Chirp


Chirp
Un chirp linéaire de amplitude constante.

Sur les autres projets Wikimedia :

Un chirp (mot d'origine anglaise signifiant « gazouillis ») est par définition[1] un signal pseudo-périodique c modulé en fréquence autour d'une fréquence porteuse et également modulé en amplitude par une enveloppe a dont les variations sont lentes par rapport aux oscillations de la phase ϕ :

c(t) = a(t)eiϕ(t)

La partie réelle de ce signal est tout simplement:

c(t) = a(t)cos ϕ(t)

Sommaire

Cas particulier du chirp linéaire

On considère souvent le cas particulier du chirp à rampe de fréquence linéaire et à enveloppe constante A qui est tellement courant d'utilisation que l'on a tendance à ramener la notion de chirp à ce seul cas particulier:

c(t) = Aei(a.t + b).t + c

Dans les applications radar ou sonar le chirp linéaire est souvent le signal utilisé pour réaliser la compression d'impulsion. L'impulsion étant de durée finie, l'amplitude est une fonction porte. Si le signal est de durée T, débute à t = 0 et balaie la bande de fréquence Δf centrée sur f0, ce signal s'écrit:

c(t) = \left\{ \begin{array}{cl} A e^{i2\pi \left (f_0+\frac{\Delta f}{2T}.t-\frac{\Delta f}{2}\right) t} & \mbox{ si } 0 \leq t < T \\ 0 & \mbox{sinon}\end{array}\right.

(mais il n'est pas interdit d'utiliser un signal différent)

On montre[2] que si \Delta f.T \gg 1 alors l'amplitude du spectre du chirp linéaire est bien approximée par:

G(f) = A\sqrt{\frac{T}{4\Delta f}} \mbox{ si } |f-f_0|\leq \frac{\Delta f}{2}

et presque 0 ailleurs.

Exemple de chirp

Chirp.jpg Chirp-pws.jpg

Exemple acoustique: Chirp linéaire (5 répétitions)

Le chirp dans la nature

Le chirp dans sa forme la plus générale donne une bonne modélisation du chant des oiseaux (d'où le nom anglais), des vocalises de cétacés. Les signaux émis par les dauphins et les chauve-souris pour réaliser de l'écho-localisation sont également des chirps, mais beaucoup plus complexes que ceux utilisés par l'Homme en sonar et en radar. Les poissons électriques qui génèrent de faibles champs électriques ondulatoires, émettent des chirps afin de communiquer entre eux.

Application en radar et sonar

Voir l'article Compression d'impulsion. La notion de chirp revient également dans le cadre du radar ou sonar à antenne synthétique.

Application en neuroscience

Le chirp peut être utilisé pour tester les propriétés de résonance d'un système. L'avantage principal étant que l'on peut voir approximativement la fréquence de résonance du système avant même d'analyser la réponse au signal par une transformée de Fourier.

En particulier, certains neurones ont une fréquence intrinsèque entre 4 et 8Hz.

Lecture suggérée:

  • Hutcheon B et Yarom Y, "Resonance, oscillation and the intrinsic frequency preferences of neurons" ; Trends Neurosci. 2000 May;23(5):216-22.

Terminologie francophone

Le praticien radar ou sonar utilisera volontiers le terme de chirp même en français, et des néologismes tels que le verbe chirper sont fréquemment entendus dans le milieu. Etant donné que le chirp usuel n'est qu'une impulsion modulée en rampe de fréquence, cette dernière expression est également utilisée. Il ne faut pas confondre, par contre, chirp et compression d'impulsion (en anglais: pulse compression) dans la mesure où le premier terme est l'outil et le second une application.

Chirp

Le chirp est aussi une technique de scratch utilisé par les dj qui se décompose en 6 mouvements.

Références

  1. http://www.apc.univ-paris7.fr/~ecm/98approx/98approx.pdf Eric Chassande-Mottin et Patrick Flandrin, On the stationary phase approximation of chirp spectra, In : Proc. of the IEEE Int. Symp. on Time- Frequency and Time-Scale Analysis, pp. 117–120. – Pittsburgh (US), 1998.
  2. Léo Thourel, Initiation aux techniques modernes des radars, Cépaduès, Collection SUPAERO, 1982, ISBN 2854280784, p. 213

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chirp de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chirp — vb Chirp, chirrup, cheep, peep, tweet, twitter, chitter can all mean as verbs to make the little sounds character istic of small animals and as nouns the little sounds so made, and all can be extended to sounds and the making of sounds (as by… …   New Dictionary of Synonyms

  • chirp´er — chirp «churp», noun, verb. –n. 1. the short, sharp sound made by some small birds and insects: »The chirp of a sparrow. 2. any sound like this: »One by one the ten Superforts touched down, with a chirp of tires (Time). SYNONYM(S): cheep. –v.i. 1 …   Useful english dictionary

  • chirp´i|ly — chirp|y «CHUR pee», adjective, chirp|i|er, chirp|i|est. Informal. 1. inclined to chirp. 2. cheerful; lively; …   Useful english dictionary

  • chirp|y — «CHUR pee», adjective, chirp|i|er, chirp|i|est. Informal. 1. inclined to chirp. 2. cheerful; lively; …   Useful english dictionary

  • chirp — chirp·i·ly; chirp·i·ness; chirp; chirp·ing·ly; …   English syllables

  • Chirp — Chirp, n. A short, sharp note, as of a bird or insect. The chirp of flitting bird. Bryant. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Chirp — Chirp, v. i. [imp. & p. p. {Chirped}; p. pr. & vb. n. {Chirping}.] [Of imitative orgin. Cf. {Chirk}, {Chipper}, {Cheep}, {Chirm}, {Chirrup}.] To make a shop, sharp, cheerful, as of small birds or crickets. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • chirp — [tʃə:p US tʃə:rp] v also chirrup BrE [Date: 1400 1500; Origin: From the sound] 1.) [I and T] if a bird or insect chirps, it makes short high sounds 2.) to speak in a happy high voice ▪ Yes, all finished, he chirped. >chirp n …   Dictionary of contemporary English

  • Chirp — [tʃə:p] der; s, s <aus engl. chirp »das Zwitschern, Zirpen«> Änderung der Trägerfrequenz bei kurzen Impulsen eines Lasers …   Das große Fremdwörterbuch

  • chirp — [ tʃɜrp ] verb 1. ) intransitive when a bird or an insect chirps, it makes a short high sound 2. ) intransitive or transitive to say something in a lively and happy way ╾ chirp noun count …   Usage of the words and phrases in modern English

  • chirp — mid 15c. (implied in chirping), echoic, or else a variant of M.E. chirken to twitter (late 14c.), from O.E. cearcian to creak, gnash. Related: Chirped. As a noun, attested from 1802 …   Etymology dictionary