Che - 2ème partie : Guerilla


Che - 2ème partie : Guerilla

Che - 2ème partie : Guerilla

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guérilla (homonymie).
Che - 2e partie : Guerilla
Image associée au film
L'équipe du film au Festival de Cannes 2008

Titre original Che: Part Two
Réalisation Steven Soderbergh
Acteurs principaux Benicio Del Toro
Scénario Peter Buchman
Benjamin A. van der Veen
d'après l'œuvre de :
Ernesto Guevara
Musique Alberto Iglesias
Direction artistique Juan Pedro De Gaspar
Décors Antxón Gómez
Philip Messina
Costumes Sabine Daigeler
Photographie Peter Andrews
Montage Pablo Zumárraga
Production Laura Bickford
Benicio Del Toro
Société de production Drapeau de l'Espagne Estudios Picasso
Drapeau des États-Unis Laura Bickford Productions
Drapeau de l'Espagne Morena Films
Drapeau de l'Espagne Telecinco
Drapeau de la France Wild Bunch
Société de distribution Drapeau de la France Warner Bros.
Drapeau des États-Unis IFC Films
Format Couleur • 1,85:135mm
DTSDolby DigitalSDDS
Genre Biopic, drame, guerre
Durée 135 min.
Sortie Drapeau des États-Unis 12 décembre 2008
Drapeau de la France 28 janvier 2009
Langue(s) originale(s) anglais, espagnol, aymara, quechua
Pays d’origine France France
États-Unis États-Unis
Espagne Espagne

Che - 2ème partie : Guerilla (Che: Part Two) est un film américain, réalisé par Steven Soderbergh, sorti en France le 28 janvier 2009, racontant une tranche de vie de Che Guevara. C'est la deuxième partie du diptyque Che, débuté avec The Argentine. Benicio Del Toro, qui interprète le rôle de Che Guevara, a obtenu le prix d'interprétation masculine lors du 61ème festival de Cannes.

Sommaire

Synopsis

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Suite à la Révolution cubaine, Che Guevara est en pleine gloire. En 1964, il se rend à New York pour s'adresser de manière enflammée aux Nations Unies, pour affirmer son combat pour le "tiers-monde" face à la toute-puissance américaine. Il devient ainsi une figure célèbre de la scène internationale. Mais il disparait soudainement. Personne ne sait où il se trouve. De nombreuses rumeurs de sa mort circulent. Mais il réapparait méconnaissable en Bolivie, où il prépare secrètement la Révolution latino-américaine avec ses camarades cubains et quelques Boliviens. Cette campagne montre toute sa détermination et son abnégation. Elle explique en partie le symbole et le héros populaire qu'est resté au fil du temps le "Che". L'échec de cette révolution marquera sa mort...

Distribution

Autour du film

  • Le film a été présenté en intégralité, soit 4h15, au Festival de Cannes le 21 mai 2008.
  • Lorsque Benicio Del Toro a obtenu le Prix d'interprétation masculine à Cannes, il a salué la mémoire de Che Guevara et l'a fait applaudir par le public.
  • Le film est basé sur le livre Journal de Bolivie de Che Guevara.
  • Le directeur de la photographie du film s'appelle Peter Andrews. il s'agit en fait de Steven Soderbergh lui-même, qui a souvent recours à ce pseudonyme dans ses génériques.
  • Steven Soderbergh et Benicio Del Toro s'étaient déjà croisé en 2001 dans Traffic pour lequel ils avaient reçu respectivement les Oscars du meilleur réalisateur et du meilleur acteur dans un second rôle.
  • Soderbergh a voulu dès le début du projet tourner le film entièrement avec la lumière naturelle. Il a utilisé pour cela la caméra RED, un tout nouveau prototype de caméra numérique haute performance. Grâce à sa légèreté (4.5kg), la caméra a pu être très facilement maniée et a offert de grande liberté à l'équipe.
  • Alors que la première partie est filmée en CinemaScope (soit un ratio de 2,35:1), la 2e partie est tournée en panoramique (1,85:1). Soderbergh explique ce choix car il voulait que la première partie montre une grande victoire, plus épique, avec une image plus large, alors qu'il souhaitait que la deuxième partie ait un aspect plus documentaire, moins rafiné, etc.
  • Matt Damon apparaît brièvement dans cette deuxième partie. Il tient le rôle M. Schwartz, un prêtre allemand représentant les intérêts américains en Bolivie. Matt Damon est déjà apparu dans d'autres films du réalisateur : Ocean's Eleven (2001), Ocean's Twelve (2004), Ocean's Thirteen (2007), The Informant (2009).
  • Il faut noter que le passage du Che au Congo est absent dans la chronologie du biopic. En effet, le budget était déjà très limité pour la production des deux films et ne permettait pas de traiter la révolution que Guevara a tenté de mener au Congo, avant d'aller en Bolivie. Steven Soderbergh a cependant déclaré qu'en cas de succès du dyptique (« au moins 100 millions de dollars de recettes »), il pourrait réaliser un troisième volet...[1]
  • Le film a été tourné en Espagne et en Bolivie.[2]

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du cinéma Portail du cinéma
Ce document provient de « Che - 2%C3%A8me partie : Guerilla ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Che - 2ème partie : Guerilla de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Che, 2e partie : Guerilla — Pour les articles homonymes, voir Guérilla (homonymie). Che, 2e partie : Guerilla …   Wikipédia en Français

  • Che, 1re partie : L'Argentin — Che, 1re partie : L Argentin Données clés Titre original Che: Part One Réalisation Steven Soderbergh Scénario Peter Buchman Acteurs principaux Benicio Del Toro So …   Wikipédia en Français

  • Che ! — Che ! est un film américain réalisé par Richard Fleischer sorti en 1969, produit par Sy Bartlett. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Anecdotes …   Wikipédia en Français

  • Che Guevara — Pour les articles homonymes, voir Che (homonymie) et Guevara. Ernesto « Che » Guevara …   Wikipédia en Français

  • Che (film, 2008) — L équipe du film au Festival de Cannes 2008 Che est un film franco américano espagnol en deux parties de Steven Soderbergh, sorti en 2008. Le film a été présenté en compétition au 61e festival de Cannes en mai 2008. Benicio Del T …   Wikipédia en Français

  • Che — Guevara Pour les articles homonymes, voir Che (homonymie) et Guevara. Che Guevara …   Wikipédia en Français

  • Che Guevarra — Che Guevara Pour les articles homonymes, voir Che (homonymie) et Guevara. Che Guevara …   Wikipédia en Français

  • Che Guévara — Che Guevara Pour les articles homonymes, voir Che (homonymie) et Guevara. Che Guevara …   Wikipédia en Français

  • Che guevara — Pour les articles homonymes, voir Che (homonymie) et Guevara. Che Guevara …   Wikipédia en Français

  • Ché Guevara — Che Guevara Pour les articles homonymes, voir Che (homonymie) et Guevara. Che Guevara …   Wikipédia en Français

  • GUÉRILLA — «Petite guerre», dont le vocable tient à l’insurrection populaire espagnole dressée de 1808 à 1813 contre les forces d’occupation napoléoniennes, la guérilla est, en première approche, une lutte armée du faible contre le fort, menée par des… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.