Charles Boileau


Charles Boileau
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boileau.

Charles Boileau, né à Beauvais en 1648 et mort à Paris le 28 mai 1704, est un homme d'Église et prédicateur français.

Sa réputation de prédicateur lui valut l'honneur de prêcher à la cour de Louis XIV, qui le récompensa en le nommant abbé de Beaulieu-lès-Loches[1]. Devenu membre de l'Académie française en 1694, il en fut par la suite le directeur. Ses prédications furent recueillies après sa mort par Jean Richard, qui publia séparément un volume de Pensées choisies sur différents sujets de morale tirées de ses sermons et de ses homélies.

On trouve dans ses sermons, écrit d'Alembert[2], « sinon de l'éloquence, au moins de l'esprit ; car Bourdaloue disait de lui qu'il en avait deux fois plus qu'il ne fallait pour bien prêcher ». Dans ses Pensées, écrit encore d'Alembert, Charles Boileau « est une espèce de Sénèque français, mais avec une philosophie moins profonde et moins intéressante que celle du Sénèque romain ; il a les défauts de Fléchier, mais il n'a ni la pureté, ni l'élégance, ni l'harmonie de son style. Aussi on lit encore Fléchier, et on ne lit plus l'abbé Boileau. »

Publications

  • Pensées choisies sur différents sujets de morale (1707)
  • Homélies et sermons prononcés devant le Roi et leurs Majestés britanniques, par M. l'abbé Boileau (2 volumes, 1712)
  • Panégyriques choisis de feu monsieur l'abbé Boileau, prédicateur du roi, et l'un des quarante de l'Académie française (1718)

Notes, sources et références

  1. Éléments biographiques d'après Tyrtée Tastet, Histoire des quarante fauteuils de l'Académie française depuis la fondation jusqu'à nos jours, 1635-1855, vol. III, 1855, p. 427-428.
  2. Jean le Rond d'Alembert, « Éloge de Charles Boileau, abbé de Beaulieu » in Œuvres de d'Alembert, t. II, 1re partie, A. Belin, Paris, 1821, p. 286-288.

Lien externe


Précédé par
Philippe Goibaud-Dubois
Fauteuil 19 de l’Académie française
1694-1704
Suivi par
Gaspard Abeille

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Boileau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles Boileau — (Beauvais, 1648 Paris, 28 May 1704) was a French ecclesiastic and preacher. External links Académie française Preceded by Philippe Goibaud Dubois Seat 19 of the Académie française 1694 1704 Succ …   Wikipedia

  • Louis-charles boileau — Pour les articles homonymes, voir Boileau. Louis Charles Boileau, (1837 1914), est un architecte français. Principaux chantiers Église de la Trinité (Paris) Magasin du Bon Marché , en collaboration avec Armand Moisant, ingénieur constructeur… …   Wikipédia en Français

  • Louis-Charles Boileau — Pour les articles homonymes, voir Boileau. Louis Charles Boileau (1837 1914) est un architecte français, fils de l architecte Louis Auguste Boileau et père de l architecte Louis Hippolyte Boileau. Sommaire 1 Principales réalisations …   Wikipédia en Français

  • Boileau Baronets — The Boileau Baronetcy, of Tacolneston Hall in the County of Norfolk, is a title in the Baronetage of the United Kingdom. It was created on 24 July 1838 for John Boileau. He was an antiquary and archaeologist as well as a Justice of the Peace,… …   Wikipedia

  • Boileau — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Boileau désigne habituellement : Nicolas Boileau (1636 1711), écrivain français, historiographe de Louis XIV, auteur de l Art poétique. Ce… …   Wikipédia en Français

  • Charles Rollet — est un procureur[1] français du XVIIe siècle, immortalisé par Nicolas Boileau dans le vers « J appelle un chat un chat, et Rollet un fripon »[2]. Il comptait parmi ses clients des comédiens[3]. C’est grâce à la minute d’une obliga …   Wikipédia en Français

  • BOILEAU (N.) — Sous le règne de Louis XIV, la bourgeoisie ne cesse de s’élever. Boileau est, dans l’ordre des lettres, le représentant le plus authentique de cette bourgeoisie. Il est issu d’une longue suite de greffiers, d’avocats et de petits officiers de… …   Encyclopédie Universelle

  • Charles H. Larrabee — Charles Hathaway Larrabee (* 9. November 1820 in Rome, Oneida County, New York; † 20. Januar 1883 in Los Angeles, Kalifornien) war ein US amerikanischer Offizier und Politik …   Deutsch Wikipedia

  • Charles A. Eldredge — Charles Augustus Eldredge (* 27. Februar 1820 in Bridport, Addison County, Vermont; † 26. Oktober 1896 in Fond du Lac, Wisconsin) war ein US amerikanischer Politiker. Zwischen 1863 und 1875 vertrat er den …   Deutsch Wikipedia

  • Charles B. Clark — Charles Benjamin Clark (* 24. August 1844 in Theresa, Jefferson County, New York; † 10. September 1891 in Watertown, New York) war ein US amerikanischer Politiker. Zwischen 1887 und 1891 vertrat er den Bundesstaat Wisconsin …   Deutsch Wikipedia