Charlotte Delbo


Charlotte Delbo

Charlotte Delbo est une femme de lettres française, née le 10 août 1913 à Vigneux-sur-Seine et morte le 1er mars 1985 à Paris.

Sommaire

Biographie

Aînée de quatre enfants, Charlotte Delbo est la fille d'un chef monteur-riveteur, issu d'un milieu modeste.

Elle adhère en 1932 aux Jeunesses communistes puis rencontre en 1934 Georges Dudach, qu'elle épouse.

En 1937, elle devient l’assistante de Louis Jouvet au théâtre de l'Athénée. Elle part avec la troupe en mai 1941 pour une tournée en Amérique latine sous l'égide du gouvernement de Vichy. Mais quand elle apprend en septembre 1941 la mort sous la guillotine de Jacques Woog, un jeune architecte de leurs amis, elle décide de rejoindre son mari en France et entre dans la Résistance.

Ils font partie du « groupe Politzer », chargé de la publication des Lettres françaises dont Jacques Decour était rédacteur en chef. Georges Politzer, le philosophe communiste qui avait donné son nom à ce groupe, est fusillé en mai. Charlotte et son mari sont arrêtés le 2 mars 1942. Il sera fusillé au fort du Mont-Valérien[1], le 23 mai 1942, à l'âge de 28 ans.

D’abord incarcérée à la prison de la Santé, à Paris, puis transférée au fort de Romainville pendant un an, elle est passée par Compiègne pour être immédiatement déportée ensuite à Auschwitz, par le convoi du 24 janvier 1943, un convoi de 230 femmes dont elle racontera le destin, après la guerre[1]. Elle est l’une des 49 femmes rescapées de ce convoi et portera, le reste de sa vie, le numéro 31661 tatoué sur le bras. Envoyée à Ravensbrück parmi un petit groupe de huit, le 7 janvier 1944. Libérée par la Croix-Rouge le 23 avril 1945, elle est rapatriée en France le 23 juin 1945 en passant par la Suède.

Après la guerre, elle travaille de nouveau avec Louis Jouvet de septembre 1945 à avril 1947, puis pour l’ONU puis, à partir de 1961, au CNRS, avec le philosophe Henri Lefebvre qui avait travaillé avec Georges Politzer avant guerre.

Elle écrit une œuvre faite de récits, de pièces de théâtre et de poèmes, essentiellement autour de la déportation. Ses livres figurent parmi les plus forts sur ce sujet, aux côtés des œuvres de Primo Levi, Robert Antelme, Elie Wiesel, Imre Kertész et Jorge Semprún.

Hommages

Le collège de Tronget, village du cœur de l'Allier, porte son nom depuis 1998. Tous les deux ans, ce collège organise une semaine entièrement consacrée à Charlotte Delbo et aux camps.

La bibliothèque du deuxième arrondissement de Paris porte depuis janvier 2008, le nom de Charlotte Delbo.

A l'occasion de la journée internationale des droits de la femme de l'année 2008, le portrait de Charlotte Delbo fut accroché devant le Panthéon au côté d'autres grandes femmes.

Le second plus grand comité du Parti de Gauche en Haute-Garonne porte son nom. Il regroupe les militants du Nord et de l'Est de la commune de Toulouse.

Œuvres

Essais, enquêtes, souvenirs et poèmes
  • Les Belles Lettres, Minuit éd., 1961.
  • Le Convoi du 24 janvier, Minuit éd., 1965, 1978, 1995.
  • Auschwitz et après, 3 tomes :
    • Aucun de nous ne reviendra, Gonthier éd., 1965, Minuit éd., 1970, 1979, 1995. Mise en scène au Théâtre de la bastille
    • Une connaissance inutile, Minuit éd., 1970.
    • Mesure de nos jours, Minuit éd., 1971, 1994.
  • Spectres, mes compagnons, Maurice Bridel, Lausanne, 1977 ; réédition, Berg international, Paris, 1995.
  • La Mémoire et les Jours Paris, Berg International, 1985, réed. 1995.
Théâtre
  • La Théorie et la Pratique, Anthropos, Paris, 1969.
  • La Sentence, pièce en trois actes, P.-J. Oswald, 1972.
  • Qui rapportera ces paroles ?, tragédie en trois actes, P.-J. Oswald, Paris, 1974. Réédition avec Une scène jouée dans la mémoire HB, Aigues-vives, 2001.
  • Maria Lusitania, pièce en trois actes, et le coup d'État, pièce en cinq actes, P.-J. Oswald, Paris, 1975.
  • La Ligne de démarcation et La Capitulation, P.-J. Oswald, Paris, 1977.
  • Les Hommes", Pièce inédite (en cours d'édition à cette date (2010))

Bibliographie

  • Charlotte Delbo, Entre Résistance, Poésie et Théâtre de Françoise Maffre Castellani, Éditions du Cygne, 2010.

Lien externe

Notes et références

  1. a et b « Le camp de Compiègne-Royallieu », sur le site de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONAC), Service départemental des Yvelines – Mémoires 78, consulté le 3 janvier 2009.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charlotte Delbo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charlotte Delbo — Delbo with her camp number tattoo visible Born August 10, 1913(1913 08 10) Vigneux sur Seine, Essonne, France Died …   Wikipedia

  • Charlotte Delbo — (* 10. August 1913; † 1. März 1985; auch Charlotte Dudach) war eine französische Künstlerin und Schriftstellerin. Während der deutschen Besatzungszeit aktiv in der französischen Résistance tätig, wurde sie nach ihrer Verhaftung nach Auschwitz… …   Deutsch Wikipedia

  • Charlotte Delbo — Charlotte Delbo, (*10 de agosto de 1913, Vigneux sur Seine, Essonne, Isla de Francia † 1 de marzo de 1985, París), fue una escritora francesa principalmente conocida por su trilogía de memorias en Auschwitz, adonde fue enviada como miembro de la… …   Wikipedia Español

  • Charlotte Dudach — Charlotte Delbo (* 10. August 1913; † 1. März 1985; auch Charlotte Dudach) war eine französische Künstlerin und Schriftstellerin. Während der deutschen Besatzungszeit aktiv in der französischen Résistance tätig, wurde sie nach ihrer Verhaftung… …   Deutsch Wikipedia

  • Delbo — Charlotte Delbo (* 10. August 1913; † 1. März 1985; auch Charlotte Dudach) war eine französische Künstlerin und Schriftstellerin. Während der deutschen Besatzungszeit aktiv in der französischen Résistance tätig, wurde sie nach ihrer Verhaftung… …   Deutsch Wikipedia

  • Deborah Munzer — Déborah Münzer Sommaire 1 Biographie 2 Productrice de cinéma 3 Comédienne et Metteur en scène 3.1 Au théâtre …   Wikipédia en Français

  • Louis Jouvet — Pour les articles homonymes, voir Jouvet. Louis Jouvet …   Wikipédia en Français

  • Auschwitz and After — Infobox Book name = Auschwitz and After title orig = Auschwitz, et aprés translator = Rose C. Lamont image caption = U.S. English language edition author = Charlotte Delbo illustrator = cover artist = country = France language = French series =… …   Wikipedia

  • Déborah Münzer — Mandats Maire adjointe à la Culture de la Ville de Nogent sur Marne Actuellement en fonction Depuis le 28 mars 2008 …   Wikipédia en Français

  • Fort De Romainville — Panorama du fort vers le Nord Est, au début du XXe siècle Le Fort dit « de Romainville » est situé dans le quartier de l’Avenir de …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.