Chateau de Lusignan


Chateau de Lusignan

Château de Lusignan

château de Lusignan

Ajouter une image

Présentation
Période ou style
Début construction XIe siècle
Fin construction XVIe siècle
Propriétaire actuel commune
Destination actuelle détruit
Classement inscrit MH2 juillet 1997
Géographie
Latitude
Longitude
46° 26′ 14″ Nord
       0° 07′ 40″ Est
/ 46.4372, 0.1278
 
Pays France France
Région historique Poitou
Subdivision administrative Poitou-Charentes
Subdivision administrative département de la Vienne
Commune Lusignan

Le château de Lusignan est probalement un des plus grands châteaux forts construits en France.

La légende dit qu'il a été construit par la fée Mélusine pour son mari Raymondin. Il fut le siège des comtes de Lusignan dont des membres de la famille furent roi de Chypre et de Jérusalem : Amaury II de Lusignan, roi de Jérusalem (o 1145, † 1er janvier 1205).

Un plan (dessin) datant d'environ 1574 ? existe à la Bibliothèque nationale de France.

Le château apparaît dans les Très Riches heures (mois de mars) du duc de Berry.

Les Très Riches Heures du duc de Berry (mois de mars) : le château de Lusignan. On voit Mélusine au-dessus de la tour de droite sous forme de dragon ailé.

Le château est démantelé par ordre du roi en 1586 et seule la tour Mélusine subsiste jusqu'en 1622[1].

Le château, déjà depuis longtemps utilisé comme carrière de pierres, est rasé par le comte de Blossac au XIXe siècle, pour en faire un parc public d'agrément. Construit autour d'un étroit promontoire bordé de profondes vallées, il en reste cependant des pans de murs entiers, plaqués sur les falaises.

Il en reste une partie du donjon, la base de la tour Poitevine, une citerne et le départ d'un souterrain fermé dont on retrouve peut-être une sortie à proximité de l'église de la ville. Il reste aussi une tour-escalier dans la muraille et les fondations d'un moutardier.

Une partie fortifiée par Vauban est devenue successivement prison, école primaire puis syndicat d'initiative.

La ville était anciennement fortifiée. Elle était construite sous le château, fermant l'accès à la colline. Il reste peu de traces des ses fortifications seulement des fondations, des caves ou des parties de douves.

Références

  1. Base Mérimée


  • Portail des châteaux de France Portail des châteaux de France

46°26′14″N 0°7′40″E / 46.43722, 0.12778

Ce document provient de « Ch%C3%A2teau de Lusignan ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chateau de Lusignan de Wikipédia en français (auteurs)