Cheikh El Hasnaoui


Cheikh El Hasnaoui

Cheikh El Hasnaoui ou Mohamed Khelouat pour l’état civil est un musicien de chaâbi algérien. Son nom d'emprunt se réfère à sa région natale l'Aarch des Ihassenaouen ((Iḥesnawen), confédération des Ait Aïssi, où il naît le 23 juillet 1910 au hameau de Taâzibt, village de Tadart Tamuqrant, situé au sud de la ville de Tizi-Ouzou, en Algérie. Il est décédé à Saint Pierre de la Réunion le 6 juillet 2002.

Biographie

Orphelin de mère à deux ans, Mohamed il est élevé par sa famille. L'enfant grandit dans le climat de la culture des zaouias, il fréquente le timaâmrin. Il dut quitter le village natal vers 1930 vers Alger où il fut embauché dans un travail de nuit sur les quais. Il habite rue Mogador à la Casbah et fait même partie de l'orchestre de Hadj M'hamed El Anka. Sa première chanson " A yema yema ", une complainte de déracinés; composée à Alger en 1936. En 1937, à l'orée de la Seconde Guerre mondiale, El Hasnaoui est en France, à Paris, dans le 15ème. De 1939 jusqu'au début des années 1950,avant le déclenchement de la Guerre d'Algérie, il produit l'essentiel de son répertoire composé de 29 chansons Kabyles et de 17 en arabe algérien. En 1968, il enregistre ses dernières chansons: Cheïkh Amokrane, Haïla hop, Merhva, Ya noudjoum ellil, rod balek. Il quitte définitivement la scène artistique après ces enregistrements. Cheïkh El Hasnaoui est considéré comme une figure de proue de son genre musical et un symbole aussi de l’Algérie réconciliée avec ses identités. En effet le chanteur alterne dans ses composition l’arabe et le kabyle.

Cheikh El Hasnaoui souvent associé à un titre majeur intitulé " La Maison Blanche " s’illustre dès les années 1930 en créant un style propre à lui et reconnaissable à sa cascade de voix grave, aux sonorités lancinantes du banjo et à ses textes qui évoquent la douleur sentimentale. Douleur pour laquelle Cheikh El Hasnaoui s’exile en France. Le thème de l'exil deviendra par ailleurs le leïtmotiv d'une grande partie de son œuvre.

De Lounès Matoub à Lounis Ait Menguellet ou plus tard Takfarinas, Kamel Messaoudi et bien d'autres s'inspirent ou évoquent l'œuvre musicale de Cheikh El Hasnaoui, pour sa musique ou sa thématique récurrente de l'exil comme source d'inspiration.

Bibliographie

  • Mehenna Mahfoufi, Cheikh El-Hasnaoui. Chanteur algérien moraliste et libertaire, Paris, Ibis Press, 2008 - ISBN 978-2-910728-88-5
  • Ajgu ABELQAS, « Lḥesnawi d Ccix » (El-Hasnaoui, le Maître), Algérie, Compte d'auteur, 2009 - ISBN 978-9947-0-2641-0
  • Ajgu ABELQAS, « Lḥesnawi d Ccix » (El-Hasnaoui, le Maître), France, Editions Edilivre, 2010 - ISBN 978-2-8121-3248-3

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cheikh El Hasnaoui de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cheikh El Hasnaoui — (1910–2002) was a Berber singer born in small town near Tizi ouzou in Algeria. He sung Algerian chaabi music, and was, along with Slimane Azem, responsible for laying the foundations of modern popular Kabyle music in the 1950s and 60 s.[1] He… …   Wikipedia

  • Cheikh Arab Bouzgarene — est un chanteur algérien kabyle, né à Djemâa Saharidj (Algérie) le 27 mai 1917, mort en avril 1988. Il passe son enfance dans son village natal en Kabylie situé à une trentaine de kilomètres à l Est de la ville de Tizi ouzou. En 1942, il part à… …   Wikipédia en Français

  • El Hasnaoui Amechtouh — est un artiste de chaâbi algérien, souvent comparé à Cheikh El Hasnaoui. Cheikh El Hasnaoui fut comme beaucoup d artistes algériens victime du terrorisme. En 1994, il subit des actes de terrorisme qui bousculent sa vie et est hospitalisé à… …   Wikipédia en Français

  • Chaâbi algérois — Origines stylistiques Musique arabo andalouse (Ça naa), poésie populaire. Origines culturelles Début du XXe siècle en Algérie Instrument(s) typique(s) Mandole, Banjo, Tar( tambourin), Derbouka …   Wikipédia en Français

  • Kabyles — Cet article traite du groupe ethnique kabyle. Pour la langue, voir l article « kabyle ». Kabyles ⵉⴽⵠⴰⵢⵍⵢⵏ (Iqbayliyen) Populations Population totale 5,500,000 …   Wikipédia en Français

  • Musique algérienne — Orchestre de Nouri Koufi interprète de hawzzi Sur le plan musical, l Algérie est réputée pour son riche répertoire. Plusieurs styles de musique son inclus : classique arabo andalou algérienne, le Chaâbi, le Rai qui est originaire de l Oranie …   Wikipédia en Français

  • Kabylie — 36° 36′ N 5° 00′ E / 36.6, 5 …   Wikipédia en Français

  • Liste de personnes berbères — Cet article liste les personnalités Berbères (Amazigh). Sommaire 1 Antiquité 1.1 Égypte antique 1.2 Numidie/Maurétanie …   Wikipédia en Français

  • 7T — Algérie الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية …   Wikipédia en Français

  • Algeria — Algérie الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية …   Wikipédia en Français