Chiffre De Transposition


Chiffre De Transposition

Chiffrement par transposition

Un chiffrement par transposition (ou chiffrement par permutation) est un chiffre qui consiste à changer l'ordre des lettres, donc à construire des anagrammes. Cette méthode est connue depuis l'Antiquité, puisque les Spartiates utilisaient déjà une scytale.

Le chiffrement par transposition demande de découper le texte clair en blocs de taille identique, la même permutation, est utilisée sur chacun des blocs. Le texte doit éventuellement être complété (procédé de bourrage) pour permettre ce découpage. la clef de chiffrement est la permutation elle-même.

Le nombre de permutations possibles d'une longueur donnée, qui est la factorielle de cette longueur, augmente donc rapidement avec celle-ci. Par exemple un mot de trois lettres ne peut être permuté que dans 6 (=3!) positions différentes. Ainsi "col" ne peut se transformer qu'en "col", "clo", "ocl", "olc", "lco" ou "loc". Lorsque le nombre de lettres croît, le nombre d'arrangements augmente rapidement et il devient plus difficile de retrouver le texte original sans connaître la permutation, et sans aucune connaissance sur le texte clair. Ainsi pour un chiffre par transposition qui utilise des blocs de 20 caractères, il y a 20! possibilités, soit 2 432 902 008 176 640 000 combinaisons.

Cryptanalyse des chiffres de transposition

Les chiffrements par transposition de modifient pas la fréquence des lettres du texte clair, puisque seul leur ordre change. Une analyse des fréquences des lettres d'un texte chiffré permet donc de repérer l'utilisation probable d'un chiffrement par transposition, mais ne permet pas ensuite de décrypter ce texte (contrairement à ce qui se passe pour les chiffrements par substitution). Un chiffrement par transposition ne modifie pas non plus l'indice de coïncidence.

Un chiffrement par transposition ne résiste pas à une attaque à texte clair connu (un couple clair-chiffré de la taille de la permutation utilisée donne immédiatement celle-ci).

Voir aussi


  • Portail de la cryptologie Portail de la cryptologie
  • Cet article contient tout ou une partie d'un document provenant du site Ars Cryptographica. L'auteur autorise Wikipédia à utiliser les textes présents sur son site si la source originale est mentionnée.
Ce document provient de « Chiffrement par transposition ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chiffre De Transposition de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chiffre de transposition — Chiffrement par transposition Un chiffrement par transposition (ou chiffrement par permutation) est un chiffre qui consiste à changer l ordre des lettres, donc à construire des anagrammes. Cette méthode est connue depuis l Antiquité, puisque les… …   Wikipédia en Français

  • Chiffre (Cryptologie) — Pour les articles homonymes, voir chiffre. En cryptologie, un chiffre est une manière secrète d écrire, au moyen de caractères et de signes disposés selon un code convenu entre des personnes qui échangent des informations confidentielles. Plus… …   Wikipédia en Français

  • Chiffre (cryptologie) — Pour les articles homonymes, voir chiffre. En cryptologie, un chiffre est une manière secrète d écrire un message à transmettre, au moyen de caractères et de signes disposés selon une convention convenue au préalable. Plus précisément, le chiffre …   Wikipédia en Français

  • Chiffre De Trithémius — Polygraphiae Le chiffre de Trithémius ou tableau de Trithémius est une méthode de chiffrement polyalphabétique inventée par l abbé allemand Trithème durant la Renaissance. Les Allemands et de nombreux auteurs de l époque 1600 1700 prétendent que… …   Wikipédia en Français

  • Chiffre de Trithemius — Chiffre de Trithémius Polygraphiae Le chiffre de Trithémius ou tableau de Trithémius est une méthode de chiffrement polyalphabétique inventée par l abbé allemand Trithème durant la Renaissance. Les Allemands et de nombreux auteurs de l époque… …   Wikipédia en Français

  • Chiffre de trithémius — Polygraphiae Le chiffre de Trithémius ou tableau de Trithémius est une méthode de chiffrement polyalphabétique inventée par l abbé allemand Trithème durant la Renaissance. Les Allemands et de nombreux auteurs de l époque 1600 1700 prétendent que… …   Wikipédia en Français

  • chiffre — [ ʃifr ] n. m. • XVe « écriture secrète »; cifre 1220; lat. médiév. cifra « zéro », de l ar. sifr « vide » I ♦ 1 ♦ Chacun des caractères qui représentent les nombres. Les chiffres arabes (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 0). Les chiffres romains (I, V …   Encyclopédie Universelle

  • Chiffre De Beale — Le Chiffre de Beale est le nom donné au chiffre de Thomas J. Beale, chiffre qui reste en partie encore mystérieux. Il faut également noter que cette histoire est soumise à caution, de nombreux éléments laissant planer un doute sur sa véracité.… …   Wikipédia en Français

  • Chiffre de beale — Le Chiffre de Beale est le nom donné au chiffre de Thomas J. Beale, chiffre qui reste en partie encore mystérieux. Il faut également noter que cette histoire est soumise à caution, de nombreux éléments laissant planer un doute sur sa véracité.… …   Wikipédia en Français

  • Chiffre De Vigenère — Le chiffre de Vigenère est un système de chiffrement, élaboré par Blaise de Vigenère (1523 1596), diplomate français du XVIe siècle. C est un système de substitution poly alphabétique ou de chiffrement polyalphabétique. Cela signifie qu il… …   Wikipédia en Français