Charles Vialatte


Charles Vialatte
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vialatte.

Charles Vialatte (né le 17 décembre 1887 à Toulouse, France, mort le 12 octobre 1973 à Lutterbach) était un médecin et chercheur français.

Biographie

Médecin militaire issu de l'école du service de santé militaire de Lyon, il a mené sa carrière dans l'armée française qu'il quittera avec le grade de médecin général en 1958.

Chercheur, membre de la société de pathologie exotique, élève du docteur Henry Foley, aux côtés duquel il accomplira au Maghreb des travaux de lutte contre les épidémies et participera avec Henry Foley et Edmond Sergent à la découverte du rôle du pou dans la transmission de la fièvre récurrente mondiale durant les années 1923 - 1925.

Cité l'ordre de son régiment durant la Première Guerre mondiale pour sa participation aux combats dans les Balkans dans le cadre de l'armée d'Orient dirigée par le maréchal Franchey d'Esperey, il fait montre d'une autorité et d'un savoir-faire exceptionnels au Maroc, sous l'autorité du maréchal Lyautey dans le domaine de la lutte anti-paludique : il est nommé en 1924 médecin-chef de la lutte anti-paludique pour le Maroc par le Ministre de la Guerre.

Il sera ensuite notamment Médecin-chef de l'hôpital Bégin à Saint-Mandé puis directeur du service de santé de la 9e division militaire à Châteauroux. Il achèvera sa carrière avec le grade de médecin général du corps de santé militaire.

Officier de la Légion d'honneur, décoré de l'ordre chérifien du Ouissam Alaouite et de l'ordre tunisien du Nichan Iftikar, Charles Vialatte est décédé le 12 octobre 1973 à Lutterbach (Haut-Rhin).

Charles Vialatte est l'auteur de plusieurs publications scientifiques, en collaboration avec le docteur Henry Foley, consacrées à la fièvre récurrente mondiale, à la transmission du typhus, à l'iconologie des Rickettsia ainsi qu'à la découverte d'espèces animales et végétales lors d'explorations scientifiques au Sahara publiées par l'Institut pasteur d'Alger.

Une biographie du médecin général Charles Vialatte, aujourd'hui épuisée, a été publiée par le docteur Henri Vialatte, son fils, en 2000.

Publications

  • Les maladies mentales dans les armées en campagne ; Charles Vialatte ; Faculté de médecine et de pharmacie de Lyon, 1911. (OCLC 51102354)
  • Transmission à l'homme et au singe du typhus exanthématique par les poux d'un malade atteint de fièvre récurrente et par des lentes et poux issus des précédents; par MM. Edm. Sergent, H. Foley et Ch. Vialatte ([1])
  • Aperçus sur la pensée cosmologique de Teilhard de Chardin ; Charles Vialatte ; Lyon, 1957.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Vialatte de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles vialatte — (né le 17 décembre 1887 à Toulouse, France, mort le 12 octobre 1973 à Lutterbach) était un médecin et chercheur français. Biographie Médecin militaire issu de l école du service de santé militaire de Lyon, il a mené sa carrière dans l armée… …   Wikipédia en Français

  • Vialatte —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Vialatte est un nom de famille notamment porté par : Alexandre Vialatte : écrivain français Charles Vialatte : médecin et… …   Wikipédia en Français

  • Charles de Gaulle — This article is about the French statesman. For other uses, see Charles de Gaulle (disambiguation). Charles De Gaulle President of the French Republic Co Prince of Andorra In office 8 January 195 …   Wikipedia

  • Projet:Médecine/Index — Articles 0 9 1,2 dibromo 3 chloropropane · 112 (numéro d urgence européen) · 1935 en santé et médecine · 1941 en santé et médecine · 1er régiment médical · 2 iodothyronine déiodinase · 2,4,6 trichlorophénol · 2005 en santé et médecine · 2006 en… …   Wikipédia en Français

  • Phthiraptera — Poux …   Wikipédia en Français

  • Phthiraptère — Phthiraptera Poux …   Wikipédia en Français

  • Phthiraptères — Phthiraptera Poux …   Wikipédia en Français

  • Phtiraptère — Phthiraptera Poux …   Wikipédia en Français

  • Phtiraptères — Phthiraptera Poux …   Wikipédia en Français

  • Poux — Phthiraptera Poux …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.