Charles-Joseph De Ligne


Charles-Joseph De Ligne

Charles-Joseph de Ligne

Charles-Joseph de Ligne

Le prince Charles-Joseph de Ligne, né à Bruxelles le 12 mai 1735 et mort à Vienne le 13 décembre 1814, est un maréchal, diplomate et homme de lettres belge, surnommé parfois « le plus grand des Wallons ».

Fréquentant les plus grandes cours d'Europe, il fut bon militaire mais aussi un grand séducteur. Il est considéré comme un des trois grands mémorialistes du XVIIIe siècle avec Giacomo Casanova (1725-1798) et Giuseppe Gorani (1740-1819), et fut admiré de Goethe, Lord Byron, Barbey d'Aurevilly, Paul Valéry et Paul Morand.

Sommaire

Biographie

Fils de Claude-Lamoral II, 6e prince de Ligne, et d'Élisabeth, princesse de Salm, il a pour parrain et marraine l'empereur Charles VI et son épouse Élisabeth de Brunswick-Wolfenbüttel.

Il perd sa mère à l'âge de quatre ans. Jusqu'en 1755, Étienne de La Porte est son gouverneur, à qui il rendra hommage dans un de ses livres : « Formant mon âme en même temps que mon esprit, il acquit d'autant plus de droits à ma reconnaissance que je crois que si je valais quelque chose, ce serait à lui que je le devrais ».

À l'âge de 15 ans, il rédige son premier ouvrage, Discours sur la profession des armes. En 1751, son père le conduit à Vienne et le présente à l'empereur François Ier et à l'impératrice Marie-Thérèse, qui le fait chambellan.

Le 6 août 1755, il épouse à Vienne Françoise-Marie-Xavière, princesse de Liechtenstein. Engagé dans la guerre de Sept Ans, Charles-Joseph de Ligne prend part, entre autres, aux batailles de Kolin, de Breslau, de Leuthen et de Hochkirch.

Nommé colonel à la bataille de Kunersdorf, il est envoyé à Versailles pour annoncer la victoire autrichienne de Maxen.

Il fréquente Voltaire, Rousseau, Goethe Wieland, Germaine de Staël, Catherine II de Russie, avec qui il est en correspondance permanente.

L'un de ses descendants directs est le prince Antoine de Ligne.

Œuvres

Charles-Joseph de Ligne à Bruxelles.

Ses œuvres complètes comptent 34 volumes, dont :

  • Lettres à Eugénie sur les spectacles (1774)
  • Céphalide, ou les Autres mariages samnites, comédie en musique (1777)
  • Préjugés et Fantaisies militaires (1780)
  • Colette et Lucas, comédie en musique (1781)
  • Coup d'œil sur Belœil (1781)
  • Fantaisies militaires (1783)
  • L'Amant ridicule, proverbe en prose (1787)
  • Mélanges militaires, littéraires et sentimentaires (1795-1811)
  • Mémoires sur les Juifs (1795-1811)
  • Les Embarras, pièce en un acte (manuscrit)
  • Contes immoraux

Bibliographie

  • Charles-Joseph de Ligne, Œuvres, édition établie et présentée par Roland Mortier, Éditions Complexe, Bruxelles, 2006, coffret composé de 3 tomes (ISBN 2804800819).

