Chengdu


Chengdu
Chéngdū · 成都
Localisation de la ville de Chengdu et de sa préfecture (en jaune)
Point de localisation
Localisation de la ville de Chengdu et de sa préfecture (en jaune)
Pays Chine
Statut administratif Ville sous-provinciale
Province Sichuan
Préfixe téléphonique 028[1]
Code postal Ville : 610000[1]
Code aéroport CTU
Coordonnées 30° 39′ 00″ N 104° 04′ 00″ E / 30.65, 104.06666730° 39′ 00″ Nord
       104° 04′ 00″ Est
/ 30.65, 104.066667
  
Altitude 500 m
Températures
moyennes
Ville de Chengdu :
mois le plus froid +6,1 °C
mois le plus chaud +26,3 °C
annuelles +16,9 °C
Pluviométrie 967,6 mm
Superficie 12,132 km2
Population Préfecture : 14 047 625 hab. (2010)

Ville de Chengdu : 9 202 000 hab. (2010)

Densité 1,134 hab./km2
PIB total 275,0 milliards de yuans (2006)
PIB par habitant 22 269 yuans (2006)

Chengdu (en chinois : 成都, en pinyin : Chéngdū), autrefois Cheng-Tu, également appelée métaphoriquement Róngchéng (蓉城) « la ville des hibiscus », est la capitale de la province du Sichuan. Elle a le statut administratif de ville sous-provinciale et compte environ 14 millions d'habitants.

Sommaire

Géographie

La ville de Chengdu est située au centre-ouest de la Chine, dans la plaine du Sichuan, au pied du plateau tibétain et sur le rebord oriental de la dépression du bassin rouge. La ville est considérée comme le centre de la Chine de l'ouest, c'est en tout cas le rôle qu'elle assume dans le plan de développement gouvernemental de l'ouest chinois. Sa position exacte est entre 102°54′ et 104°53′ de longitude est et entre 30°5′ et 31°26′ de latitude nord.

Chengdu est une des villes ayant le plus souffert du séisme du Sichuan de mai 2008.

Histoire

Chengdu existait déjà à la Période des Printemps et des Automnes (770-475 av. J.-C.) Au début du IVe siècle av. J.‑C., le roi du pays de Shu, Kaiming IX, y déménagea sa capitale.

Sceau de Chengdu

L'archéologie a prouvé que les premières routes reliant les royaumes de Qin et de Shu ont été faites durant la période des Royaumes combattants. Elles ont permis l'invasion du royaume de Shu par le roi de Qin.

Une légende raconte que le roi de Qin voulait anéantir le Shu, mais des monts escarpés le séparaient de cette région. Il n'y avait pas de route, sur laquelle l'armée de Qin pût avancer vers le Shu. Le roi de Qin fit sculpter cinq bœufs de pierre gigantesques et placer quelques pièces d'or derrière, prétendant que les bœufs pouvaient faire de l'or. Le roi de Shu se laissa duper et envoya cinq hommes robustes tirer les cinq bœufs dans son pays. Trois bœufs furent traînés ainsi jusqu'à Chengdu. Le résultat fut que la route menant au Shu était désormais tracée. L'armée de Qin n'eut plus qu'à suivre pour attaquer le Shu.

Chengdu fut conquise par la dynastie Qin en -316. En -311, le souverain fit édifier les murs de la ville d'après le modèle de la cité de Xianyang (咸阳). Le nom de la province Sichuan fut changé plusieurs fois pendant la dynastie Han : d'abord en Chéngjiā (成家), puis en Yìzhōu (益州), mais le nom de la ville n'a jamais changé depuis le début.

En -250, le gouverneur, Li Bing, entreprit la construction du complexe hydraulique de Dujiangyan afin d'utiliser les eaux du fleuve Min pour irriguer la plaine de Chengdu, transformée ultérieurement en un véritable grenier à céréales destiné à l'approvisionnement des Qin. Li Bing et son fils dirigèrent la construction de l'ouvrage en calculant de manière scientifique les rapports entre l'irrigation, la déviation des crues et l'évacuation du limon. La zone irriguée par le complexe de Dujiangyan ne cessa de s'étendre. La conception de Li Bing n'a jamais été remise en cause et l'ouvrage est considéré comme un chef-d'œuvre de la science hydraulique de l'Antiquité.

Depuis cette époque, le Sichuan est l'une des provinces les plus fertiles du pays. Au IIe siècle avant notre ère, de riches familles y possédaient terres, parcs et même entreprises sidérurgiques. Du gaz a été découvert à cette époque qui fut utilisé pour la production de sel.

