Charles Münch


Charles Münch

Charles Munch

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Munch.

Charles Munch était un chef d'orchestre français, né à Strasbourg le 26 septembre 1891 et mort à Richmond (Virginie, États-Unis) le 6 novembre 1968. Lors de sa naturalisation, l' u de Munch perdit ses trémas devenus inutiles.

Sommaire

Biographie

Né dans une famille de musiciens (il est le neveu d'Albert Schweitzer), il fait ses premières armes au violon dès l'âge de 5 ans avec son père Ernest Münch et au conservatoire de sa ville natale. Son père est le fondateur de la chorale Saint-Guillaume.

En 1905 il rencontre Vincent D'Indy venu à Strasbourg. Il étudie de violon avec Lucien Capet à Paris, malgré une inscription à la faculté de médecine. Il effectue un stage avec Carl Flesh à Berlin.

Mobilisé dans l'armée impériale durant la Première Guerre mondiale, il est gazé à Verdun en 1914.

L'entre deux guerres

En 1918, il devient citoyen français. Jusqu'en 1925, il est professeur de violon au conservatoire de Strasbourg et premier violon à l'Orchestre municipal.

De 1925 à 1932, il est premier violon solo du Gewandhaus de Leipzig sous la direction de Wilhelm Furtwängler et Bruno Walter. A cette occasion il étudie la direction d'orchestre et fait ses débuts lors d'un concert historique.

De retour en France, il dirige quelques concerts en louant les services de l'orchestre Straram avant de prendre en 1935 la direction de l'Orchestre philharmonique de Paris que vient de créer Alfred Cortot. L'été, il assure les concerts de la saison à Biarritz. Il est nommé professeur de violon à l'École normale de musique de Paris (1936).

Il est invité à Berlin par la Société Internationale de Musique Contemporaine (1937). En 1938, il est nommé directeur de la Société des Concerts du Conservatoire.

En 1939, il est nommé professeur de direction au Conservatoire de Paris et effectue ses débuts aux États-Unis avec l'Orchestre de Saint-Louis.

À la fin de la guerre, en 1945, il reçoit la Légion d'honneur pour son rôle de résistant durant l'Occupation. Début à Prague avec l'Orchestre philharmonique tchèque.

1946, premiers enregistrements pour Decca avec la Société des Concerts du Conservatoire (30 disques). Première tournée américaine et canadienne.

Boston

En 1949 il effectue une autre tournée aux États-Unis avec l'Orchestre philharmonique de New York et l'Orchestre symphonique de Boston qui le nomme directeur musical en 1949, pour succéder à Serge Koussevitzky. Dès lors, une grande amitié liera Charles Munch et « son » orchestre de Boston.

En 1952 l'Orchestre symphonique de Boston effectue avec son chef sa première tournée européenne (Dublin, Edinbourg, Prague, Vienne, Paris, Chartres, Strasbourg).

En 1955 il participe au Festival de Salzbourg et dirige le Philharmonique de Vienne. L'année suivante, l'orchestre de Boston se rend en tournée en Europe et en Union Soviétique dans un contexte de guerre froide. C'est le premier orchestre occidental à se faire entendre à Leningrad et Moscou. De 1956 à 1958, il est également président - chef d'orchestre des Concerts Colonne.

1960, tournée au Japon et en Australie.

ONF & Orchestre de Paris

Plaque commémorative place Emile Dreux au village de Voisins à Louveciennes (Yvelines, France)

En mai 1962, Munch quitte son poste à Boston après une tournée d'adieu en Extrème-Orient et au Japon. Il revient en France, pour y diriger notamment l'Orchestre national de France. Il devient président de l'École normale de musique.

En 1967, avec Serge Baudo, il fonde (après la dissolution de l'Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire) l'Orchestre de Paris, dont il devient le directeur musical fin 1967. L'orchestre part en tournée à l'étranger, notamment en Union Soviétique où la santé de Charles Munch se dégrade. Il est remplacé pour certains concerts par Paul Paray.

Lors d'une tournée triomphale aux États-Unis avec l'Orchestre de Paris (New York, Philadelphie, Washington...), il décède d'une crise cardiaque, le 6 novembre 1968.

Charles Munch est certainement l'une des personnalités les plus marquantes de la direction d'orchestre du XXe siècle : d'une grande élégance, il dégageait une énergie sans bornes, faisant de chacun de ses concerts « un événement, une occasion » (témoignage de Vic Firth, percussionniste de l'Orchestre symphonique de Boston).

