Charles V De Lorraine


Charles V De Lorraine

Charles V de Lorraine

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles de Lorraine.
Charles V de Lorraine
Charles-V-Lorraine.jpg

Charles V Léopold de Lorraine, appelé parfois le duc sans duché, né à Vienne le 3 avril 1643, mort à Wels (Autriche) le 18 avril 1690, fut duc de Lorraine et de Bar en titre de 1675 à 1690. Il était fils de Nicolas François, brièvement duc de Lorraine, et de Claude de Lorraine.

Sommaire

Projets de jeunesse

Le jeune Charles était destiné à une vie ecclésiastique, et fut nommé grand prévôt du chapitre de Saint-Dié dès 1648, puis abbé de Gorze en 1649. Mais la mort de son frère aîné en 1659 le fait héritier du trône ducal de Lorraine, et il renonce à sa carrière religieuse pour se rendre disponible.

Il vit d'abord à la cour de France, résidant à Paris au Palais du Louvre. Très proche de sa cousine Marguerite-Louise d'Orléans, il doit pourtant renoncer à elle lorsqu'elle épouse le grand-duc de Toscane Cosme III; il l'accompagne dans son voyage jusqu'à la frontière italienne.

Fiancé en 1662 à Marie Jeanne Baptiste de Savoie, parente du roi Louis XIV, il voit ses vues contrariées de nouveau : en 1665 il s'oppose ouvertement au traité de Montmartre, par lequel son oncle Charles IV, contraint et forcé par les armes, cède la Lorraine et le Barrois à la France. Les fiançailles sont alors rompues; le jeune Charles quitte la cour de France, et se réfugie auprès de l'empereur Léopold Ier, la Lorraine étant terre d'Empire.

Une grande carrière

Charles se met au service de l'Empereur. Le 1er août 1664, il s'illustre à la bataille de Saint-Gothard contre les Turcs. En septembre 1675, il est nommé généralissime des armées impériales; il prend aussi le titre de duc de Lorraine et de Bar, son oncle Charles IV étant mort le même mois. Tous les États européens le reconnurent comme tel, à l'exception de la France, qui occupait les duchés.

Un mariage princier

À la cour de Vienne, Charles fréquente la jeune demi-sœur de l'Empereur Léopold Ier, l'archiduchesse Éléonore d'Autriche (1653-1697), « reine douairière de Pologne ». Après cinq années de relations sentimentales, en 1678, Charles l'épouse ; c'est un mariage d'amour.

Pourtant ce mariage inégal, entre une archiduchesse, sœur de l'Empereur, et reine de surcroît, et un duc sans territoire, excite les jalousies et fait jaser. L'Empereur fait taire les oppositions en donnant à son beau-frère le gouvernement de la province de Tyrol, permettant ainsi au jeune couple de vivre loin des intrigues de la Hofburg tout en maintenant son rang.

Un grand chef militaire

En septembre 1683, avec le concours du roi de Pologne Jean III Sobieski, il attaque et vainc les Turcs qui assiégeaient Vienne depuis deux mois. Il mène ensuite plusieurs expéditions dans la partie de la Hongrie occupée par les Ottomans, prend la ville de Buda en 1686, reconquiert la Hongrie, puis la Slavonie et la Transylvanie en 1687.

Tombé une première fois malade, il abandonne son commandement en mai 1688 à Maximilien Emmanuel, électeur de Bavière. Rétabli, il reçoit un commandement lors de la Guerre de la ligue d'Augsbourg, mais tombe malade de nouveau; il meurt le 18 avril 1690.

Article connexe : Siège de Mayence (1689).

Si l'on en croit Voltaire[1], Louis XIV, en apprenant sa mort, déclara : J'ai perdu le plus grand, le plus sage et le plus généreux de mes ennemis.

Postérité

Par son mariage et sa présence à la cour de Vienne, Charles V a tissé des liens familiaux et culturels forts avec les Habsbourg d'Autriche, lesquels prépareront les destinées de son petit-fils François III de Lorraine.

De son union avec Éléonore naissent :

Sources

  • Stéphane Gaber, Et Charles V arrêta la marche des Turcs, Presses universitaires de Nancy, 1986, ISBN 2-86480-227-9.
  • Henry Bogdan, La Lorraine des ducs, sept siècles d'histoire, 2005 [détail des éditions]
  • Georges Poull, La maison ducale de Lorraine, 1991 [détail des éditions]

Notes et références

  1. Le Siècle de Louis XIV.
Précédé par Charles V de Lorraine Suivi par
Charles IV
Lorraine Arms 1538.svg
duc titulaire de Lorraine et de Bar
1675-1690
Léopold Ier
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de la Lorraine Portail de la Lorraine
Ce document provient de « Charles V de Lorraine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles V De Lorraine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles IV De Lorraine — Pour les articles homonymes, voir Charles de Lorraine. Charles IV, duc de Lorraine Charles de Vaudémont, né à …   Wikipédia en Français

  • Charles iv de lorraine — Pour les articles homonymes, voir Charles de Lorraine. Charles IV, duc de Lorraine Charles de Vaudémont, né à …   Wikipédia en Français

  • Charles III De Lorraine — Pour les articles homonymes, voir Charles de Lorraine. Charles III de Lorraine, par Dominicus Custos, 1600 1602, gravure sur cuivre …   Wikipédia en Français

  • Charles iii de lorraine — Pour les articles homonymes, voir Charles de Lorraine. Charles III de Lorraine, par Dominicus Custos, 1600 1602, gravure sur cuivre …   Wikipédia en Français

  • Charles v de lorraine — Pour les articles homonymes, voir Charles de Lorraine. Charles V de Lorraine …   Wikipédia en Français

  • Charles Joseph of Lorraine — Charles Joseph of Lorraine. Charles Joseph John Anthony Ignace Felix of Lorraine (German: Karl Joseph Anton Johann Ignaz Felix von Lothringen), also known as Charles III in his capacity as the bishop of Olomouc (24 November 1680 – 4 December… …   Wikipedia

  • Charles II De Lorraine — Pour les articles homonymes, voir Charles de Lorraine. Effigie de Charles II, se trouvant sur la Porte de le Craffe, à Nancy …   Wikipédia en Français

  • Charles ii de lorraine — Pour les articles homonymes, voir Charles de Lorraine. Effigie de Charles II, se trouvant sur la Porte de le Craffe, à Nancy …   Wikipédia en Français

  • Charles Henri de Lorraine — Vaudémont Charles Henri de Lorraine (né à Bruxelles 17 avril 1649, mort à Nancy 14 janvier 1723), comte puis prince de Vaudémont, prince de Commercy, etc., était fils légitimé de Charles IV duc de Lorraine et de Bar et de sa maîtresse Béatrix de… …   Wikipédia en Français

  • Charles-Alexandre De Lorraine — Pour les articles homonymes, voir Charles de Lorraine. Charles Alexandre de Lorraine Charles Alexandre de L …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.