Nouvelle-Zélande), le vol 811, a sa porte de soute avant arrachée alors que l’avion vole à 7 000 mètres d’altitude. La décompression explosive que cela entraîne emportera une partie du fuselage et cinq rangées de sièges. Neuf passagers seront portés disparus. Les pilotes réussiront à poser l’appareil. Une première enquête aboutira à une faute humaine au sol sur le verrouillage de la porte de la soute. L’acharnement d’une famille d’un des disparus démontrera qu’un défaut connu sur la conception du système de sécurité de verrouillage des soutes des Boeing 747 n’avait pas été corrigé.
  • 7 juillet 1989 : Le vol 764 Surinam Airways rate son atterrissage à Paramaribo, les pilotes n'étaient pas assez qualifié et n'ont pas tenu compte des informations données par tour de contrôle, suivant une autre procédure d'approche que celle recommandée. L'accident fera 176 victimes parmi les 187 personnes à bord.
  • 27 juillet 1989 : Le vol Korean Air 803 sort de la piste d'atterrissage à Tripoli en Libye. Le DC-10 transportait 199 personnes. 75 ont été tuées, plus 4 autres personnes au sol
  • 4 septembre 1989 : un Iliouchine IL-62M de la compagnie Cubana de Aviación qui effectuait le vol entre La Havane et Milan, s’écrase peu après son départ tuant plus de 160 personnes, dont des habitants d’un quartier situé près de l’aéroport international José Martí de la capitale cubaine. Causes apparentes : mauvais temps, vents violents et mauvaise décision du pilote. C’est le pire désastre aérien de l’histoire de l’aviation civile de Cuba.
  • 8 septembre 1989 : Le vol Partnair s'écrase dans l'océan au large du Danemark après que le fuselage du Convair CV-580 s'est arraché seul causant la mort des 55 personnes à bord

1990

  • 25 janvier 1990 : Vol Avianca 52, un Boeing 707 de la compagnie Avianca en provenance de Colombie et à destination de New York s’écrase à court de carburant sur Long Island. Les causes sont liées aux mauvaises conditions météo et à la mauvaise communication entre l’équipage et les contrôleurs aériens. Cet accident fait 73 victimes parmi les 158 passagers à bord.
  • 10 juin 1990 : Le Vol 5390 British Airways, un Bac 1-11 subit une décompression explosive suite à la perte en plein vol d'un pare-brise du cockpit ce qui cause l'éjection du commandant de bord accroché hors du cockpit pendant une vingtaine de minutes.
  • 2 octobre 1990 : Le vol 8301 Xiamen Airlines entre en collision avec un Boeing 707 de China Southwest Airlines stationné, puis arrache avec son aile le fuselage d'un Boeing 757 de China Southern Airlines qui attendait la clairance pour décoller de l'aéroport de Xiamen. Peu après le décollage, le Boeing 737 avait été détourné par un homme prétendant avoir 7 kg d'explosif sur lui et voulant aller à Hong-Kong. Le capitaine, resté seul dans la cabine avec le pirate de l'air, tourna pendant 30 min au dessus de l'aéroport puis fit croire au pirate qu'il allait atterrir à Hong-Kong. Le pirate réalisant la supercherie, une bagarre éclata dans le cockpit, conduisant au ratage de l'atterrissage. 82 des 104 personnes à bord sont tuées ainsi que 46 autres personnes dans la collision.

1991

  • 1er février 1991 Collision à l'aéroport de Los Angeles: Suite à une erreur des contrôleurs aériens, le vol 1493 USAir, un Boeing 737, entre en collision lors de son atterrissage avec le vol 5569 SkyWest Airlines, un Fairchild Metro III qui attendait l'autorisation de décollage à mi-piste. Le Metro III, beaucoup plus petit, est écrasé par le Boeing 737 qui finit sa course dans un hangar désafecté. Les 12 occupants du Metro III sont tués sur le coup, ainsi que 21 des 89 personnes à bord du Boeing, dont le commandant de bord.
  • 11 juillet 1991 : Le vol 2120 Nationair subit une décompression de la cabine peu après son départ de Djeddah, suite à laquelle le système hydraulique tombe en panne. Le DC-8 fait demi-tour mais les pilotes perdent le contrôle, l'avion s'écrase et prend feu faisant 261 victimes.

1992

  • 31 juillet 1992 : Le vol Thai Airways 311 se crash à Katmandou au Népal faisant 113 victimes. Le même jour, le vol 7552 China General Aviation Corp. se crashe dans un étang peu après son décollage de Nankin en Chine faisant 108 victimes parmi les 126 personnes à bord.
  • 22 décembre 1992 : le vol 1103 Libyan Arab Airlines entre en collision avec un MiG-23UB à 3500 pieds d'altitude et s'écrase à Souk al-Sabt en Libye. L'accident fait 157 morts dans l'appareil ainsi que les 2 pilotes à bord du MiG.