Sous la dynastie Han (-202220), Chengdu devint un centre important de fabrication et de commerce de brocard, grâce à un fonctionnaire du gouvernement, Jinguan, qui a développé l'artisanat du tissage et la culture de la soie. Chengdu devient alors une étape très importante sur la Route de la Soie.

Vers -141, Wen Weng, gouverneur de Shu, fonda à Chengdu, la première école officielle ouverte à tous. Active et renommée, on y enseignait aussi bien l'astronomie, la prose et la philosophie. L'auteur Sima Xiangru la fréquenta.

C'est à Chengdu que fut fondé le royaume de Shu Han par le monarque Liu Bei (刘备) pendant la période des trois royaumes, entre 221 et 263.

La rue Jinli et ses commerces à Chengdu

Démographie

La population de la préfecture était de 14 047 000 habitants, d'après le recensement de 2010, en hausse de 25% par rapport à 2000. Celle de la ville de Chengdu est d'environ 9 202 000 habitants en 2010. La part de la population urbaine est donc de 65,51%, en hausse de 12,03 points par rapport à 2000[2].

Climat

Chengdu connaît des hivers doux avec une température moyenne de 5,5 °C pour le mois le plus froid et des étés chauds avec une température moyenne de 25,2 °C pour le mois le plus chaud. La hauteur des précipitations annuelles y est de 921 mm, ce qui est insuffisant pour permettre la culture du riz. Les hivers sont secs tandis que les étés sont pluvieux. Les brouillards et nuages sont fréquents et les brumes matinales d'hivers sont tenaces si bien que Chengdu ne compte que 25 jours clairs. La province du Sichuan est en effet connu pour son temps couvert. D'ailleurs la province du Yunnan, dont le nom signifie "Au sud des nuages", le doit à sa position au sud du Sichuan.

Relevé météorologique de Chengdu-altitude: 506 m (période 1961-1990)
mois jan. fév. mar. avr. mai jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 2,4 4,2 8,1 12,7 17,2 20,2 22,0 21,6 18,4 14,5 9,2 4,2 12,9
Température moyenne (°C) 5,5 7,2 11,6 16,5 21,0 23,5 25,2 24,9 21,0 16,9 11,8 7,1 16,0
Température maximale moyenne (°C) 9,5 11,1 16,2 21,6 26,0 27,8 29,6 29,7 25,1 20,6 15,6 10,9 20,3
Précipitations (mm) 7,3 10,3 20,5 46,6 87,1 102,8 230,5 223,7 131,5 39,4 16,5 5,0 921,2
Nombre de jours avec pluie 2,5 3,5 5,8 7,8 9,7 10,4 13,1 12,0 11,7 7,8 3,9 1,4
Source : Le climat à Chengdu (en ° C et mm, moyennes mensuelles) Hong-Kong Observatory


Culture

Deux des plus grands poètes de la dynastie Tang y ont résidé : non seulement Lǐ Bái (李白), mais surtout le poète Dù Fǔ (杜甫) pendant une longue période ; un parc de la ville reconstituant sa résidence y a d'ailleurs été créé récemment.

La ville est réputée pour sa qualité de vie et ses habitants débonnaires. Elle est célèbre pour le nombre de maisons de thé qui parsèment ses rues.

On y parle le dialecte de Chengdu du mandarin du Sud-Ouest.

Religion

Chengdu est le siège du diocèse catholique de Chengdu, longtemps confié à des missionnaires français.

Éducation

Chengdu possède nombre d'universités, dont les principales sont :

  • l'Université du Sichuan, dont le campus principal est situé au sud de la ville, entre le premier et le deuxième périphérique ;
  • l'Université de science et technologie électroniques, située au nord-est de la ville ;
  • l'Université Jiaotong pour le Sud-ouest, située au nord-ouest de la ville et qui enseigne principalement les sciences ;
  • l'Université des minorités nationales pour le Sud-ouest (fondée en 1951), située au sud de la ville, sur le premier périphérique.

La plupart des universités possèdent de nouveaux campus, situés en périphérie de la ville.

Économie

En 2006, le PIB total a été de 275,0 milliards de yuans, et le PIB par habitant de 22 269 yuans[3].

Chengdu possède un aéroport (code AITA : CTU).

Aéronautique

Située à la limite de la ville, la compagnie Chengdu Aircraft Industry Group est connue pour accueillir une des plateformes d’assemblage du nouvel ARJ21, le premier avion commercial de la chine. Par ailleurs, cette société est l'un des principaux fabricants chinois d’avions militaires et également un important sous-traitant d'Airbus.

Électronique / High Tech

La ville de Chengdu est très développée dans le domaine de l’électronique et des hautes technologies. La création d’une Zone de développement de haute technologie a attiré de nombreuses multinationales, dont Intel, IBM, Nokia, Alcatel, ou encore Ubisoft.

