Chef De L'Opposition Officielle (Canada)


Chef De L'Opposition Officielle (Canada)

Chef de l'Opposition officielle (Canada)

Canada

Armoiries du Canada
Cet article fait partie de la série sur la
politique du Canada,
sous-série sur la politique.

Pouvoir exécutif

La Couronne (Reine Élisabeth II)
Gouverneur général (Michaëlle Jean)
Conseil privé de la Reine pour le Canada
Premier ministre (Stephen Harper)
Cabinet (28e conseil)
Ministères

Pouvoir législatif

Parlement du Canada
Sénat
Président du Sénat
Leader du gouvernement au Sénat
Leader de l'Opposition au Sénat
Chambre des communes
Opposition officielle
Chef de l'Opposition
Président de la Chambre
Leader du gouvernement en Chambre

Pouvoir judiciaire

Cour suprême
Juge en chef
Constitution
Charte des droits et libertés

Élections

Dernière (2008)
Résultats depuis 1867
Législatures
Circonscriptions (Liste)

Partis politiques canadiens

Provinces et territoires

Lieutenants-gouverneurs
Premiers ministres
Assemblées législatives
Politique : CB | AB | SK | MB | ON | QC | NB
                 | ÎPE | TNL | YK | TNO | NU

 v ·  · m 

Portail politique - Portail national

Le chef de l'Opposition (anglais : Leader of the Opposition) au Canada est généralement le député à la Chambre des communes du Canada qui dirige l'Opposition Loyale de Sa Majesté (c'est-à-dire le parti identifié comme l'Opposition officielle).

Il ou elle a droit au même salaire et au même niveau de protection qu'un ministre du cabinet, et a également le droit d'habiter à la résidence officielle de Stornoway. Il ou elle est également assermentée en tant que membre du Conseil privé de la Reine pour le Canada, un des seul députés non-gouvernementaux aux communes à se voir accorder ce privilège, ce qui peut permettre au Premier-ministre, dans certaines circonstances, de l'informer sur des questions confidentielles d'importance nationale.

Le chef de l'Opposition se place neuvième dans l'ordre de préséance, après les ministres de la Couronne au Cabinet, et devant les lieutenants-gouverneurs des provinces.

L'honorable Michael Grant Ignatieff, élu chef du Parti libéral du Canada lors du congrès d'investiture du Parti libéral du Canada du 2 mai 2009 est le chef actuel de l'Opposition, cela suite à la démission de Stéphane Dion, élu après Bill Graham qui comblait ce poste et assurait la direction par intérim du parti depuis la démission de Paul Martin en février 2006.

Il y a également un Leader de l'Opposition au Sénat, qui est habituellement du même parti que le chef de l'Opposition aux communes. Une exception à cette règle fut la période entre 1993 et 2003 lorsque les partis successifs formant l'Opposition officielle en chambre n'avait pas de représentants au Sénat. Étant donné que le chef de l'Opposition aux communes est habituellement un chef de parti, il ou elle nomme son homologue au Sénat. De 1993 à 2003, l'Opposition officielle au Sénat était le Parti progressiste-conservateur, donc le chef du Parti progressiste-conservateur aux communes choisissait le chef de l'Opposition au Sénat.

En principe, l'existence de la position de Chef de l'opposition de dépend pas de la reconnaissance d'une Opposition officielle. Ainsi, il est déjà arrivé dans certaines provinces canadiennes que le principal parti d'opposition ne pouvait se qualifier comme formant un parti reconnu en chambre. Le poste de Chef de l'opposition est alors tout de même accordé à l'un des députés de l'opposition.

Voir aussi

Lien externe

  • Portail du Canada Portail du Canada
Ce document provient de « Chef de l%27Opposition officielle (Canada) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chef De L'Opposition Officielle (Canada) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chef de l'Opposition officielle (Canada) — Canada Cet article fait partie de la série sur la politique du Canada, sous série sur la politique. Pouvoir exécutif …   Wikipédia en Français

  • Chef de l'opposition officielle (canada) — Canada Cet article fait partie de la série sur la politique du Canada, sous série sur la politique. Pouvoir exécutif …   Wikipédia en Français

  • Chef de l'opposition officielle (Canada) — Pour les articles homonymes, voir Chef de l opposition officielle. Chef de l opposition officielle (en) Leader of Her Majesty s Loyal Opposition …   Wikipédia en Français

  • Chef De L'Opposition Officielle (Québec) — Québec Cet article fait partie de la série sur la politique du Québec, sous série sur la politique. Lieu …   Wikipédia en Français

  • Chef de l'Opposition officielle (Quebec) — Chef de l Opposition officielle (Québec) Québec Cet article fait partie de la série sur la politique du Québec, sous série sur la politique. Lieu …   Wikipédia en Français

  • Chef de l'Opposition officielle (Québec) — Québec Cet article fait partie de la série sur la politique du Québec, sous série sur la politique. Lieu …   Wikipédia en Français

  • Chef de l'opposition officielle (québec) — Québec Cet article fait partie de la série sur la politique du Québec, sous série sur la politique. Lieu …   Wikipédia en Français

  • Chef de l'opposition officielle (Québec) — Pour les articles homonymes, voir Chef de l opposition officielle. Chef de l opposition officielle Titulaire actuel Pauline Marois depuis …   Wikipédia en Français

  • Chef de l'opposition officielle (Yukon) — Pour les articles homonymes, voir Chef de l opposition officielle. Yukon Cet a …   Wikipédia en Français

  • Chef de l'opposition officielle — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Chef de l opposition officielle (Canada) Chef de l opposition officielle (Alberta) Chef de l opposition officielle (Québec) Chef de l opposition… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.