1993

  • 5 mars 1993 : Le vol 301 Palair Macedonian s'écrase peu après son décollage de Skopje en Macédoine, l'aile du Fokker 100 s'étant brisée sans doute sous l'effet de la glace. 83 des 97 personnes à bord périssent.
  • 19 mai 1993 : Le vol SAM Colombia s'écrase contre le mont Paramo Frontimo près de Medellín en Colombie faisant 133 victimes.
  • 23 juillet 1993 : Le vol 2119 China Northwest Airlines ne parvient pas à décoller, la queue du British Aerospace traîne sur la piste lorsque. Le commandant tente de faire lever le nez. L'avion s’écrase dans une rivière peu profonde faisant 55 morts parmi les 113 personnes à bord.
  • 28 août 1993 : Le vol Tajikistan Airlines ne parvient pas à décoller et s'écrase dans la rivière Pyanj près de Khorog au Tadjikistan. L'avion, un Yakovlev 40 est configuré pour transporter 28 passagers mais ce jour c'est 81 passagers qui embarquent sous la menace de pirates de l'air. 82 des 86 personnes à bord périssent dans l'accident.
  • 22 septembre 1993 : Le vol Tansair Georgian Airlines, un Tupolev 154 est abattu par un missile juste après son décollage de Sukhumi en Géorgie. Il transportait 132 réfugiés d'une ville assiégée dont 106 périront dans l'attentat. La veille un attentat au même aéroport sur un Tu-134 de la même compagnie avait fait 22 morts. Le lendemain, un autre appareil est attaqué sur la piste de l'aéroport faisant une victime.
  • 20 novembre 1993 : Le vol Avioimpex faisant la liaison Genève - Skopje s'écrase contre le mont Trojani en Macédoine après avoir été dérouté sur Ohrid du fait du mauvais temps sur Skopje. Il y aura un survivant parmi les 116 personnes à bord.

1994

  • 3 janvier 1994 : Le vol Baikal Airlines s'écrase en Russie. Les moteurs du Tupolev 154M avaient déjà des problèmes avant le départ de Irkoutsk, les pilotes ayant mis 17 minutes à les faire démarrer. L'accident fait 125 victimes.
  • 23 mars 1994 : Le vol 593 Aeroflot Russian International Airlines qui faisait la liaison Moscou - Hong-Kong s'écrase en Russie après que le pilote a laissé son fils au commandes. Le pilote automatique se désactive lorsque l'enfant touche le manche mais personne ne s'en rend compte et l'avion commence à piquer du nez. Lorsque les pilotes s'en aperçoivent, il est trop tard. Les 75 personnes à bord de l'Airbus A310 trouvent la mort dans la catastrophe.
  • 30 juin 1994 à Toulouse, crash d’un Airbus A330 dans un vol d’essai : après un décollage à un centrage très arrière, en vol de montée à forte assiette, l’équipage effectue une simulation de panne du moteur gauche après avoir engagé le pilote automatique. 7 tués : un commandant de bord (chef pilote d’essais à Airbus Industrie), un copilote, un ingénieur navigant d’essais et quatre observateurs (deux pilotes de ligne Alitalia) et deux cadres technico-commerciaux d’Airbus Industrie.
  • 21 août 1994 dans la localité de Tizounine, crash d'un ATR-42 de la compagnie Royal Air Maroc faisant 44 morts. L'hypothèse d'un suicide du pilote n'est pas écartée, bien que contestée par le syndicat des pilotes marocains.
  • 8 septembre 1994 : vol USAir 427 : le Boeing 737 qui faisait la liaison Chicago-Pittsburg devient incontrôlable suite à un problème sur la gouverne de direction. Il s'écrase à Aliquippa faisant 132 victimes, exactement dans le mêmes conditions que le 737 d'United Airlines le 3 mars 1991. C'est le crash d'un autre 737 de Eastwind Airlines le 6 juin 1996 (n'ayant pas fait de victimes) qui permettra de découvrir la défaillance constitutionnelle de l'unité de contrôle des gouvernes des 737, après la plus longue enquête de l'aviation civile.

