Christian Sautter


Christian Sautter
Christian Sautter
Flickr - World Economic Forum - Takenaka, Turley, Sautter, Dobbs - Antonovich - Annual Meeting of the New Champions Tianjin 2008.jpg
Christian Sautter (2e à gauche) au Forum économique mondial de 2008.

Mandats
Ministre de l'Économie, des Finances
et de l'Industrie
2 novembre 199927 mars 2000
Président Jacques Chirac
Gouvernement Lionel Jospin
Prédécesseur Dominique Strauss-Kahn
Successeur Laurent Fabius
Secrétaire d'État chargé du Budget
4 juin 19972 novembre 1999
Président Jacques Chirac
Gouvernement Lionel Jospin
Prédécesseur Alain Lamassoure
Successeur Florence Parly
Biographie
Date de naissance 9 avril 1940 (1940-04-09) (71 ans)
Lieu de naissance Autun (Saône-et-Loire)
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique PS
Profession Administrateur de l'Insee

Christian Sautter, né le 9 avril 1940 à Autun, est un homme politique français, membre du Parti socialiste. Ancien membre du gouvernement Lionel Jospin, il est membre du Conseil de Paris et adjoint au maire de Paris, chargé de l'Emploi, du Développement économique et de l'Attractivité internationale[1].

Sommaire

Biographie

Diplômé de l'École polytechnique (Promotion X1960), de l'Institut d'études politiques de Paris et de l'ENSAE, il devient en 1965 administrateur de l'Insee.

Un an après l'élection de François Mitterrand, en 1982, il est nommé secrétaire général adjoint de l'Élysée. En 1985, il est nommé Inspecteur général des Finances au tour extérieur. En 1988, il redevient secrétaire général adjoint de la présidence et en 1990, il est nommé préfet de l'Île-de-France et de Paris.

Lorsque Lionel Jospin est nommé premier ministre, en 1997, Christian Sautter est nommé secrétaire d'État au Budget sous l'autorité de Dominique Strauss-Kahn. Lorsque ce dernier démissionne en novembre 1999, il lui succède comme ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie. Il cherche à mettre en place une réforme du ministère des Finances prévue par son prédécesseur et qui lui vaut une grève des fonctionnaires placés sous son autorité. Il est remplacé trois mois plus tard par Laurent Fabius.

Il est aussi Président de l'association France Active depuis 2000 qui finance l'insertion par l'économique en France. Adjoint au maire de Paris depuis 2001, il est chargé de l'Emploi, du Développement économique et de l'Attractivité internationale depuis 2008. Christian Sautter est désigné membre du conseil d'administration de l'ESPCI ParisTech[2] par le Conseil de Paris.

Détail des mandats et fonctions

Fonctions gouvernementales

  • Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, chargé du Budget du gouvernement Lionel Jospin (du 4 juin 1997 au 2 novembre 1999)
  • Ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie du gouvernement Lionel Jospin (du 2 novembre 1999 au 27 mars 2000)

Autres mandats exécutifs

  • 1965-1971 : administrateur de l'Institut national de la statistique et des études économiques, au service des études pour le Plan ;
  • 1971-1972 : pensionnaire de la Maison franco-japonaise à Tokyo ;
  • 1976 : fondateur du Centre de recherches sur le Japon contemporain ;
  • 1980-1981 : Directeur du Centre d'Etudes Prospectives et d'Informations Internationales (CEPII) ;
  • 1981-1982 : Conseiller technique aux questions économiques internationales au secrétariat général de la présidence de la République ;
  • 1982-1985 : Secrétaire général adjoint de la présidence de la République ;
  • 1985 : Inspecteur général des finances ;
  • 1988-1990 : Secrétaire général adjoint de la présidence de la République ;
  • 1990-1993 : Préfet de la région Île-de-France, Préfet de Paris ;
  • 1991-1993 : Président du Syndicat des transports parisiens ;
  • 2001-2008 : Adjoint au maire de Paris, chargé des Finances, du Développement économique et de l'Emploi
  • depuis 2008 : Adjoint au maire de Paris, chargé de l'Emploi, du Développement économique et de l'Attractivité internationale.

Œuvres

  • Japon : le prix de la puissance, Seuil, 1973.
  • L'État et l'individu au Japon, Editions de l'École des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Editions de l'EHESS), 1990.
  • La France au miroir du Japon : Croissance ou déclin, Odile Jacob, 30 avril 1996.
  • Christian Sautter tient une chronique sur le site Betapolitique

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Christian Sautter de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Christian Sautter — (born 9 April 1940) is a French politician. He served as Minister for Economics, Finance, and Industry from 1999[1] to 2000[2] as part of Lionel Jospin s Plural Left government. References ^ France finan …   Wikipedia

  • Christian Pierret — Christian Pierret, le 14 décembre 2010. Mandats Maire de Saint Dié des Vosges …   Wikipédia en Français

  • Christian Paul (homme politique) — Pour les articles homonymes, voir Christian Paul. Christian Paul Parlement …   Wikipédia en Français

  • Remy Sautter — Rémy Sautter Rémy Sautter, né le 15 mai 1945, est un haut fonctionnaire et administrateur français. Titulaire d une licence de droit, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, et ancien élève de l ENA, il entre à la Caisse des …   Wikipédia en Français

  • Rémy Sautter — Rémy Sautter, né le 15 mai 1945, est un haut fonctionnaire et administrateur français. Titulaire d une licence de droit, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, et ancien élève de l ENA, il entre à la Caisse des dépôts et… …   Wikipédia en Français

  • Karl Sautter — Karl Christian Jakob Sautter (* 29. Januar 1872 in Biberach an der Riß, Württemberg; † 27. Februar 1960 in Stuttgart) war ein deutscher Verwaltungsbeamter. Er war von 1923 bis 1933 Staatssekretär im Reichspostministerium. Inhaltsverzeichnis 1… …   Deutsch Wikipedia

  • Rudolf Christian Karl Diesel — Rudolf Diesel Pour les articles homonymes, voir Diesel. Rudolf Diesel …   Wikipédia en Français

  • France — /frans, frahns/; Fr. /frddahonns/, n. 1. Anatole /ann nann tawl /, (Jacques Anatole Thibault), 1844 1924, French novelist and essayist: Nobel prize 1921. 2. a republic in W Europe. 58,470,421; 212,736 sq. mi. (550,985 sq. km). Cap.: Paris. 3.… …   Universalium

  • Dominique Strauss-Kahn — Managing Director of the International Monetary Fund In office 1 November 2007 – 18 May 2011 Deputy …   Wikipedia

  • Dominique Strauss-Kahn — Pour les articles homonymes, voir Strauss, Kahn et DSK …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.