Charles Édouard Guillaume


Charles Édouard Guillaume
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guillaume.
Charles Édouard Guillaume
Image illustrative de l'article Charles Édouard Guillaume
Charles Édouard Guillaume en 1920.
Naissance 15 février 1861
Fleurier (Suisse)
Décès 13 juin 1938
Sèvres (France)
Nationalité Drapeau de Suisse Suisse
Champs Physique
Diplômé de École polytechnique fédérale de Zurich
Renommé pour En témoignage des services rendus aux mesures de précision en physique par la découverte des anomalies des alliages d'acier au nickel.
Distinctions Prix Nobel de physique (1920)

Charles Édouard Guillaume (15 février 1861 à Fleurier, Suisse - 13 juin 1938 à Sèvres, France) est un physicien suisse. Il est lauréat du prix Nobel de physique de 1920 « en reconnaissance du service qu'il a rendu en métrologie en découvrant des anomalies dans les aciers de nickel[1] ».

Sommaire

Biographie

Fils d'un artisan horloger, il fait ses études au gymnase puis à l'académie de Neuchâtel. Admis en 1878 à l'École polytechnique fédérale de Zurich il en sort nanti d'un bagage physico-mathématique pour entrer en 1883 au Bureau international des poids et mesures à Paris, où il fait toute sa carrière et qu'il dirige de 1915 à 1936.

Il invente plusieurs alliages ayant un très faible coefficient de dilatation (invar, élinvar et platinite, entre autres) qui ont une grande importance en métrologie, en horlogerie et dans d'autres domaines.

Il est l'un des premiers à suggérer une valeur pour la température de l'espace, de quelques K, assez proche de la température de rayonnement du fond diffus cosmologique mesurée dans le cadre des théories actuelles.

Une fondation en hommage au scientifique a été créée en 1945 à La Chaux-de-Fonds. Son but est « d'aider les jeunes chercheurs méritants domiciliés en Suisse qui entreprennent une recherche présentant un intérêt pour l'industrie horlogère »[2]. Pour ce faire, la fondation octroie des bourses.

Conséquences de ses découvertes

Publications

  • Études thermométriques (1886)
  • Traité de thermométrie (1889)
  • Unités et étalons (1894)
  • Les rayons X (1896)
  • « La température de L'espace , in La Nature, n° 1214, 5 septembre 1896
  • Recherches sur le nickel et ses alliages (1898)
  • La vie de la matière (1899)
  • La Convention du mètre et le Bureau international des poids et mesures (1902)
  • Les applications des aciers au nickel (1904)
  • Des états de la matière (1907)
  • les récents progrès du système métrique (1907 et 1913)
  • Initiation à la mécanique (traduit en plusieurs langues)
  • Rapports présentés au Congrès international de physique réuni à Paris en 1900 sous les auspices de la Société française de physique, rassemblés et publiés par Ch.-Ed. Guillaume et Henri Poincaré, secrétaires généraux du congrès, 3 volumes in-8° avec figures, Paris, Gauthier-Villars, 1900

Il signe également de nombreux articles dans les revues La Nature, Revue générale des sciences pures et appliquées et la Revue scientifique.

Distinctions et récompenses

Notes et références

  1. (en) « in recognition of the service he has rendered to precision measurements in Physics by his discovery of anomalies in nickel steel alloys » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1920 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 14 juin 2010
  2. Registre du commerce du Canton de Neuchâtel

Sources

  • Notice nécrologique parue dans le numéro 3029 du 15 juillet 1938 de la revue La Nature

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Édouard Guillaume de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles Édouard Guillaume — Born 15 February 1861(1861 02 15) Fleurier, Switzerla …   Wikipedia

  • Charles-Edouard Guillaume — Charles Édouard Guillaume Charles Édouard Guillaume (15. Februar 1861 in Fleurier, NE; † 13. Juni 1938 in Sèvres) war ein französisch schweizerischer Physiker. Er erhielt 1920 den Physik Nob …   Deutsch Wikipedia

  • Charles Edouard Guillaume — Charles Édouard Guillaume Charles Édouard Guillaume (15. Februar 1861 in Fleurier, NE; † 13. Juni 1938 in Sèvres) war ein französisch schweizerischer Physiker. Er erhielt 1920 den Physik Nob …   Deutsch Wikipedia

  • Charles Edouard Guillaume — Charles Édouard Guillaume Charles Édouard Guillaume Naissance 15 février 1861 Fleurier (suisse) …   Wikipédia en Français

  • Charles Édouard Guillaume — (* 15. Februar 1861 in Fleurier, NE; † 13. Juni 1938 in Sèvres) war ein französisch schweizerischer Physiker. Er erhielt 1920 den Physik Nobelpreis als Anerkennun …   Deutsch Wikipedia

  • Charles Edouard Guillaume — (n. Fleurier, Neuchâtel, Suiza, 15 de febrero de 1861 † Sèvres, Francia, 13 de mayo de 1938) fue un físico suizo galardonado en 1920 con el Premio Nobel de Física. Contenido 1 Biografía 2 …   Wikipedia Español

  • Charles Edouard Guillaume — (n. Fleurier, Neuchâtel, 15 de febrero de 1861 † Sèvres, 13 de mayo de 1938). Físico suizo …   Enciclopedia Universal

  • Physiknobelpreis 1920: Charles Édouard Guillaume —   Der Franzose erhielt den Nobelpreis für die Entdeckung der Anomalien bei Nickelstahllegierungen und für seine Präzisionsmessungen.    Biografie   Charles Édouard Guillaume, * Fleurier (Kanton Neuchâtel) 15. 2. 1861, ✝ Sèvres (Frankreich) 13. 6 …   Universal-Lexikon

  • Charles-Édouard de Saxe-Cobourg et Gotha — Charles Édouard de Saxe Cobourg Gotha en 1900. Charles Édouard de Saxe Cobourg et Gotha (né le 19 juillet 1884 à Claremont House près d Esher dans le comté de Surrey en Grande Bretagne, et décédé le …   Wikipédia en Français

  • Guillaume , Charles Edouard — (1861–1938) Swiss metrologist As a child Guillaume learned a good deal of science from his father, a clockmaker with a considerable scientific knowledge. Born in Fleurier, Switzerland, in 1878 he entered the Zurich Federal Institute of Technology …   Scientists