1995

  • 11 janvier 1995 : Le vol 256 Intercontinental de Aviacion s'écrase à 40 km de l'aéroport de Cartagena en Colombie. L'accident serait dû à un problème d’altimètre : le pilote avait indiqué à la tour de contrôle une altitude de 2100 pieds alors que le radar de la tour le voyait à 800 pieds. Seule une petite fille de neuf ans a survécu au crash qui a coûté la vie à 52 personnes.
  • 31 mars 1995 : Le vol 371 Tarom qui assurait la liaison Bucarest - Bruxelles s'écrase dans un champ en Roumanie. Un des moteurs de l'Airbus A310 était resté en configuration décollage provoquant un déséquilibre entrainant une piquée de l'appareil. On ne sait pas si le commandant de bord était absent ou inconscient, mais l'analyse des boîtes noires a montré qu'il n'a pas dit un mot de tout le vol. L'accident à fait 60 victimes.
  • 9 août 1995 : Le vol 901 Aviateca s'écrase sur le volcan du mont Chinchontepec après avoir raté son approche de l'aéroport de Guatemala City du fait des mauvaises conditions météo. La totalité des 65 passagers à bord du Boeing 737 périront dans l'accident.
  • 3 décembre 1995 : Le vol Cameroon Airlines s'écrase lors de son approche de l'aéroport de Douala, Cameroun (Reference: journaux du Cameroun, Gazette officielle du Cameroun). Il y aura 5 survivants parmi les 76 personnes à bord du Boeing 737.
  • 7 décembre 1995 : Le vol 3949 Aeroflot Khabarovsk Airlines se crash au milieu de nulle part en Russie (l'épave ne sera retrouvé que 11 jours plus tard). Suite à une mauvaise répartition du carburant, le Tupolev 154B aurait décroché. Il n'y a eu aucun survivant parmi les 98 personnes à bord.

1996

  • 8 janvier 1996 : Un avion s'écrase au décollage de l'aéroport de Ndolo sur un marché de Barumbu, un quartier populaire de Kinshasa. La catastrophe fait 225 morts personnes au sol et deux parmi les six occupants de l'avion.
  • 11 mai 1996 : Le vol ValuJet 592 s'écrase dans les Everglades suite à un incendie à bord, juste 10 minutes après son décollage de Miami. Les 120 personnes à bord du DC-9 décèdent dans la catastrophe. L'incendie est dû au déclenchement d'anciennes cartouches d'oxygène, ayant entraîné un incendie, embarquées illégalement par la société chargée de l'entretien des appareils de ValuJet. Des bouchons à 3 cents sur les 48 cartouches auraient permis d'éviter la catastrophe (voir l'article ValuJet pour plus d'informations).
  • 17 juillet 1996 : Vol 800 TWA - explosion en vol du Boeing 747 de la compagnie américaine TWA, au large de New York, peu après son décollage à destination de Paris, avec 230 passagers à son bord, dont 42 Français parmi lesquels le guitariste Marcel Dadi et le jeune artiste-peintre Sylvain Delange (1961-1996). Il n’y a aucun survivant. Longtemps évoquée, la piste d’un attentat est exclue quatre ans plus tard par l’enquête américaine qui conclut à un accident.
  • 17 août 1996 : Vol Havoc 58 - Un Hercule C-130 de l'US-Air force en partance de Jackson Hole (Wyoming) s'écrase contre la montagne, de nuit faisant 9 morts (8 personnes d'équipage et un agent du président), après 5 min de vol. L'avion transportait les effets personnels du président Bill Clinton, de retour de vacances.
  • 21 août 1996 : Un Boeing 707 d'Egypt Air en partance de l'aéroport du Caire et ayant pour destination l'aéroport international d'İstanbul sort de la piste lors de son atterrissage sur la piste 24. Il n'arrive pas à s'arrêter et heurte un véhicule, suivi d'un incendie. Il n'y a pas de victimes parmi ses 128 occupants (Vol 837 EgyptAir).
  • 2 octobre 1996 : Le vol AeroPeru 603 s'écrase en mer peu après son décollage de Lima faisant 70 morts. Les altimètres et les indicateurs de vitesse des pilotes étaient tous faux et inutilisables à cause de morceaux d'adhésifs collés sur les prises d'air pour les instruments de vol (altitude et vitesse). Les adhésifs avaient été posés par précaution par un technicien qui polissait le nez de l'avion.
  • 31 octobre 1996 : Le vol TAM 402 s'écrase peu après son décollage de l'aéroport de Congonhas à São Paulo au Brésil suite au déclenchement intempestif des inverseurs de poussée. L'accident fera 99 victimes dont 4 au sol.

1997

  • 26 juillet 1997 : lors du meeting aérien d’Ostende (Belgique), un Extra 300 de la patrouille acrobatique des « Royal Jordanian Falcons » s’écrase sur une tente de la Croix-Rouge faisant 10 morts et plus de 40 blessés. Depuis, il n’y a plus de meeting organisé sur l’aéroport civil d’Ostende.
  • 18 mars 1997 : Le vol 1023 Stavropolskaya Aktsionernaya Avia s'écrase dans une forêt en Russie après que la queue s'est séparée du reste de l'Antonov 24RV dont le fuselage présentait une importante corrosion. Les 50 occupants de l'appareil ont trouvé la mort.
  • 3 septembre 1997 : Le vol 815 Vietnam Airlines accroche des arbres puis s'écrase dans une rizière lors de son approche de l'aéroport de Phnom Penh au Cambodge. Le commandant a totalement ignoré les données de son altimètre et les avertissements de son copilote concernant les mauvaises conditions de visibilité, conduisant le Tupolev 134-B à la catastrophe. On dénombre 65 victimes et 1 survivant.
  • 17 décembre 1997 : Le vol 241 Aerosweet s'écrase à 70 km de son aéroport d'arrivée à Thessalonique en Grèce alors qu'il attendait l'autorisation d'atterrir sur l'aéroport qui était surchargé. Les pilotes se sont perdus lors du circuit d'attente et le Yakovlev 42 s'est écrasé contre le mont Pigadia, causant la mort des 70 personnes à bord.
  • 16 décembre 1997 : Le vol Air Canada s'écrase à Fredericton, Canada tuant les 42 occupant d'un Bombardier Canadair CRJ-100