Répertoire

Ses interprétations de la musique française, des romantiques (Hector Berlioz, César Franck...), à ceux de son époque (Albert Roussel, Maurice Ravel...), sont de véritables trésors, témoignant de la vitalité et de la fraîcheur de sa direction. Ses versions du Boléro et de la Rapsodie espagnole de Ravel, de la Symphonie fantastique de Berlioz et de La Mer de Debussy sont des références absolues.

Discographie

[1]

Sources

  • Charles Munch, Je suis chef d'orchestre (1954), in Georges Liébert (présenté par), L'art du chef d'orchestre, p. 617-739. Paris, Hachette "Pluriel", 1988. ISBN 2-01-008808-5
  • Philippe Olivier, Charles Munch, une biographie par le disque, Paris, Belfond, 1987. ISBN 2-7144-2060-5


Précédé de :
Philippe Gaubert
Chef principal, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire
1938–1946
Suivi de :
André Cluytens
Précédé de :
Serge Koussevitzky
Directeur musical, Orchestre symphonique de Boston
1949–1962
Suivi de :
Erich Leinsdorf
Précédé de :
Paul Paray
Directeur musical, Concerts Colonne
1956-1958
Suivi de :
Pierre Dervaux
Précédé de :
Maurice Le Roux
Chef principal, Orchestre national de l'ORTF
1962–1968
Suivi de :
Jean Martinon
Précédé de :
Aucun
(création de l'orchestre)
Directeur musical, Orchestre de Paris
1967–1968
Suivi de :
Herbert von Karajan
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
Ce document provient de « Charles Munch ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Münch de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles Münch — (September 26, 1891 ndash; November 6, 1968) was an Alsatian symphonic conductor and violinist. Noted for his mastery of the French orchestral repertoire, he is best known as music director of the Boston Symphony Orchestra.BiographyMünch was born …   Wikipedia

  • Charles Munch — Charles Münch (auch: Charles Munch) (* 26. September 1891 in Straßburg, † 6. November 1968 in Richmond, Virginia) war ein französischer Dirigent deutscher Abstammung. Biografie Charles Münch war der Sohn des Elsässer Organisten und Chorleiters… …   Deutsch Wikipedia

  • Charles Münch — (auch: Charles Munch) (* 26. September 1891 in Straßburg; † 6. November 1968 in Richmond, Virginia) war ein französischer Dirigent deutscher Abstammung. Biografie Charles Münch war der Sohn des Elsässer Organisten und Chorleiters Ernst Münch. Er… …   Deutsch Wikipedia

  • Charles Munch — may refer to: Charles Munch (painter) (born 1945), American artist Charles Munch (conductor) (1891–1968), orchestral conductor See also: Charles Munch discography, recordings of Munch, the conductor This disambiguation page lists articles… …   Wikipedia

  • Charles Munch — Pour les articles homonymes, voir Munch. Charles Munch Charles Münch Nom de naissance Charles Münch Naissance 26 septembre 1891 Strasbourg, Alsace Lorraine …   Wikipédia en Français

  • Charles Munch — Placa homenaje a Charles Munch. Charles Munch (26 de septiembre de 1891 – 6 de noviembre de 1968) fue un director de orquesta y violinista francés, reconocido mundialmente por haber dirigido magistrales interpretaciones de los clásicos del… …   Wikipedia Español

  • Charles Munch (conductor) — Charles Munch (French pronunciation: [ʃaʁl mynʃ]; born Charles Münch) (September 26, 1891 – November 6, 1968) was an Alsatian symphonic conductor and violinist. Noted for his mastery of the French orchestral repertoire, he is best known as… …   Wikipedia

  • Charles Munch (painter) — Charles Munch (born 1945) is an American artist. Biography Munch and his four brothers and sisters, including his twin sister, were raised and attended public schools in Webster Groves, a suburb of St. Louis, Missouri where he was actually born.… …   Wikipedia

  • Charles Munch discography — Alsatian conductor Charles Munch was one of the most widely recorded symphonic conductors of the twentieth century. Here is a partial list of his recordings. See main article: Charles Munch (conductor) for the conductor s biography. Contents 1… …   Wikipedia

  • Charles Münch discography — Alsatian conductor Charles Munch was one of the most widely recorded symphonic conductors of the twentieth century. Here is a partial list of his recordings.See main article: Charles Münch for the conductor s biography.Partial List of Sound… …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.