Chartreuse de Bosserville


Chartreuse de Bosserville
Chartreuse de Bosserville
Image illustrative de l'article Chartreuse de Bosserville
Présentation
Culte Catholique romain
Type Chartreuse
Rattaché à Lycée Saint-Michel de Bosserville
Début de la construction 1666
Fin des travaux 1687
Style(s) dominant(s) Baroque
Classique
Protection Monument historique[1],[2]
Géographie
Pays Drapeau de France France
Région Lorraine
Département Meurthe-et-Moselle
Ville Art-sur-Meurthe
Coordonnées 48° 39′ 50″ N 6° 14′ 41″ E / 48.66389, 6.2447248° 39′ 50″ Nord
       6° 14′ 41″ Est
/ 48.66389, 6.24472
  

La Chartreuse de Bosserville est une importante chartreuse de style classique érigée au XVIIe siècle, sur une rive de la Meurthe, sur l'actuelle commune d'Art-sur-Meurthe, au sud de Nancy en Lorraine.

Sommaire

Histoire

En 1632 des chartreux venus de Rettel (Moselle) s'étaient vu confier le domaine de Sainte-Anne à Laxou, confisqué par le duc de Lorraine Charles IV après l'exécution de son ancien propriétaire Melchior de la Vallée pour sorcellerie. Mais ils obtinrent ensuite du duc un terrain plus retiré à Bosserville, et la Chartreuse fut fondée en 1666 pour permettre leur installation.

Cette nouvelle implantation, plus conforme aux idéaux de l'Ordre cartusien, leur a de plus permis de faire bâtir un grand ensemble homogène, presque un modèle de chartreuse.

L'ensemble fut nationalisé en 1798. Depuis 1962, la Chartreuse héberge un lycée technique et professionnel, le lycée Saint-Michel de Bosserville.

Architecture

Maquette de la Chartreuse

L'ensemble a été édifié par l'architecte italien Giovanni Betto, qui est également le premier architecte de la Cathédrale de Nancy. La construction commença en 1666 tandis que la chapelle fut bâtie de 1685 à 1687 dans un style baroque.

La plupart des matériaux de construction sont issus du démantèlement des fortifications de Nancy sur ordre de Louis XIV, mais probablement aussi du château de Custines (traces de sculptures sous les marches de l'escalier monumental menant à la chapelle).

L'ensemble est sans doute complet, et l'un des plus classiques qui soient dans son plan et son exécution. Le bâtiment principal, triomphal mais sobre, fait face à la route et à la Meurthe, où les chartreux avaient des droits de pêche. La chapelle marque l'axe central ; son fronton porte une Vierge à l'Enfant en moyen-relief. Les deux ailes latérales forment un léger retour, pour accentuer, avec une grande économie de moyens, un effet théâtral.

Masqué par cette façade, le petit cloître servant de cimetière occupe traditionnellement le flanc sud de la chapelle. Au-delà, le grand cloître forme un vaste carré planté en verger, autour duquel sont disposées les maisons (ou ermitages) des chartreux.

La totalité des bâtiments est occupée par le lycée, mais une cellule-témoin a été reconstituée ; elle est ouverte à la visite lors des Journées patrimoine en septembre. Le reste des bâtiments est visible lors des Portes ouvertes du lycée.

Références

  1. Notice no PA00105991, sur la base Mérimée, ministère de la Culture.
  2. Notice no PA00125521, sur la base Mérimée, ministère de la Culture.

Voir aussi

Liens internes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chartreuse de Bosserville de Wikipédia en français (auteurs)