1998

  • 2 février 1998 : Le vol 387 Cebu Pacific Air s'écrase contre la montagne Balatucan près de Cagayan de Oro (Philippines). Le McDonnell Douglas DC-9-32 était parti de Manille et avait fait une escale de 9 minutes à Tacloban afin de débarquer les pneus d'un autre DC-9 de Cebu Pacific Air, avant de repartir pour Cayagan de Oro avec 104 personnes à son bord. Toutes ont péri dans l'accident.
  • 16 février 1998 : Le vol 676 China Airlines, un Airbus A300, s'écrase à l'atterrissage à Taipei, Taïwan. Les 196 passagers et membres d'équipage ont péri ainsi que 7 personnes au sol.
  • 20 avril 1998 : Le vol 422 Tame s'écrase contre la montagne Cerro el Cable près de Bogota en Colombie après n'avoir pas respecté la procédure qui prévoyait un virage à droite de 90° juste après le décollage. Les conditions météo étaient toutefois très difficiles du fait de pluies abondantes. Il n'y a aucun survivant parmi les 53 personnes à bord du Boeing 727.
  • 5 mai 1998 : Le vol 351 FAP (Fuerza Aérea del Peru) s'écrase lors de son approche de l'aéroport de Andoas au Pérou suite aux mauvaises conditions météo. 74 des 87 personnes à bord périssent dans le crash. L'avion, un Boeing 737 été loué à la FAP, l'Air Force péruvienne, par Occidental Petroleum.
  • 2 septembre 1998 : Vol 111 Swissair - un McDonnell Douglas MD-11 de la compagnie Swissair à destination de Genève s’abîme en mer au large de Peggy's Cove, au sud d’Halifax au Canada : 229 victimes, dont 54 Français. L’enquête du bureau accident canadien démontrera qu’un court-circuit à l’arrière du cockpit est à l’origine d’un feu couvé, alimenté par les matières isolantes de l’avion, feu qui détruira les commandes de l’avion, le rendant incontrôlable.

1999

  • 31 août 1999 : Le vol 3142 LAPA (Líneas Aéreas Privadas Argentinas) ne parvient pas à décoller de Buenos Aires, traverse plusieurs routes, finit par rentrer dans un bâtiment et prend feu. 63 des 103 personnes à bord du Boeing 737 trouvent la mort.
  • 14 septembre 1999 : Le vol BY226A Britannia Airlines atterrit lourdement et se brise sur le tarmac de l'aéroport de Gérone-Costa Brava après l'extinction des lumières de la piste alors en pleine tempête. Miraculeusement, aucun mort n'est à déplorer sur les 236 passagers et 9 membres d'équipages alors que l'avion a glissé sur plus de 1 900 m. On compte 44 blessés dont deux graves. Cependant cinq jours plus tard un des passagers qui sur le moment avait été classé comme blessé léger, décède de blessures internes non détectées.
  • 31 octobre 1999 : vol 990 Egyptair: un Boeing 767 de la compagnie égyptienne Egyptair s’abîme en mer au large de la côte est des États-Unis avec 217 personnes à bord. Le commandant de bord aurait laissé seul le copilote après le décollage de New York, ce dernier aurait volontairement coupé le pilote automatique et prononcé plusieurs fois I rely on God (je m'en remets à Dieu). Lorsque le commandant de bord revient dans le cockpit, il rattrape l'appareil qui descendait en piqué, mais le copilote coupe les moteurs. Le Boeing fait une chute de 33 000 pieds en 83 secondes puis est pulvérisé à la surface de la mer. Il n’y a pas de survivant.
  • 21 décembre 1999 : vol 1216, un appareil McDonnell Douglas DC-10 immatriculé F-GTDI de la compagnie française AOM opérant un vol charter de la Cubana de Aviación, rate son atterrissage à la fin de la piste 19 de l'aéroport 'La Aurora' de Guatemala. Il s'agissait d'un vol au départ de la ville de la Havane à Cuba vers l'aéroport 'La Aurora' de Guatemala. L'accident s'est produit après que l'avion ait atterri en un point situé environ entre 1220 et 1 320 mètres après avoir passé le seuil de la piste 19. Cette piste mesure 2 767 mètres. À la fin de la piste, l'avion a été détourné de sa trajectoire vers la droite de la piste et est tombé dans un précipice au-dessus du début de la piste 01 causant un total de 18 morts (dont 2 au sol), 10 blessés graves, 47 blessés légers et 8 maisons détruites.