Transport

Métro

Une ligne de métro a été inaugurée en septembre 2010. Elle traverse la ville du nord au sud, en desservant notamment la principale gare ferroviaire, ainsi que la place Tianfu. 4 autres lignes sont actuellement en projet.

Aviation

Chengdu comporte 3 aéroports civils, dont l'Aéroport international de Chengdu-Shuangliu (成都双流国际机场, OACI : ZUUU), et un base aéronautique militaire.

Chemins de fer

Chengdu comporte actuellement quatre gares supportant des lignes conventionnelles et à haute vitesse. Une cinquième gare est actuellement en construction.

Consulats

Le Consulat Général de France à Chengdu a été inauguré le 11 novembre 2006.

Outre le consulat de France, la ville de Chengdu abrite également les consulats des États-Unis, d'Allemagne, de Corée du Sud, de Singapour, de Thaïlande et du Pakistan.

Personnalités

  • Chen Daojun a publié un article le 5 mai sur le site China E-Weekly réclamant l’arrêt de usine pétrochimique de Pengzhou située à 40 km de Chengdu. Il a été arrêté le 9 mai 2008, pour "tentative de subversion du pouvoir de l’Etat", car il aurait participé à un rassemblement dénonçant des risques environnementaux[4]. Il a été condamné à trois ans de prison[5]
  • Li Peng est un Premier ministre chinois né à Chengdu.
  • Zheng Jie est une joueuse de tennis née à Chengdu.
  • Mgr Pinault fut évêque de Chengdu (1948 - 1953 - 1983)

Jumelages

Subdivisions administratives

La ville sous-provinciale de Chengdu exerce sa juridiction sur dix-neuf subdivisions - neuf districts, quatre villes-districts et six xian :

  • le district de Qingyang - 青羊区 Qīngyáng Qū ;
  • le district de Jinjiang - 锦江区 Jǐnjiāng Qū ;
  • le district de Jinniu - 金牛区 Jīnniú Qū ;
  • le district de Wuhou - 武侯区 Wǔhóu Qū ;
  • le district de Chenghua - 成华区 Chénghuá Qū ;
  • le district de Longquanyi - 龙泉驿区 Lóngquányì Qū ;
  • le district de Qingbaijiang - 青白江区 Qīngbáijiāng Qū ;
  • le district de Xindu - 新都区 Xīndū Qū ;
  • le district de Wenjiang - 温江区 Wēnjiāng Qū ;
  • la ville de Dujiangyan - 都江堰市 Dūjiāngyàn Shì ;
  • la ville de Pengzhou - 彭州市 Péngzhōu Shì ;
  • la ville de Qionglai - 邛崃市 Qiónglái Shì ;
  • la ville de Chongzhou - 崇州市 Chóngzhōu Shì ;
  • le xian de Jintang - 金堂县 Jīntáng Xiàn ;
  • le xian de Shuangliu - 双流县 Shuāngliú Xiàn ;
  • le xian de Pi - 郫县 Pí Xiàn ;
  • le xian de Dayi - 大邑县 Dàyì Xiàn ;
  • le xian de Pujiang - 蒲江县 Pújiāng Xiàn ;
  • le xian de Xinjin - 新津县 Xīnjīn Xiàn.

Galerie photo

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chengdu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chengdu FC-1/JF-17 — Chengdu FC 1 Zwei pakistanische JF 17 üb …   Deutsch Wikipedia

  • Chengdu J-9 — Chengdu FC 1 Zwei pakistanische JF 17 üb …   Deutsch Wikipedia

  • Chengdu JF-17 — Chengdu FC 1 Zwei pakistanische JF 17 üb …   Deutsch Wikipedia

  • Chengdu FC-1 — Chengdu FC 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Chengdu J-10 — Vigorous Dragon …   Deutsch Wikipedia

  • Chengdu FT-7B — Chengdu J 7 Chengdu Jian 7 …   Wikipédia en Français

  • Chengdu J-7 — Chengdu J 7 …   Deutsch Wikipedia

  • Chengdu J-20 — Chengdu J 20 …   Deutsch Wikipedia

  • Chengdu — (chino: 成都, pinyin: Chéngdū, forma tradicional: Chengtu) es la capital de la provincia de Sichuan. Está situada en el sudoeste de China. Tiene una población aproximada de 10 millones de habitantes en un área de 12.300 Km². * * * (Ch´eng tu) ► C.… …   Enciclopedia Universal

  • CHENGDU — [TCH’ENG TOU] Capitale de la province chinoise du Sichuan avec une population estimée à 1 713 255 habitants en 1993, Chengdu est située dans une des plaines les plus riches et les plus densément peuplées de la Chine, qu’enrichit un réseau… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.