Références

  • Hector Marie Auguste de Backer, Iconographie du Prince Charles-Joseph de Ligne, Bruxelles, Veuve Monnom, 1920
  • Abel Bonnard, Le Prince de Ligne, Liège, Dynamo, 1965
  • Sophie Deroisin, Le Prince de Ligne, Bruxelles, La Renaissance du livre 1965
  • Victor Du Bled, Le Prince de Ligne et ses contemporains Paris, C. Lévy, 1890
  • Louis Dumont-Wilden, La Vie de Charles-Joseph de Ligne, prince de l’Europe française, Paris, Plon 1927
  • O. P. Gilbert, Vie du feld-maréchal prince de Ligne : histoires sur l’histoire Paris, C. Aveline, 1922
  • Pierre Grenaud, Le Charmant Prince de Ligne : prince de l'Europe, Paris, L’Harmattan, 1999 (ISBN 2738480500)
  • Franz Hellens, Le Prince de Ligne, écrivain libre Liège, P. Aelberts, 1962
  • Janine Lambotte, Le Prince de Ligne, ou, la dernière mémoire, Bruxelles, Éditions Labor/RTBF, 1990 (ISBN 2804005461)
  • Félicien Leuridant, Une Éducation de prince au XVIIIe siècle, Charles-Joseph de Ligne, Paris, E. Champion, 1923
  • Philip Mansel, Le Charmeur de l'Europe : Charles-Joseph de Ligne (1735-1814) , Paris, Stock, 1992 (ISBN 2234023548)
  • Marthe Oulié, Le Prince de Ligne ; un grand seigneur cosmopolite au XVIIIe siècle, Paris, Hachette 1926
  • Claude Pasteur, Le Prince de Ligne : l'enchanteur de l'Europe, Paris, Librairie académique Perrin, 1980 (ISBN 226200188X)
  • Nicolas Joseph Peetermans, Le Prince de Ligne; ou, Un écrivain grand seigneur à la fin du XVIIIe siècle, Liége, Renard, 1857
  • Raymond Quinot, Charles-Joseph de Ligne, prince wallon et européen, Gilly, Institut Jules Destrée pour la défense et l'illustration de la Wallonie, 1973
  • Frédéric Auguste Ferdinand Thomas de Reiffenberg, Le Feld-maréchal prince Charles-Joseph de Ligne, Bruxelles, Hayez, 1845
  • Joseph Schulsinger, Un Précurseur du sionisme au XVIIIe siècle : le Prince de Ligne, Paris, Libraire internationale de Langue franais, 1936
  • Maurice Wilmotte, Le Prince de Ligne et la France Bordeaux, 1916
  • Louis Wittmer, Le Prince de Ligne, Jean de Muller, Frédéric de Gentz, et l’Autriche. Paris, [s.n.], 1925 ; Lévy, 1890

Article connexe

Liens internes

Liens externes

Précédé par Charles-Joseph de Ligne Suivi par
Claude Lamoral II Blason Fécocourt 54.svg

Prince de Ligne

Eugène
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Charles-Joseph de Ligne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles-Joseph De Ligne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles-Joseph de Ligne — Charles Joseph, prince de Ligne. Pays …   Wikipédia en Français

  • Charles-Joseph de Ligne — Charles Joseph Fürst von Ligne (1735–1814) Charles Joseph (auch Charles Joseph) Fürst de Ligne (* 23. Mai 1735 in Brüssel; † 13. Dezember 1814 in Wien) war ein belgischer Offizier und Diplomat in österrei …   Deutsch Wikipedia

  • Charles-joseph De Ligne — Le prince Charles Joseph de Ligne, né à Bruxelles le 12 mai 1735 et mort à Vienne le 13 décembre 1814, est un maréchal, diplomate et homme de lettres …   Wikipédia en Français

  • Charles-joseph de ligne — Le prince Charles Joseph de Ligne, né à Bruxelles le 12 mai 1735 et mort à Vienne le 13 décembre 1814, est un maréchal, diplomate et homme de lettres …   Wikipédia en Français

  • Charles Joseph de Ligne — Charles Joseph Fürst von Ligne (1735–1814) Charles Joseph (auch Charles Joseph) Fürst de Ligne (* 23. Mai 1735 in Brüssel; † 13. Dezember 1814 in Wien) war ein belgischer Offizier und Diplomat in österreichisc …   Deutsch Wikipedia

  • Charles-Joseph de Ligne — Charles Joseph, Príncipe de Ligne. Charles Joseph de Ligne, o Charles Joseph Fürst von Ligne en alemán (Bruselas, 23 de mayo de 1735 – Viena, 13 de diciembre de 1814), fue un escritor, mariscal y diplomático belga, séptimo príncipe de la casa de… …   Wikipedia Español

  • Un Prince Belge de l'Europe, Charles-Joseph de Ligne — est un film documentaire belge de Jacques Kupissonoff tourné en noir et blanc en 1962. Ce film est narré par Jean Meyer, et la musique est de Georges Delerue. Argument Charles Joseph de Ligne est dépeint dans cette œuvre sous son aspect d’homme… …   Wikipédia en Français

  • Un prince belge de l'Europe, Charles-Joseph de Ligne — est un film documentaire belge de Jacques Kupissonoff tourné en noir et blanc en 1962. Ce film est narré par Jean Meyer, et la musique est de Georges Delerue. Argument Charles Joseph de Ligne est dépeint dans cette œuvre sous son aspect d’homme… …   Wikipédia en Français

  • Charles-Joseph, 7th Prince of Ligne — Charles Joseph Prince of Ligne Reign 7 April 1766 – 13 December 1814 Predecessor Claude Lamoral Successor Eugène …   Wikipedia

  • Charles-Joseph Carmejane — Naissance 6 juillet 1772 Ménerbes (Comtat Venaissin) Décès 14 décembre 1830 (à 58 ans) Av …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.