2000

2001

2002

  • 27 juillet 2002 : enfreignant les consignes de vol et de sécurité, le pilote russe d’un Sukhoï SU-27 effectue des acrobaties au-dessus de la foule lors d’un meeting aérien à Lviv (Ukraine). Accrochant un arbre lors d’un passage à basse altitude, l’avion s’écrase, faisant 85 morts et plus d’une centaine de blessés.

2003

  • 8 janvier 2003 :
    • Le vol 634 THY Turkish Airlines s'écrase durant son approche de l'aéroport de Diyarbakir en Turquie suite aux mauvaises conditions de visibilité. On compte 5 survivants parmi les 80 personnes à bord.
    • Un Beechcraft 1900D appartenant à la compagnie Air Midwest s'écrase juste après son décollage de la Caroline du Nord. Les deux membres de l'équipage et les 19 passagers à bord sont tués et une personne au sol est légèrement blessée.
  • 6 mars 2003 : Vol 6289 Air Algérie - un Boeing 737-200 appartenant à la compagnie nationale algérienne Air Algérie s’écrase peu après le décollage de l'aéroport de Tamanrasset (à 1 800 km au sud d’Alger) des suites d’une panne moteur, causant la mort de 103 passagers et membres d’équipage. Un seul survivant doit sa vie à son aspiration hors de la cabine et à sa chute sur un banc de sable due au fait qu’il n’avait pas attaché sa ceinture de sécurité. Cette catastrophe a été imputée au vieillissement de l’appareil et à la négligence de la maintenance au sol. Cet avion effectuait la liaison intérieure Tamanrasset-Alger via Ghardaïa, sous le commandement de la première femme algérienne commandant de bord.
  • 8 mai 2003 : un Iliouchine 76 de la compagnie aérienne Ukraïnskaya Aviatransportnaya Kompaniya affrété par les Forces armées congolaises reliant Kinshasa à Lubumbashi voit sa porte arrière s'ouvrir en plein vol au dessus du Kasaï à 2,200 mètres d'altitude. La catastrophe aurait fait 140 morts parmi les 200 personnes à bord, tous aspirés dans le vide.
  • 22 juin 2003 : Le vol 5672 Air France, exploité par la compagnie aérienne Brit Air, en provenance de Nantes, s'écrase en phase d'atterrissage près de l'aéroport de Brest. L'avion transportait 21 passagers et 3 membres d'équipage, seul le pilote a perdu la vie, l'hôtesse ayant réussit a évacuer en urgence le reste des occupants.
  • 8 juillet 2003 : Vol 139 Sudan Airways: après que le pilote a signalé des problèmes techniques lors de son approche, le Boeing 737 s'écrase à 5 km de l'aéroport de Port Sudan au Soudan. Il n'y aura qu'un seul survivant parmi les 117 personnes à bord.
  • 18 décembre 2003 : Le vol FedEx 647 cargo entre Oakland et Memphis. Le MD-10-10F rate son atterrissage et fini dans l'herbe. l'avion est détruit suite à l'incendie. Zéro victime sur les 7 membres d'équipages.
  • 25 décembre 2003 : Le vol 141 UTA (Union des transports africains) s'écrase après avoir tenté de décoller de Cotonou au Bénin. Le Boeing 727 immatriculé 3X-GDO à destination de Dubaï qui datait de 1977 était surchargé et mal entretenu. Le copilote a déclaré peu avant le décollage : « Si on arrive à décoller aujourd’hui, je te dis, ça sera une performance ! Chaque passager est monté avec une valise de vingt kilos vous verrez si on décolle ou si on tombe dans la mer ! ». En effet, l'avion ne décollera que très peu et percutera une cabine de chantier et un mur en béton avant de s'abîmer en mer tuant 141 personnes. Il n'y aura que 22 survivants dont le commandant de bord. Cet accident est une caricature tant il était prévisible. Rapport du BEA : http://www.bea-fr.org/docspa/2003/3x-o031225/pdf/3x-o031225.pdf

2004

  • 19 octobre 2004 : un BAe Jetstream 32 opérant pour AmericanConnection, une petite compagnie privée, et assurant la liaison Saint-Louis/Kirksville (Missouri) s'écrase à 6,4 km de l'aéroport de Kirksville en raison du manque de visibilité. Les deux pilotes et 11 des 13 passagers sont tués, les deux survivants sont grièvement blessés.

