Chewing


Chewing

Chewing-gum

Chewing-gum sous forme de dragées

Le chewing-gum ou gomme à mâcher est une gomme destinée à être mâchée. C'est Thomas Adams, qui, mélangeant du chiclé (latex issu du sapotillier ou sapotier) avec de la résine et du sirop, fabriqua et commercialisa en 1872 les premiers chewing-gums.

Sommaire

Histoire du chewing-gum

Dès la préhistoire, les hommes mâchaient de la sève de conifère. Il y a plus de 5 000 ans, les Mayas, au Mexique, mastiquaient de la sève de sapotier pour se muscler les mâchoires. La sève de cet arbre est très particulière, c’est une sorte de latex. On l’appelle le chiclé (prononcer « tchiclé »).

À l'origine, et dans des marchés haut de gamme comme au Japon il est à base de chicle et de gélatine. Comme il est collant quand il sèche et que les gens incsoucieux s'en débarassent souvent en le collant un peu partout, il n'est autorisé à Singapour que pour un usage médicinal.

Il est souvent utilisé pour combattre le stress et éradiquer la mauvaise haleine. S'il est sans sucre, les dentistes le conseillent pour aider à abaisser l'acidité dans la bouche après les repas. Sucré, il a les mêmes inconvénients sur la santé bucco-dentaire que les bonbons et les confiseries.

Le chewing-gum a été popularisé en France en 1944 par les Américains. En effet, les forces armées des États-Unis fournissent à leurs soldats des chewing-gums depuis la Première Guerre mondiale, parce qu'ils aident à la fois à la concentration et au combat du stress. Des études ont montré que le chewing-gum peut aussi améliorer l'humeur de celui qui en consomme.

Dans différents marchés, la gomme à mâcher a été associée à la collection de petites vignettes (les marques Malabar ou Bazooka Joe par exemple) ou des tatouages temporaires. Depuis les années 1970, plusieurs artistes l'ont utilisé dans leurs créations( voir: Utilisation du chewing-gum dans les arts plastiques)


Préparation

La préparation de la gomme est a base de :

la gomme de base est un produit complexe à fabriquer 
Les ingrédients sont dosés avec rigueur pour obtenir des gommes plus ou moins élastiques. Chewing-gum ou bubble-gum, ce n’est pas la même chose. Les ingrédients sont malaxés entre 1 heure et demie et 2 heures dans un pétrin qui fonctionne comme celui des boulangers. Le malaxage fait chauffer la gomme. Elle atteint au final une température de 95 °C à 98 °C.
Le mélange des ingrédients 
On ajoute à cette base les arômes, les édulcorants ou le sucre ainsi que divers additifs. Les ingrédients et la gomme de base sont mélangés dans un pétrin pendant 15 à 20 minutes. En fin de malaxage, la pâte atteint une température de 50 °C environ.
La mise en forme 
On a versé la pâte à mâcher à l'intérieur d'une extrudeuse. Bien pressée, elle forme maintenant des bandes plus ou moins épaisses. Les bandes passent ensuite dans le laminoir et sont découpées soit en tablettes, soit en noyaux de chewing-gum si l’on veut fabriquer des dragées.
La maturation de la pâte 
Après refroidissement, les tablettes ou les noyaux de dragées sont maintenus à une température et une humidité précises pendant 6 à 48 heures. Cette phase est très contrôlée, la qualité des chewing-gums en dépend.
Le conditionnement 
C’est le moment de la mise en boîtes ! Les tablettes sont enveloppées dans un emballage en aluminium pour conserver toute leur saveur. Elles sont ensuite mises en paquets. Les dragées ont d’abord été recouvertes de sucre durci avant d’être emballées dans de petites boîtes en carton.

Consommation

Plus de 5 milliards de tablettes sont consommées chaque année en France.[1] D'après le Livre Guinness des records 2007, le pays qui consomme le plus de chewing-gum par habitant est la france

Inconvénients

Les chewing-gum sans sucre, outre les effets nocifs de l'aspartame, ont aussi en cas de consommation excessive des effets laxatifs. Ces effets sont dus à la présence d'un édulcorant particulier, le sorbitol. Par ailleurs, de nombreuses villes du monde voient leurs trottoirs et autres couloirs de métro définitivement endommagés par les vieux chewing-gums jetés par des consommateurs indélicats, un chewing-gum collé et piétiné étant pratiquement impossible à nettoyer. Certains pays, comme Singapour, réglementent sévèrement pour cette raison la consommation de chewing-gum.

Voir aussi

Notes et références

Articles connexes

Distributeurs

Liens externes

  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
  • Portail de l’alimentation et de la gastronomie Portail de l’alimentation et de la gastronomie
Ce document provient de « Chewing-gum ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chewing de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chewing — n. biting your food in your mouth so it becomes soft enough to swallow. Syn: chew, mastication. [WordNet 1.5] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • chewing — or mastication Up and down and side to side movements of the lower jaw, using the teeth to grind food for easier swallowing. During chewing, the tongue shapes food into a lump and saliva lubricates it for swallowing. Chewing softens tough meat or …   Universalium

  • Chewing — chew chew (ch[udd]), v. t. [imp. & p. p. {Chewed} (ch[udd]d); p. pr. & vb. n. {Chewing}.] [As ce[ o]wan, akin to D. kauwen, G. kauen. Cf. {Chaw}, {Jaw}.] 1. To bite and grind with the teeth; to masticate. [1913 Webster] 2. To ruminate mentally;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • chewing — noun Chewing is used before these nouns: ↑tobacco …   Collocations dictionary

  • chewing — Synonyms and related words: appetite, ass reaming, bawling out, cannibalism, carnivorism, carnivority, carnivorousness, chain smoke, consumption, cropping, cud chewing, cussing out, deglutition, devouring, devourment, dieting, dining, drag,… …   Moby Thesaurus

  • chewing — n. opening and closing of the jaws, act of grinding with the teeth, masticating, munching tʃuː n. bite; act of chewing v. grind food with the teeth …   English contemporary dictionary

  • chewing — noun biting and grinding food in your mouth so it becomes soft enough to swallow • Syn: ↑chew, ↑mastication, ↑manduction • Derivationally related forms: ↑masticate (for: ↑mastication), ↑chew, ↑ …   Useful english dictionary

  • Chewing Gum (song) — Chewing Gum Single by Annie from the album Anniemal B side …   Wikipedia

  • Chewing (Input Method) — Chewing Original author(s) Chewing core team Developer(s) Chewing core team Stable release 0.3.2 / December 1, 2008; 2 years ago …   Wikipedia

  • Chewing gum — sous forme de dragées Le chewing gum ou gomme à mâcher est une gomme destinée à être mâchée. C est Thomas Adams, qui, mélangeant du chiclé (latex issu du sapotillier ou sapotier) avec de la résine et du sirop, fabriqua et commercialisa en 1872… …   Wikipédia en Français