Charles Castonguay


Charles Castonguay
Charles Castonguay
Naissance 1940
Ottawa, Ontario
Profession professeur de mathématiques, chercheur en démographie linguistique

Charles Castonguay, né en 1940 à Ottawa, professeur titulaire au Département de mathématiques et de statistique à l'Université d'Ottawa de 1968 à sa retraite[1].

Sommaire

Biographie

Bien que de langue maternelle anglaise, ses parents l'inscrivent à l'école catholique française au primaire. Il suit ses premiers cours en anglais dans une école secondaire de langue anglaise. Il suit la recommandation d'un professeurs qui l'incite à s'enrôler dans les Forces armées canadiennes afin de payer ses études universitaires. Après le bac, il obtient une maîtrise en mathématiques. Au cours des trois ans de son service militaire, il est d'abord affecté aux quartiers généraux à Ottawa comme mathématicien conseil, puis il enseigne à de jeunes officiers au Collège militaire de St-Jean[1].

Son service terminé, sa maîtrise en main, il se fait offrir un poste de professeur de mathématiques à l'Université d'Ottawa et s'inscrit à l'Université McGill pour y étudier la philosophie des mathématiques et l'épistémologie. Sa thèse doctorale porte sur le sens et l'existence en mathématiques. Il la complète en 1971[1].

En 1970, il prend part à une assemblée du Parti québécois dans le comté de Laurier. René Lévesque est l'orateur de cette soirée d'information destinée aux anglophones. Il milite ensuite pour ce parti jusqu'à son élection en 1976[1].

En partie pour comprendre son propre cheminement d'anglophone francisé, il s'intéresse à l’analyse des comportements linguistiques des populations et des politiques linguistiques. Il devient spécialiste des questions de substitutions linguistiques. Il réalise plusieurs études pour le compte de l'Office québécois de la langue française[1].

Le 25 janvier 2001, il participe activement à une journée thématique de la commission des États généraux sur la situation et l'avenir de la langue française au Québec portant sur Les enjeux démographiques et l’intégration des immigrants. Par la suite, il suit de près les travaux de cette commission.

Depuis l'année 2000, il collabore régulièrement à L'aut'journal. Il participe à la fondation de l'Institut de recherche sur le français en Amérique (IRFA) le 31 mars 2008. En janvier 2010, il en était toujours membre[2].

Ouvrages

En français

Livres
  • Charles Castonguay, Le français dégringole ! Relancer notre politique linguistique, Montréal, Éditions du Renouveau québécois, 2011.
  • Charles Castonguay. Avantage à l’anglais! Dynamique actuelle des langues au Québec, Montréal : Éditions du Renouveau Québécois, 2008 (ISBN 9782980107597)
  • Charles Castonguay, Pierre Dubuc et Jean-Claude Germain. Regards critiques : Larose n'est pas Larousse : la Commission des États généraux sur la situation et l'avenir de la langue française au Québec, Trois-Pistoles/Montréal : Éditions Trois-Pistoles/Éditions du renouveau québécois, 2002, 109 pages (ISBN 2-89583-017-7)
  • Charles Castonguay et al. L'enjeu de la langue française en Ontario français, Sudbury : Prise de parole, 1999, 269 pages (ISBN 2-89423-096-6)
  • «Évolution démographique des Franco-Ontariens entre 1971 et 1991», dans : Gilles Forlot et Normand Labrie dir., L’enjeu de la langue en Ontario français, Sudbury, Éditions Prise de parole, 1999, p. 15-32.
  • «Évolution de l’anglicisation des francophones au Nouveau-Brunswick», dans : Lise Dubois et Annette Boudreau éd., Les Acadiens et leur(s) langue(s) : quand le français est minoritaire, Moncton, Éditions d’Acadie, 1997, p. 47-62.
Articles parus dans les journaux
Articles parus dans divers périodiques
Études
Autres

En anglais

Thesis
  • Meaning and Existence in Mathematics, New York : Springer-Verlag, 1972, 159 pages (aussi New York : Springer, 1973)
Articles de journaux et revues
Autres

Notes et références

  1. a, b, c, d et e Ginette Leroux. « Le mathématicien de la langue », dans L'aut'journal sur le Web, numéro 208, avril 2002, consulté le 25 mars, 2008.
  2. Site de l’IRFA, en ligne le 27 janvier 2010.

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Castonguay de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles Castonguay — Born 1940 Ottawa, Ontario Occupation Professor of mathematics and statistics, researcher in language demographics Charles Castonguay (born 1940) is a retired associate professor of Mathematics and Statistics at the University of Ottawa …   Wikipedia

  • Language demographics of Quebec — This article presents the current language demographics of the Canadian province of Quebec. Contents 1 Demographic terms 2 Current demographics 2.1 Cities 2.2 Montreal …   Wikipedia

  • Démographie linguistique du Québec — Article principal : Démographie du Québec. Cet article présente la démographie linguistique du Québec, connue également au Canada par le néologisme démolinguistique. Spécialisation de la démographie, elle fait l’étude de la répartition des… …   Wikipédia en Français

  • Anglicisation du Québec — Démographie linguistique du Québec Cet article présente la démographie linguistique du Québec, connue également au Canada par le néologisme démolinguistique. Spécialisation de la démographie, elle fait l’étude de la répartition des langues dans… …   Wikipédia en Français

  • Demographie linguistique du Quebec — Démographie linguistique du Québec Cet article présente la démographie linguistique du Québec, connue également au Canada par le néologisme démolinguistique. Spécialisation de la démographie, elle fait l’étude de la répartition des langues dans… …   Wikipédia en Français

  • Démographie Linguistique Du Québec — Cet article présente la démographie linguistique du Québec, connue également au Canada par le néologisme démolinguistique. Spécialisation de la démographie, elle fait l’étude de la répartition des langues dans une région donnée. Outre les… …   Wikipédia en Français

  • Démographie linguistique du québec — Cet article présente la démographie linguistique du Québec, connue également au Canada par le néologisme démolinguistique. Spécialisation de la démographie, elle fait l’étude de la répartition des langues dans une région donnée. Outre les… …   Wikipédia en Français

  • Démolinguistique du Québec — Démographie linguistique du Québec Cet article présente la démographie linguistique du Québec, connue également au Canada par le néologisme démolinguistique. Spécialisation de la démographie, elle fait l’étude de la répartition des langues dans… …   Wikipédia en Français

  • Michel Paillé — Pour les articles homonymes, voir Paillé. Michel Paillé est un démographe québécois qui s est spécialisé dans le domaine de la démographie linguistique du Québec et du Canada, spécialité communément appelée démolinguistique. Sommaire 1 B …   Wikipédia en Français

  • Michel Paille — Michel Paillé Pour les articles homonymes, voir Paillé. Michel Paillé est un démographe québécois qui s est spécialisé dans le domaine de la démographie linguistique du Québec et du Canada, spécialité communément appelée démolinguistique.… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.