2005

2 août 2005: Le crash à l'atterrissage du vol 358 d'Air France à Toronto n'a heureusement pas fait de victimes
  • 16 juillet 2005 : Le vol Equatair assurant la liaison entre Malabo et Bata en Guinée Equatoriale touche des arbres puis s'écrase contre une montagne à 30 km de Malabo. L'avion, un Antonov 24B avait changé plusieurs fois de compagnie et était très peu entretenu. Le nombre de personnes ayant péri dans l'accident n'est pas connu précisément, le gouvernement annonçant 60 personnes à bord et la compagnie seulement 45.
  • 6 août 2005 : vol 1153 Tuninter, un avion de ligne ATR 72 de la compagnie Tuninter, qui assurait la liaison Bari-Djerba et qui transportait 38 personnes à bord, s’abîme en mer au large de la Sicile en panne sèche suite à une modification de l'indicateur de carburant d'origine par celui d'un autre type d'ATR, série 42. 23 rescapés, 13 morts, trois disparus.
  • 19 décembre 2005 : Un hydravion Grumman G-73T Mallard opérant pour Ocean Airways et assurant la liaison entre Miami et une île de l'archipel des Bahamas s'abîme en mer près de Miami peu après son décollage. Les deux membres d'équipage et les 18 passagers sont tués.


Liste de catastrophes aériennes en 2005

Vol 358 Air France | Vol Helios Airways 522 | Vol 708 West Caribbean | Vol 204 TANS | Vol 091 Mandala Airlines | Vol 210 Bellview Airlines |
Vol 1145 Sosoliso Airlines


2006

  • 9 juillet 2006 : Vol 778 Sibir - un Airbus A310 de la compagnie Sibir transportait 195 passagers percute un mur après une sortie de piste lors de l’atterrissage à Irkoutsk, en Russie. 124 tués.
Liste de catastrophes aériennes en 2006

Vol militaire slovaque Antonov AN-24 | Vol 967 Armavia | Vol 778 Sibir | Vol 612 Pulkovo Airlines | Vol 1907 Gol


2007

  • 17 mars 2007 : Un Tupolev 134 de la compagnie russe UTAir effectuant la liaison entre Surgut et Samara avec 7 membres d’équipage et 63 passagers, se pose violemment à Samara, disloquant l’appareil : 7 morts et une cinquantaine de blessés.
  • 17 juillet 2007 : Vol 3054 TAM, un Airbus A-320 de la compagnie Tam Linhas Aereas (TAM) heurte un entrepôt d’essence après avoir raté son atterrissage à l’aéroport de Congonhas, à São Paulo au Brésil. Il y avait 187 personnes à bord de l’appareil, aucune n’a survécu. L'accident fait également 12 victimes au sol, portant ainsi le nombre total de victimes à 199. C'est la plus grave catastrophe aérienne qu'a connu le Brésil.
  • 16 septembre 2007 : le vol 269 One-Two-Go, un MD-80 d'une compagnie low-cost thaïlandaise, s'écrase à l'atterrissage sur l'île de Phuket en Thaïlande avec 130 personnes à son bord. Les mauvaises conditions météo semblent être à l'origine du crash qui aurait fait au moins 89 morts dont 9 Français. C'est la deuxième fois qu'une compagnie aérienne low-cost serait impliquée dans un crash mortel.
  • 9 octobre 2007 : le vol Compañía Nacional de Aviación, une compagnie aérienne privée Colombie a disparu le 8 octobre alors qu'il survolait une zone où se trouve de nombreuses plantations de coca. L'avion avait décollé de l'aéroport militaire de Villavicencio pour un vol d'une trentaine de minutes avec à son bord trois membres d'équipage ainsi que quinze militaires appartenant à une unité spéciale qui combat les FARC et les trafiquants de drogues. Les restes du Let-410VP-E Turbolet ont été retrouvés le 12 octobre sur une montagne à plus de 3 600 m. Étant donné la violence du crash et le mauvais temps, aucun secours n'a été dépéchés sur place (es).
  • 30 novembre 2007 : le Vol 4203 Atlasjet Airlines, une compagnie aérienne turque, s'est écrasé vers 1h20 près de Isparta en Turquie. Les 57 personnes à bord ont toutes péri dans la catastrophe. Le MD-83 a heurté le flanc d'une montagne lors de son approche de l'aéroport d'Isparta.
Liste de catastrophes aériennes en 2007

