Childéric III


Childéric III
Childéric III
Jean Dassier (1676-1763) - Childéric III roy de France (754).jpg
Childéric III (vue d'artiste) selon Jean Dassier (1676-1763)

Titre
Roi des Francs
743751
Prédécesseur Interrègne (Thierry IV)
Successeur Pépin le Bref
Biographie
Dynastie Mérovingiens
Date de naissance vers 714
Date de décès v. 754/5
Père Chilpéric II ?

Childéric III est né vers 714 et mort vers 755. Il est roi des Francs, de Neustrie, de Bourgogne et d'Austrasie de 743 à 752. D'origine incertaine (peut-être fils de Chilpéric II), il est le dernier membre régnant de la dynastie mérovingienne[1].

Sommaire

Biographie

Le Dernier des Mérovingiens, tableau d'Évariste-Vital Luminais (1822-1896). Musée des Beaux-Arts de Carcassonne.

Pour prouver la faiblesse des rois mérovingiens, le maire du palais austrasien Charles Martel laisse vacant le trône après la mort de Thierry IV, en 737, en faisant enfermer Childéric dès cette année-là, au monastère de Saint-Bertin, à Sithiu (aujourd'hui Saint-Omer). Pendant les sept années d'interrègne, tous les documents officiels sont datés de l'année 737.

Childéric est rappelé sur le trône en 743 par Pépin le Bref, le fils de Charles Martel[2]. Pépin lui permet d'occuper le trône dont on l'a privé, sans doute pour plaire à l'aristocratie partisane de l'ancienne dynastie franque, car le clergé et plusieurs peuples, qu'il tient en soumission, mettent en cause sa légitimité.

En 750, Pépin envoie une délégation franque auprès du pape Zacharie, pour lui demander l'autorisation de mettre fin au règne décadent des Mérovingiens, et donc de prendre la couronne à la place de Childéric. Consulté par Burchard, évêque de Wurtsbourg et Fulbert, abbé de Saint-Denis, ambassadeurs de Pépin, le pape Zacharie autorisa la déposition de Childéric en mars 752[3], en la justifiant au motif que « devait être roi celui qui exerçait la réalité du pouvoir ».

En novembre 751, Pépin dépose donc Childéric III, puis se fait élire roi au champ de mai, à Soissons, par acclamations des leudes, une assemblée d'évêques et de nobles. Cette élection se passe pour une fois sans effusion de sang. Childéric III, après avoir été déposé et tonsuré (on lui coupe ses longs cheveux, symbole de pouvoir chez les Francs), est enfermé à nouveau au monastère de Saint-Bertin, où il meurt, sans doute en 755. Il laisse un fils, Thierry, qui est envoyé à l'abbaye de Saint-Wandrille de Fontenelle[4].

Au XIXe siècle, des fouilles sont effectuées dans ce que l'on appelle les ruines de Saint-Bertin. La tombe de Childéric III n'a pas pu être identifiée dans le cloître où l'on a pourtant trouvé divers ossements. Les Normands puis la Révolution française sont la cause de la disparition de cette sépulture.

Sources

- "Vie du duc Pépin l'Ancien" (vers 760) :

« [...] Mais Pépin garda le pouvoir ; et Childéric, le dernier des rois de la race de Clovis qui ait régné sur la France, ayant été déposé, Pépin, par l'autorité et le jugement du pape Zacharie, le premier de sa famille, obtint le nom de roi [...]. »

- "Annales" d'Éginhard (vers 802) :

« [...] Dans cette année, d’après la sanction du pontife romain, Pépin fut appelé roi des Francs, oint pour cette haute dignité de l’onction sacrée par la sainte main de Boniface, archevêque et martyr d’heureuse mémoire, et élevé sur le trône, selon la coutume des Francs, dans la ville de Soissons. Quant à Childéric qui se parait du faux nom de roi, Pépin le fit raser et mettre dans un monastère [...]. »

- "Vie de Charles le Grand" d'Éginhard (vers 830) :

« La famille des Mérovingiens, dans laquelle les Francs avaient coutume de se choisir des rois, passe pour avoir duré jusqu’à Childéric, déposé, rasé et confiné dans un monastère par l’ordre du pontife romain Étienne. [...] Lors de la déposition de Childéric, Pépin, père du roi Charles, remplissait, pour ainsi dire, par droit héréditaire, les fonctions de préfet du palais [...]. »

Notes et références

  1. (fr)Childéric III sur www.autour-des-chateaux.com. Consulté le 27 novembre 2010.
  2. (fr)CHILDÉRIC III l'Insensé (né vers 714, mort en 755) sur www.france-pittoresque.com. Consulté le 27 novembre 2010.
  3. Passage cité en note dans Eginhard, Vie de l'empereur Charles, I, n. 1.
  4. Jean Verseuil, Les rois fainéants : de Dagobert à Pépin le Bref 629-751, édition Critérion, Paris, 1946, p. 223.

Bibliographie

  • Eginhard, Vie de Charlemagne, collection « Les Classiques De L'histoire De France Au Moyen Age », éditions Les Belles Lettres, 2007 (ISBN 978-2251340005).
  • Hector Piers, Variétés historiques sur la ville de Saint-Omer, 1832.
  • Jean Verseuil, Les rois fainéants : de Dagobert à Pépin le Bref 629-751, édition Critérion, Paris, 1946 (ISBN 2-7493-0136-0).

Articles connexes

Précédé par Childéric III Suivi par
Thierry IV
roi des Francs,
roi de Neustrie,
de Bourgogne et d'Austrasie
Pépin le Bref

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Childéric III de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Childeric III — Childéric III ‎ Childéric III Roi des Francs …   Wikipédia en Français

  • Childeric III — King of the Franks Childéric III (752). King of the Franks …   Wikipedia

  • Childéric III — (v. 711 754) le dernier des rois de France mérovingiens (743 751), déposé par Pépin le Bref …   Encyclopédie Universelle

  • Childeric III — ▪ Merovingian king died 755       the last Merovingian king.       Effective power in France had long been wielded by the Carolingian mayors of the palace, but the revolt that followed the death of Charles Martel in 741 made it wise for his sons… …   Universalium

  • Childeric III — (d. 754)    The last ruler of the Merovingian dynasty, Childeric was king from 743 to 751, but the real power in the Frankish kingdom was held by the Carolingian mayors of the palace, Pippin the Short and Carloman. Drawn from obscurity and hailed …   Encyclopedia of Barbarian Europe

  • Childéric Ier — Anneau sigillaire trouvé dans la tombe du roi Childéric à Tournai en 1653[1].BnF, Paris. Titre …   Wikipédia en Français

  • Childeric Ier — Childéric Ier Childéric Ier Roi des Francs Saliens …   Wikipédia en Français

  • Childeric II — Childéric II Childéric II Roi des Francs …   Wikipédia en Français

  • Childéric II — Sou d or de Childéric II (avers et revers) frappé à Marseille. Titre Roi des Francs …   Wikipédia en Français

  • Childeric II — (c. 653 – 675) was the king of Austrasia from 662 and of Neustria and Burgundy from 673 until his death, making him sole King of the Franks for the final two years of his life. He was the second eldest son of Clovis II. His elder brother Chlothar …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.