Vol 574 Adam Air | Vol 507 Kenya Airways | Vol 3054 TAM


2008

  • 21 février 2008 : Le vol 518 Santa Barbara Airlines, un ATR 42 s'écrase au Vénézuela près de Mérida dans une région montagneuse peu après le décollage. Il est retrouvé le lendemain, il n'y a aucun survivant parmi les 46 personnes à bord. L'analyse des boîtes noires est en cours mais la cause la plus probable serait une erreur de navigation ayant conduit l'appareil à heurter une montagne. L'aéroport de Mérida est situé dans une cuvette et est classé parmi les plus dangereux.
  • 20 août 2008 : Un appareil MD-82, vol 5022 Spanair à destination des îles Canaries décolle volets rentrés lors du décollage à Madrid. S'ensuit un décrochage à 50 mètres de hauteur, puis un incendie provoquant la mort de 154 personnes sur les 172 passagers et membres d'équipage.
  • 24 août 2008 : Le Vol 6895 Itek Air, un Boeing 737-200 d'une compagnie kirghize faisant partie de la liste noire des compagnies interdites dans l'Union Européenne, s'écrase près de l'aéroport de Bichkek au Kirghizstan peu après son décollage. Il y aurait eu 83 passagers à bord, dont l'équipe nationale Kirghize de basket-ball, ainsi que 7 membres d'équipages. On compterait 68 victimes. [5]
  • 19 septembre 2008 : Un jet privé Learjet 60 s’écrasa peu après son envol de l’aéroport de Columbia en Caroline du Sud. D’après un rapport de l’agence de sécurité aéroportuaire FAA, des aiguilleurs du ciel auraient remarqué que l’avion projetait des étincelles. C’est alors que le jet s’est écarté de la piste de décollage, a traversé les grillages délimitant l’aéroport, traversa une route et partit droit dans une glissière de sécurité, où l’avion explosa. Sur les six passagers (pilote et co-pilote compris), seuls Travis Barker et DJ AM (Adam Goldstein) s’en sortirent avec tout de même des brûlures aux deuxième et troisième degré.
  • 4 novembre 2008 : Un avion privé, appartenant au ministère de l'intérieur du Mexique, en provenance de San Luis Potosi, s'écrase à Mexico peu avant son atterrissage, provoquant la mort des 9 passagers et membres d'équipage, dont celle du ministre de l'Intérieur du pays Juan Camilo Mouriño, ainsi que de 4 personnes au sol.

2009

  • 25 février 2009 : Le Vol 1951 Turkish Airlines assuré par un Boeing 737-800 s'écrase à Schiphol, aux Pays-Bas, peu avant 10h (heure locale). Il transportait 135 personnes, dont 8 membres d'équipage. Le bilan serait de 9 morts, et 85 blessés. L'avion s'est écrasé sur la Polderbaan, en phase finale d'approche, à quelques kilomètres de la piste.
  • 9 mars 2009 : Un Illiouchine IL-76 de la compagnie Aerolift, immatriculé S9-SAB, s'écrase à 5:00 du matin dans le lac Victoria (Ouganda) alors qu'il décollait de l'aéroport de Entebbe pour se rendre à l'aéroport de Mogadiscio (Somalie), tuant 11 personnes à bord dont 4 membres d'équipage.
  • 12 mars 2009 : Un hélicoptère Sikorsky S-92 de la compagnie Cougar, qui transportait des travailleurs vers la plate-forme d'extraction pétrolière Hibernia, s'abime en mer à 47 miles nautiques de St-John's, Terre-Neuve (Canada), à 9h18 locales, tuant 17 personnes. Un seul survivant.
  • 23 mars 2009 : Un MacDonnell Douglas MD-11 de la compagnie FedEx Corporation s'écrase en matinée à l'aéroport international de Tokyo. Le bilan serait de 2 morts, le pilote et le copilote.
  • 1er juin 2009 : Le Vol 447 Air France assuré par un Airbus A330-200 d'Air France transportant 228 personnes dont 216 passagers et qui assurait la liaison Rio de Janeiro-Paris-Charles-de-Gaulle a disparu au dessus de l'océan Atlantique après avoir émis un dernier message de panne destinée à la maintenance à 4h14 (heure de Paris) à environ 950 km au large des côtes brésiliennes. Certaines sources évoquent la possibilité que l'avion ait été foudroyé[8]. C'est la plus grosse catastrophe aérienne française, mais également la plus mystérieuse. Des informations actualisées peuvent être consultées sur le site d'Air France[9] Quoi qu'il en soit, rien n'a encore été analysé ou vérifié, et donc certaines informations données actuellement ne sont encore que des suppositions.
  • 30 juin 2009 : Le Vol 626 Yemenia Airlines assuré par un Airbus A310 de la compagnie Yemenia s'est abîmé en mer dans la nuit de lundi à mardi entre le Yémen et les Comores avec 153 personnes à bord, dont 11 membres d'équipage. Les passagers avaient quitté Roissy lundi à 8h55 à bord d'un A330 pour se rendre à Marseille, puis à Sanaa, au Yémen. Ils ont ensuite redécollé avec un autre avion, un A310, en direction de Moroni, aux Comores où ils devaient arriver mardi à 1h (heure de Paris). L'avion a disparu des écrans radars alors qu'il se trouvait "en phase d'atterrissage", selon une source aéroportuaire. Bilan provisoire: 152 morts - 1 survivant (jeune fille de 14 ans).
  • 11 juillet 2009 : Deux avions de tourisme se sont percutés en vol provoquant la chute de l'un d'eux dans un pré, à Vitrac dans le Puy-de-Dôme, France. Les passagers de l'autre avion ayant pu se poser indemnes à l'aéroport de Clermont-Ferrand. Les causes de la collision ne sont encore pas déterminées.Il y eu deux victimes, un père et son fils de 10 ans.
  • 15 juillet 2009 : Le Vol 7908 Caspian Airlines assuré par un Tupolev Tu-154 effectuant la liaison Téhéran - Erevan s'écrase dans le Nord-Ouest de l'Iran environ 16 minutes après le décollage. Il semblerait que le problème soit issu du moteur gauche ayant pris feu alors que l'avion prenait de l'altitude. Les pilotes ont alors cherché un endroit où se poser en urgence, en vain. Le Tupolev s'écrase dans un champ et est complètement détruit. 153 passagers et 15 membres d'équipages se trouvaient à bord de l'appareil, il n'y a eu aucun survivant.

Voir aussi

Références

  1. Site dédié à Hélène Boucher
  2. http://www.bea-fr.org/docspa/1973/ec-i730305/htm/ec-i730305.html
  3. Le crash du Galaxy C5-A, 4 avril 1975
  4. Sécurité Aérienne et Accidentologie | Faits, Informations, Analyses, Techniques, Etudes
  5. http://www.rtlinfo.be/news/article/162603/--Un+737+s%C3%A9crase+au+Kirghizstan%3A+68+morts
  6. http://www.lefigaro.fr/international/2008/09/14/01003-20080914ARTFIG00025-un-boeing-d-aeroflot-s-abime-dans-l-oural-.php Article Le Figaro.fr
  7. (fr) Jean-Dominique Merchet, « Un hélicoptère Cougar s'abîme en mer au large du Gabon : sans doute huit morts » sur blogs.liberation.fr, 18 janvier 2009, Libération. Consulté le 18 janvier 2009
  8. http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2009/06/01/un-avion-d-air-france-disparait-des-ecrans-radar-au-large-du-bresil_1200678_3222.html#ens_id=1200707
  9. http://alphasite.airfrance.com/s01/communiques-de-presse/

Lien externe

  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Ce document provient de « Chronologie des catastrophes a%C3%A9riennes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chronologie Des Catastrophes Aériennes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chronologie des catastrophes aeriennes — Chronologie des catastrophes aériennes Voici une liste non exhaustive de catastrophes aériennes. 1908 17 septembre 1908 : le Wright Flyer III piloté par Orville Wright est victime d un accident à la suite de la rupture d une des… …   Wikipédia en Français

  • Chronologie des catastrophes aériennes — Voici une liste non exhaustive de catastrophes aériennes. Afin de vous guider quant à la typologie des crashs aériens repris dans cette rubrique, sont repris ici: les crashes disposant de sources sérieuses consacrées au sujet, reprenant les… …   Wikipédia en Français

  • Liste des catastrophes aériennes — Chronologie des catastrophes aériennes Voici une liste non exhaustive de catastrophes aériennes. 1908 17 septembre 1908 : le Wright Flyer III piloté par Orville Wright est victime d un accident à la suite de la rupture d une des… …   Wikipédia en Français

  • Liste de catastrophes aériennes — Chronologie des catastrophes aériennes Voici une liste non exhaustive de catastrophes aériennes. 1908 17 septembre 1908 : le Wright Flyer III piloté par Orville Wright est victime d un accident à la suite de la rupture d une des… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Chronologies Thématiques — La liste des chronologies thématiques est une liste qui recense, par thème, les articles de l encyclopédie établissant ou contenant des chronologies. Sommaire 1 Arts et culture 1.1 Architecture 1.2 Bande dessinée …   Wikipédia en Français

  • Liste des chronologies thematiques — Liste des chronologies thématiques La liste des chronologies thématiques est une liste qui recense, par thème, les articles de l encyclopédie établissant ou contenant des chronologies. Sommaire 1 Arts et culture 1.1 Architecture 1.2 Bande… …   Wikipédia en Français

  • Liste des chronologies thématiques — La liste des chronologies thématiques est une liste qui recense, par thème, les articles de l encyclopédie établissant ou contenant des chronologies. Sommaire 1 Arts et culture 1.1 Architecture 1.2 Bande dessinée …   Wikipédia en Français

  • Liste des articles de médecine — Projet:Médecine/Index Articles 0 9 112 (numéro d urgence européen) · 2 iodothyronine déiodinase · 2,4,6 trichlorophénol · 3000 Scénarios contre un virus · A A. J. Cronin · Aaron Esterson · Aaron Temkin Beck · Abacavir · Abascantus · Abasie ·… …   Wikipédia en Français

  • Migration Des Oiseaux — La migration des oiseaux est un mouvement régulier observé chez de très nombreuses espèces d oiseaux. Ce déplacement est, par exemple, une manière pour ces espèces d échapper à un changement d habitat ou une baisse de disponibilité de nourriture… …   Wikipédia en Français

  • Migration des oiseaux — La migration des oiseaux est un mouvement régulier et saisonnier observé chez de très nombreuses espèces d oiseaux. Ce déplacement est, par exemple, une manière pour ces espèces d échapper à un changement d habitat ou une baisse de disponibilité… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.